samedi 7 mai 2022

Lettres d'Italie (4) : Varese


 



Je me suis réveillée tôt. L'Ile des Pêcheurs scintillait encore comme une belle en robe de bal au bout de la nuit. De ma fenêtre j'ai vu l'aube monter et draper l'île dans une étole de nuages, elle semblait réellement émerger d'un rêve. Les montagnes avaient perdu de leur écrasante présence, laissant l'eau miroir capter toute l'attention. Une symphonie de gris bleutés. 
De fines barques surmontées d'un parapluie traçaient d'imperceptibles sillages sur cette surface sans défaut. C'était encore plus beau que dans une chanson de Mort Schuman.
Je me suis réjouie de n'avoir choisi que des chambres avec vue. Bien sûr, c'est un peu plus cher, mais ratiociner me semble idiot, en ce domaine. Si l'on vient sur les Lacs, c'est pour les voir constamment, jour et nuit. S'en remplir les yeux jusqu'à plus soif. S'enivrer de leur splendeur.  Sous la pluie comme sous le soleil. Il est fort probable que je ne reviendrai jamais par ici, alors autant s'en fabriquer un souvenir inoubliable. 
Le temps humide ne nous a pas quittés aujourd'hui. Jusqu'à Varese aux pavés luisants et aux belles façades colorées. Et couronnant la ville, la chapelle de Santa Maria Del Monte.
Là-haut, un Italien charmant et serviable nous a aidé à sortir notre voiture d'un chemin si étroit et si pentu que votre Célestine aurait pu ne jamais écrire ce billet, si ça se trouve. 

…/…
















13 commentaires:

  1. Oui, à Porto j'ai connu ce genre de rue où tu es content d'avoir un "hatchback" pour pouvoir sortir par le coffre, vu qu'il n'y a pas la place pour ouvrir les portières! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. En effet, il aurait été dommage de ne pas prendre une chambre avec vue!! Fabriquez-vous des souvenirs inoubliables ♥

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tellement en accord avec toi, ne ratiocinons pas bordel la vie est si courte !!

    Bleck

    RépondreSupprimer
  4. Sûr que depuis ce balcon de pierre il doit être très agréable d'admirer le paysage ....
    Quant à dire que tu n'y retourneras jamais..... il ne faut jurer de rien...Lol
    Ce n'est pas pour rien que ce lac est Majeur....
    "O temps suspends ton vol
    et vous heures propices suspendez votre cours....

    A suivre......

    RépondreSupprimer
  5. Les photos sont magnifiques , ça donne envie de voyager, c'est rageant pour moi qui suis bloqué devant mon ordi par une tendinite au talon. Mince alors !
    Heureusement qu'un bel italien t'a aidé , sinon comment aurions nous pu lire ton article si tu ne l'avais pas écrit. L'italie c'est beau , j'y suis allé juste après mon permis , ma mère nous avait prêté sa 4L, avec ma chérie d'alors, nous étions jeunes, beaux, amoureux , inventifs, tout juste 18 ou 19 ans, elle était belle comme on l'est à cet âge, et moi j'étais en peine forme, oui mais à Venise , la ville bénie des amoureux, sur le pont des soupirs nous nous sommes disputés, elle était jolie mais impulsive elle m'a collé une ou deux baffes, oui sur le pont des soupirs , là où les amoureux échangent serments et baisers, moi j'ai pris une baffe , véridique , éclat de rire aujourd'hui, c'était la rupture. Célestine, fais attention aux charmes italiens, Stendhal a écrit à ce propos, Fabrice del Dongo n'est pas très loin , ton livre de voyage est la chartreuse de Parme ?
    Profite bien des moments merveilleux que tu vas vivre dans ces paysages absolument splendides qui brassent et re-brassent les âmes sensibles. Bon voyage .

    RépondreSupprimer
  6. "Je me suis réjouie de n'avoir choisi que des chambres avec vue. Bien sûr, c'est un peu plus cher, mais ratiociner me semble idiot, en ce domaine. Si l'on vient sur les Lacs, c'est pour les voir constamment, jour et nuit."
    J'envisageais de faire le même voyage il y a une vingtaine d'années. Les tarifs étaient peut-être en francs à l'époque. Nous avions renoncé devant les prix exorbitants des chambres d'hôtel ! Je ne savais pas que je voyagerai vingt ans plus tard avec toi Célestine :-)

    RépondreSupprimer
  7. Tes photos sont superbes. Je suis allée deux fois en Italie il y a plusieurs années déjà. Attention si tu vas à Bologne, ils sont très en avance, testant le crédit social chinois sur le peuple : "La ville de Bologne en Italie lance le portefeuille du citoyen vertueux". kéa

    RépondreSupprimer
  8. c'est magnifique mais n'empêche que t'es toujours jamais là...
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Tu nous offres ton journal (presque) intime et c'est très généreux de ta part. Je ne sais pas si , dans ta situation, j'aurais pris le temps de publier tous les jours. Bonne continuation. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien moi, je me réjouis qu'il ne neige pas sur le lac majeur ...🎶D'ailleurs, je vois aussi que tu n'as rien oublié du bonheur.😊
    Moi, c'est le bonheur de te lire.

    RépondreSupprimer
  11. L'Italien de Varese se prénommait-il Edgar ?

    Passionnant documentaire sur une des ses consoeurs à découvrir à ton retour : https://www.arte.tv/fr/videos/101889-000-A/gabriele-buffet-picabia-la-femme-au-cerveau-erotique/

    Superbes brumes et superbes nuits !

    RépondreSupprimer
  12. Superbes photos. Ma mamma mia sono belle !
    Merci.

    RépondreSupprimer
  13. Oui, tu as raison de profiter, Célestine ! :-)

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.