dimanche 4 mai 2014

Fièvre celtique

Riverdance 2014

















Jeunes et beaux, nimbe bleuté des fumigènes, salle suspendue en un seul souffle, ils apparaissent soudain sur la scène. Les filles ont la splendeur des nymphes de Donegal. Leurs petits seins lovés dans du velours vert, elles dansent cheveux au vent comme des fées. Le charme agit instantanément, sous l'effet d'un puissant philtre. Quelle sorcière rousse a déversé son poison dans mes veines? Je plaque ma main sur celle de mon voisin. Je palpite. Jeunes et beaux, leurs corps d'elfes se tendent, et leurs jambes entament cet extraordinaire ballet. C'est intraduisible. C'est fou. C'est d'un coup tout un pays qui me gifle comme un paquet de mer. Écoutez la musique des flûtes et des violons vous enserrer dans la  fièvre celtique. Mon cœur bat avec violence.
Les landes battues par les vents résonnent de la langueur des uilleann pipes, et le fouet des vagues sur les falaises noires de Moher est adouci par les low whistles. 
Le bodhran explose.
Irlande belle et fière, tu coules en mon sang depuis toujours, et jeudi soir, tu as serré mon âme dans ton frisson. Ma gorge a éclaté de tes tourments anciens, de tes révoltes et de tes joies, de tes sanglots de fille d'ambre et dans mes yeux tes rivières dansent.
Irlande, ta musique EST mon âme. Et depuis jeudi soir, mon corps aussi danse.




Pour le défi du samedi c'était musique, maestro!
Grazie per tutto Blutchiamo.

99 commentaires:

  1. Je souscris à ton enthousiasme et suis ravi de voir partagé le mien ! La découverte des costumes de ces demoiselles au festival interceltique de Lorient puis aux Européades 2005 à Rennes constitue un choc dont je suis mal remis. Enfin, si, mais il a fallu pour cela que j'invente, dans une longue fiction inachevée, un personnage un peu pervers qui dépense sa fortune, gagnée plus ou moins honnêtement, en achetant ces bijoux ornés d'entrelacs (du Connemara ?) fluorescents !

    http://jeanpaul.legrand.free.fr/Rennesendelires/f02irlandaises.html

    http://jeanpaul.legrand.free.fr/Rennesendelires/boubat10secret.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je découvre une autre facette de ton talent protéiforme (c'est comme ça qu'on dit dans les milieux autorisés...)
      C'est génial.
      Entrelacs du Connemara... re génial!
      Pour le vertige du photographe, les grands esprits se rencontrent...c'est le sujet de mon dernier dessin!

      Supprimer
  2. Ce n'est pas la même troupe mais tu me renvoies obligatoirement à ce moment unique, monstrueux, jubilatoire et hypnotisant de "La tournée pour les pieds" de JJ Goldman :

    http://www.youtube.com/watch?v=1sRpeV2RIPI

    RépondreSupprimer
  3. Vidéo impressionnante ! Quelle synchronisme !
    Et toi on te sent habitée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Pierre, tu as trouvé le mot. Je suis habitée par ce pays depuis très longtemps...

      Supprimer

  4. je confirme , " chuis" emballée- un seul regret c'est de ne pas l'avoir vu de plus près
    .Mais j'ai eu l'i'mpressionn, belle irlandaise,, d'y être grâce à ton récit endiablé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jak d'être revenue me dire une deuxième fois ton enthousiasme.
      J'avoue que ce spectacle m'a donné le vertige par sa beauté sulfureuse.
      Bises celestes

      Supprimer
  5. Et un irish coffee... Un ! Ah ces irandais (daises) moi j'adooore.. Tu viens ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, tu me paies le voyage? ^^

      Supprimer
    2. Le voyage et bien davantage, j'ai horreur des radins, je ne le suis pas...
      Tu es une Reine, il te faut bien un Prince ?

      Supprimer
    3. Un prince de Lu pour la reine des pommes?
      :-) c'est l'heure de goûter!

      Supprimer
  6. Encore une fois, ton envolé de mots m'emporte dans ta danse irlandaise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi, comme Jak et Epamine, tu es revenue je suis comblée, les filles!

      Supprimer
  7. Féérique ce bal de libellules au bord de la rivière... Fée Lestine ne semble pas encore redescendue des nimbes...
    Choc des cultures, un moment rare....
    http://www.youtube.com/watch?v=1rN7j_SxtSk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne suis pas redescendue, j'avoue...
      Mon esprit batifole toujours sur la lande.
      La battle est un des moments du spectacle que j'ai beaucoup aimé.
      Merci encore.
      Molto baci

      Supprimer
  8. Je ne sui spas fana des alcolos, mais lui, je l'aime bien :
    http://youtu.be/GF9dHxbDa5w

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des alcoolos comme ça, c'est assez sympa...

      Supprimer
  9. Cette Vidéo m'a rappelé ma visite de 15 jours en Irlande il y a quelques années. J'ai tout aimé, les gens, l'ambiance, les paysages, les chevaux sauvages, la tourbe, les pubs, le whisky, l'irish coffee et les claquettes dont je raffole les ayant pratiquées. Je sais le travail qu'il faut faire pour arriver à ce que j'ai visionné. Je ne demande qu'à y retourner. C'était en juillet sous la pluie mais le soleil était dans mon cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'admire pour les claquettes!
      Bon alors, quand est-ce qu'on se le fait, ce voyage?
      Une bonne façon de passer la frontière du virtuel...
      Ben quoi, on peut rêver, non?
      ^^

      Supprimer
  10. Tellement enthousiasmée, comme toi, par cette musique qui bouleverse nos sens et l'instant partagé, qu'une année, j'ai proposé aux loulous de présenter "Earthjig" de Lord of the Dance au spectacle de fin d'année. Un pur bonheur après un travail de longue haleine! Les filles avaient dessiné les entrelacs sur leur jupettes en papier crépon et les gamins avaient fabriqué leurs petits bérets. Rien que d'y penser, j'en ai des frissons!
    Sourire d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que tu me donnes une super idée, pour l'année prochaine!
      Je te demanderai quelque tuyau cet été quand on se verra!
      Bises celestissimes.

      Supprimer
  11. Il m'a fallu un moment pour arrêter de m'en méfier de ces gars là: il est vrai que la première vois que je les ai un peu côtoyés, je débarquais d'un ferry qui venait d'un port écossais ( dont j'ai oublié le nom ) à un port au nord de Belfast ( dont j'ai aussi oublié le nom ), à la fin des années 70. Une fois la frontière franchie ( sans faire le barbiquet étant donné l' ambiance de franche amabilité que je pouvais lire sur les visages des soldats de sa gracieuse - elle - Majesté ), ça s'était arrangé...
    Bof, délicat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des types qui jouent de la musique et qui dansent comme ça ne peuvent pas être vraiment mauvais...
      Bisous Bof. Merci pour la belle histoire.

      Supprimer
    2. Salut, Celle.
      Le départ, je crois me rappeler que c'était Stranaer ou un truc comme ça et l'arrivée Bally...quelque chose. Faut m'excuser, je conduisais à peine à ce moment, et seulement à droite...
      Bon, je retourne me raser, maintenant. On ne sait jamais.

      Supprimer
    3. Mais tu es tout excusé Bof.
      Reviens quand tu veux. Même avec une barbe de trois jours, c'est pas gênant.

      Supprimer
  12. :o ) ) ) )

    Aslinn,

    Comment ne pas être emporté ?
    Surtout quand on sait toute ta passion pour la culture de tes ancêtres !
    J'aurais aimé être ton voisin : la danse, la musique, et ta main : waouw ! ;oD

    Quoiqu'à la réflexion, les musiciens m'auraient peut-être plombé le moral : ces foutus irlandais jouent comme des diables, et trente ans ne me suffiraient peut-être pas pour jouer à leur vitesse ! ;oDDD


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli comme pseudo, Caolan.
      Et Aslinn, ça me plait bien aussi.
      Je suppose que c'est du gaélique.

      Supprimer
    2. Va savoir...

      Supprimer
  13. C'est rigolo, une amie de mon fils qui est en première, dans un lycée de Montbéliard, m'a raconté son voyage en Irlande la semaine avant les vacances de printemps :-) elle est revenue enchantée !!!
    La musique sympa et les danses entraînantes :-)
    Merci de nous faire partager ce moment ...
    Bisous à +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant , je n'ai jamais rencontré de gens qui ne soient pas revenus enchantés de leur voyage en Irlande...
      Enchantés au sens propre, peut être...
      Bisous ma belle

      Supprimer
  14. Ah! l'irlandaise ton cœur palpite quand il danse la chamade! Je suis tout retourné par l'émotion vive que dégage ton récit très palpitant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai écrit ce texte quasiment tout de suite après avoir vu le spectacle. J'avais encore le cœur plein de fièvre...
      Merci pour ton message, Bizak.

      Supprimer
  15. VU à Montpellier ?
    Je suis grande fan également ! Cela fait partie de la " BO" de la musique de la famille ! Avec une petite neuf ans danseuse et rouquine, c'est géant quand cette musique résonne dans le salon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme elle doit être mignonne! Je la vois d'ici avec ses petites taches de rousseur.

      Supprimer
  16. de la BO de la famille , ouh la la , je suis fatiguée ce matin!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relis mon texte, il est plein de vitamines!
      (Oh l'autre comment elle se la pète!)
      ;-)

      Supprimer
  17. Ton enthousiasme est joliment communicatif et me ramène aux landes et aux danses de la haute Écosse qui fut pour moi un émerveillement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est temps que je me programme mon rêve...ça me fait baver de vous écouter tous raconter comme c'est bien!

      Supprimer
  18. Ah! comme je l'aime ce pays moi aussi : les paysages, la musique les danses, la guiness :-)...j'aime tout ! Nous y sommes allés avec nos 3 enfants en 1996 et je rêve d'y retourner ! Nous avions eu la chance à l'époque d'assiter à un concours de danse lors d'une fête dans le village où nous étions. Je revois encore ces toutes petites filles qui dansaient déjà superbement bien !
    Et puis en France j'ai assisté au spectacle de Lord of the dance et j'ai adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note. Et j'organise ça pour l'année prochaine.
      Ce serait cool non?

      Supprimer
  19. Je les ai vu souvent. Dans nos cours de danses country, il nous arrive parfois de danser Irlandais (petite entorse à notre ligne...) C'est du bonheur. La danse me vide la tête 2 fois 1h30 par semaine... J'en ai besoin. Merci pour ce festif clin d’œil!
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Bien! Excellente chose on ne se vide jamais trop la tête. Et danser est un excellent remède pour le corps comme pour l'âme...

      Supprimer
  20. Oui ça semble plutôt sympathique, je comprends ton enthousiasme. C'est bien d'attraper la main de ton voisin mais tu le connaissais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A-t-on vraiment besoin de connaître quelqu'un pour attraper sa main...je plaisante! Bien sur, je crois que le le connais un peu et qu'il n'a pas trouvé ça désagréable...

      Supprimer
    2. Tu lui as demandé ou c'est ton, modeste avis ? :D

      Supprimer
    3. Dis donc, l'as du 36, tu fais ton enquête?
      Alors disons, si ça avait été toi, est ce que cela t'aurait gêné que je cédasse à une impulsion aussi spontanée qu'irréflechie, mue par l'émotion provoquée par la beauté époustouflante du spectacle?

      Supprimer
    4. Non ça ne m'aurait pas gêné que tu prennes ma main au risque de n'avoir plus d'yeux que pour toi et de ressembler à un nougat au soleil.

      Supprimer
    5. Rhooo...alors ça c'est mignon...et bien fondant!

      Supprimer
    6. Il faudrait être du dernier mauvais goût pour renâcler en se faisant cramponner la paluche par une fée... Dans un moment comme ça, tu vois les danseuses sauter plus haut et elles ont toutes les yeux bleus :-)
      Baci

      Supprimer
    7. Ah, tu es la mon petit Blutchy Amo, tu es là...Jean Charles m'a mis le doute, je me suis demandé si je n'aurais pas dû te demander la permission finalement...tu me rassures!
      :-)

      Supprimer
    8. Puisque tu as vendu la mèche, je peux dire que ce soir-là, il a fait chaud au Zénith-Sud...
      Je connais maintenant le visage irlandais du bonheur :-)
      Ce fut une soirée mémorable.
      Ti bacio

      Supprimer
    9. Candide, fouduroijeudi, 08 mai, 2014

      Sont-y pas mignons !

      ;oDDD

      Supprimer
    10. Candide, soudain lucidejeudi, 08 mai, 2014

      Ahem !...

      ;o))

      Supprimer
    11. Allez pleure pas, la prochaine fois j'y retourne avec toi...

      Supprimer
    12. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      ::::::::::::::::ooooooooooooooDDDDDDDDDDDDD

      Supprimer
  21. Toi collant? Tu crois que je vais le dire a miss Aspho? :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tous cas, heureusement que tu es la ce soir, les autres doivent tous être partis en vikind prolongé....c'est gentil de ta part je dirai même que c'est choupinou.( parce qu'il y a un copyright sur choupinet et je n'ai point envie de me faire arracher les yeux...ce serait dommage, c'est quand même ce que j'ai de mieux.)

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'aujourd'hui c'est mort de chez mort. J'ai posté 2 articles aujourd'hui et j'ai eu si peu de visite ... mais je n'y ai pas pensé de suite. Faut-y être couillon pour mettre 2 articles alors que queque fois je n'en mets pas un... :D

      Supprimer
    3. Je file lire tes deux articles...t'aura au moins une lectrice!

      Supprimer
    4. J'ai vu que Célestine était passée aujourd’hui c'est pourquoi je l'ai dit sinon je ne l'aurai pas fait roooh !!!

      Supprimer
    5. Pas de ça entre nous! C'est a la bonne franquette ici, choupinou!

      Supprimer
    6. Oui je me doute mais si je n'avais pas vu que 2 personnes à partir de ton blog sont passées à la maison ;-) je te l'aurais dit différemment. :D

      Supprimer
    7. @ Célestine : en même temps, si le choupinet qui bénéficie du copyright te semble susceptible de t'arracher les yeux, je ne saurais mieux faire que de te suggérer un peu plus de prudence / clairvoyance dans le choix de tes relations.
      Non ?
      Pasque moi, à ta place ( mais je n'y suis pas), j'éviterais quelqu'un d'aussi inquiétant, brrrr !

      'fin, moi...

      Jdissa

      Jdirien

      Supprimer
    8. Candide, bientôt masseurjeudi, 08 mai, 2014

      @ Cel : si c'est vrai que tes yeux sont précieux (pis c'est pratique pour s'y retrouver la nuit), le dos que tu donnes à imaginer dans la bannière laisse rêveur...
      J'imagine : dénouer lentement ces (putains de saloperie de foutus) jolis lacets pour poser de douces mains chaudes et offrir le plus doux des massages...

      Supprimer
    9. Candide, presque ma soeurjeudi, 08 mai, 2014

      Cel : ah, et puis aussi, "langoureux" le massage...
      Hmmm !

      8o)))

      Supprimer
    10. Ce ne serait pas jean-Charles qui m'arracherait les yeux, mais plutôt Miss Aspho, ou Soene...
      C'est leur choupinet d'amour, je ne marche pas sur les plates-bandes des autres...

      Supprimer
    11. Tu prends cher pour un massage langoureux? :-)

      Supprimer
    12. Candide, béatjeudi, 08 mai, 2014

      Pour toi je veux bien payer en plus !

      Supprimer
    13. Ou la! Tu as le sens du commerce toi! Bien bien bien!

      ;-)))

      Supprimer
    14. Candide, upside downjeudi, 08 mai, 2014

      "Complètement à côté de ses pompes", pièce en un acte manqué de Jdissa Jdirien, poète de bas étage.

      A1, s1 :
      (Gemini Candide donne un coup de pied dans le tibia de... Candide) :
      - Oh, Candide, ça va pas non ? T'es même pas déjà allé en formation que tu te mets déjà à dilapider tes connaissances ? Remarques que dans de telles conditions, tu vas vit'fait récupérer une clientèle abracadabrantesque !

      Candide : Hein ? Caissya ? t'es pas fou, t'as failli me faire tomber de mon nuage, fais gaffe !

      Gemini Candide : Ouais bin fais gaffe toi-même, à ce train- là va pas t'falloir deux semaines pour bouffer la grenouille ! Avec un peu de bonne volonté, t'es foutu de plus pouvoir te les payer, les formations !

      Candide : Aheueu... Benc'estCélestinequandmême ! Tu voisquoim'enfintucomprendsnontucomprendspas...
      Pfff, t'es trop rationnel toi !
      C'est Célestine, fais unefforquoi, essayedecomprendre ! Délacer tendrement tous ces jolis rubans, et puis poser tout doucement mes mains douces et chaudes sur ce pôv' dos éreinté par l'aveuglement de Mme Eduknat et lui offrir du doux, du souple, lui offrir de se pauser, de respirer doucement...
      Je la sens d'ici, qui se laisse aller à un bienfaisant relâchement : son souffle s'allonge et s'allège, elle se laisse aller, quelques soupirs apparaissent même... Les yeux fermés (quelle tristesse, est-ce permis ?), elle savoure, aidée du soleil qui la caresse doucement lui aussi...
      Hmmmm !

      Gemini Candide (qu'on soupçonne jaloux) : bonbin... ça va, y'a du monde qui passe, ici !

      Candide, rêveur : Boâh, et alors ? Sijyfaisdubien ?

      . . . .

      @ Célestine : Bonbin... escuse-moi, mais y'a Gemini qui renâcle, y surveille les cordons de la bourse et il est pas facile !
      Allez, pour toi, c'est gratos ! Par téléphone.
      Bin oui, pasque depuis les Kerguelen ,j'vois pas bien comment faire autrement !

      :oDDD

      Supprimer
    15. Candide, très upside downjeudi, 08 mai, 2014

      A la question "Tu prends cher pour un massage langoureux?", j'ai une autre réponse, mais ch'ais pas si j'peux la dire ici...
      Ahem...

      Supprimer
    16. Candide, upside down et rose de confusionjeudi, 08 mai, 2014

      Heuuuu... y'a personne qu'écoute ?
      Voilà... j'voulais dire, heuuuu, pour le massage...

      Ahem... J'me donne avec !...

      Gemini Candide : Candide, m'enfin, ça va pas non ? A une Fée !...

      Candide : Binjustement !

      :oDDD

      Supprimer
    17. Ça m'a donné envie de retourner au théâtre! C'est frais, c'est délicat, ça se mange sans fin...
      merci pour ce bon moment kerguelenien...
      Par contre le téléphone, des Kerguélen, ça doit douiller!

      Supprimer
    18. Candide, qu'a dormi depuisvendredi, 09 mai, 2014

      J'te dis pas !

      ;o))

      Supprimer
    19. @ Candide
      J'ai comme l'impression qu'il y a eu un coup de chaud sur les Kerguélen?
      Ciao

      Supprimer
    20. C'est le réchauffement climaxique d:-D

      Supprimer
    21. Saouf! Tu es impérial sur ce coup-là !
      J'adore!

      Supprimer
  22. J'avais justement envie de te parler de ta bannière et de ce dos si joli... pas de massage pour moi, juste un mes sage.
    Jean Charles je vous ai rendu visite mais n'ai pas trouvé comment commenter. Célestine, toi et tes amis êtes de sacrés bavards, il faut du temps pour tous vous lire. Bises à toi, à vous et belle(sss) journée(sss)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour commenter chez Jean Charles, le nombre des commentaires est écrit en haut a gauche du billet.
      Il faut cliquer dessus.
      Bisou Brizou et merci pour tes compliments sur ma bannière.
      Bavarde moi? Quelle idée..

      Supprimer
    2. Et elle a trouvé !
      Mais non t'es pas bavarde tu as juste une certaine dextérité dans les doigts, c'est tout !

      Supprimer
    3. oui voilà c'est ça! je suis bonne...au tricot!

      Supprimer
    4. On ne peut pas être bonne à tout faire ma chère Celest'in ... agile des doigts c'est déjà bien !
      Puis je ne suis pas sûre qu'Asphodèle et Soène t'arracheraient les yeux au contraire, elles seraient peut-être heureuse de se débarrasser du Choupinet. Hahahahahha...

      Supprimer
    5. Entre nous je n'en suis pas si sûre... ;-)

      Supprimer
  23. Tu me donnes envie de danser ( et dieu sait que ça ne m'arrive pas souvent). Je sens la puissance de cette musique à la lecture de ton billet. Et je n'ai plus éprouvé ça depuis de longues années !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est merveilleux, ça, Miss! je suis trop contente!

      Supprimer
  24. Elle saurait bien par un message lui dire ce qu'elle devenait, quelle serait sa route, ses horaires, ses moments. Le temps de l’écrire et elle retrouva le silence de l'Irlande et l'odeur tourbée du feu et des wiskeys.
    Bon retour madame la maitresse vers vos chères têtes blondes.

    Le petit nouveau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh quelle joie de revoir le petit nouveau, se disait elle... Ainsi tous ses lecteurs étaient toujours plus ou moins là, tapis dans l'ombre...
      Cette pensée était douce...

      Supprimer
  25. Whaoo Célestine !
    Comme tu écris bien ! Merci pour cette magnifique ode à la musique, à la danse.

    Perso, je "danse breton". Pas tout à fait pareil que l'irlandais.

    Mais ce que tu racontes là, quand la musique vous envahit l'âme, le corps, quand le corps se met à bouger, quand la danse vous prend, quand les pieds martèlent... quand tu ne fais plus qu'un et que tu danses tes Racines...
    Je connais ça. C'est puissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci suzame, ce que tu nous fais partager, c'est de la fièvre celtique aussi, même si c'est de l'autre côté de la mer...

      Supprimer
  26. Je rentre juste d'Irlande...ha merci vraiment...pffff !

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.