lundi 20 mai 2013

Météo, mets tes bas!

Quel temps d'homme!
Samedi dernier, sur les marches rouges de la gloire, les stars peroxydées de Cannes grelottaient sous une bonne petite pluie froide et grinçante. Les décolletés tremblaient sous l'averse, perdant de leur glamour (quoique...) et les mers de parapluies empêchaient les badauds de bien voir passer leur idole du moment. 
Tout est normal. Tout est sous contrôle. Il pleut au printemps! Woua! Le scoop! La belle affaire! 
 Le journaleux de service trouve quand même spirituel de dire que les touristes se pressant au festival sont "trompés sur la marchandise"! Comme si le soleil était un produit  garanti sur facture.Quelle époque épique!

photo Jack l'instit

Bon d'accord, on est en mai, (en mai, fesse qui te plaît ) la cheminée fonctionnait encore il y a trois jours, il est tombé des cordes, l'eau s'est infiltrée dans les entreponts et ça dégoulinait dans le compteur électrique. La panne n'a pas tardé à claquer. Boum, plus de jus! Ennuyeux, ça, comment je vais écrire mon billet sur la météo?...

Bon d'accord, pas un blog qui ne déplore les trombes d'eau qui s'abattent sur nos pauvres têtes qui n'en peuvent plus...

Et dans huit jours, si ça se trouve, on va péter de chaud...et on va se mettre à râler contre la chaleur et la sécheresse   ça s'est vu par le passé. C'est humain. Ça fait parler. La météo est le sujet universel. C'est aussi celui pour lequel on a le plus une mémoire de poisson rouge. Vous vous souvenez, vous, du temps qu'il faisait il y a deux ans à la même époque? (sauf si c'était le mariage de Tata Lucie, et qu'il a plu sur les petits fours...)

 Mais ce qui est certain, c'est qu'il y a toujours quelqu'un, où que l'on soit,  pour affirmer que "Vraiment, on n'a jamais vu ça!"





Prenons alors la peine d'analyser froidement (si j'ose dire) le phénomène, et répondons à cette simple question: 

"Est-ce que ça change quelque chose de râler contre la météo?

J'ai décidé d'arrêter de gémir contre une chose sur laquelle je n'ai aucune prise, ça va m'économiser une énergie folle. Youpi, Toute le Pluie tombe sur Moi, La Pluie fait des Claquettes et I'm singing in the rain. 

Tiens, si j'avais le talent de Jeanne, qui parle justement de moi dans son billet du jour,merci ma Jeanne!  j'organiserais un "chabada" sur la pluie (trouver le plus possible de titres de chansons contenant le mot pluie) Mais je n'ai pas son talent de "Daniela Lumbroso de la blogosphère"... (merci à Antiblues qui m'a appris comment mettre des smileys dans un billet)

Bref, vous avez vu comme on peut faire un long billet en ne parlant que de la pluie et du beau temps!

Alors, c'est pas magnifique, un beau ciel bien  chargé ? Non ? Avec de beaux nuages...
Photo HDB

Photo HDB
Photo coll.privée


Photo J-M



Sinon, un peu de soleil, ce serait quand même bien...juste pour faire mûrir les fraises de Croukougnouche! Je dis ça, je dis rien.



97 commentaires:

  1. ah! ah! et bien peu à peu je t'annonce qu'elles murissent ces fraises.... ce n'est pas le sucré génius mais quand même , pas mal! je vais à pas menus entre les rangées chaque jour, et il y a au moins 600g à chaque fois! Miam! sauf qu'elles ont besoin d'une petite douche pour retrouver leur pimpant à cause de la boue des dernières pluies..alors quand le soleil va se mettre enfin à chauffer sec ..... on touchera aux les délices de Capoue..
    ( mais déjà , la fraise melba du moment est on ne peut plus correcte!)
    bonne nuit , ma chère , fais de beaux rêves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila bien de ton optimisme, ma Crouk! Moi qui adore les fraises sous toutes leurs formes, j'avoue avoir salivé en lisant ce commentaire alléchant.
      Je viendrais bien d'un saut de puce déguster quelques-uns de ces rouges porte-akènes!

      Supprimer
  2. Mais que fait donc le gouvernement pour autoriser de telles pluies en mai...
    Pourquoi n'y a-t-il pas un ministre de l'extérieur pour réguler la météo?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais tendance à simplifier encore plus ton raisonnement par l'utilisation ce fameux aphorisme à tout faire qui résume néanmoins parfaitement bien cette situation, tant insupportable qu'ahurissante:
      "Mais que fait la police?"

      Supprimer
  3. Désolé, mais en ce moment, je ne regarde plus le ciel quand je marche dans la rue : ce serait le meilleur moyen de se foutre les pieds dans la flotte et d’attraper un rhume carabiné ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et un rhume carabiné, par l'étang qui court, ça risquerait de déclencher le plan hors-sec!

      Supprimer
  4. J'aimerais avoir ton indifférence face aux caprices du ciel. :(
    Hélas, je dois avouer que la grisaille joue sur mon moral. J'attends le soleil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une indifférence de façade, ma Berthoise. Comme toi et beaucoup de nos congénères, je me mets à déprimer sec (hum hum) dès que c'est un peu trop humide. Mais c'est surtout le manque de lumière qui me pèse.

      Supprimer
  5. C'est LE sujet de conversation du moment , et on peut pas y changer grand chose
    ciel lourd , chargé , froid , humide et c'est pas ça qui m'empêche de chanter
    Tiens , "toute la pluie tombe sur moi " , on l'a faite en choeur , et on dérapait un peu dans les paroles , va savoir pourquoi
    J'ai bien du faire un chabada sur ce sujet d'ailleurs ;)

    Bon , si faut commencer par acheter des bottes à nos bestioles , c'est de l'équipement , parce que 8 chats chez moi x 4 houla !!
    Bravo pour les smileys ;)
    Je regarde les cerises vertes dans l'arbre , "et je me dis .. au fond , j'en ai connu bien d'autres dans toute ma vie , et je m'en suis toujours sortie avec le sourire , palapa "
    Les stars de Cannes en Kway , c'est glamour non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les smileys, la palme revient à Antiblues le bien nommé. Grâce à lui, j'ai publié les caprices de la météo et je me suis bien amusée.
      Sinon, que dire? La vie est tellement courte que je n'ai même plus envie de la gaspiller à râler contre quoi que ce soit. Quoique...j'ai bien encore un ou deux trucs qui le hérissent le poil, n'oublions pas que je suis un volcan endormi mais pas éteint...
      Bises ma Jeanne et encore merci pour ton beau billet.

      Supprimer
  6. C'est le propre de l'être humain que de n'être jamais satisfait.

    Et puis moi je is que tant qu'on râle, on est en vie! :-D

    *Stella, râleuse compulsive et grande amoureuse de la vie*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS: les illustrations sont superbes!!!

      Supprimer
    2. C'est une conception intéressante de la vie, je crois que ma mère en connais un rayon: le jour où elle arrêtera de pester, elle mourra de sa belle mort (à cent vingt ans!) moi je suis plus dans la contemplation béate des beautés de ce monde. Je suis une autruche compulsive et grande amoureuse de la vie: on se complète admirablement ma Stella!
      Les photos sont des merveilles que j'ai glanées par-ci par là auprès de grands amoureux de la vie aussi.

      Supprimer
  7. Tu me rappelles mon père qui, une fois qu'on avait projeté une excursion, y allait par n'importe quel temps déclarant que quand il devait aller travailler, il ne s'occupait pas du temps, alors...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était d'une logique implacable, ton paternel! Il voulait "amortir" en quelque sorte...Il y a des gens comme ça!
      Moi j'aime bien la pluie, mais de là à faire une randonnée à tout prix sous des trombes d'eau, il y a e la marge!Je préfère rester au chaud derrière les carreaux, à contempler les inventions du ciel.C'est souvent très beau.

      Supprimer
  8. Si je te dis que le mauvais temps dans la vie quotidienne m'est totalement indifférent, tu ne croiras pas...ça me va parfaitement le temps pourri tant que je n'ai rien prévu qui sort du quotidien. Par contre pour les vacances, week-end et escapades, là je vais râler comme tout le monde s'il fait pas beau. Les commentaires sur la météo m'amusent et je ne regarde que la météo de Canal + mais étrangement à la fin de la chronique, je suis incapable de dire le temps qu'il fera demain...a l'époque de Charlotte Le Bon, j'avais toujours chaud à la fin de sa chronique...hum hum.
    Par contre je ne comprends pas pourquoi sur TFI ils n'ont que des antiquités pour présenter la météo, déjà que c'est souvent pour annoncer du temps pourri...
    J'aime beaucoup l'avant dernière photo...ces paysages me parlent et la couleur du ciel aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette photo est effectivement très belle, et très anglaise...je comprends qu'elle te parle.:-)
      Pour Charlotte le Bon, c'est clair que les gens ne regardaient pas vraiment la carte de France quand elle passait à l'antenne.Pour ma part, j'aime beaucoup Doria, la nouvelle, dont je me sens assez proche physiquement (en gros, c'est moi quand j'avais 25 ans!)
      Tu es dur quand même avec cette pauvre Catherine Laborde... :D

      Supprimer
  9. En 1976 hier en somme pas une goutte de flotte d'avril à septembre... De quoi se plaint on ?
    Je discutais un jour avec un copain Malien, quand je lui ai parlé de sécheresse en France il a éclaté de rire !
    Les falaises de la troisième photo me rappellent quelque chose !
    I'm singing in the rain...
    Le gaz bouffé par le chauffage sera compensé par le manque d'arrosage ... ENJOY ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je me souviens bien de la sécheresse de 76...c'était l'âge de mes premiers émois amoureux, je ne pourrai jamais oublier...
      Je pense que si on discutait mousson avec une copine vietnamienne , elle nous rirait au nez aussi!

      Supprimer
  10. moi qui pensais naïvement que dans le sud de la France, il faisait TOUJOURS beau. Pas comme en Belgique où il pleut bien trop souvent
    Donc vous avez le même temps que nous... et bien ça alors!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ma chérie, comme je suis contente de te voir par ici!
      Eh bien, tu te souviens notre visite du parc de Folon, les parapluies qui s'envolaient, le froid humide qui nous transperçait, et puis cette petite pluie belge qui faisait briller nos yeux?
      On a tout ça cette année dans le midi de la France...
      le monde est fou...

      Supprimer
  11. ici, pour le moment, ciel couvert mais sans pluie.... Bises

    RépondreSupprimer
  12. Tiens, optimisons:
    Ca fait des années qu'on nous bassine que les nappes phréatiques sont au plus bas... La nature, dans sa grande sagesse, a entendu toutes ces récriminations et elle refait le plein.
    Autre avantage, ça diminuera leur taux de pollution :-)
    Ce sidi, je propose que l'on déclare tous les rhumatisants en état de catastrophe naturelle.
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila des mots de sagesse qui m'emplissent de joie. Ne dis-je pas, tous les matins, en ma Ford intérieure, avant de partir au boulot: très bon pour le gazon, les nappes frénétiques et les fleurs...et très bon pour ma petite voiture rincée à l'eau pure chaque nuit sans dépenser un centime de lavage ou d'eau du robinet...
      Pour les rhumatisants, tu veux que je t'envoie un don? ;-)

      Supprimer
    2. J'ai un petit coin de parapluie disponible pour toi....

      Supprimer
    3. C'est pas beau, de voler son pébroc à un ami!
      il faut que j'amène mon coin de paradis pour échange?
      ^_^

      Supprimer
    4. Je plaide les circonstances apaisantes, j'avais le bon motif de vouloir t'abriter:-)
      Pas de risques que tu l'oublies, tu es indissociable de ton coin de paradis.

      Supprimer
    5. je trouve aussi !

      ;o)

      Supprimer
    6. Rhooo l'hôpital qui se fout de la charité! Hi hi! :D

      Supprimer
    7. Bon, c'est en ordre, je vais lui rendre son riflard si c'est pour que tout le monde il est contre moi.

      Supprimer
    8. Si c'est tout contre, le coin de pébroc est toujours là. Tu penses bien que je n'allais pas l'offrir en deuxième choix. D'abord parce que ce n'est pas sympa, mais avant tout parce que tu es irremplaçable...

      Supprimer
    9. J'voudrais pas dire, mais décidément ça à l'air d'être le printemps chez Blutch !
      J'dis ça, j'dis rien...

      Supprimer
    10. Ben y a au moins un endroit où c'est le printemps...c'est déjà ça!

      Supprimer
  13. Tu as raison : cela ne sert à rien de se plaindre car de toute façon on n'y peut rien et mieux vaut donc positiver : les nappes phréatiques se remplissent, l'herbe pousse, les escargots sont heureux, les marchands de parapluie font fortune.... mais quand même Y'EN A MARRE!!!!! JE VEUX DU SOLEIL !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question est alors: "il est où, ce ~@^&*¤$ de bureau des pleurs?" :D

      Supprimer
    2. Tu ne vas pas encore rajouter de l'eau!

      Supprimer
    3. C'est pas moi, m'sieur! c'est elle!

      Supprimer

  14. Ce que tu écris ici : " Mais ce qui est certain, c'est qu'il y a toujours quelqu'un, où que l'on soit, pour affirmer que "Vraiment, on n'a jamais vu ça! " me fait penser à une 'phrase' ;-) :

    " 3303.

    À chaque grosse intempérie ou inondation, les journalistes partent à la recherche de celui qui « n'a jamais vu ça ! » afin de l'interviewer.

    Ils sont forts ces journalistes, ils le trouvent à chaque fois ! "


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhôôô les grands esprits se rencontrent, dit-on...à moins que j'aie inconsciemment imprimé ta phrase dans mon cerveau pour la ressortir le moment voulu sans t'en attribuer la paternité, en ce cas je te présente mes excuses, je ne voulais pas te plagier!
      Bises

      Supprimer

    2. Évidemment que ça n'est pas du plagiat ! Car si ça c'est du plagiat, alors moi-même je n'arrête pas de plagier ! ;-)

      Supprimer
    3. Est-ce que tu prends ta serviette et ton maillot pour plagier?

      Supprimer
  15. Tout le bonheur de la vie , est dans ces choses inopinées qui nous remuent un peu et extasient parfois et nous ennuient aussi, mais toujours heureux d'avoir vu passer, un moment inattendu, imprévu...le contraire de la routine quoi!
    Plus je te côtoie Célestine ou plutôt.. ton blog? plus je découvre une femme sans artifice, sans fioriture, mais une Femme tout simplement! Merci du bonheur que tu nous donnes et de savoir que le monde n'est pas si fou que ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très joli commentaire en forme d'espoir. J'aime beaucoup
      Je tente d'être moi-même le plus souvent possible. C'est sans doute ce qui donne l'impression de me côtoyer réellement alors qu'en fait, on ne côtoie que des mots, comme tu le dis si bien!
      Quant à donner du bonheur, de l'espoir, du rêve, c'est un peu mon chemin de Damas.

      Supprimer
  16. Ah oui, du soleil, pour les fraises !
    Et pour nous aussi...
    Maintenant, tu as raison, pas la peine de grogner : on a aucune prise sur la météo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, le soleil va bientôt la ramener sa fraise, mon petit doigt me l'a dit!On pourra lui dire tout le bien que l'on pense de lui, et de ses manquements à Cannes et ailleurs! Et puis, quelque part, j'avais entendu dire: 2013, année de la fraise...Non? c'était pas ça? ;-)

      Supprimer
    2. Bah oui !

      D'ailleurs, j'ai bien failli oublier la barquette de fraises qui est dans le réfrigérateur. Zoup, pour ce soir ! :-)

      Supprimer
    3. Contente de te donner des idées de menu!

      Supprimer
    4. En tous cas, elles n'ont toujours pas le gout du soleil ! Dommage !

      Supprimer
  17. bisous pluvieux de région parisienne ☺☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! comment tu as fait pour mettre des smileys?
      (toi qui sais toujours faire plein de trucs en informatique)
      Bisous gris du sud

      Supprimer
  18. Temps pluvieux, bonheur sous la couette!
    Histoire de se consoler un peu...
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! voila un vrai épicurien.
      Tu as raison, il y a de bons côtés à la pluie...

      Supprimer
  19. Il beau ce petit cochon!!
    C'est vrai que la météo est aléatoire il faut faire avec!!
    A bientot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai tout de suite adopté!Et c'est un cochon qui parle...il aime bien faire des "hommeries"...

      Supprimer

    2. ...dans tout homme malheureusement, il y a des cochommeries qui sommeillent.

      Supprimer
    3. Oui mais dans le cochon, tout est bon, il paraît...

      Supprimer
  20. Ah, la météo ! Le mauvais temps, mieux vaut l'avoir dehors qu'à l'intérieur, mais on n'a pas toujours le choix...
    J'adore ton petit cochon, il est trognon ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le jour où quelqu'un vous aime, il fait très beau!J'peux pas mieux dire, il fait très beau..." comme disait Gabin dans sa chanson.
      (c'est la réponse de mon petit cochon à toi.)

      Supprimer
    2. J'ai pris trois minutes quinze de mon temps pour écouter cette belle, très belle chanson et je ne le regrette pas. Il a raison, Jean Gabin...
      Tu embrasseras ton petit cochon pour moi.

      Supprimer
  21. Les grands événements de ma modeste existence se sont produits alors qu'il pleuvait.

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mariage pluvieux, mariage heureux on dit chez nous...une façon sans doute de prendre avec philosophie quelque chose contre laquelle on ne peut rien décidément...

      Supprimer
    2. Cette aphorisme est mal orthographié. Il doit être lu:
      Mariage pluS vieux, mariage heureux.
      Autrement dit que la maturité aide à support...Rheum à respecter l'autre.
      Baci

      Supprimer
    3. Variante de l'aphorisme culinaire "C'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes..." ?

      Supprimer
  22. J'aime les photos qu'elle belle illustration de la grisaille qui nous envahie... Mais dans la mesure ou nous n'en pouvons rien.... Alors prenons les jours comme ils viennent !

    RépondreSupprimer
  23. Je découvre ton blog, grâce à Jeanne (je sais je suis en retard, j'étais en vacances) !
    J'aime bien l'ambiance, je reviendrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue chère Louisiane. On n'est jamais en retard chez moi!
      ^^ Quand tu veux!

      Supprimer
  24. Adepte en retard du child free et de la sexualité non reproductive (j'ai déjà donné), je prévois chez mes congénères plus câlin que d'ordinaire grâce ou à cause à cette météo,un baby boom dans les 9 prochains mois.(ça va "remplir" les maternelles)
    "Après la météo, mettez bas!" C'est pas moi, c'est Coluche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ennui, c'est que notre ministre, adepte du "clever free" n'aura sûrement pas anticipé cette explosion démographique, et que l'on va se retrouver avec des classes surchargées en maudissant la météo et les capotes trouées.

      Supprimer
  25. Nuage de Raindropsmercredi, 22 mai, 2013


    Musique. Et si on écoutait l'original ? http://www.youtube.com/watch?v=hziG9Nr6KHU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment la version originale est beaucoup plus glamour...mais les chansons en anglais quelque fois perturbent mes lecteurs. Et comme j'en avais mis une sur le billet précédent...

      Supprimer
  26. A l'eau Célestine ? heu allo... hello...
    Fais pas râler avec le temps qu'il fait ? ben dis donc c'est pas possible pour moi, ça me fait du bien, ça me réchauffe... Dans ma tour, j'ai deux polaires sur le dos et les pieds en glaçon.
    Et y'en a JUSQU'AU 8 juin ! Si, Madame Météo !
    Enfin, je vois que tu fais circuler le cochon et le chat, ça me fait plaisir. J'vais le dire illico à ceux qui me les ont envoyés, ils vont être fiers :lol:
    Sinon, à part ça, rien, c'est la Toussaint à Lyon
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T' aurais dû faire grenouille, toi !!! 8 juin !!!! Pfffffffttttttttttt

      Supprimer
    2. Ah, ma Soène! tu ne serais pas toi si tu râlais pas un peu! mais je te rassure tout de suite: c'est comme ça qu'on t'aime!!!
      Le 8 juin? aie aie aie!mais c'est la Saint Médard! cette année, j'espère que ce ne sera pas la saint Merdard!

      Supprimer
  27. J'aurais dû me l'relire... Faut pas râler, hein !!!

    RépondreSupprimer
  28. Ne pouvant rien contre les aléas de la météo, comme toi j'en prends mon parti et je suis du coup partie une semaine au soleil... et ça fait du bien ! à la douane, ils n'ont pas voulu qu'on en rapporte, on avait déjà trop de poids dans nos valises... et le surplus coûte cher.... crois moi... bisous de Prudence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis donc, quelle chance chère Prudence!Tu nous as ramené un plein d'impressions, de quoi écrire de beaux billets, j'espère!

      Supprimer
  29. Faut pas être égoïste : les canards sont contents. Et les escargots, alors ??? Z' y avez pensé aux escargots ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon, ça servirait à quoi que je cultive du beurre et du persil dans mon jardin? S'il n'y avait pas les escargots? ;-)

      Supprimer
  30. Tout à fait d'accord avec toi, les gens ne parlent que de ça, et pourtant ce n'est pas l'essentiel, tu ne crois pas ? Tes photos sont magnifiques et le ciel rempli de sens, j'y vois tant "d'émotions"
    Bisous Célestine :-)
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUi, un beau ciel est une carte du tendre...et que serait le soleil sans les nuages qui le mettent en valeur...
      Merci Marie!

      Supprimer
  31. "Temps pluvieux
    Fait des envieux"


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ...

      Temps à la pluie
      Temps pour LUI d:)

      Supprimer
    2. Pluie qui fouette...
      Reste sous la couette

      Pluie aux carreaux
      Vite au dodo

      Flotte sous les bottes
      Vire la culotte...

      S-F on peut en faire un paquet ];-D

      Supprimer
    3. Nuages crevés
      Grilles rouillées
      Filles mouillées...

      Supprimer
    4. Je déclare ouvert le premier club des amateurs de pluie.
      trop chouettes vos petits "Aïe cul" je peux jouer?

      Orage tout mauve
      fête dans l'alcôve
      tout l'monde se love

      (c'est un aïe cul de fille)


      Supprimer
    5. Ah ha, je retrouve de mes expressions je vois !!! rires, elles t'ont plu alors ? ah ah ha

      J'aime la pluie !!! Je me crois dans ma Bretagne de souche alors ce n'est pas moi qui vais me plaindre du temps, jamais mon jardin rose n'a été aussi vert !!!

      Une toulousaine de source et d'Haut !

      Supprimer
  32. Il y a un joli texte du philosophe Alain que mon fils a eu en dictée "philo" sur le sujet, il faudrait que je le retrouve . En gros , souriez à la pluie, cela ne changerapas la pluie et souriez aux gens, cela les changera peut être ou au moins cela leur fera du bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très joli. Alain, Propos sur le Bonheur...un grand classique!

      Supprimer
  33. Du temps où... j'étais mono, j'ai retenu cette jolie ritournelle :
    "Eté qui mouille,
    C'est la fête à la grenouille,
    Eté mouillé,
    Tous nos rêves sont noyés.
    Odeur de la pluie
    Caresse du vent
    Qu'elle est belle la vie
    Par tous les temps..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont souvent les petites ritournelles comme celle-ci qui contienne des messages de vie. Ils marquent les jeunes esprits et on s'en souvient quand on est devenu grand...

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.