vendredi 3 mai 2013

Déjeuner en paix

P1112332




J'ai ouvert largement mes volets pour respirer le soleil frais de mai.  La radio susurre une chanson de Cocoon, de pain grillé et de café, de joie et de miel. Je ferme les yeux pour garder le bonheur en dedans, comme je fais toujours dans les moments où le jour se pare  de pure élégance. Je m'applique à déguster chaque bouchée en ne pensant qu'à mon geste, comme on le conseille dans les pages conseils de Cosmopolitan, rubrique Vivre Zen.
Soudain l'harmonie parfaite de cet instant se trouble quand mes yeux glissent machinalement sur le journal du matin, abandonné sur une chaise...je sais pourtant bien, Stephan, que les nouvelles sont mauvaises d'où qu'elles viennent et que si je veux déjeuner en paix, il ne faut surtout pas que je le regarde, ce maudit journal...
Il y a écrit la mort d'une petite fille de deux ans, tuée par son frère de cinq ans. J'ai sûrement mal lu. J'ai essuyé mes carreaux.  Mais non, c'est ça, la crue et dure réalité de ce matin de mai. Un petit américain qui avait reçu en cadeau une carabine pour ses quatre ans. Un non-sens. Des mots impossibles à prononcer sans avoir la gorge et les poings serrés. Deux petits trésors anéantis par la folie des hommes. Une petite fille morte et un enfant dont la vie est brisée.
Mais à quoi on pense, quand on met la mort dans les mains d'un enfant ?  L'homme est un animal...Le ciel soudain n'est plus ni rose ni honnête. Le café a un goût de sel.
A côté de cette horreur, la litanie des autres nouvelles paraissait presque douce. 
Internet verrouillé en Chine, le pays des non-droits de l'homme, impossible de se connecter aux réseaux sociaux dans le pays du sourire...
La Laïcité européenne mise à l'index par les Etats-Unis (en rire, comme mon cher Walrus,  ou en pleurer? J'hésite...) 
La valse des malversations de nos politocards, jamais en manque d'idées pour mentir, voler, tricher, gruger...
Et pour finir, au cas où j'aurais eu encore faim, un entrefilet annonçant enfin une "bonne nouvelle". De très sérieux scientifiques sont en mesure d'annoncer que l'homme qui vivra mille ans est peut-être déjà né... Quand on voit ce que certains font de leurs misérables quatre-vingts années, je me demande si c'est une si bonne nouvelle que ça...




crédits: Stephan Eicher, Déjeuner en paix, 
             photo poudre de perles et pinpin





90 commentaires:

  1. Pour parodier Sardou, je te dirais que si les Ricains n'étaient pas là nous serions tous dans un monde bien meilleur.
    Ce sont des primaires qui ne jurent que par la force brutale et imbécile. Comment s'étonner d'une horreur pareille. Les parents sont à mettre en tôle pour de telles imbécilités criminelles.
    Et tout ça en se gargarisant de religiosité!
    J'enrage!

    Merci pour le lien :-)
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tempérer un peu tes propos, je dirai que je n'aime pas trop les généralités... parce que l'Amérique, c'est quand même aussi des choses merveilleuses, Steinbeck, Faulkner, Tenessee Williams, Hemingway.Et puis Marilyn Monroe, Hitchcock, Ava gardner, tout le cinoche hollywoodien qui m'a bien fait rêver. Woody Allen, c'est pas rien...Et Mickaël Moore, et les frères Coen qui dénoncent les travers de leur pays.
      Mais là où tu as raison, c'est que tout pays qui ne prend pas garde et ne reste pas super vigilant à ses valeurs risque de sombrer dans l'obscurantisme. La montée des sectes est, à cet égard, une réalité qui me fait peur parce qu'elle est à terme liberticide.
      Et le coca et les hamburgers à forte dose, ça entame quand même un peu beaucoup le capital subversif des citoyens lambda en ramollissant sérieusement les neurones.
      Baci

      Supprimer
    2. Je n'allais bien sûr pas en faire un absolu:-)
      Tous ces gens merveilleux que tu cites n'ont hélas pas de droit de véto lorsqu'un crétin décide de tuer Allende, Kadhafi* ou d'envahir les pays qui déplaisent à Goldman Sachs et consort.

      Les Ricains ont sauvé le monde libre, belle escroquerie en fait.
      Ils commerçaient avec l'Allemagne jusqu'à ce que ce cinglé d'Hitler décide de leur déclarer la guerre. Il y a pluss d'or nazi dans les banques américaines que dans toutes les autres banques du monde entier.

      * C'est à la suite d'un acte de guerre des Ricains, sans justification avérée, que Kadhafi (grièvement blessé) s'est mis à déconner. Avant, il pouvait être comparé à Bourguiba. Que veux-tu, nationaliser le pétrole est un crime contre l'inhumanité insupportable pour la Phynance...


      Un brin de nostalgie:
      "Le prix de la liberté est une vigilance éternelle." (Thomas Jefferson, président des USA de 1801 à 1809)

      Supprimer
    3. La phrase de Jefferson exprime tellement bien ce que je pense et que j'essaie d'exprimer dans ma réponse à ton premier commentaire.
      J'aime bien l'expression "crime contre l'inhumanité". Tu as le sens de la formule, on ne peut le nier!
      -_-
      molto baci

      Supprimer
  2. Dommage que le gamin n'ait pas plutôt pris ses parents pour cible, c’eût été un effet boomerang de bon aloi. Quant aux scientifiques "en mesure d'annoncer que l'homme qui vivra mille ans est peut-être déjà né", tu parles d'un scoop ! Moi, je suis en mesure d'annoncer qu'une fourmi de dix-huit mètres avec un chapeau sur la tête est peut-être déjà née : avec un "peut-être" dans la phrase, je suis sûr qu'elle n'est formellement pas fausse ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que je vivrai assez vieille pour la voir, quand même!
      Depuis le temps qu'on en parle!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Affreuse et inexplicable, comme toutes les tragédies ayant pour cause la bêtise humaine. Je préférerais voir mourir mon enfant dans un tremblement de terre que d'une balle tirée par son frère...Enfin, c'est une figure de style, parce que je préférerais ne pas les voir mourir du tout, si possible!

      Supprimer
  4. L'actualité, ce matin : il a plu durant la nuit. Au sud le ciel semble s'éclaircir et peut-être y aura t-il un peu de soleil bientôt. Les trilles des oiseaux se lancent dans le silence matinal.

    Ce qui se passe ailleurs dans le monde ? Euh... je n'en ai pas la moindre idée !

    Ah si, hier soir j'ai appris que la banquise arctique avait eu une fonte record en 2012. L'homme qui vivra (peut-être) mille ans risque de voir un tout autre climat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'écoute jamais les infos, comme le savent mes lecteurs.
      Là, c'était le fruit du hasard. Un peu comme quand on regarde machinalement le papier journal qui sert à recueillir les épluchures quand on fait la soupe, tu vois...

      Supprimer
    2. Je sais que tu n'écoutes pas les infos habituellement, Célestine, et j'ai bien compris que c'est fortuitement que l'actu t'a écorché l'oeil. Je me laisse souvent surprendre moi aussi, tant l'info est omniprésente...

      Supprimer
    3. Oh, c'est gentil d'être revenu.
      J'ai ma mission, tu sais, je suis une ONG à moi toute seule, je fais de l'humanitaire de proximité, à échelle humaine, en rendant heureux le plus de gens autour de moi.Et je ne demande même pas de subventions pour le temps et les sourires que je dispense. Alors, m'emplir de vilaines choses, je préfère éviter...surtout que je n'ai pas trop le temps...

      Supprimer
    4. Je réalise que j'ai été très maladroite en te parlant de "mes lecteurs" comme si tu n'en faisais pas partie. Je te prie de m'excuser pour cette maladresse.

      Supprimer
    5. Oh mais tu es toute excusée :)
      On peut finir par ne plus bien savoir à qui on parle, entre l'individu et l'ensemble du lectorat.

      (et je reviens toujours, même si je ne me manifeste pas à chaque fois)

      Supprimer
  5. Malheureusement je crains que tu ne lises de telles tragédies encore de nombreuses fois ! Par contre t' as pas intérêt à arriver dans le port de New-York avec le WC de ton bateau qui fonctionne mal ... Houlà !! Tout juste si le FBI ne débarque pas ! Terre de contrastes : capable du pire comme du meilleur ........
    Reprends du café, petite Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma fille va y passer trois mois, et elle va dans la ville de l'attentat du marathon. Tu vois comme je suis rassurée! Je vais péter une durite à force de boire du café...hein? mais non, ça va aller! C'est beau l'Amérique...je ne vais pas lui casser son rêve. Mais pourvu qu'elle revienne, mon bébé d'amour!

      Supprimer
    2. Affole pas! bien sûr qu' elle va revenir !!!

      Supprimer
    3. Si tu le dis! Merci de me rassurer. :-)

      Supprimer
  6. Dans le même journal où j'ai lu ta nouvelle, il y en avait une autre : un père a violé sa fille de 16 MOIS !! d:-( Ils font un concours ou quoi ?

    Sinon d'accord avec toi pour les créateurs exceptionnels que peuvent produire ces USA violents et pudibonds. Je pense aussi à John Fante, Erskine Caldwell, John Irving...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...et tant d'autres! on ne peut pas tous les citer, Bernstein, Gerschwin, Andy Warhol, Elvis Presley, Johnny Cash, Bruce Springseen, Chuck Berry, Bob Dylan
      bon je m'arrête avant la nuit!

      Mais violents et pudibonds,oui, entièrement d'accord: c'est le principe de l'élastique: plus tu le tends, et plus il pète fort et te revient dans la tronche quand il lâche.

      Supprimer
  7. Comment peut on mettre dans les mains d'un enfant un objet qui sert uniquement à blesser gravement et surtout à enlever la vie d'une être vivant , enfin de toute façon dans n'importe quelles mains ça ne devrait pas exister c'est bouleversant !
    Bon Célestine tu vas avoir un bébé pour Noël ??? et il va encore neiger , on non y en a marre !!! allez je retourne voir Gaspard s'il a bien dormi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, tu savais pas? on l'appellera .........
      (j'ai regardé le prénom hier soir, je ne veux pas dévoiler le suspense)
      La bise à Gaspard, il est bien beau!

      Supprimer
  8. En vrac, j'aimais Stephan Eicher à cette époque, lorsque Philippe Djian lui écrivait les textes (comme sur son dernier album d'ailleurs mais ça ne le fait pas lorsque je l'écoute).
    J'ai été choqué de la même manière en voyant ce fait divers sordide, et dans ta triste liste il faudrait ajouter le carnage lors de l'effondrement des ouvriers au Bengladech qui sont des esclaves modernes par notre faute, par ma faute...pas de quoi être fiers de notre inhumanité.
    Et la monté des extrémistes des deux cotés, cette fois ci on est vraiment mal, ça risque de très mal finir.
    J'aime Cocoon, on a besoin de musiquen de livres de rêves pour supporter tout ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En vrac: d'accord avec toi sur toute la ligne!

      Supprimer
  9. Les Américains ont la gâchette facile ! Après avoir , pendant des décennies consciencieusement exterminé les Indiens, ils finiront bien par s'entre-tuer ! ! ! Le déclin d'un peuple. Je tairai ce que j'en pense... et les médias un peu faux-culs édulcorent les mêmes saloperies qui se passent, là, tout autour de nous!
    J'ai depuis longtemps cessé de lire la presse en petit-déjeunant ( la tête dans le ... sable en quelque sorte ! ).
    J'adore Eicher ( un compatriote !)
    Bonne journée quand même !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que tu peux t'exprimer, chère Sable, je ne modère pas les commentaires, les gens sont assez grands pour modérer leurs propos tous seuls.
      De toutes façons, tu as déjà dit ce que tu en penses, à mots couverts.
      Ravie d'apprendre que tu es une compatriote d'Eicher et de notre bon Blutch, c'est pas à vous que je ferai prendre l'Helvétie pour des lanternes...

      Supprimer
    2. Elle n'est pas de moi, j'aurais bien aimé...

      "Oh ouais ! Et qu'est ce qu'elle t'a dit ?
      Elle m'a dit :
      Faut pas prendre l’Helvétie pour des lanternes,
      Et ma descente de lit pour l'Ours de Berne.
      C'est pas, sous prétexte qu'on n'a plus de complexes,
      Que tout est permis, tiens-le toi pour dit !
      Pas question de faire hippie au lit !"

      c'était la minute culturelle...

      Supprimer
    3. Ben je ne connaissais pas, merci pour la découverte. C'est à peine caricaturé;-)

      Supprimer
    4. ouhhh! c'est rare quand je t'apprends quelque chose!Bon je n'en tire pas de gloire, hein, vu le niveau!

      Supprimer
    5. ... parce que l'on se brûle ! "( Helvétie, lanterne ! ) arrangement tarasbicoté de la réplique de Dac à Blanche dans un célèbre et cultissime sketch !
      Suisses peut-être, mais pas bêtes ! ! !

      Supprimer
    6. oups " tarabiscoté !"

      Supprimer
    7. Je savais bien que mon père spirituel devait être pour quelque chose la dedans...

      Supprimer
    8. " Notre " père spirituel a quand même une filiation ... hors norme !

      Supprimer
    9. Avec tous ses filles et fils spirituels, Pierre Dac a beaucoup fait pour le repeuplement de la planète humour.....
      Belle revanche pour lui qui n'avait pas d'enfants... Juste un neveu d'adoption, dûment enregistré dans sa mairie d'arrondissement par un fonctionnaire qui était parti du principe que c'est possible, puisque ce n'est pas interdit.... La loufoquerie est contagieuse :-)
      Baci

      Supprimer
    10. C'est une bonne maladie, non?

      Supprimer
  10. Voilà le bon remède contre la surpopulation ! La solution est donnée par la nation la plus en avance technologiquement.
    Ce sont il est vrai les mêmes qui ont expérimenté in situ la bombe "A" et la bombe "H" pour faire bonne mesure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'il y aurait d'autres solutions que de dégommer les mouflettes de deux ans...mais tu as raison, il vaut mieux en rire, sinon on se tape la tête et sa fait drôlement mal!

      Supprimer
    2. Oui mais n'oubliez pas don't forget comme on dit dans le Kentucky (là où s'est déroulé ce drame) que les Ricains représentent "L'AXE DU BIEN "
      Mais quoi ? Il voulait en faire "un homme" ce gamin, et quoi de mieux qu'apprendre à tuer pour être "un homme" , HEIN ? Pousseront-ils l'horreur, l'indicible, jusqu'à faire une encoche sur la crosse de la carabine ?
      Tu as vu Célestine dernièrement le parlement américain a rejeté tous les amendements visant à réduire la vente d'armes aux STATES !

      Supprimer
    3. Ben voui ! C'est désolant mais C'EST COMME ÇA !

      Supprimer
  11. J'ai suivi une émission qui se déroulait dans ces pays industriels où la main d’œuvre est bon marché. En Chine, où se trouve un syndicat d'Etat, des syndicats indépendants commencent à se monter et grâce aux réseaux sociaux et aux téléphones portables.. Pareil au Cambodge qui a suppléé la Chine commençant à avoir un coup de main plus élevé, pour les passeurs d'ordres occidentaux, et comme celui-ci commence aussi à s'organiser,avec de nombreux mouvements, les industriels chinois se tournent maintenant vers Bangladesh. Et eux aussi commencent à se bouger. Mais c'est surtout les jeunes générations....

    Bonne journée. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais comment font les syndicats indépendants pour se connecter aux réseaux sociaux si ceux-ci sont interdits par l'état?
      Il faut croire aux jeunes générations, et après tout, si elles ne se bougent pas, c'est mort pour l'humanité. Espérons qu'il y aura un sursaut de survie.
      Je vois qu'on n'entame pas facilement ton optimisme!

      Supprimer
  12. Je te conseille plutôt d'aller là :
    http://www.reportersdespoirs.org/wordpress/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien!
      Tu as vu, j'ai aussi un onglet "journal des bonnes nouvelles" tout en haut.

      Supprimer
  13. Vivre mille ans... mais quelle horreur! Déjà qu'on a du mal à rester mariés 20 ans sans anicroches, on fêtera ses 970 ans de mariage ???? C'est la pire nouvelle, celle-ci!

    Pour le petit garçon et sa soeur victime de parents idiots... c'est encore pire, je sais. Et tu imagines si les parents vivent 1000 ans... mille ans de pure connerie. Ciel, retournons à Cosmopolitain et sa page Zen...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacrée Edmée, toujours le mot pour rire! On verra des gens divorcer à 950 ans!
      -Mais pourquoi divorcer maintenant, après avoir vécu si longtemps ensemble?
      -C'est à cause des enfants, on voulait pas leur faire de peine...
      -ah bon?
      -Oui, on a attendu qu'ils soient morts!

      Supprimer
  14. Comme une triste prémonition, j'ai travaillé en éducation civique sur les armes à feux notamment aux USA et je leur ai passé le magnifique "Bowling for Columbine". Question de remettre les choses à leur place, question de bien se rendre compte de la connerie humaine, sa capacité à ignorer, croire, avoir peur, être manipulé. Bizarrement, plus je regarde cette Vérité, plus je déjeune en paix. Sans doute que je n'attends pas grand chose de l'humanité, ainsi on s'émerveille encore plus quand quelque chose de beau et de bien arrive :)
    Les nouvelles, je les entends toujours "distraitement, puis ensuite, je les étudie à leur source, complètement. Le seul fait des "News" m'est désormais rédhibitoire voire dangereux.
    A part çà, je fonce, parce que tout défile très vite, que je ne suis rien, mais en même temps utile dans ma part de distribution "d'amour".
    Et je déjeune souvent en paix, je m'endors souvent en paix. Le jour suffit à sa peine non ? ;) bisous et bon week end :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente philosophie, chère Kristel!
      Les films de Moore dépotent bien, c'est le garde-fou indispensable à toute société qui ne veut pas mourir de sa (moche?) belle mort...

      Supprimer
  15. Avec la surinformation tous azimuts, Célestine, on n'est jamais épargné par les mauvaises nouvelles qui parviennet des quatre coins du monde et à chaque seconde! C'est trop pour notre coeur! Et puis le medecin nous interdit de manger en lisant ou en regardant la téloche; Alors, déjeuner en paix, d'accord, mais loin du tohu bohu planétaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La "désinformation" serait plus approprié.
      Je pense qu'il faut un juste milieu entre se prendre la tête constamment et faire l'autruche. Ne serait-ce que pour laisser la planète dans l'état où on aurait aimé la trouver en entrant. N'oublions pas que nous ne l'héritons pas de nos parents, mais que nous l'empruntons à nos enfants.
      C'est pourquoi mon animal totem pourrait être la girafe: la tête dans les nuages mais les pieds sur terre.
      Merci, docteur Bizak, de te préoccuper de mon petit coeur tachycardesque...
      C'est gentil et attentionné.

      Supprimer
  16. J'ai commencé par ce billet qui m'a touchée, et j'avais envie de te dire que je suis tant de ton avis...
    Et puis je viens de lire le suivant, et comment te dire... c'était comme une bouffée de fleurs fraîches!

    Comme tu es semblable à moi, oscillant entre cet hyper-lucidité bouffante et cette envie de rêves violente et drôle.

    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a longtemps que je me suis aperçue que l'on avait des atomes crochus, chère Julia; bien longtemps.
      j'aime beaucoup ta façon de le dire. Hyper-lucidité bouffante et envie de rêves violent et drôle.Je suis mise à nue!

      Supprimer
  17. Il y a des moments ou nos propres problemes suffisent, les couches internationales ou regionales se superposent pour ne plus être qu'un passage de lecture de fait divers alors que plusieurs vies entieres sont anéanties.Ta musique me calme, et m'enveloppe comme dans un cocoon. Mille ans cela fait attends je calcule... oui dix belle au bois dormant, encore les avocats qui vont s'en mettrent plein les poches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très joli comme une unité de mesure, la belle au bois dormant...

      Supprimer
  18. J'espère que tu commence en douceur ce WE enfin ensoleillé, que tu laisses doucement les rayons de l'astre chéri te caresser les yeux que tu fermes en dégustant tes tartines. Passe une belle journée Célestine et ne laisse pas trop les "informations" te bousculer...(il m'arrive, comme ce jour là, de pleurer dans ma voiture en écoutant de telles nouvelles à la radio).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas chère Brizou, mon dernier week-end de vacances va bien se passer...
      Bon dimanche a toi aussi!

      Supprimer
  19. Ces nouvelles sont terribles et tellement peu nouvelles.
    Des crimes, de la violence, de l'intolérance et des donneurs de leçons : l'humanité a-t-elle vraiment évoluer depuis l'époque d'Attila ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains que le cerveau reptilien ait encore de beaux jours devant lui. Rien n'a donc évolué depuis Néanderthal, il n'y a qu'à regarder une cour de récréation...

      Supprimer
  20. Je suis comme les vieux diesels, j'ai besoin de monter doucement en température après le réveil et, effectivement, déjeuner en paix.

    Cette histoire d'enfants est atroce.
    Mais y a-t-il du nouveau sous le soleil ?
    Que penser des milliers de bébés filles tuées à la naissance en chine, en Inde et partout en asie, parce que c'est un déshonneur et/ou qu'il faudra payer une dote ?

    Il semble que la petite américaine soit morte rapidement.
    Je ne voudrais pas être à la place des parents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens d'un billet que j'avais fait sur le massacre de Sandy Hook,où on m'avait parlé aussi des enfants de Chine ou d'Afrique... et c'est vrai que c'est évidemment tous les jours qu'il faudrait écrire des billets sur la mort des enfants dans le monde...Cela n'ajoute rien mais cela n'enlève rien non plus à l'horreur de la chose, le fait que cela se soit passé en Amérique.
      La vie d'un enfant, quel qu'il soit, mérite que l'on pleure.

      J'aime bien l'image du vieux diesel...

      Supprimer
  21. P.S.: j'aimerais savoir jouer comme Cocoon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Confidence pour confidence, moi aussi.^^

      Supprimer
    2. T'en es pas bin loin, quand même !
      En tous cas plus près que moi... :o)

      Supprimer
    3. Alors ça c'est un beau compliment! Merci ^^

      Supprimer
  22. Reuseusment, j'ai lu ton billet APRES le petit dej' !! Un arabica au gout de sel, c'est vraiment pas possib'.
    Face au déluge de mauvaises nouvelles, sur lequel ton regard fait consensus, il faut savoir faire preuve d'un peu d'égoïsme, pour se protéger. Démarche de survie essentielle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma démarche de survie essentielle, tu la connais...Comme quoi, si même toi tu me suggères de vite retrouver ma place sur mon nuage,c'est que certaine réalité donne vraiment trop mauvais goût au café. Maintenant, pour ce qui est de "faire consensus", je crois que c'est utopique...Tu vois, que je fais des progrès!
      Merci de ton passage, toujours apprécié!

      Supprimer
  23. Quelle idée de lire le journal au pti dèj', aussi !
    Un CD de Bobby Lapointe dans le mange-disque, c'est quand même plus entraînant :-)
    Ben oui, Stephan, il me donne un peu des boutons, ce serait comme lire le journal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai parfois des idées un peu idiotes, c'est vrai!
      Mais je ne l'ai pas fait exprès, comme je le disais, mon regard a été happé par cette odieuse nouvelle...qui n'en est pas une à proprement parler, puisque la violence n'est pas vraiment nouvelle sous le soleil.
      Boby Lapointe j'aime bien mais à petit dose, et pas au petit dèj non plus.
      Stephan Eicher, il tourne encore?

      Supprimer
    2. Ah oui, il était à Lyon il y a quelques semaines et son dernier album est un bijou!

      Supprimer
    3. Ah, je vais aller l'écouter de ce pas...j'avoue avoir perdu son actualité depuis un certain temps...

      Supprimer
    4. Ah, c'est vrai que Bobby Lapointe en boucle toute la journée, je ferais pas non plus.
      Mais au pti dèj' ça ne me dérange pas.
      Quant à Stephan je ne sais pas s'il tournait quand j'ai écrit, la première chose que je fais en arrivant ici est de stopper la zic :-) Ben oui, ça parasite la mienne et ce n'est pas forcément tip-top point de vue sonorité...
      Mais des fois j'écoute un peu. Cocoon je connaissais pas et c'est sympa :-) Elle a une chouette voix la fille !

      Supprimer
    5. Tu as bien fait d'écouter un peu. C'est comme quand les enfants disent je n'aime pas. Goûte d'abord, disait ma grand mère...

      Supprimer
  24. Tu sais que c'est Philippe Djian qui a écrit cette chanson, enfin j'en suis quasi sure, c'est une vraie histoire cette chanson. Stephan, j'aime j'aime !J'écoute bcp les nouvelles pour ma part, trop branchée actu sans doute . Aux US on offre des guns roses ou bleus comme ici on offre des poupées et des camions de pompiers à des gosses de quatre ans... Le marché des armes à feu pour enfant existe bel et bien, il est autorisé... tERRIFIANT.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'ai appris il n'y a pas longtemps. J'ai toujours beaucoup aime cette chanson, et je la chantonne souvent le matin, quand je ne veux pas être dérangée par de mauvaises ondes...
      Terrifiant, il n'y a pas d'autres mots pour désigner cette gabegie.

      Supprimer
    2. Juste mon petit grain de sel, j'ai une compil maison de tous les titres de Eicher écris par Djian, je trouve que ce sont les meilleurs: "1000 vies", "Ni remords ni regrets", le sublime "La nuit debout" et d'autres encore...


      Bernard

      Supprimer
    3. Je le redécouvre sur d**zer...C'est chouette.

      Supprimer
  25. Cocoon , c'est doux , c'est bon à écouter ..
    pas écouté les infos de la semaine , ça ne m'a pas manqué , par contre j'ai pu déjeuner dehors , et ça .... un régal !
    bon courage pour la reprise chère Célestine
    et plein de douceur et des bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reviens ma Jeanne, tu verras comme c'est doux ici le matin pour déjeuner, et puis j'avais encore tellement de choses a te dire. Et je voulais aussi qu'on chante. Mon invitation est très sérieuse. En attendant, des que je monte dans ton pôle nord, je viens te voir!

      Supprimer
  26. @ANTIBLUES

    En supprimant les deux spams en anglais, ça a supprimé aussi ton commentaire.
    Je voulais juste te dire que ce n'était pas volontaire!
    Bises

    RépondreSupprimer
  27. Comme disait Julio: "Le monde est fou, le monde est beau..."

    RépondreSupprimer
  28. Superbe la nouvelle photo de ta bannière. Elle y gagne en chaleur et c'est pluss dans ton tempérament.
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était une bonne idée, en effet...^^

      Supprimer
  29. Ma foi, je vais, je viens, au gré des minutes que je peux passer sur internet...
    Ton plaisir de la musique me plait bien... c'est aussi très souvent la musique qui adoucit mes peines... je l'écoute, je m'y perds, et j'en sors ragaillardie ... sans pouvoir me souvenir du nom du morceau ou du musicien... fichue mémoire !
    Mais je ne suis pas sur la bonne note, là... revenons à nos moutons, en essayant de ne pas en être !!!
    Vivre mille ans ??? Oh la la ! Dieu m'en garde !!! du moins pas dans les conditions actuelles !!!
    Rire pour ne pas pleurer.. oui, le rire permet souvent de supporter l'insupportable...
    Et puis j'ai picoré aussi cette nouvelle d'un bébé pour Noël ??? super ! ou alors j'ai rêvé !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bébé pour Noël c'est dans la chanson de Stefan Eicher...pour moi la période des bébés est un peu terminée, ce ne serait pas raisonnable!
      Merci d'être passée, c'est vrai que toi tu en as eu beaucoup des bébés...moi je me suis arrêtée a trois!
      Bises Teb, reviens quand tu veux!

      Supprimer
    2. Ah... ben ça m'apprendra à lire trop vite ! J'ai l'air malin !!! :-)))
      Mouarffff, mais ça m'aura donné l'occasion de réécouter cette musique sereine ;-))

      Supprimer
    3. Mais non, ça prouve que j'ai un style jeune puisque tu me crois encore capable d'avoir des bébés...

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.