mercredi 15 juin 2022

Lettres d'Irlande (8) De Cohb à Kilkenny



 




Un soleil généreux brillait sur le fameux Rock of Cashel quand nous l'avons gravi. Une forteresse monstrueuse perché sur son rocher, empreinte de mille ans d'histoire. Un joueur de tin-whistle  donnait à l'air un son médiéval. C'était méditatif de l'écouter jouer en contemplant le panorama.
Auparavant, nous avions passé de longues heures sur la grande île où se trouve Cohb, la ville du Titanic. J'ai réussi à trouver l'endroit (pas très facilement) d'où a été prise cette photo superbe que l'on voit partout, sur laquelle les maisons multicolores se serrent en enfilade devant la cathédrale. 
C'est à l'intérieur de celle-ci qu'une Terre géante et luminescente, tournant lentement sur elle-même, rappelait aux pèlerins combien notre planète-maison est précieuse.
Tiens justement, en parlant d'écologie, nous fîmes une halte au bord d'un golf. Là, un lac empli d'oiseaux, véritable refuge de biodiversité, était entouré d'un jardin exubérant de fougères géantes et d'arbres centenaires. En Irlande, un golf, c'est logique. Ça ne pompe pas des tonnes d'eau comme dans nos régions assoiffées. L'Irlande est un comme immense green. Leurs gazons me font pâlir d'admiration.
Pour Petrus qui s'en inquiétait,  j'ai quand même réussi, aujourd'hui à photographier trois châteaux, sans compter le Rock of Cashel. 
Ce soir, à Kilkenny, il faisait vraiment bon. Un temps à boire un thé en terrasse au soleil. J'ai même quitté mon pull en mérinos, n'est-ce pas, Biche ?  De jeunes intrépides sautaient dans la rivière en slip de bain. Les fous ! L'eau devait être à quatorze. Alors ça y est, pour les Irlandais, vingt degrés, c'est l'été ! Une grande leçon de relativité...

... /...


























26 commentaires:

  1. Hi !!! Je suis dans le texte ! 😀
    Tu t'es donc déshabillée !
    Se baigner dans une eau à 14 degrés... De grands malades ! Une amie me disait hier que sa piscine était à 31 degrés actuellement !
    J'admire tes fougères 🪴, magnifiques ☕🥐

    RépondreSupprimer
  2. L'étui de la flûte du musicien de service me parait un brin surdimensionné ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Un carnet de voyages haut en couleurs!! ♥

    RépondreSupprimer
  4. Poser le pull en Irlande, c'était un jour comme il y en a peu j'imagine !
    Et les petits jeunes qui sautent dans l'eau quasi-glacée , aïe aïe aïe , rien que d'y penser j'ai des frissons et un peu de fièvre ( au moins 37,256987 °C).
    Ton récit c'est l'Irlande comme on l'imagine , avec les châteaux médiévaux , donjons , prairies immenses et vertes , vertes , vertes, les maisons peintes, et sur une pierre granitique le musicien éternel .
    Merci pour ton carnet de voyage .

    RépondreSupprimer
  5. Chère Célestine, c'est dans mon regard( depuis que je te suis )ton reportage le plus enthousiasmant (tu sais combien ce mot " d'inpiration divine " m'est cher).
    Et insufflant ....
    Que tu y rayonnes en donne la mesure ,
    God ( si tu le permets, sinon le libre arbitre des hommes ) save Eire ...et la Planète !
    Merciiii de ce cadeau précieux ;

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique reportage une fois de plus !
    Il y a des photos superbes. Et sur l'une d'elles tu es de plus en plus rayonnante !
    (J'entends que Paul confirme en lisant par-dessus ton épaule…)

    RépondreSupprimer
  7. Le joueur de Tin-Whistle m'inspire particulièrement..... J'aimerais bien l'entendre. Avec toutes ces beautés du paysage, beauté que ton généreux sourire illustre parfaitement, nous vivons pleinement la magie de ce voyage...
    Merci pour ces châteaux !

    RépondreSupprimer
  8. Superbes photos. Merci pour cet excellent reportage en partage.... belle journée.

    RépondreSupprimer
  9. Irlande profonde, authentique, verte ou plus colorée , l'Irlande musicale, fleurie, " Irlande des villes et Irlande des champs, tu nous en livres toutes les facettes et je trouve ça génial. Thanks a lot.

    RépondreSupprimer
  10. C'est magnifique !
    Mais j'y pense là, me rappelant tes balades ritales et autres, ton amour semble avoir un bilan carbone quasi chinois... ;-)
    Mais je suis sûr que, comme dit HB "c'était bien."
    Mieux encore : "C'est bien".

    RépondreSupprimer
  11. Tu es bien en Irlande ! Ici c'est la canicule, 34° à l'ombre, pas un souffle de vent....Les rues sont désertes et les volets des maison fermés !

    RépondreSupprimer
  12. Moi je veux bien passer mon tour pour le son du Tin-Whistle.

    Bleck

    RépondreSupprimer
  13. Je reviens chercher couleur et fraîcheur (puisque tu me semble bien couverte) sur ta page et en profite pour te féliciter pour la qualité de tes photos. D'autre part, la toute dernière me rappelle quelque chose, oui mais quoi ??? une situation vécue à nous deux ? Une photo de toi de dos déjà postée ici ? Une de tes funambulles ? Help !! Hugs and kisses

    RépondreSupprimer
  14. Nous nous rejoignons en pays d'Irlande aujourd'hui, tout ce vert, ces prairies, ces moutons... sont enchanteurs, et font un bien fou quand on voit la canicule qui règne en maitresse folle ici. Je t'embrasse céleste Célestine, belle vacances. brigitte

    RépondreSupprimer
  15. Un bien beau voyage. Nombre de tes photos m'ont rappelé l’Écosse et ce n'est pas étonnant vu qu'il n'y a qu'un bras de mer entre les deux.
    As-tu pu assister à des fêtes villageoises avec des danses en claquettes ?
    Ti bacio forte e TVB malgré une longue absence.
    Blutchy

    RépondreSupprimer
  16. Tu en auras vu de belles choses ces derniers mois ! Tes photos sont splendides et me donnent encore plus envie de voyager. Tu es un bon éclaireur !

    RépondreSupprimer
  17. ce pays me ravit depuis toujours ! Et pour y avoir été, je retrouve l'esprit de tous ces lieux dans tes clichés !
    Merci à toi Céleste

    RépondreSupprimer
  18. Coucou. Il pleut des cordes dehors et j'ai presque l'impression d'être en Irlande en lisant ton texte, en regardant tes photos et en écoutant de très loin ce petit air de tin-whistle . Bises alpines de la part de Dédé

    RépondreSupprimer
  19. Tu es tellement bien en Irlande que tu as décidé de ne pas rentrer ? :-)
    Merci pour toutes ces belles photos au gré de tes billets.
    Bisous, Célestine.

    RépondreSupprimer
  20. Alors ? Vous êtes restés là-bas pour connaître toutes les aventures du célèbre guerrier Finn Mac Cumaill ?

    RépondreSupprimer
  21. Merci beaucoup pour ce beau compte-rendu et ces belles photos de ton voyage. Ce pays a l'air vraiment magnifique.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  22. Coucou, quelqu'un a t il des nouvelles de nos voyageurs ?
    PaoDora

    RépondreSupprimer
  23. Je ne découvre que tardivement les superbes photos et le récit joliment poétique de ce voyage en Irlande. Je retrouve un peu l'esprit de ce que j'avais décrit il y a douze ans : http://alteretego.canalblog.com/archives/2010/06/06/18145409.html

    À l'époque on ne se connaissait pas encore ;)
    À l'époque je voyageais encore.
    À l'époque j'écrivais encore.

    Quelque chose a donc changé.
    Amicales pensées, chère amie :)

    RépondreSupprimer
  24. Coucou. As-tu décidé de t'installer en Irlande? :-) J'espère que tout va bien et je te souhaite un très bel été. Bises alpines.

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.