samedi 16 novembre 2013

Télé Réalité




























Kevin :  Aaaah ! J’ai dormi comme un noir ! mais…Qu’est-ce que tu as, Ashley ? Tu fais une tête de six pieds et demi !
 Ashley : Oh, Kevin, tu sais quoi ? Steven me trompe avec Stéphanie.
Kevin : Ça alors, c’est la cerise sur le chapeau ! Tu es sûre ?
Ashley : j’en mettrais ma langue au chat !
Kevin : Chut ! parle moins fort, les murs ont des orteils !
Ashley : Je savais que c’était la décatombe, cette émission ! Mais là, c’est l’étincelle qui fait déborder le vase.
Kevin : C’est vrai qu’il n’y est pas allé avec le dos de la main morte !
Asley : Tu me diras que les goûts et les couleuvres...Mais, bon, qu’est-ce qu’elle a de plus que moi cette bimbo ? Elle a pas inventé le fil à couper le plomb, tout ce qu’elle cherche depuis le début de l’émission, c’est à courir le billet doux avec tous les mecs…mais c’est vieux comme mes robes, sa technique !
Kevin : Ouais, c’est connu comme le houblon. Je voyais bien qu’il y avait anguille sous cloche…
Ashley : Mais il va voir de quel doigt je me chauffe ! Il ne va pas longtemps me faire prendre des WC pour des latrines ! S’il croit que je vais attendre les calanques grecques pour réagir, il se fourre le doigt dans l’oreille !
Kevin : c’est vrai qu’il est fier comme un bar tabac, il faudrait lui rabattre son baquet… Quand je pense qu’il t’a juré le grand amour, il dépasse les borgnes ! Mais moi je suis là, si tu veux que je te console…
Ashley : Oh, t’es gentil, toi, Kevin…Tu vois, tu crois que tu as une amie, mais se faire des amies, ici, c’est la croix et la galère…Autant chercher une anguille dans une meute de chiens…
Kevin : t’as raison ! Moi aussi je suis déçu par les autres. Avant qu’ils soient  réglos, les moules auront des gants !  Mais toi, Ashley, tu n’as pas la langue dans ta bouche, je te fais confiance, 

Ashley: C'est vrai, Kevin,  je suis têtue comme une moule. Et la vengeance est un poulet qui se mange froid.

ndlr: toute ressemblance avec des cerveaux en coquille de noix ne serait que pure coïncidence.

94 commentaires:

  1. ah bravo Célestine! très très bien vu!
    (je n'ai pas participé, ni le temps ni - surtout ça peut-être ;-) - l'idée)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que se demander ce qu'il y a à l'intérieur d'une noix, Charles Trenet l'avait fait tellement bien, c'était un sujet très difficile, sauf à prendre le mot noix dans un sens détourné, ce que j'ai fait sans aucune vergogne, et en m'amusant beaucoup...

      Supprimer
  2. J'ai connu quelques spécialistes, qui pratiquaient bien le mixage de maximes mais eux le faisait à " l'insu de leur plein gré ". Je me souviens entre autre des quantités gastronomiques de ma voisine et de cette vieille dame souffrante qui se disait toute enculosée.
    J'ai particulièrement aimé la cerise sur le chapeau, et prendre les W.C. pour des latrines. Tu es la digne héritière de ton père spirituel....T'es d'ac ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ta vieille dame! Quand à inénarrable Richard V., il peut se targuer d'avoir fait rentrer une nouvelle expression dans le dictionnaire, ce qui, compte tenu de l'épaisseur de son cerveau, reste un exploit plus énorme que de gagner le Tour de France...
      Quant à mon père spirituel, bien sur que je suis Dac!

      Supprimer
    2. Le pauvre Richard hélas, n'a pas gagné le tour. L'expression est juste une mauvaise assimilation de ce que lui avait suggéré pour se défendre son avocat, de manière totalement irrationnelle et irresponsable.Cet homme de non loi qui ne connait rien au cyclisme mais a semble t-il de bonnes bases dans le monde de la finance l'a plus desservi que défendu. Maitre Collard qui ne connaissait rien au vélo, à la fédé internationale et au dopage en général,aurait mieux fait de se documenter avant que notre pauvre Richard ne se retrouve porter la responsabilité d'une abomination qui pourrit mon sport préféré depuis les années soixante. Comme d'hab' les nantis qui bouffent sur la misère du monde me font gerber (Ce n'est pas élégant, mais si je n'étais pas chez toi j'aurais tout naturellement fait pire) et je relègue toute personne ayant piégé Richard V. en lui pompant son fric au même rang que le Dr Ferrari dont voici le pedigree: http://fr.wikipedia.org/wiki/Michele_Ferrari .
      Tu auras compris qu'en fait "l'insu de mon plein gré" me fait sourire par son côté non académique, mais que je voue un grand respect à l'abnégation de Richard. Il n'a, et j'en suis sûr car j'ai trempé trente ans dans le milieu sportif en me battant contre le risque du dopage, jamais été conscient de la gravité de ce fléau. J'ai une grande admiration pour les sportifs de haut niveau et pour Richard en particulier. Je n'ai ni la place ni vraiment l'envie de développer le sujet, mais je peux certifier que si le dopage est une hérésie à bannir, nombre de sportifs dopés présentés comme des tricheurs sont en vérité des victimes du système...Certains en sont morts, le premier officialisé à ma connaissance : Tom Simpson 1967. Tout ça pour engraisser des toubibs pourris, des labo pharmaceutiques...Si si je te jure je le sais !!!!!!!!! Je ne parlerais pas d'avocats véreux je n'ai pas les moyens d'assumer un procès.
      Oups ! je crois avoir dérivé du billet. Tant pis ça fait du bien. Tu me pardonnes ?

      Supprimer
    3. Si je te pardonne? Plutôt deux fois qu'une.
      Cet espace est libre, et la liberté est quand même l'une des choses que tu défends le mieux, n'est ce pas? Celestine, c'est la commune libre des blogs. Une commune pas commune, quand même!

      Supprimer
  3. Bravo, bel exercice. Je ne connais rien à la télé-réalité dont tu parles, mais j'imagine que tu as tapé dans le deal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela vaut son pesant de cacahuètes, quand même. A titre d'étude anthropologique, cela vaut le coup d'en regarder une ou deux. Juste pour sonder la profondeur abyssale de la bêtise humaine...

      Supprimer
  4. Very good, pardon... Terrine Food !

    Excellent dialogue qui ne déforme que très peu la réalité. Les cerveaux en coquille de noix se reconnaîtraient s'ils savaient lire !
    J'ai une préférence pour les "moules auront des dents" !
    Trop bien ! :-) :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben, vrai, si tu détournes mes expressions détournées, c'est la porte ouverte a toutes les fenêtres!
      Les moules auront des gants, pas des dents, mon chou!

      Supprimer
  5. :~)))

    - C'était bien cette émission de télé ré-alitée... On prends ma bagnole pour rentrer ?
    - Oh non, pas ta caisse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rappelles la blague du petit garçon qui se cache dans la voiture pour espionner sa sœur et son petit copain. Celui-ci, arrivé dans la forêt, dis à la fille: " Tu veux ou tu veux pas? " la fille répond non." Bon ben tu rentres a pied!
      Un peu plus tard, le petit garçon emméne une petite copine sur son vélo dans la même forêt, et il lui pose la même question. La petite fille répond " ben oui!"
      Ah? Bon ben prends mon vélo, je rentrerai a pied!

      Je sais, ça n'a rien a voir avec le sujet mais ça me fait rire...

      Supprimer
  6. B'jour Cel. Très drôle, plein de verve et de vocabulaire soleil, donc à des (r)ustres de cette fameuse téléréalité. Ben oui, quoa! Bises fraîches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que ce florilège est quand même un peu trop recherché...mais je t'assure que certaines vannes n'ont pas été inventées. Dont l'impalpable " je suis têtue comme une moule" qui a fait le buzz dans les médias, et pas que les "pipole"
      Bises

      Supprimer
  7. Chouette ma Célestine ce petit texte avant de partir au boulot j'ai bien rigolé et ça fait du bien ! on a pas un sou pour balayer une gare mais on rigole bien ! je te fais des bisous et te souhaite un bon week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ma Hutte! Bon week-end a toi aussi, je te fais plein de petits bisous tout doux!

      Supprimer
  8. Et moi j'ai envie de dire qu'on n'apprend pas au vieux singe à faire la girafe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé! je vois que tu as bien saisi le concept PSV! ça me donne la banane...

      Supprimer
    2. et bien c'est que depuis que j'ai un fauteuil je peux mieux réfléchir !

      Supprimer
    3. Je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller te féliciter pour ton nouvel achat, mais je vais y aller instamment.

      Supprimer
    4. 3 H 06 ! pfff on t'a battu Célestine nous on est parti se coucher c''était pas loin de 4 h 30 !

      Supprimer
  9. Mort de rire, j'ai failli choper un cactus dans ma cocarde !:
    Pour lui tirer l'hiver du nez ils lui avait fait une piqûre de pain complet (penthotal)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est pas de la roupette de chansonnier, comme dit un pote à moi!

      Supprimer
  10. :oDDD ;oDDD

    J'me marre, mais quand même, t'es dure avec ces pôv' gosses. Tu es bien placé pour savoir que chacun fait au mieux de ses capacités. Et là, devant les caméras, ils sont au taquet ! Moi je leur tire mon chapeau, faut du courage pour oser s'exposer ainsi !

    PS : Didon, t'aurais pas l'adresse de la p'tite brune, elle semble avoir des arguments inaffutables...

    ;o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais allo, quoi? tu connais pas Nabila? T'est un mec et tu connais pas Nabila? Non mais allo quoi!
      C'est vrai qu'elle en a gros sur le coeur, cette petite...Je ne peux pas lutter avec ces arguments-là, je le reconnais... :-(((

      Supprimer
    2. En avoir gros sur le coeur, c'est pas tout, et la quantité ne compense pas nécessairement la qualité !
      Un petit pull en cachemire de ma connaissance m'a dit un jour, tout rose de plaisir : "Elle est si douce ! J’aime mouler ses petits seins ronds et pointus au bout…"
      Tu n'imagines pas combien je le comprends !
      D'autant plus que lui et eux cachent un coeur gros comme ça, bien plus discret, mais ô combien plus précieux !

      ;o))

      PS : il e n a de la chance le p'tit pull en cachemire...


      Supprimer
    3. Que c'est délicat de ta part, de faire valoir mon petit pull en cachemire face a cette brune dont tu demandais l'adresse un peu plus haut. Il est vrai que je ne joue pas dans la même cour que cette demoiselle. D'aucun envieront plutôt son joli haut gris ...mais enfin, les goûts et les couleuvres...

      Supprimer
    4. C'est peut-être parce que le niveau de sincérité n'est pas le même dans mes deux interventions ?
      Va savoir...

      :o)

      Supprimer
    5. Ouh la! Tu laisses planer un vieux doute...^^

      Supprimer
    6. Heu, en avoir gros sur le coeur, c'est à partir de 95D?
      Baci

      Supprimer
    7. No comment, chez moi ce sont les mains des hommes qui sont plus près du cœur...

      Supprimer
  11. Excellent !!
    Je ne regarde pas la télé réalité (mais de quelle "réalité" au fait ???)
    mais je te crois sur bémol !
    Me souviens aussi d'un reporter qui avait parlé "de haute voltige" pour "de haute volée" .
    Ces erreurs et approximations, on les retrouve de plus en plus dans les médias !!
    Ah les bescherelosaures ont du souci à se faire, hum ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, oui, je crois que les garde-chiourmes de la belle langue ont "pris cher", comme on dit, avec l'avènement de la télé-réalité, une réalité que je ne partage pas trop...mais quelle poésie, n'est-ce pas, dans cette réappropriation sémantique de vieilles expressions poussiéreuses...
      Le seul bémol, c'est que l'on ne peut rire que si l'on connaît les vraies...
      Bisous

      Supprimer
  12. Excellent, Célestine :))

    J'ai connu un gars qui pouvait dire très sérieusement des trucs du genre : "c'est la goutte d'huile qui met le feu aux poudres". Un as du mixage involontaire, face à qui j'avais du mal à me retenir de m'esclaffer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rigoler, ça vaut mieux que de se regarder en chiens de fusil!

      Supprimer
  13. Olivia sur mon blog avec Soène, ont vu que j'avais un art de détourner les mots, mais toi, dis-donc, ding! ding! dong!. Tu les crépis, tu les mastiques, tu les mijotes et tu les sers avec un délice digne de Flaubert à ses heures de gymnastiques des mots. Il n'y a que toi Ma Céleste-ine pour nous secouer nos cocotiers méningiques. Je me rappelle un ami qui nous a nous toujours recommandé, quand nos os sont en flanelle de consommer de l'huile de "moi de forue"; bonne journée Celestine, tu es a-do-ra-ble!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adorâble de lapin bien sûr! Merci mon cher Bizak.
      Flaubert était bon à seize heures, effectivement.Plus tard, il ne valait plus triplette...

      Supprimer
  14. Ah, ah ! J'en reste comme deux ronds de Flandres ! Je suis béat d'aspiration !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la réponse du berger à la Berbère, car c'est souvent que vous m'en bouchez un groin, cher Patrick!

      Supprimer
  15. Dis donc, tu n'y es pas allée avec le dos de la main morte, sur ce coup là... Bon, j'ai pas la télé, un choix de vingt ans dont je me félicite tous les jours, donc je ne peux pas dire si ça correspond à cette télé réalité là. Le problème, c'est qu'à ce niveau, je suis même pas sûr que ceux dont tu te moques gentiment soient un tant soi peu capables de s'en rendre compte...

    Bernard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De nos jours, ne plus avoir la télé, c'est le mythe décisif!

      Supprimer
    2. Ouais, on dira que j'ai d'autres pierres à pousser.^^


      Bernard

      Supprimer
    3. Pierre qui roule n'amasse pas flouze!

      Supprimer
  16. au moins , " chaque broc a son couvercle !"
    J'adore les proverbes , les expressions toutes faites

    et les " moi j"dis " " j'ai envie de dire "
    succulents dialogues de vent , c'est bien ficelé ton texte
    les journalistes en font de bonnes aussi , ce n'est pas réservé aux dieux de la télé réalité , heureusement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ami Beaumarchais avait déjà détourné le proverbe "tant va la cruche à l'eau qu'à la fin...elle s'emplit"
      mais je ne sais vraiment pas pourquoi c'est ce proverbe-là qui me vient à l'esprit...
      c'est sans doute en regardant ma superbe illustration!
      Les journalistes ont le pompon des expressions toutes faites, j'en avait fait ICI un billet...

      Supprimer
  17. J'en suis tout et Boby!
    Les jeunes d'aujourd'hui n'ont Lapointe dans leur poche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bobby Lapointe...voilà quelqu'un qui aimait jouer avec les mots! Poil au dos.
      Bienvenue parmi nous, Mildred, je t'ai rajoutée a mon totem.

      Supprimer
  18. Ce soir, ça caille, comme on dit au Japon. Té, je vais en boire un pour me réchauffer un peu, et après rugby sur l'onde...
    J'allais oublier : Bof.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rugby sur l'onde? C'est comme cela que tu paies tes dettes? Hi hi

      Supprimer
  19. Oups!Toujours se relire!
    Il manque un "pas" dans mon com ci-dessus;o)
    Bon ben, on va dire qu'il n'y a pas de quoi fouetter un plat!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me donne le plaisir d'en lire une nouvelle, et elle est très drôle!

      Supprimer
  20. moi non plus, je n'ai pas (plus) la TV
    mais "nan mais allo quoi", je la connais... bien sûr!
    J'admire ta capacité de jouer avec les mots, ta capacité d'humour... tu pourrais pas me donner une leçon ou deux?
    ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ben ça fait déjà deux, presque une armée... Et, curiosité personnelle, à laquelle tu as le droit de répondre ou non, ça te fais quoi quand des gens te demandent de l'air ahuri du Martien supposé qui découvre un néandertalien primaire: "Kouââââ?? Tapalatélé ???

      Bernard

      Supprimer
    2. Nul besoin de sortir de " la cuisine de Jupiter " pour comprendre qu'il est de bon ton de se débarrasser de la télé, puisque l'on peut regarder les mêmes imbécillités sur Internet. C'est très malin, ça fait "bo bo " et surtout c'est très économique ... on ne paie plus la redevance ! ! !

      Supprimer
    3. C'est pas faux! Comme dit un des personnages héros d'une série cultissime et jubilatoire que ceux qui n'ont pas la télé regardent en streaming sur internet...

      Supprimer
    4. Ah oui? C'est des bobo aussi?

      Bernard

      Supprimer
    5. Ben oui. Et toi, t'as reçu le mien? ^^

      Bernard

      Supprimer
    6. Non, pas du tout... j'ai bien cherché partout, rien. Tu me le renvoies?

      Supprimer
    7. Ben, comment ça s'fait? Ma boite me dit bien envoyé et tout et tout. Bon, je te le renvoie de suite.

      Bernard

      Supprimer
    8. Voilou, c'est rere renvoyé ^^

      Bernard

      Supprimer
  21. Trop fort, Célestine, j'adore...

    "Pédibus comme jambis" qu'elle disait (entre autres) la petite dame au fond de sa vieille cuisine et c'était charmant quand ses perles roulaient dans sa bouche... mais elle, elle ne passait pas à la télé et ne servait pas de modèle linguistique à tant de cerveaux euh...cerneaux de noix...

    Sympa le défi...faudra que je vienne voir samedi prochain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Paie le bus comme Jean Bis? Oui c'était démocratique, cette idée...
      Je t'attends sur le défi, donc...

      Supprimer
  22. Et bien moi j'ai envie en ce soir d'hiver froid, de ne pas me moquer, de regarder avec indulgence, ces maladroits de l'expression. Parfois au fil des mots trompés ou tronqués nait une phrase géniale et insolite. Je me souviens de cette dame un peu simple et si gentille qui partait au diable vert et je me dis qu'elle ignorait la phrase mais que ces mots, ainsi posés dans sa bouche avaient une belle saveur. J'ai la télé,. Je regarde même parfois des spectacles imbéciles mais j'aime la naïveté, la fraîcheur et même parfois cette sottise un peu rassurante qui nous fait croire intelligents quand nous ne sommes qu' orgueilleux. Alors nabila et les autres, princes et princesses des temps modernes, continuez de faire sortir de vos tête de linottes des expressions pleines de candeur. Je vous embrasse.
    Mais j'embrasse aussi la belle celestine car , habituée aux maladresses infantiles, ce n'est que pour le plaisir des mots qu'elle raille ainsi ces victimes du succès et de la gloire d'un jour.
    Signe : un homme du peuple, pas un bobo'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Être embrassée en même temps que Nabila, quel honneur!
      Elle est très jolie, il faut en convenir.
      Et le royaume des cieux lui est tout vert.

      Supprimer
  23. Original toutes ces expressions remaniées, mais les connaissent-ils encore les coquilles de noix du cerveau ? C'est un joli florilège.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la question que tout le monde se pose...la forme de la noix a beau rappeler brillamment celle de l'encéphale, quand c'est petit, c'est petit. Et chez certains, il ne reste que la coquille...
      Bises

      Supprimer
  24. Navrant, ce billet.
    Quand on pense que c'est pour cela que nous vous Peillon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'avoue, je me navre moi-même d'écrire autant de billevesées quand la grandeur de la France est en péril...dans l'éducation nationale, vous savez bien que nous Peillon la girafe.

      Supprimer
  25. Tu devrais écrire un dictionnaire de ces expressions, je suis sûre que ça fonctionnerait!! Laurent Baffie a bien fait un dictionnaire ... Par exemple: Adolescence : "Période pendant laquelle on prend son pied avec sa main."
    C'est fin, ça se mange sans faim!!!

    RépondreSupprimer
  26. Tu m'as bien fait rire. Ton billet est très drôle, ce qui est beaucoup moins drôle c'est l'intérêt que les medias portent à ce genre de personnalités et que certains les prennent pour des exemples, voire des modèles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voui, c'est le fric qui décide de tout et il faut croire que ce savant mélange de bêtise et de sensualité fait vendre...Nabila doit gagner en un jour ce que je gagne en un an... ça laisse rêveur.

      Supprimer
  27. Et sans snobisme aucun, je peux dire que je ne sais toujours pas bien qui est Nabila. J'ai pourtant la lucarne chez moi et nous Peillon notre redevance....
    Aïe aïe , drôle de temps. 9a fait un peu retro sur l'rtour et pourtant je suis fan de Mylène et de Vaness' avec ou sans Depp (et donc je suis au fait des potins)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mylène et Vanessa sont à Nabila ce que Fauchon est à Auchan...
      Sans snobisme aucun, bien sûr...

      Supprimer
  28. J'adore ! Merci pour ce fou rire du lundi matin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Bienvenue sur mon totem, Louisianne!

      Supprimer
  29. Oh que tu m'as fait rire moi aussi! Il fait presque soleil tout d'un coup... Blague à part (enfin... on ne va quand même pas être sérieux sur le sujet des feuilles au thon américains!) je regarde, comme les vaches regardent passer les trains, c à d en ne voyant qu'un mouvement indistinct, de temps en temps Les feux de l'âââmour... en mangeant. Je ne comprends rien du tout: Tous les acteurs ont couché avec toutes les actrices, ensuite on découvre qu'ils sont des frères et soeurs secrets, ils divorcent et se remarient, se trompent avec leurs ex, ont des enfants avec tout le cast... Je suis perdue! C'était plus simple dans UN homme et UNE femme....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Purée,la première fois que j'ai regardé les feux de l'amour, j'étais enceinte de mon premier...incroyable la longévité de ce feuilleton!

      Supprimer
  30. Je n'aurai qu'un mot: Génial!
    Ce qui me console un peu c'est qu'il semble que l'émission de télé réalité avec N*bila et sa famille fasse un bide!
    C'est plutôt rassurant:-)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mammilou, je crois que tu as raison...l'émission ne tient pas ses promesses!

      Supprimer
  31. Avec Loana la téléréalité était au bord d'un gouffre de crétinerie, depuis elle a fait un grand pas en avant.
    Une expression authentique d'un directeur d'école secondaire du temps de ma scolarité alors qu'il tançait vertement 3 collégiens qui étaient responsables de quelques accrocs au règlement de l'école:
    "C'est l'étincelle qui fait déborder le vase".
    Bilan de l'exercice 4 heures de colle supplémentaire pour avoir ri.
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça se trouve, dans une autre vie, j'étais dans ce collège... ^^

      Supprimer
  32. J'aime beaucoup Nabila ! Je trouve qu'elle est l'icône parfaite de notre société. Stupide, inculte et siliconée, mais suivie par des hordes d'admiratrices et d'admirateurs. Elle a un QI et la culture de footballeur, Ribéri est une autre icône de cette même société. Quels sont leurs salaires ? Quel est le salaire d'un directeur de recherche au CNRS ? Chois vite fait pour un jeune : "Moi plus tard je ferai Nabila"....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas si stupide puisqu'elle sait apparemment monnayer ses traits d'esprit (son "mais allo quoi" lui a rapporté des millions)...
      Je ne te parle pas d'un salaire d'instit...

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.