jeudi 9 août 2012

Je me re-pause...

Je suis partie jusqu'à dimanche.
Pas de connexion.
Seulement le bruit de la rivière qui chante,
Les montagnes aux fleurs étranges
Quelques chamois et quelques papillons.
Vous me manquez déjà.
Je pense à vous.

13 commentaires:

  1. Bonne re-Pause chère Célestine :-)

    Bizzzz ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. Non, non, ne pense pas au maque. profite de cette pause. Nous aussi repartons bientôt : vers le vent et la lumière.

    RépondreSupprimer
  3. Koâ ? Tu nous préfères à une rivière qui n'est peut-être qu'un ru ?
    Décidément la vie n'est pas un long fleuve tranquille ];-D

    RépondreSupprimer
  4. Re-pause.....
    Au début je me suis dit : "Tiens! Elle s'est trompé la maîtresse. Ça ne s'écrit pas comme ça !". J'étais vraiment surpris. Un an dans sa classe sans que cela n'arrive. J'en ai parlé à maman qui a haussé les épaules, puis à papa, qui a dit qu'une si jolie femme ne pouvait se tromper. Alors maman a eu l'air tres en colére et a dit je ne sais quoi sur les maris coureurs. Je suis enfin allé voir cet ami, ce vieux jardinier si sage qui parfois m'aide à mes devoirs. Il m'a expliqué que c'était un jeu de mots, que c'était la licence qu'avaient les auteurs pour appuyer sur une idée. Puis il est parti dans un étrange discours ou je n'ai pas tout compris. Il était question de droit à la licence, de talent, d'audace. Mais j'étais rassuré : pas de faille. Je pouvais attaquer la sixième sûr de tout ce que j'avais appris (sinon retenu). Dommage j'aurais aimé redoubler !
    Et alors que maîtresse est en vacances sans se douter de tout ce qui se passe dans ma petite tête je me dis qu'il faudra affronter ces classes qui changent, ces professeurs différents, ce matières au nom étrange.
    Je crois que j'ai trouve le remédie pour vaincre tous ces obstacles : je viendrai parfois le soir, au sortir du collège, me mettre devant mon clavier, aller sur son blog et je lui demanderai de m'éclairer. Je suis sûr qu'elle ne me refusera pas cette chance. Je peux vous dire, en secret bien entendu, qu'elle m'avoir un jour que j'étais son chouchou.
    Vite mes amis m'appellent pour jouer. ...et dire que nos parents doivent croire que nous faisons la sieste !

    Signé : l'ancien petit nouveau.

    RépondreSupprimer
  5. Le remède et non remédie
    Qu'elle m'avait dit et on m'avoir dit

    RépondreSupprimer
  6. Même pas ton iphone , rho !!!!!!! c'est pas possible?

    On t'attend , profite , tu nous manques , tout le monde est en larmes mais on devrait survivre

    à bien vite , bises Célestine

    RépondreSupprimer
  7. Se poser et se poser encore, faire la poseuse en posant un peu... mmmmmmmh! Profite bien...

    RépondreSupprimer
  8. On a tous besoin, à un moment ou un autre, de faire une pause et de déconnecter de la blogosphère. Profite-en bien et reviens-nous en pleine forme. Gros bisous ensoleillés (si, si!!!) de Belgique.

    RépondreSupprimer
  9. Et bien, bon retour parmi nous. Encore un peu de répit avant la reprise. Carpe diem. Amicalement. HD

    RépondreSupprimer
  10. ça fait du bien de temps en temps de se pau(o)ser loin de tout!
    Tu nous manques aussi!

    RépondreSupprimer
  11. Bonheur du silence et de l'isolement avec des amis...

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.