jeudi 2 août 2012

JO

Qui est donc ce JO dont tout le monde parle en ce moment ? Tout ce que je sais, c'est qu'il a  les honneurs du direct sur toutes les chaînes et à toutes les heures du jour et de la nuit. A ce qu'il paraît, il doit être anglais, car on entend sonner Big Ben de nombreuses fois ces temps-ci.
Sacré JO!  C'est peut-être un marchand de boisson pétillante au nom composé, ou de sandwiches également composés de plusieurs étages de viande  et de fromage entre deux tranches de pain mou. Car on voit ces emblèmes partout, dont un grand M doré sur fond rouge...nourriture éminemment diététique!
En tous cas, quelqu'un de haut placé dans la finance, au vu des courbettes que tout le monde lui fait. Une course au sponsoring, une compétition dans la compétition qui doit être bien juteuse pour attirer autant de concurrents. Et ne parlons pas de certains pays totalitaires dont l'objectif est donner un coup de polish à leur blason politique. Gare aux mines de sel pour les pauvres athlètes pas assez performants!
Ah...mais je me laisse dire que l'un de ses lointains ancêtres faisait dans l'idéaliste, qu'il disait des trucs un peu obsolètes du style "L'essentiel, c'est de participer"...C'est donc lui!
Las! je rêve ou bien il y a longtemps que Jo a perdu son âme de sportif amateur en cédant à de bien vénéneuses sirènes ? Tu m'étonnes que je ne l'aie pas reconnu tout de suite!

24 commentaires:

  1. Et bien je vais te le dire qui je suis. Je suis celui qui remplit la tête des enfants pauvres dans les favélas. Je suis celui qui remplit aussi la tête et le cœur du petit garçon trop gros dont on se moque dans la cour de l'école et qui se dit, qu'un jour, à force de courage, lui aussi il pourra tenir sa place sur le stade. Je suis celui qui fait rêver, qui fixe des objectifs, que toute sa vie on rêve d'approcher, ou d'accrocher. Je suis celui qui fait que la médaille de chocolat du concours de la plage à des odeurs et des couleurs dorées. Je suis celui qui fait que les hommes veulent être forts, rapides, légers, beaux. Je celui qui fait que les femmes veulent acquérir la grâce de ces belles gymnastes.
    Bien sûr qu'on se sert de moi pour les pires des choses, qu'on me caricature, qu'on me défigure. On me détourne. On se sert de moi pour les pires trafics d'argent, de médailles, de pouvoirs. Mais je suis là et là je demeure, à regarder grandir les enfants dans le rêve et l'effort.
    Je suis celui qui fait que de belles Célestine, sur leurs jolis vélos pédalent et encore et encore pour maintenir ainsi de longues et fines jambes et sur la plage se dire que c'est bien ainsi.
    Je suis l'oncle Jo, le neveu de pierre de Coubertin, mon oncle préfèrè à moi.

    RépondreSupprimer
  2. Moi je préfère Jo Zef, la mascotte d'un aventurier solitaire qui n'a pas besoin de médaille ou de la télé pour se dépasser ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis bien loin de Jo pour ma part... entre les vagues et plongée dans mes livres.

    Bonne journée Célestine

    Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  4. oui... mais l'esprit de cet homme, n'est plus vraiment respecté....

    belle journée bises

    RépondreSupprimer
  5. Ouais, un peu obsolète, le baron il a dit aussi que les femmes n'étaient là que pour ceindre de lauriers les fronts des glorieux héros.
    Heureusement, qu'on ne le suit plus à la lettre.
    Au fait ? C'est bien les vacances ?
    Allez , je fais les questions et les réponses : les vacances, c'est super !

    RépondreSupprimer
  6. Quel joli billet. Avec le commentaire tout aussi joli de Anonyme, ils résument bien notre sentiment ici aussi, même on ne peut pas s'empêcher de regarder ces performances avec un peu d'émotion. Mais qui étaient ces sportifs amateurs ne représentant aucun pays et qui sont passés en dernier lors de la cérémonie d'ouverture ? C'était une blague ?

    RépondreSupprimer
  7. je trouve que c'est Chouette les JO car il y a plein de p'tits bonhommes qui courent qui sautent qui plongent dans tous les sens et qui gagnent une belle médaille c'est juste dommage qu'elle ne soit pas en chocolat , mais s'ils grattent un peu la dorure l'agenture et la bronzure peut être que dessous il y a du chocolat !!!

    RépondreSupprimer
  8. PETIT SINGE VERT tu es mignon! C'est vrai que ça changerait tout si les médailles étaient en chocolat...

    MYOSOTIS oui, c'est vrai, les amateurs ne sont plus honorés à leur juste valeur. Mais ça n'enlève pas leurs qualités aux autres athlètes, qui se dépassent, qui s'entraînent comme des fous...

    BERTHOISE Touchée! ton argument féministe fait mouche, évidemment. Je n'ai pas dit que le baron était un modèle. J'ai juste dit que le fric avait complètement perverti l'esprit initial des Jeux.Mais bon, ce n'était pas très original comme théorie...Pour les vacances, ça va bien. Toi aussi, si j'en crois tes derniers billets. Tu décompresses?

    PATRIARCH Heureusement, finalement (Voir Berthoise!)

    RépondreSupprimer
  9. LAURE Continue de rêver sur la vague en lisant...

    CATHY Bien dit! je conseille à tous d'aller faire un petit tour sur son blog, ça vaut le détour.
    http://www.boutdevie.org/categorie/blog-frank-bruno/

    RépondreSupprimer
  10. ANONYME Ah bien sûr qu'il y a tout cela dans les J.O. Mais il n'empêche que les performances sont entachées par l'argent, et que c'est fort dommage. Encore une fois, cela n'enlève rien à la beauté du sport en tant que tel. Mais pourquoi, oui pourquoi rien n'est-il plus simplement gratuit?

    RépondreSupprimer
  11. Je partage votre avis - mais à notre époque, c'est l'argent qui règne, et non pas l'idéal...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. je ne sais pas, je me laisse, parfois prendre au jeu... mais je pense tout de même que c'est beaucoup d'argent dépensé alors que les temps sont tellement difficiles!

    RépondreSupprimer
  13. L'esprit s'est bien volatilisé, mais enfin le cher Baron ne voulait point que les Dames participent aux jeux... Un peu macho ce cher Baron !!!

    RépondreSupprimer
  14. Juste un passage pour rassurer. Pour dissiper des inquiétudes. Pour rappeler son existence.

    Signè : un rêve

    RépondreSupprimer
  15. petit âne gris03 août, 2012 12:36

    Totaliser des points à coup de cm, de secondes, de nb de but, de touche.........challenge personnel, amateur ou pro, sans aides illicites ou avec et puis regarder à son cou briller une médaille dans un miroir déformant ou pas!!!!C'est beau??!!Donner l'envie aux enfants de se transcender pour le gain??!!
    L'activité physique offre une partie de la santé et s'assemble avec les autres activités dont notre corps a besoin, c’est vital !!!!
    Mais moi, l’heureux innocent, se demande quel peut être l’intérêt sur cette planète du score total de médailles gagnées par un pays quand beaucoup nous parle de mondialisation ????
    Viva le patriotisme exacerbé, les frontières défendues, les guerres gagnées,….. !!!!
    Petit, remplis-toi les yeux, avant que l’hélico, ce bel oiseau au dessus de ta tête, ne perfore ta maison dans lancer gagnant !!!
    A toutes les victimes actuelles du massacre orchestrée en Syrie !!!!

    RépondreSupprimer
  16. petit âne gris03 août, 2012 12:38

    d'un lancer gagnant

    RépondreSupprimer
  17. De retour de vacances, je viens te faire un petit coucou et te souhaiter un bon week-end. Aux dernières nouvelles, la Belgique n'a toujours qu'une seule médaille (bronze en judo grâce à Charline Van Snick). On avait eu deux médailles aux J.O. de Pékin en 2008, donc on espère faire un peux mieux à Londres. Affaire à suivre...

    RépondreSupprimer
  18. Ah ! Les J.O. ! Cette pollution moderne qui pousse la perversion de l'exploit égocentrique à son paroxysme ! Quelle merveille ! On a réussi à convoquer devant leur téléviseur 4,5 milliards de personnes, pour exacerber au maximum les sentiments nationaux des uns contre les autres.
    C'est la guerre à l'exploit et on nous parle de sport.
    Les gens qui font des exploits au quotidien, dans l'ombre, dans les écoles, dans les hôpitaux, au service des démunis, dans les bidonvilles, dans l'humanitaire, il y en a des milliers… Mais ils ne passent pas à la télé.
    J'ai un peu regardé le soir, on ne voit que des gens batifolant dans une piscine… Et après ils paradent pendant une ou deux minutes avec un rond métallique pendu autour du cou, genre concours de comice agricole, ou bête d'élevage gagnant le prix de la plus grosse queue.
    Et pour en arriver là et se sont bousillés la santé pendant 10 à 20 ans…
    Quel monde merveilleux que les JO !
    Personne ne nous montre les anciens médaillés dans leur fauteuil roulant, on ne voit pas leur arthrose, leur déformation osseuse, leur coeur usé, leurs muscles devenus flasques et leur ventre bedonnant, les effets de toutes les drogues qu'ils ont pris, la trace des injections quotidiennes, et toutes ces petites choses qui les feront mourir prématurément.
    Mais voilà : pendant une ou deux minutes, 4,5 milliards de personnes les ont vus à la télé brandir leur petite rondelle métallique et faire des grands sourires niaiseux aux photographes !
    Ça vaut quand même la peine de se bousiller le corps !
    Quel monde merveilleux !

    RépondreSupprimer
  19. ALAIN ben dis donc, quelle tirade! Je suis d'accord avec toi sur le fait que les exploits des humbles ne sont jamais mis en avant. Je persiste à penser que la pompe à fric a tout gâché.Mais je ne voudrais pas que mes chers lecteurs se fassent une apoplexie quand même!

    PETIT BELGE Même si la Belgique n'avait pas du tout de médaille, au pire du pire, est-ce que cela ferait d'elle un sous-pays? Sûrement pas. Moi je l'aime comme il est, ton pays, avec ou sans médaille. Je ne sais même pas combien en a le mien, et je vais te dire, chut! ne le répète pas! Je m'en moque totalement...Bonnes vacances, cher Petit Belge!

    PETIT ÂNE GRIS sympa de te revoir par ici. Je vois que tu serais plutôt d'accord avec AlainX...Tu crois que les petits syriens regardent les JO? Bises

    RépondreSupprimer
  20. ANDIAMO Oui, je sais, Berthoise m'a appris ça.Dans le contexte de l'époque, est-ce bien étonnant? On venait juste de s'apercevoir que les femmes étaient des êtres humains comme les autres et qu'elles avaient un cerveau...

    BRIZOU Mais bien sûr qu'on se laisse prendre au jeu...ne culpabilise pas. Une jolie compétition de gymnastique, c'est chouette à regarder.C'est le côté mercantile qui est exaspérant.

    RépondreSupprimer
  21. BONHEUR DU JOUR doit on pour autant s'en accommoder et se dire "C'est comme ça?" Il y a trop d'inégalités en ce monde pour ne pas se révolter un tout petit peu contre la mauvaise utilisation de l'argent...Même si, je suis d'accord avec l'anonyme, cela fait rêver les gens. Le rêve est indispensable à la vie.

    RépondreSupprimer
  22. Le rêve est I N D I S P E N S A B L E à la vie ! En tous cas il l'espère .....

    RépondreSupprimer
  23. On a notre deuxième médaille : médaille d'argent pour Lionel Cox en tir à la carabine. Et il le mérite car c'est un fonctionnaire qui exerce son sport en dehors de son boulot ; ce n'est donc pas un professionnel. Bon week-end Célestine.

    RépondreSupprimer
  24. Ben je vais te dire, ce JO continue de me faire rêver autant que lorsque j'étais enfant. Il a perdu un peu de son aura, de sa pureté mais bon je me laisse toujours prendre par la joie des athlétes, des petits et grands champions. Et je me laisse aller à l'émotion ....comme une gamine. Même si !

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.