mercredi 5 février 2014

Un mot...












Ça fait une semaine que j'y pense, que je rêve d'écrire un grand billet, pour le cinq février, émouvant et drôle, rempli de photos, version rétrospective, trémolo dans la voix et tout le toutim. 
Un truc genre remise des césars, ou des oscars, ou des golden globes enfin bref, un espèce de cérémonie... cérémonieuse et solennelle.
Et là, ce soir, devant ma petite page blanche de blogspot, rien de tout cela ne me vient. Une espèce d'angoisse de la page blanche au moment du penalty... 
Je trouve même presque un peu idiot de fêter les cinq ans de ce blog, tout à coup. 
Et pourtant...Cinq ans...Quelle belle aventure... Une des plus belles de ma vie. 
Hein? non, je n'exagère pas! Alors voilà, aujourd'hui, c'est un peu ma fête. 

Je voudrais dédier ce billet à ma première commentatrice, oui, la première qui ait posé son grain de sel dans la zone des commentaires. Delphine, belle Delphine, te souviens-tu que c'est parce que tu cherchais Rebecca de Daphné du Maurier que tu as atterri sur ma planète? Grâce à toi, Delphine, mon blog a pris d'entrée une dimension internationale, et grâce à toi j'ai connu la Belgique et quelques uns de ses habitants les plus merveilleux. Je ne citerai pas de noms, de crainte d'en oublier un, mais vous savez que je pense à vous très fort, surtout toi, la dame aux grands arbres et aux petites paroles de soie.
De fil en aiguille, j'en ai connu des blogueurs et des blogueuses de tous les horizons. J'ai tissé des liens très forts, fait des rencontres extraordinaires. J'ai déjà plein de souvenirs dans ma besace de blogueuse... J'aime vos personnalités, votre humour, vos différences. Vos coups de gueule, vos créations, vos anecdotes, vos folies, vos envies, vos chemins, nos partages...Les phrases de l'un, les photos de l'autre, les poèmes, les coups de coeur de lecture ou de musique. Vous en avez des passions!

Je dédie aussi ce billet à mon trois-centième commentateur, hypothétique, encore  fantôme, celui qui viendra arrondir le nombre inscrit sur mon totem, ICI. Qui sera-t-il? Un homme? Une femme? Un lecteur muet, un admirateur silencieux? Quelqu'un ayant tapé un mot clé dans glougueule...voyons, quel mot clé amène chez moi? ...hum...Optimisme? Magie? Ecole? Amour? Etoile? Et surtout, sera-t-il juste de passage, ou bien accrochera-t-il à mes petites chroniques sa plume amusée ou mutine, deviendra-t-il un ami cher comme vous tous, mes amis fidèles, ceux du matin qui commentent parfois bien avant les premières lueurs de l'aube jusqu'à ceux du soir qui prolongent le crépuscule bien après minuit...

Certains d'entre vous me suivent aussi sur d'autres espaces, sur le Défi du Samedi, où j'ai commis plus de cent billets, sur Blogborygmes où je sévis aussi de temps en temps...
Récemment j'ai ouvert mes Funambulles, où je m'amuse à gribouiller pour m'évader de ce monde cruel...
Que serait Célestine sans vous tous, je vous le demande? Une coquille vide, un peu de poussière d'étoile dans le vide intersidéral...
Voilà, je ne sais dire et répéter en boucle qu'une seule chose, je vous aime, et je n'ai pas envie le moins du monde d'arrêter de vous le dire.  Ce serait comme arrêter de respirer, de ne plus confier au papier billet après billet les ultimes débordements de mon âme, et mes mots de miel et de fièvre...

Et pour cette occasion, je vais me faire un petit plaisir. Un petit plaisir très démagogique, egocentré mais très jouissif.  Pour une fois, moi qui ne demande jamais rien, qui ne pose jamais la petite question en fin de billet du style "et vous, qu'en pensez-vous?" qui ne vous tague jamais, qui ne vous fais jamais travailler, je vais vous demander une faveur. Un devoir du soir (ou du matin), mais pas noté. Comme ça, juste pour le fun.
Je voudrais que dans votre commentaire, vous m'offriez chacun un mot. Un mot qui vous vienne à l'esprit quand vous pensez à moi, un mot en lettres capitales, qui me caractériserait, moi ou mon blog ce qui est peu ou prou la même chose. Et dites moi pourquoi ce choix.  Soyez spontanés, soyez incisifs, soyez drôles, en un mot, soyez vous mêmes, faites-moi sourire ou essuyer ma larme, vibrer, quoi...

Et avec tous ces mots, je tâcherai de tisser un texte que je publierai le jour de la pleine lune. Ça vous laisse de la marge!
Je rêve déjà à vos réponses, bande de vous...








I Fall in Love Too Easily by Chet Baker on Grooveshark

147 commentaires:

  1. JOYEUX ANNIVERSAIRE...
    à tes mots d'amour et d'amitié, à tes rêves fous, à tes histoires magiques, à tes poèmes romantiques, à tes folies douces, à tes belles envolées, à tes notes de musique, à tes dessins magnifiques, à tes textes passionnés, à tes jeux de mots, à tes ribambelles d'étoiles, à tes mauves et tes verts, à tes gris et tes ors, à tes commentaires souriants, à ta célestinitude charmante......
    Bon anniversaire à ton blog et à ton totem...
    Bon anniversaire à toi, ma Céleste!

    Sourire et bise d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. UN MOT! Zéro!!!
      Non je rigole! Merci ma deux cent quatre-vingt-dix-neuvième commentatrice, et pas des moindres, tu es arrivée il n'y a pas longtemps et tu sais déjà tout ça de moi? Ne serais-tu pas un peu fée toi aussi?
      Et donc, interrogation écrite flash éclair comme dit Élie Kakou, un quart de feuille suffira, si tu devais me résumer à un mot ce serait? ( c'est important si tu veux participer au tricotage de mon texte de la pleine lune...)
      Merci en tous cas de tout cœur pour ton commentaire.

      Supprimer
    2. HARMONIE!
      Ce que tu dis, ce que tu dessines, tes couleurs, tes mots, tes commentaires sont toujours empreints d'une douce harmonie et j'aime beaucoup.
      ;)

      Supprimer
    3. C'est un beau cadeau que tu me fais. Je tente d'en faire une ligne de conduite, enfin, disons plutôt un chemin de vie, alors cela me plait beaucoup que tu y aies pensé.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  2. Mon mot sera "bigotelle", juste parce que j'aime bien ce mot, même s'il n'a strictement aucun rapport avec toi (à moins que tu ne nous aies caché une paire de moustaches).

    Bon bloganniversaire ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Damned! Je suis démasquée...tout le monde va savoir que je suis la femme a barbe maintenant!
      Blague à part, je ne connaissais pas ce mot. Pour éviter a tout le monde d'aller le chercher sur wikipediatre, il désigne une petite bourse dans laquelle on enfermait la barbe le soir, après l'avoir peignée.
      Ça va être coton à placer dans mon texte ça! Enfin, merci quand même!

      Supprimer
    2. Pour ceux qui veulent lire un de tes textes pleins de talent, c'est ICI

      Supprimer
  3. bon anniversaire, cousine!
    (ça te va, comme mot, cousine? :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle joie de faire partie de ta famille Adrienne!
      Merci de ta fidélité inébranlable.
      Et régale nous encore longtemps de tes tranches de vie délicieuses.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Une couleur qui tient a cœur, apparemment...

      Supprimer
    2. Ou peut être un simple clin d'œil......

      Supprimer
  5. Nous sommes presque du même jour. CONTREPOINT. Je t'embrasse, et merci pour des tas de choses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hier j'ai souri toute seule en voyant que nous avons commencé quasiment le même jour ...
      Contrepoint, quel joli mot! Un mot musical un peu contestataire comme dit Élie Kakou...
      Un mot de légèreté, de broderie, harmonieux et précis, un mot de fugue, de toccata, de prélude, de sonate.
      Bref tu ne pouvais me faire plus plaisir.

      Supprimer
  6. P.S. Moi aussi il est m'est arrivé de Fall in love too easily.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est tout le temps...
      C'est grave docteur?

      Supprimer
  7. "Une des plus belles aventures de ma vie". Franchement j'aurais pu écrire la même chose, et je suis tout à fait d'accord avec toi, même si je n'ai jamais eu l'idée de "fêter l'anniv de mon blog" (tiens oui, au fait ;-))
    Je te souhaite un très bel anniversaire, ainsi qu'à ton blog ! dis donc, la "bio" que je t'ai demandée, elle tombe vraiment à pic !!!! C'est drôle tout de même, je ne l'ai pas fait exprès mais je l'ai publiée hier soir !! Si j'avais su je l'aurais mise aujourd'hui :-)
    Bon anniversaire ! Un grand merci pour le plaisir et l'émotion que tes mots apportent, et pour tes dessins dont je suis amoureuse.
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne pouvais me faire plus beau cadeau chère Ambre, pour ce blog anniversaire.
      Je suis contente aussi que tu aimes mes dessins à ce point...
      Mais si tu crois que ça te dispense de ton devoir du soir, sûrement pas.
      Alors ce mot?

      Supprimer
  8. Oh, j'allais oublier. Le mot qui me vient ?
    LÉGÈRETÉ
    Pourquoi ? ya juste à regarder le dessin que tu as mis sur ta bannière ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben voilà, ça m'étonnait aussi que tu n'y aies pas pensé.
      Légèreté...j'ai écrit une lettre un jour à ce joli mot frais et délicat.
      Excellent choix ! Merci beaucoup!

      Supprimer
  9. TARABISCOTTéE

    j'aime bien ce mot, se rapporte-t-il à toi ? NOOON . Quoique !
    Tu as du souffle, 5 bougies ne devraient pas te faire peur ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime avoir le souffle coupé, c'est vrai, et j'avoue que ton tarabiscotée me l'a fait!
      Je me sens comme une bicoque baroque et biscornue...

      Supprimer
  10. Biscotte deux "T" , tarabiscotée un seul ! Mais je n'ai rien dit hein ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajoute : clair obscur... Et puis te définir en un seul mot quelle gageure !

      Supprimer
    2. Une gageure? Je dirais plutôt un défi, mais n'est ce point le sel de la vie?
      Comme une funambule je défie les lois de l'équilibre et de la logique.
      Tiens, tu aurais pu prendre FUNAMBULE...^^

      Supprimer
  11. Sensible.

    Et bon anniversaire à ton blog. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pastelle, d'avoir proposé un des mots qui me déterminent le plus.
      C'est une délicate attention, et j'y suis très...sensible.

      Supprimer
  12. INTELLIGENCE DU COEUR
    L'intelligence, c'est important pour se mouvoir dans ce monde parfois si dur
    Mais si elle vient du coeur... alors tout est possible: l'écoute, la bienveillance (bien-voir l'autre, et soi-même, la sensibilité, la tendresse
    voilà! c'est un fort beau résumé je dirais.. c'est la façon dont je te vois
    signé: la dame aux grands arbres et aux petites paroles de soie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coumarine...quel bonheur. Fêter ce grand jour sans toi, cela n'aurait pas été imaginable...tu fais vraiment partie de mes découvertes majeures en matière d'écriture en général, et d'écriture de blog en particulier.
      L'intelligence du cœur...tu me ravis, c'est vraiment un très beau mot, merci beaucoup, belle dame aux paroles de soie.

      Supprimer
  13. REGARD, car si je ne me rappelle pas comment je suis arrivé ici, je sais ce qui m'y a accroché : cette lumière sous la frange sombre de tes cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très beau, cher Boss! Je pense que c'est par le défi du samedi que tu as dû venir trainer tes pattes par ici...tes pattes de morse s'entend...
      Mes yeux c'est quand même ce que j'ai de moins moche...

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Je vois que vous avez retenu, cher nuage, ce mot que je suis très fière d'avoir inventé.
      Je me demande encore si je dois déposer un copyright...je surveille dans Google, mais pour l'instant, le mot amené toujours directement chez moi...
      Merci de tout cœur. Voilà un mot qui me définit très bien.

      Supprimer
  15. DELICATESSE
    Parce que tu peux aborder tout un panel de sentiments tout en douceur, même tes coups de gueule sont exprimés avec gentillesse. Tu es une bulle tout en rondeur, sans aspérité, mais pleine de sentiments, de beaux sentiments.
    Voilà ce que je trouve dans ton blog, une pause tendresse qui aborde tous les sujets.
    Bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci zosio pour cette bulle de rondeur et de douceur dont je tâche d'enrôler mes faits et gestes, sans tomber dans la mièvrerie.
      Je me dis toujours que les choses dites avec délicatesse pénètrent mieux au cœur des fibres...

      Supprimer
  16. INCANDESCENTE
    Parce que le feu qui brûle en toi, à la fois t'anime comme la braise rougeoyante, et te dévore puisqu'il n'est d'autre choix que d'aimer et donner…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaou! C'est tout à fait ça. Les mots me manquent. Aimer et donner, voilà qui entretient la petite flamme, je suis d'accord.
      C'est un mot qui me va comme un gant de velours noir sur un bustier rouge.

      Supprimer
  17. Bonjour, je découvre ton blog seulement aujourd'hui. Pour en revenir à ton article je dirais un mot; zut ,je viens de l'oublier..:)
    Ah oui le voila: Persévérance! car moi je suis incapable de rester sur un blog autant d'années.
    Au fait bon anniv.
    je rajouterais aussi: tendresse et douceur, c'est ce que j'ai ressenti en te lisant.
    Bonne continuation. je repasserais te voir.
    Marie/marmotte, oui car on est plusieurs Marie(s);)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, signe bien Marie Marmotte, car j'ai une petite Marie déjà et je serais marrie qu'on vous confondît.
      Persévérance, tendresse et douceur. Je prends les trois.
      Youpi et alleluia!!!
      Sonnez hautbois, résonnez trompettes, tu es ma trois centième commentatrice!!!!!!!!!
      Bienvenue chez moi, Marie Marmotte.
      Je t'offre une coupe de cheveux gratis.

      Supprimer
    2. Pas de bol pour moi: je suis le n° 299...
      Tant pis! De toutes façons, j'ai les cheveux courts, alors ;)
      Bises à vous deux!

      Supprimer
    3. Epamine, il s'en est fallu d'un cheveu...
      Mais je sais que tu fais déjà partie des fidèles qui comptent beaucoup pour moi.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  18. Alors d'abord je parle de moi...mon sujet préféré : je vais organiser un petit jeu concours pour mes 3 ans de fin février à fin juin...j'en parle dans mon prochain article et j'espère que tu t'inscriras pour participer...

    Maintenant je parle de ton blog : j'aime venir lire tes billets qui me parlent très souvent et qui ont vraiment ta tonalité, ton style. 5 ans c'est déjà énooorme et je te souhaite encore autant d'années que tu voudras, tant que tu auras l'envie de continuer.

    Pour le mot en lettres capitales qui me vient à l'esprit en pensant à toi...tu m'excuseras mais la décence et les bonnes moeurs ne me permettent pas de l'écrire...je te laisse imaginer...c'est beau l'imagination...Ce serait un joli mot commençant par S et finissant par E...

    Happy Birthday et gros bisous Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le mot que tu me proposes, Saouf?
      Je suis bien barrée avec les trois blogbos! ^^

      Mind the gap, je pense que tu voulais dire SENSUALITÉ...j'assume!

      Supprimer
    2. J'ai pas trop compris pour la Saucisse sûrement un private joke comme disent les anglais...heu à vrai dire je pensais à SEDUCTRICE mais dans le bon sens du terme ( rapport au mini débat qu'il y eut ici un sur le côté fille facile...) et j'espère que tu assumes aussi...

      Supprimer
    3. Oui bien sûr que j'assume, mais honnêtement avec tes mises en garde, je pensais à quelque chose de plus...enfin de moins...

      Bref, la saucisse, non , je ne sais pas, peut-être parce que je suis une grande saucisse...

      Supprimer
    4. Non ma réponse n'est pas "saucisse", mais pour qui vous me prenez ? "Saucisse" est simplement "une" réponse exacte à la définition de Mind the gap et on voit bien que sa définition est tellement peu indiquante qu'elle revient à faire choisir le mot par Célestine elle-même, qui est d'ailleurs complice de ce petit jeu dans beaucoup de commentaires, insinuer, proposer des mots à la place des gens, ce qui n'est pas le but.

      Non, mon mot, car j'y réfléchis depuis le début, la question est difficile, a déjà été donné par Jeanne, ou plutôt je propose LUNE et je suis très surpris que tu te trouves plus solaire que lunaire. Evidemment on ne se connait pas trop et tout dépend des définitions, mais par exemple : Mme la directrice est solaire mais je pense que tu as une façon lunaire, c'est à dire "personnelle" d'exercer ton métier. Tu cherches à marquer ton boulot de ton empreinte, à en faire une entreprise humaine avant tout, à régler chaque problème au cas par cas et non en appliquant avec système des normes extérieures à toi, que tu aurais assimilées (soleil).

      Supprimer
    5. Je savais bien que tu reviendrais sur les lieux de la saucisse. Entre parenthèses, il y avait salope aussi. :-))) ou sirène.( je ne suggère pas, hein, j'évoque juste :-)) Mais inconsciemment, c'était une façon de me rappeler une certaine Saint Cochon...allez, avoue!
      Sinon, j'aime bien quand tu es sérieux. Il me faut juste un peu de temps pour m'habituer, parce que c'est rare.Donc, j'aime bien.
      Lunaire? Oui, sans doute, je le suis. Je ne savais pas que ma façon de travailler était lunaire. Ni que les normes extérieures se rapportaient davantage au soleil. J'aime bien cette analyse astrologique.
      Merci pour ton intervention SaoulFifre.
      LUNE aura sa place toute trouvée dans mon texte de la pleine lune.
      Bises

      Supprimer
  19. Un mot
    J'aurais aimé madame par un seul mot résumer tout votre être. Et j'ai longtemps cherché sans succès le mot qui par lui seul en un éclair, en un clin d'œil vous définisse.
    J'ai d'abord pensé " bleu" mais de quel droit le dis je puis je ainsi résumer l'univers à un ciel sans soleil et même sans nuage, sans aube et sans crépuscule.
    Alors je me dis "noir". Des cheveux de jais. Une longue chevelure aux allures asiatiques.
    Puis je pensai "amour" c'est un mot qu'elle adore et qu'elle veut porter comme un étendard. Mais je pensai alors que chacun de ses lecteurs croyait à juste titre qu'il était pour lui seul.
    Vint ensuite le mot "âme" qui semble convenir à ce besoin d'essence et à la recherche de soi. "Trop religieux" me dis-je : elle ne saurait se reconnaître en quelque chose qu'elle croit qui emprisonne.
    "Esprit" conviendrait bien si l'on ne l'opposait trop souvent à la beauté ce qui dans ce cas là serait une injustice.
    Alors je choisi "auburn" comme une trace, comme un rêve, comme un clin d'œil, comme un passé qui permet de cacher ce qu'on aimerait vraiment dire.
    C'est là, belle dame, sans crainte et sans mystère, ce qui résume bien un rêve hélas impossible, une douceur un peu sauvage et une odeur suave, une envie réprimée.
    Un mot c'est vraiment trop court. Alors je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais renié aucun des mots proposés, mais celui que vous avez gardé finalement me convient parfaitement, que vous me le disiez en français ou en chinois, en un mot comme en cent.

      Supprimer
  20. CELESTE
    Et ne me demande pas d'expliquer pourquoi parce que pour toi, c'est inutile me semble-t-il.
    Autrement il e manque pas de noms, d'adjectifs ou de qualifications pour définir une si RICHE NATURE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une riche nature céleste? Trois mots en un, c'est bien parce que c'est toi...on va dire que je fais du favoritisme après...mais cela me va tellement bien, c'est un peu comme lorsque l'on hésite entre plusieurs paires de chaussures...je prends les trois, et je mange des patates pendant trois mois...
      Molto baci caro mio

      Supprimer
  21. PSDR: (oui, celui d'en rire...:-) )
    Le comm est parti trop vite...
    Trois mots en fait puisque plusieurs pseudos...
    Qu'as-tu fait de ton lapin blanc?
    Baci en bottes de 5.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je perdrais une douzaine de bottes alors, pour rester dans la métaphore cordonnière...
      Sinon le lapin est parti en voyage, il reviendra bientôt.

      Supprimer
  22. Ravi de voir que ton blog a tenu cinq ans et toujours avec plein de verve et d'enchantement! je suis nouveau, quoique presque déjà une année, que je suis ton blog et je dois dire que je suis émerveillé par le plaisir, la diversité, la convivialité qui sont ses principales qualités! Pour le mot, il est difficile de trouver celui qui puisse te cadrer dans ton entièreté même approximativement. Alors j'ai fait mienne cette citation: "Quand plusieurs routes s'offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n'en prends pas une au hasard, mais assieds -toi et attends. Attends encore et encore. Ne bouge pas. Tais -toi et écoute ton cœur. Puis quand il te parlera, lève-toi et va où il te porte".De Suzanna Tamaro.
    Mon cœur a parlé et a trouvé le mot: LICORNE!
    Par sa symbolique, je retiens ceci: La licorne est un symbole de pureté et par extension celui de l'amour sincère,de la chasteté,de la vertu, de la perfection. Elle est douée d'un pouvoir magique, sa corne au milieu de son front, comme une flèche spirituelle, un rayon de soleil; elle a le pouvoir de déceler a moindre altération dans l'éclat du diamant, mais aussi la licorne est réputée indomptable.
    Et pour terminer, j'ai appris qu'en Irlande( tu as des racines, je crois!), la licorne est associée à la fête(sainte Brigitte) du 1er fevrier( pas loin du 5 février!!!!).


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends ce très joli mot, cher Bizak, et toute la savante étude à laquelle tu t'es livré, je suis très honorée d'avoir autant de qualités, même si certaines ( je ne m'étendrai pas davantage) me semblent largement exagérées.
      J'aime bien indomptable, au final. Magique et indomptable...
      Bises

      Supprimer
  23. Authentique et persévérante ...
    Bisous et bonne soirée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais garder AUTHENTIQUE alors, puisque persévérante a déjà été proposé
      Merci petite Marie.

      Supprimer
  24. je t'admire de garder une telle fraîcheur après 5 ans de blogging ! Bravo ! Et c'est curieux que vous soyez presque du même jour avec Eeguab ! Le blog est aussi une des plus belles aventures qui me soit arrivée, c'est un cadeau, une fenêtre grande ouverte sur un infini de possibles et je pense que ta vision "céleste" des choses te fait ressentir cela aussi... J'ai plein de mots qui me viennet pour te définir telle que sensuelle, amoureuse, braise mais celui qui me semble le plus apprprié est BRODEUSE car tu tu as ce talent de nous faire de la dentelle avec de vieux bouts de chiffons, ce n'est pas donné à tout le monde ... Alors encore plein d'années de bonheur avec ce blog, pour toi et pour nous et des bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire de la dentelle avec de vieux bouts de chiffons, c'est vraiment très joli. Mais les bouts de chiffons, quand il s'agit de tes mots, de tes plumes, ce sont quand même de très beaux chiffons que tu nous proposes.

      Je suis très touchée miss . On a beau dire, ça fait vraiment du bien à l'ego de se le faire dorloter comme ça.
      Merci du fond du cœur.

      Supprimer
  25. je viens t'aider à souffler tes bougies..
    je n'ai pas lu les autres coms;pas envie de me faire influencer
    LUMINEUSE .voilà mon mot pour toi.
    et surtout ne change pas.toi qui joue si bien avec les mots.
    merci pour la musique aussi.
    et maintenant je vais lire les autres coms ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien tu es tombée pile chère CO, car ce mot n'a pas encore été choisi, même si Walrus a parlé de lumière sous ma frange brune... Je te remercie du fond du cœur pour avoir proposé ce mot magnifique.
      Vraiment du fond du cœur.
      Bonne chance pour ton nouveau travail, je pense a toi.

      Supprimer
  26. Bien sûr, quant on arrive cinquante-neuvième, un tas de mots qu'on aurait tant aimé aimé proposer l'ont déjà été.
    Et puis ta question me rappelle celle, fermée, réponseouiounoncéquandmêmepascompliqué, que je posais dernièrement à une amie : "As-tu de jolies jambes ?". Et qui me répond : "Ouuui, mais c'est compliquéé, tu compreends, c'est super-duur comme questioan..."
    Ah bon ?
    Benlàcépareil !
    Et puis yz'ontous écrit tellement de jolies choses avec des jolis mots qui chantent que j'me sens un peu tout p'tit, là.
    Il y eut cet épisode ou je tentais de te qualifier de callipyge (alors que j'en sais fichtrement rien, mais faut bien parfois faire l'âne pour avoir du son) et où tu me chipotais sur le fait qu'il s'agissâsse d'un qualificatif dont tu me déniais le droit de l'utiliser à des fins substantives...
    Enfin il est vrai que c'était quelque peu réducteur...

    Enfin bon, on est pas v'nus là pour acheter du terrain, hein :
    J'aime beaucoup l'"intelligence du coeur" de Coumarine et l'"incandescente" d'AlainX,
    hédoniste, insaisissable, émue et émouvante, délicate, tendre, sensuelle, vibrante, palpitante, mais aussi fragile, écorchée de tout ce qui dort et bouillonne (si c'est possible !), au fond.

    Oui Elie, zéroo, je sais !
    M'en fous ! Les consignes doivent -elles vraiment être respectées à la lettre ?
    Et d'ailleurs, qu'est-ce qu'elle a fait la patronne, chez Ambreneige, hein ?

    ;o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...je précise : non pas "si c'est possible (que ça bouillonne...)", mais : "SI ! C'est possible que ça dorme et bouillonne en même temps"
      Ben si !
      Chez moi c'est comme ça !

      ;o)))

      Supprimer
    2. Bon bon bon bon bon bon bon bon!
      J'adore. Pour ta copine, je te rassure, comme beaucoup de femmes, elle essaie d'exprimer par cette phrase: "c'est compliqué" qu'il y a tout un tas de nuances entre les deux basiques " oui" et " non" .
      D'un côté si elle répond non je n'ai pas de belles jambes, le gars va être déçu.

      D'un autre côté, si elle dit oui j'ai de belles jambes, elle a peut être peur que le gars se dise " elle se la pète"
      Donc, ouais, c'est une question compliquée.
      Pour la consigne tu fais ce que tu veux. Mais bon, moi j'aimerais savoir lequel je garde de tous ces magnifiques calli-ficatifs...sinon, sans te mouiller, tu peux prendre "MULTI-FACETTES..."

      Supprimer
    3. Atta, atta : tu fais de la prospective, là : "le gars y va ci, le gars y va ça... "
      Moi je voulais juste savoir comment elle voyait ses jambes, la nana. Ch'uis pas un mec compliqué, moi, factuel au raz des paquerettes. Céty compliquéça ?
      OEt oserai-je rappeler le pouïème accord toltèque : "Ne pas faire de suppositions" ?

      "Multifacettes" : tu vois quand tu veux ! Et y'a sûrement rien de plus vrai !
      Mais je reste un peu sur ma faim pasque j'aurais bien aimé écrire quequ'chose de tendre, pouétique et définitif, un truc de la mort qui tue, que t'en serais tombée su'l'callipyge en versant une larme attendrie, même que les anges y z'auraient entonné des cantiques plus beaux que Bach et Mozart réunis !

      :o))))

      Supprimer
    4. Tu sais le mot qui m'aurais fait tout ça et pis plus encore?
      CANDiDE
      Parce que j'en ai quand même une bonne dose, de candeur...

      Supprimer
    5. Candid (au masculin)mercredi, 05 février, 2014

      Eéééh, t'es perspicace, c'est plein de vrai là-d'dans !
      Mais j'aurais crains de passer pour un flagorneur, à vouloir te voir à mon image !
      Si je comprends bien, j'ai perdu une occasion d'être génial ?

      ;oDDD

      Molto baci

      Supprimer
    6. En gros, tu as "supposé" que je puisse penser que tu te la pétais...^^

      Supprimer
    7. Tiens! il y a Candide qui prend des cours d'italien...
      Ti bacio Cara

      Supprimer
    8. A moins que ce ne fût un moyen à son tour, de te faire sortir du bois...
      Hi hi...

      Supprimer
    9. @ Cel : "...tu as "supposé" que je puisse penser que tu te la pétais..." ?
      Non pas ! J'ai pensé : "Candide, mon gars, voir les autres à son image pue l'égocentrisme forcené, tiens-toi tranquille.".
      C'est même plus simple que ça, j'ai même pas osé le penser, c'est dire !

      @ Blutch : hé, hé...

      Supprimer
    10. Candide à l'air de pas mal s'en sortir tout seul, pas de raisons pour que je m’emmêle... Non Monsieur Candide, je n'ai pas dit "pour une fois"...
      Ciao e Baci à Céleste

      Supprimer
    11. De toutes façons, il semblerait que vous n'ayez pas du tout le même rythme...le décalage horaire, sûrement...

      Supprimer
    12. On avait tout de même posé un commentaire à a même minute dans je ne sais plus quel message.
      Baci.

      Supprimer
  27. Coucou douce fée, dur exercice que de nous limiter à un seul mot. Cependant en lisant ton texte et en sentant venir la question (lol), j'avais le mot "maternante" à l'esprit.
    Ça aurait pu en être tant d'autres et pourtant c'est cette aspect "maman" qui me touche particulièrement. Tu es tendre, sécurisante, contenants, pédagogue, encourageante, valorisante. Les qualités d'une maman selon moi <3
    En plus, tu es une femme avec un coeur à capacité illimitée ^^
    Tu m'as accueillie avec une telle sincérité et générosité ! Je t'en remercie du fond du coeur.
    Je ne suis pas du genre à complimenter à tout-va et je ne suis pas du genre à dire "je t'aime" à toutes les sauces. Alors c'est avec une profonde sincérité (et beaucoup de pudeur) que j'ose te dire que je t'aime beaucoup.
    Je t'embrasse et je souhaite de nombreux anniversaires à venir à ton/tes blogs
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et paf, encore touchée en plein mille de la (sen)cible...
      Je me souviens que nous nous sommes rencontrées par mail, et que
      Tu avais été ce jour-la d'une telle sincérité, d'une telle simplicité, et quand j'ai vu ton blog, j'ai tout de suite fondu. Tu es de celles que j'ai l'impression d'avoir toujours connues.
      Et surtout, surtout, comme dit Gabin a Belmondo dans "un singe en hiver"
      T'es mes vingt ans! Moi aussi je t'aime beaucoup Stella.
      Ti voglio bene comme on dit en rital

      Supprimer
  28. J ai cliqué sur Célestine, car j en avais connu une autre, mais rien a voire avec toi. C était il y a environs trois ans, certes je n ai pas toujours été fidèle, mais il faut dire aussi que tes écris sont parfois un peu difficiles à comprendre pour le mécanicien que j étais. J admire la légèreté de ta plume pour nous faire partager sur la toile quelques échantillons de ta pensée.
    Amicalement Latil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une autre Celestine? Impossible, ne suis-je donc pas UNIQUE?
      C'est le mot que tu aurais pu choisir pour moi...
      Non je plaisante bien sûr! Merci de revenir malgré la difficulté de mes textes. On ne se rend pas toujours compte quand on écrit...

      Supprimer
  29. LUNAIRE
    Parce ce que tu éclaires sans éblouir
    Parce que tu rêves , tu contemples
    Continue cette belle aventure
    Tant de mots partagés
    Bravo Célestine
    Grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jeanne, c'est un mot d'astronomie, tu me connais bien. Je suis souvent dans la lune, bien que je sois davantage solaire que lunaire. Mais j'assume d'être une rêveuse impénitente...

      Supprimer
  30. Bon je me suis dit je vais être le 300eme mais flûte je m'aperçois que c'est déjà trop tard. (et j’en profite pour découvrir le super totem).
    Passant de longue date mais pas commentateur, admirateur certainement, car ce blog est l’un des plus beaux que je connaisse : il y les mots très joliment tressés dans le fictionnel comme dans la réflexion ou les ressentis. Mais il n’y a pas que les mots, il y aussi la présentation, les dessins, la musique et de tout cela il se dégage une belle harmonie. Lecteur donc mais lecteur épisodique et souvent survolant. C'est que je suis un blogueur plutôt en retrait, plus très actif, ni dans la lecture, ni dans le commentaire, ni dans l'écriture. D’ailleurs je trouve sympa et rafraichissant tout l'enthousiasme qui se manifeste autour de tes pages, ça me rappelle le temps de mon âge d'or blogosphérien, mais ce n'était que le mien, pour d'autres, pour toi, manifestement c'est encore aujourd'hui.

    Un mot alors. C’est dur. J’ai fait défiler les com j’ai vu que plusieurs de ceux auxquels j'avais pensé spontanément sont déjà passés. Le mot harmonie m’était venu le premier, puis j’avais pensé à lumineux et j’avais pensé à regard aussi, offrir son regard ce n’est pas rien. Allez, je vais dire VIVANTE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivante...oh combien vivante, amoureuse de la vie, avide de cet air que j'aspire comme de l'absinthe, avec la tête qui tourne.
      Je suis enchantée que tu aies osé passer la porte, puis qu'apparemment cela fait très longtemps que tu lis en silence
      Je suis très touchée de tes mots élogieux, je ne pensais pas être aussi haut dans le panthéon personnel d'un de mes lecteurs, cela m'émeut a un point ...
      Offrir son regard ce n'est pas rien. J'offre le plus beau cadeau que m'a fait ma mère en me mettant au monde: ce regard porte bonheur. Je ne la remercierai jamais assez.
      J'espère que tu reviendras.

      Supprimer
  31. LEGERETE... pour la douceur des aquarelles, le sens de l'humour, le plaisir des mots. Une légèreté flanquée d'une profondeur des sentiments, d'une intensité de vie. J'aime venir ici, écouter, lire et regarder... merci pour ce partage
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un mot déjà proposé par Ambre, mais c'est normal, cela prouve qu'il me va bien.
      Merci Anne d'exprimer ce plaisir qui me donne de l'énergie et de l'enthousiasme. ( je te donne quelques idées, subrepticement) de mots qui n'ont pas encore été proposés et qui font partie de ceux que j'aime beaucoup.
      A très bientôt.

      Supprimer
    2. Bon là tu exagères... tu veux nos mots ou tu veux qu'on te donne ceux auxquels toi tu pense ?!!
      J'ai pas regardé les autres mots... et en fait ce qui est assez extraordinaire c'est de voir la diversité que les lecteurs proposent... j'ai lu un peu... tu peux t'en réjouir c'est une belle palette !
      Bonne journée...
      Anne

      Supprimer
    3. LoL non j'accepte tous les mots, Anne. Même colophon ou pimprenelle.

      Supprimer
  32. Heureux blog-anniversaire et bravo! Bon voyage dans ce monde virtuel dont je m'éloigne de plus en plus ne laissant que de petites traces légères ou futiles, au contraire de ce que je suis...pour le reste, c'est vrai je préfère le papier et ma première publication sur le bulletin municipal me donne d'autres envies, qui sait?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les choses vont et viennent, et je reconnais que tu as pris un coup sur la tête avec l'interdiction qui t'a été faite...de quoi dégoûter la blogueuse la plus gentille...
      Je sais que tu es très attachée au papier et tu as raison. le virtuel, ça ne remplace pas complètement.
      C'est ce que je dis à mes élèves à longueur de temps...
      D'autres envies? mmmm...

      Supprimer
  33. Zut j'ai oublié le cadeau que j'enveloppe avec soin car il est très précieux FÉMININE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, plus que précieux, merci beaucoup!
      (Ça fait beaucoup de cadeaux tout ça...hum hum!)

      Supprimer
  34. Mais que serions nous sans toi Célestine !
    Sans toi la vie serait triste et morose ! Tu es pour nous un rayon de soleil, une étoile qui brille dans la nuit, une pierre précieuse, une fée ! Tu es Célestine tout simplement et on t'aime comme ça !
    Bon anniversaire à ton blog qui nous fait du bien!
    Mon petit mot
    ÉTINCELANTE comme le soleil, les étoiles, les pierres précieuses et les robes des fées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vla-t-y pas que j'ai une soudaine allergie au pollen (ben oui, comment expliquer autrement ces picotements au niveau des yeux?...
      Merci Mammilou, je suis très émue.

      Supprimer
  35. Pour l'anniversaire de ton blog, je me lance, Célestine, moi qui te lis souvent sans jamais intervenir. Je t'offre le mot ENCHANTEMENT. Car c'est bien un enchantement que de lire ton blog, et toi tu es la fée, qui caresse l'cran d'une plume vive et légère, séduisante, captivante, enchanteresse, qui me tient sous le charme et m'invite à revenir. Bon anniversaire à toi et longue vie à ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TE lire est un enchantement.
      Merci vous êtes tous tellement...choupinoux!!!

      Supprimer
  36. Célestine, PARTICULIERE sera le mien après tout ce qui a été choisi !
    J'arrive de chez Miss Aspho, j'ai raté le coche du 5/02...
    Bien sûr que c'est un compliment, j'ai horreur des stéréotypes, des gens fades et sans personnalité !
    Gros bisous pour tes noces de bois♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cinq ans noces de bois? t'en sais des choses!
      Je te remercie Soène, PARTICULIEREMENT!
      Non ça, pour ce qui est de fade et sans personnalité, il faudra repasser...
      C'est pour ça qu'on s'aime bien, hein, au fond?

      Supprimer
    2. J'aime bien ces images de Noces de...
      Edualc fête ses Noces de coquelicot !
      Noces de bois, je le sais, je les ai fêtées avec Antiblues, en fin d'année.
      Entre nous, c'est parfois "l'amour vache" (rire). Normal, deux personnalités qui se croisent, ça fait des étincelles !
      Bises pour ton dimanche

      Supprimer
    3. Je précise car souvent mon cheminement de pensées est tortueux !
      Quand je parle de "entre nous, ..." c'est de nous deux, toi et moi !

      Un dessin par jour pour ta bannière ! Bravo. Ils sont trop jolis.

      Supprimer
    4. Je me doutais bien que l'amour vache, ce n'était pas entre Antiblues et toi...
      Je me demande juste pourquoi tu as ce ressenti avec moi? ;-)

      Supprimer
  37. Bon bloganniversaire, ma jolie Célestine. Alors pour toi, je choisis le mot ETOILE. Parce que e-toile (web), parce l'étoile est un objet... céleste, parce que c'est une boule de feu, parce que son énergie se diffuse par la lumière, parce que tu es une blogstar, parce que tu es une plume étoilée, et pour toutes celles qui scintillent dans tes mots ici et dans tes yeux dans la vraie vie. Et enfin parce que les étoiles et toi......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et toi ma Myo, tu es une perle fine, rare, qui brille doucement mais sans jamais faiblir.
      Merci pour ta fidèle amitié depuis...cinq ans aussi, car je t'ai rencontrée peu de temps après Delphine, qui se fait désirer un peu, mais c'est normal pour une guest star...Je prends le mot Etoile avec bonheur.

      Supprimer
  38. Ayant fait connaissance depuis peu avec ton blog, le seul qualificatif qui me vient sur l'instant est que tu es pour tous les petits "grains de sel" la plus belle FLEUR qu'ils puissent avoir. Cette FLEUR DE SEL qui nous enchante et qui sait si bien déposer tout au long de l'année ses fins cristaux qui nous pénètrent et nous nourrissent. Son magnétisme est si puissant qu'il nous donne un goût de "revenez-y" et que c'est pour notre plus grand plaisir. Longue vie et merci à toi pour tout l'amour que tu portes aux autres .........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaou, je ne sais plus quoi dire tellement c'est une déclaration!
      Reviens quand tu veux, lauriza, toi qui vois autant que moi la vie en rose, apparemment... ;-)

      Supprimer
  39. Joyeux Bloganniversaire ! Tu as raison, ça se fête !
    Tu as de la chance d'avoir gardé ta première commentatrice ! Moi je crois que le premier était un anonyme passé par hasard qui n'est jamais revenu !
    Je t'offre RÊVE qui me ressemble et ressemble aussi à ton blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais comme le mot rêve est important pour moi!
      Je me dis que l'humanité sera sauvée tant qu'elle maintiendra ses rêves à flot...
      Alors merci du fond du coeur.

      Supprimer
  40. Joyeux anniversaire, le premier mot qui me vient à l'esprit est lumineuse, mais déjà pris. Ton blog est une SUCRERIE qui se déguste avec parcimonie, comme les bonbons qui ont la saveur de l'enfance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste pour toi, Zoé, ce cadeau d'un texte que j'ai écrit l'an dernier, et je découvre avec émotion que c'était le jour de l'anniversaire de ma petite maman.
      http://celestinetroussecotte.blogspot.fr/2012/01/gourmande.html
      Elle qui m'a donné cinq sens pour aimer la vie à la folie.
      Alors merci pour cette sucrerie...
      PS: quel courage de lire tous les commentaires pour vérifier si un mot est déjà pris... merci à mes petites fées de ce soir, vous n'avez pas la tâche facile!

      Supprimer
  41. Réponses
    1. Pas de souci. ENCORE. Je note.
      C'est vrai que je n'ai pas dit stop.

      Supprimer
  42. Excessive! (c'est un compliment venant d'ici!)

    RépondreSupprimer
  43. Pusqu'il faut choisir un mot et un seul, moi je dirais bien MAGNETIQUE. Non seulement parce que je suis irrésistiblement attiré ici chaque jour, mais parce que je constate aussi que je ne suis pas le seul...
    Et ce n'est pas que le regard qui fait ça ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pierre. peut-être n'est-ce pas un hasard si un aimant s'appelle ainsi...

      Supprimer
  44. Celui-là, il est venu de façon, disons... pas ordinaire.
    Parce qu'avec tous les superlatifs que tu récoltes, parce qu'avec tout ce que tu nous donnes à voir et à penser, parce que tu alimentes avec une immense sensibilité nos goûts et émotions, tu es nourrissante.

    Et puis aussi parce que tu es à croquer, je dirais...

    CASSE-DALLE... 8o0 !

    :oDDD ;oDDDDD

    RépondreSupprimer
  45. Je suis une fidèle de ton blog - et toi du mien :-) - parce que je sais toujours y trouver des réflexions sur des sujets graves ou légers, mais aussi et surtout la sève de joie, inépuisable. Pchiiiiiiiiit serait mon mot, comme un jaillissement de bulles brillantes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà un mot pétillant qui me comble de joie...
      Merci Edmée!

      Supprimer
  46. Cet imbécile de Wordpress m'a maintenant baptisée de l'appellation Jpeg qui est derrière ma photo de profil :-) Je ne suis pas Picia1 mais... Edmée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as plus qu'à rebaptiser ta photo de profil...^_^

      Supprimer
  47. En un mot tout dire:
    Courant tout long des pages
    Pépite de tes mots

    En un mot tout voir:
    Pépites de tes yeux
    Mission accomplie

    JAK sam'défit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PEPITE voilà un joli mot, trésor et chocolat à la fois...
      Merci Jak!

      Supprimer
  48. Bon anniversaire de blog. Cinq ans wouaou ! Moi je le découvre aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  49. J'ai manqué ce jour anniversaire belle Célestine mais je sais que tu n'as pas manqué de souffle pour tes cinq bougies!!!
    Toi, ma fidèle et presque unique commentatrice... non je n'oublie pas les quelques autres mais je ne saurai faire de totem... tu sais dire à chacun un mot choisi d'amitié, tu es précieuse. Merci à toi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brizou, tu fais partie de mes petits bijoux, des blogs confidentiels que je suis parfois la seule a commenter...pourtant ils sont comme des pépites d'or que l'on trouve par hasard après avoir longtemps remué les cailloux dans l'eau de la rivière du temps.
      Chaque être humain mérite une attention particulière, quand il parle le langage du cœur. Ce qui est ton cas.

      Supprimer
  50. Confidences ???? toi seule sait pourquoi... je l'ajoute à notre amitié que je vois grandir dans une sérénité qui me ravit.... j'avais aussi attachante... attirante... pour les premières fois où j'ai croisé ton regard avec l'envie de m'y voir un peu dedans comme dans un miroir... mais inversé ma belle brune... y'avait aussi brune... je te laisse le choix et n'ayant pas le temps de lire tous ces nombreux commentaires, tu enlèveras les redondances... bisous et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  51. Est-ce qu'il n'est pas trop tard pour donner un mot...?
    Bon je me lance quand même...
    Et ça ne sera pas un mot mais trois, parce que pas le choix pour dire ce que tu représentes pour moi et puis aussi parce que je n'ai jamais vraiment su respecter les consignes ;)

    GUERRIÈRE DE VELOURS parceque sous tes faux airs de "gentillette" un peu "mièvre" se cache en fait une femme vaillante, habitée, courageuse et déterminée. :) Ce qui n'est pas visible à la première peste venue ;)) , mais qui est accessible à toutes personnes sensibles et lucides :)

    je peux aussi te proposer : "veloureuse" un mot que j'invente pour toi -et qui sera la contraction de valeureuse et de velours- et qui s'ajoutera à "ma syntaxe approximative" ;))

    Tu m'as connue sous plusieurs pseudo, et je te lis depuis un certain temps et en dépit de toutes les sornettes que j'ai pu dire et même si parfois ici "c'est trop sucré " pour moi ;)

    Longue vie à ton blog et à tes ailleurs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup guerrière de velours, Yolanda, tu remarqueras que je n'ai jamais enlevé aucun pseudo de mon totem, parce que je respecte tous mes lecteurs, y compris ceux qui m'ont un peu "bousculée" en leur temps.
      Mais la vie, c'est tenir compte des aléas et des vents contraires, et rebondir. Et apprendre de ses écorchures.
      Un ami m'a appris le mot "assertivité" et je crois qu'il résume parfaitement l'attitude vers laquelle je tends: dire les choses, fermement mais gentiment. Gentiment mais fermement. C'est le même tandem que mon fameux "bienveillance et exigence" avec les élèves.
      Un savant dosage de sucre et d'acide qui au final donne quelque chose de délicieux. Et de pas trop indigeste.
      C'est ce qui explique sans doute que les gens viennent ici volontiers, et de leur plein gré (euh...j'ai dt deux fois la même chose, non? ;-))
      Alors guerrière de velours, tu penses si c'est magnifique!
      Veloureuse, c'est génial: ça rime avec amoureuse en plus.

      Sincèrement, je t'embrasse.
      Célestine et dessous, Célestoche.

      Supprimer
  52. Magnifique Célestine, l'ensOleillée (tu aimes ?), précieuse,, séduisante, pétillante, gourmande, enchanteresse, légère parfois, mais pas tant que cela, profonde en t'aime haut le plus souvent..
    dépassé... j'ai dépassé la date... impardonnable... pas très présente ces jours-ci... puis-je encore déposer mon grain de sel dans ton comment erre... j'aime venir chez toi, Miss Etoile, lire tes billets, toujours renouvelés, même si parfois je viens seulement me délecter de ta verve sans déposer m'aime haut, ni intervenir..
    Heureux anniversaire, ma d'Âme, en te souhaitant encore de nombreuses bougies à souffler, et des billets qui nous parlent si bien et nous ravissent...
    bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas mieux après ta grippe...
      Quel florilège! oui j'ai déjà fait mon texte, c'est donc un peu tard, mais je te rajoute dans les "remerciements".
      Bises émues

      Supprimer
    2. Oui, je vais mieux moI..., merci Célestine.
      Maintenant, c'est ma fille !!
      bisous.
      Den

      Supprimer
  53. J'arrive en retard (j'étais en vacances, c'est pas terrible comme mot d'excuse mais je vous jure Madame c'est vrai de la vérité).
    Mais je voulais quand même participer et inventer un mot : transmetteuse .....d'émotions, d'humanité, de sagesse, de douceur, de coup de gueule salvateur, de patience, d'art de vivre, de savoir...
    Joyeux Anniversaire et belle et longue vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss Zen c'est vraiment très gentil à toi. Je découvre ton panégyrique et je suis toute émoustillée...
      Gros bisous

      Supprimer
  54. merci Cel, l'histoire de ton blog est une belle histoire. Bien entendu, je me souviens de ton commentaire, j'ai racheté le DVD et crois-moi ou pas, je me suis endormie avant la fin! Mais comment as-tu atterri chez moi ce jour-là?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Dieu seul le sait...
      Merci d'être passée en tous cas. Tu m'as fait un immense plaisir (ça vaut pour ce jour-là et pour aujourd'hui aussi)

      Supprimer
  55. Merci d'être passée déposer un gentil petit mot, bonne continuation à la PASSIONNEE que tu es.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passionnée c'est le mot. Je te remercie, Veronica. Je suis heureuse d'avoir retrouvé ton lien.

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.