mardi 5 juillet 2022

L'été, l'après-midi



C'est vrai. J'ai failli rester là-bas, au pays sauvage des landes désolées et des vertes prairies. Profondément bouleversée par cette harmonie que j'ai ressentie avec la terre de là-bas. Attirée par ces racines celtiques si profondes en moi. En quelque sorte ça fait Dublin de changer d’Eire, ha ha ha !
Et puis, quand même, je suis rentrée, il a bien fallu, et là, j'ai été happée par ces températures caniculaires dont j'entendais vaguement parler comme d'une chose lointaine et improbabable. Moi j'étais en pull et en chaussettes. 
Clouée au sol sur le tarmac lyonnais, j'ai été.  Quelqu'un avait laissé le four ouvert. Sur ma colline, tout était grillé, les cigales avaient investi la place.
J'ai fait la danse de la pluie. Ça a marché. Mais voilà ce que c'est que de danser toute nue dans la rosée du soir : on attrape de méchants rhumes. J'ai soigné ma sinusite avec des tisanes de sorcière. Ça m'a abattue quelques jours.
Les orages ont fait reverdir la nature, on a profité des matins frais et des soirées douces. Tout préparé pour la cousinade du quatorze juillet. Fait tomber quelques arbres morts. Taillé, coupé, ratissé. Fait revivre un olivier qui luttait contre sa cochenille avec un léger désespoir. Bonheur de le voir refaire des feuilles !
Reçu les copains du club de sport pour une de ces soirées apéritives qui se terminent au dessert, tellement on est bien, tellement on voudrait que ça dure encore.
Découvert un bon restaurant en bord d'Isère. Bu le thé avec Lucile sous le chêne. Dégusté une paella au bord d'une piscine. Répondu à deux ou trois invitations.
Et les après-midis ? Quand l'astre au zénith invite à rester dans la pénombre tiède des moucharabiehs, j'ai trié les centaines de photos rapportées de nos voyages pour en faire de beaux albums sur papier glacé. Le numérique, c'est bien, mais l'immortaliser sur papier, c'est mieux. Le premier, sur l'Irlande,  est terminé, comme vous pouvez le voir. Cent soixante-dix pages. Un monument.
J'ai fini le deuxième sur les Lacs Italiens, il devrait arriver jeudi. Et là, je suis en train de terminer Venise. Vous voyez,  ce n'est pas que je ne pense pas à vous, lecteurs adorés, mais le temps m'échappe comme l'eau qui file dans l'aube d'un moulin. 
C'est le moulin de mon coeur, alors je sais que vous ne m'en voudrez jamais d'être aussi heureuse. Le bonheur...Vous savez, cette chose éphémère et fragile qui peut s'envoler d'un instant à l'autre.






Merci à tous ceux qui se sont inquiétés de ce que je devenais. C'est adorable.







45 commentaires:

  1. Ben y a ceux qui s'inquiètent et ceux qui font confiance en ta bonne étoile :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je sais que tu y crois, même que parfois c’est toi qui l’as été, cette bonne étoile…
      Baci Caro mio

      Supprimer
  2. Quand tu fais un livre de souvenirs de vacances, tu fais un livre de souvenirs de vacances, bravo il doit être magnifique.

    (je ne me suis pas particulièrement inquiété à ton sujet, c'est mal ??)

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuh non, c’est pas mal. Mais c’est parce que tu sais que je vais bien…
      Pour les livres de vacances, je te les montrerai quand tu viendras ( parce que tu viendras un jour non ?)
      Kiss

      Supprimer
  3. Mais Célestine est revenue ! Hihihi hohoho , hahaha , ça c'est chouette ! Je vois que ta vie est pleine , ben oui c'est le moment du jardinage et des invitations , des apéros interminables où l'on profite des longues soirées, le début de l'été c'est magique, il flotte dans l'air comme une sorte de vague promesse de bonheur .
    Bonne soirée à toi
    l'Marco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton enthousiasme me fait plaisir, Marco. Tiens aujourd’hui dans l’album de Venise j’ai parlé de San Marco… hihihi !

      Supprimer
  4. Mais comment tu fais pour faire ces livres ? C'est super ? Chez un imprimeur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est un site internet qui s’appelle CEWE. On telecharge un logiciel gratuit, et on compose ses livres à son gré. Ensuite on les commande et on les reçoit en une semaine.
      C’est un peu cher mais c’est magnifique.

      Supprimer
    2. Merci, comme c'est bientôt l'anniversaire de ma fille, je cherchais une idée de cadeau

      Supprimer
    3. Suis en train de faire le livre photo de ma petite fille qui a un an , sa première année , c'est super comme idée !
      Je ne connaissais pas , c'est chouette de bloguer on apprend des trucs et des machins .

      Supprimer
    4. Je fais moi aussi mes albums photos sur ce site CEWE, il est vraiment bien et facile d'utilisation. Un peur cher, oui, mais c'est de la qualité. :-)

      Supprimer
    5. @Marcomuch
      Eh ben voilà, il suffit de se lancer. et les possibilités sont infinies...Si tu veux des tuyaux, je suis devenue une pro du livre photo !

      Supprimer
  5. Ben dis donc, tu serais pas hyperactive des fois ?
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hyperactive et surefficiente…Que des défauts !

      Supprimer
    2. T'inquiète, on aime tout chez toi, même tes défauts !

      Supprimer
    3. @ Célestine
      Hyperactive et surefficiente... Tu dois aussi avoir une grosse rente d'invalidité :-D

      Supprimer
    4. @Walrus Mais que c'est chou tout ça !

      Supprimer
    5. @Blutchy : oui, je coûte cher à l'état... ;-)

      Supprimer
  6. Les Éditions Célestes, c'est du lourd comme l'on dit... Feuilleter les pages du bonheur n'a pas de prix, il nous faut entretenir ces moments pour qu'ils ne s'envolent pas de notre cœur. Bises joyeuses céleste Célestine, à tout bientôt. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Editions célestes...tiens c'est une idée ça...
      Merci ma Plume

      Supprimer
  7. Je pensais bien que tu avais du mal à revenir!!! J’aime aussi cette idée de livre photo... le numérique nous fait oublier le feuilletage des albums, moi j’ai fait ainsi un livre photo par année depuis 2005!
    Manoudanslaforet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le numérique c'est formidable, mais quand c'est couplé avec le papier, c'est génial ! On obtient des effets extraordinaires que l'on n'avait pas avec les albums d'avant, où l'on collait les photos argentiques...
      Bref, l'ancien et le moderne peuvent donner des miracles, c'est bien connu.
      Bisous manou

      Supprimer
  8. T'en vouloir d'être heureuse ? Oh, mais qui pourrait ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en connais...hélas. Et ça m'est toujours très difficile de l'admettre.

      Supprimer
  9. Tout cela donne de l'appétit, de vivre, de rencontre , de visites, ..... et d'apercevoir un peu de votre vecu par l'image et beaucoup dans l'échange, le partage en vis à vis.....

    Bonne soirée et à....
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, à demain oui, en fait, puisqu'il paraît qu'on se voit !
      Chouette alors !

      Supprimer
  10. De belles occupations !! C'est ça le bonheur !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument ! cher anonyme que je sais pas qui c'est.
      Tout ça c'est la faute à Glougueule
      Qu'est-ce qu'il avait besoin de changer cet interface de commentaire ? Ça allait pourtant très bien avant...

      Supprimer
  11. T'imaginer observatrice derrière le moucharabieh est une rêverie vibratoire incomparable ! ;-)

    Comme c'est une belle manière de garder un souvenir vivant en vibrant des jours forts de découvertes, que de faire des albums papiers.
    Ça me réjouit de voir que je ne suis pas le dernier des Mohicans à pratiquer.
    Ça me réjouit quand les enfants et petits-enfants qui vivent loin viennent en visite et qu'ils se plaisent à les feuilleter…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le papier a quelque chose de réjouissant...Et ce n'est pas à celui qui a tenu les Alpharêves dans ses mains que je vais faire l'article...D'ailleurs mon prochain projet, c'est de mettre tous mon blog sur du papier...
      Oui, je sais, on va encore dire que je suis hyperactive...
      Mais moi ça me plaît.
      Et je dirai même plus : ça me réjouit.
      Bisousss

      Supprimer
    2. Oups ! Tout mon blog, au singulier... D'ailleurs, mon blog est singulier, c'est un fait... ;-) ;-) ;-)

      Supprimer
    3. La faute n'est peut-être pas là où tu dis. Inconsciemment ça devait être « tous MES blogs » !
      Mais non, mais non, pas du tout hyperactive…

      Supprimer
  12. Bon retour chez toi, chère Célestine. Très bonne idée les albums photos ! :-)
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci belle dame.
      J'ai un scoop pour toi : j'ai terminé les trois albums. Ça y est, je vais pouvoir passer à autre chose...
      Gros Bisous et bon séjour à la maison bleue

      Supprimer
  13. Oooh non surtout laisse tourner les moulins de ton coeur, il fait tant de bien quand il souffle par ici....

    RépondreSupprimer
  14. Dublin de changer d'Eire.... Roooh, c'est de toi toute seule ? Je te tire mon chapeau jaloux :-). Ces albums ont l'air magnifiques, je pense que je vais faire pareil, depuis le temps qu'on entasse nos photos sur plusieurs disques durs....

    RépondreSupprimer
  15. Coucou, quel plaisir de te revoir 😊 tes albums doivent être magnifiques, lumineux et magiques comme ce que tu nous partages...des bibis

    RépondreSupprimer
  16. Oups !!! Me suis loupée ah ah ah
    PaoDora...non mais ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Amoureux de La Lande et Sa Colère rentrée, l'Ire-Lande (où j'ai posé le siège de ma société de traduction, notamment), je ne peux qu'applaudir ce nouveau tien billet, d'où ton regard est toujours une invite. Et puis, ce pays, il te va comme un gant, Rousse Heure Elfique. Chère amie, magnifique...

    RépondreSupprimer
  18. Des albums à regarder plus tard pour voyager à nouveau dans ses souvenirs......

    RépondreSupprimer
  19. "Mais voilà ce que c'est que de danser toute nue dans la rosée du soir : on attrape de méchants rhumes."
    Ce n'est pas la première chose que j'aurais pensée.
    J'ai cru un moment que tu te lançais dans la chasse au Prince Charmant puis je me suis rappelé que tu en avais déjà pécho un...
    Mais quand même, danser, nue comme la première Maja venue, alors que la rempérature baisse, t'es dingue !

    RépondreSupprimer
  20. Moi j'ai l'air de ne pas m'inquiéter mais c'est... que je ne m'inquiète pas : je sais que tu vas toujours vers le mieux !

    (Ça fait du bien de changer d'Eire) c'est un Elon must dans la stratosphère ! ;-)

    Ils ont l'air très beaux, ces albums !

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.