dimanche 12 juin 2022

Lettres d'Irlande (4) De Galway à Moher

 




Pour rejoindre Galway, à partir de Mweenish, empruntez la Wild Atlantic Way, une route de toute beauté longeant l'océan. On y trouve des maisons somptueuses et pimpantes, des jardins vert pomme tirés à quatre épingles, et ornés de yuccas géants, des monceaux de tourbe noire séchant au vent, des chevaux fiers, des champs de pierres impressionnants, des rochers bruns de varech à marée basse. Des vaches de toutes les couleurs, des châteaux en ruine. 
A Galway, c'était le marché du samedi, coloré, bruyant, et après avoir dégusté un Irish coffee, nous avons poussé jusqu'au très beau port de Claddagh.
Après un interminable détour pour aller voir le Dolmen de Pennabronne (que je pensais bien plus spectaculaire, tout ça pour ça) nous avons dû annuler notre logement de Killorglin, beaucoup trop lointain. Nous serions arrivés à la nuit. Heureusement, Germaine et John nous attendaient à Milton Malbay,  et la soirée s'est terminée dans un pub à écouter du violon traditionnel. J'ai adoré.

En tout cas, pour en venir à Moher, elles  étaient là, au rendez-vous secret que je m'étais fixé avec elles, les fameuses falaises noires, tailladées par une mer turquoise et piquetées d'oiseaux de mer. Sublimes dans le soleil déclinant d'une fin d'après-midi où le vent courroucé a fini par chasser au nord les nuages.
Mais le site est formidablement exploité par le tourisme local. Parking gigantesque, centre d'expositions et boutiques creusés dans le sol par un architecte hardi.
Installations ultra modernes. Chemins aménagés. Et même une salle de méditation. Tout ceci enlève à ce lieu légendaire un peu de sa magie sauvage. Mais j'ai vu Moher, et je suis ravie. Même si je n'ai pas de taxi mauve.


... /...


























9 commentaires:

  1. Et ça continue, encore et encore...

    RépondreSupprimer
  2. Come the day and come the hour
    Some will live in song and story
    We were born to follow our guiding star
    And to beat our destiny with glory

    Ireland, Ireland
    Together standing tall
    Shoulder to shoulder
    We'll answer Ireland's call!

    RépondreSupprimer
  3. L'immeuble du "Treasure Chest" posé sur une petite assiette "Wedgwood" avec napperon blanc, une petite cuillère en argent et on en mangerai !!

    Bleck

    RépondreSupprimer
  4. l'Irlande! Elle me manque tellement depuis ma première visite... Terre magique aux paysages uniques. Merci pour le partage qui fait remonter tant de souvenirs. Bises voyageuses.

    RépondreSupprimer
  5. Merveilleuse Irlande sauvage, aux maisons et façades si parfaitement colorées... C'est beau !
    C'est un pays qui fait rêver.... merci pour cet accompagnement virtuel, néanmoins tellement agréable !
    Et je suis sûre que ce sera un peu de toi que tu laisseras dans ces diverses régions... Car, peu importe notre patrie, l’Eire est celle de notre cœur. Bisou à toi, à vous.

    RépondreSupprimer
  6. Encore une belle balade irlandaise. J'aime bien la musique de là-bas !!

    RépondreSupprimer
  7. 😉
    Pour apprécier les falaises de Moher, vaut mieux ne pas être allergique aux doudounes, fussent-elles en mohair 😀!

    RépondreSupprimer
  8. Magnifiques falaises, merci! ☺☺
    bises

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de lire tous les billets de ce fabuleux voyage, c'est splendide et tes photos sont merveilleuses. J'adorerais aller en Irlande mais j'ai peur de conduire . Déjà à Londres, j'ai failli mourir écraser plusieurs fois alors au volant. Il faudrait que je me trouve un chauffeur qui ressemblerait un peu à Eddie Redmayne :-) Bonne semaine chère fée voyageuse

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.