lundi 30 avril 2012

De douces nouvelles

Voilà. Je suis sortie de la tempête. Vous savez combien j'affectionne les métaphores de la mer. Pour faire bref, rien de grave. Enfin, je dis ça parce que je suis sortie de la tempête, justement...Au coeur du gros temps, je ne faisais pas la fière: je trouvais tout grave. Alors  quoi? un coup de grisou?  un coup de calcaire? 
 Non, rien qu'un dérèglement de la machine...un peu trop de ceci, pas assez de cela, et le moteur s'emballe. Le moral en berne, les jambes qui flageolent, les larmes qui viennent sans raison, une fatigue inexplicable, et ma patience légendaire envolée...Plus zen du tout, Célestine, pendant cette noire période.
Et comme rien n'arrive jamais seul (ni les malheurs ni les bonheurs) cet état borderline m'a fait prendre conscience des cailloux qui me titillaient le pied dans la chaussure depuis trop longtemps. Heureusement, j'ai trouvé de précieux conseils auprès de gens que je remercie ici du fond du coeur, car je sais qu'ils se reconnaîtront.
Bon donc voilà. Tout va bien. Je dois oublier (moi la gourmande) quelques mauvaises habitudes alimentaires, mais les bonnes habitudes sont si délicieuses ! Poisson à volonté, céréales complètes, fruits de saison, légumes variés...
En trois semaines, j'ai tellement changé que je me fais l'impression d'un serpent se débarrassant de sa mue devenue trop petite...Elle gît quelque part, au fond d'un couloir sombre, et je me tourne vers le soleil avec une folle envie de chanter et de danser. Et d'écrire à nouveau! Ça sent le muguet, l'ambre solaire, les phéromones et les déjeuners sur l'herbe.

38 commentaires:

  1. Célestine, le retour !
    J'aime bien ce film...

    RépondreSupprimer
  2. Merci cher WALRUS tu me fais plaisir. Le retour est pour moi synonyme de grande douceur.

    RépondreSupprimer
  3. Je sentais bien la mue quelque part !:))
    Idem :)) Je lis un livre qui me conforte encore plus dans ce nouveau moi intitulé "le secret" de Rhonda Byrne :) Je te le conseille et en ferai un billet bientôt !:) Comme disait Le pingouin dans Toy Story " çà me donne envie de chanter" ! :) enfin, je crois :)) Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  4. ELLA Qu'est-ce que ça fait du bien de prendre une nouvelle peau dans laquelle on se sent plus à l'aise... même si ma vie n'a aucune commune mesure avec ce que tu as enduré, ma belle!

    RépondreSupprimer
  5. chataigneraie58lundi, 30 avril, 2012

    contente que ça aille mieux! je vie avec l'absence de papa, ce mot si doux , si genereux que je n'arrive pas a prononcer sans larmes..je suis dans la tempete, je vois que mon A mie Cel va mieux ,alors moi aussi je veux aller mieux
    et puis te lire! t'ecris trop bien!

    RépondreSupprimer
  6. Merci ma Véro tu sais que ma pensée t'accompagne toujours. Je suis là, fidèle au poste comme un sémaphore.

    RépondreSupprimer
  7. Chère Célestine, ce billet me fait chaud au coeur... je suis super contente que tu aies "traversé le désert"!
    Une mue... ce n'est pas rien... et quelle mue!
    une mue de soleil et d'été
    Bonne chance dans ta nouvelle peau
    Je viendrai danser avec toi
    Et je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  8. Des bonnes nouvelles, et la rose de ta banière en prime... Nous sommes gâtés ;-))
    Bon 1er Mai !!!

    RépondreSupprimer
  9. Ça me fait plaisir de te voir renaître.
    La vie est belle !

    RépondreSupprimer
  10. Contente pour toi. Pour le muguet, profite bien de son parfum, pour l'ambre solaire je ne sais pas chez toi mais chez moi elle ne sera pas vraiment nécessaire aujourd'hui si j'en juge par ce que j'aperçois de ma fenêtre.

    RépondreSupprimer
  11. C'est la mue gaie du 1er mai ! Ça te portera bonheur, c'est certain ! :~)

    RépondreSupprimer
  12. Célestine est amoureuse!
    ... de la vie, en tout cas :-)
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  13. Envie de danser ?
    Seriez vous prête Madame pour un tango langoureux et déjanté à la fois ?

    RépondreSupprimer
  14. Youpie ! Dansons Célestine, tant que nos genoux nous le permettent ! Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  15. Il faut aimer. Aimer et le vent et le calme. Et la tempête et la douceur. Au risque de n'Aimer qu'à moitié...

    RépondreSupprimer
  16. Voilà qui est réjouissant pour toi…
    Très heureux de lire ce texte.

    RépondreSupprimer
  17. Trouver des réponses , chercher de l'aide aussi , et voilà , tu sembles à nouveau prête à affronter les prochaines tempêtes ( y'en a toujours ...)
    Chanter en dansant , danser en chansons , de la légèreté , bientôt des pieds enfin libres dans les sandales et la douceur de ton âme
    Je suis ravie pour toi Célestine , belle mutation ...

    RépondreSupprimer
  18. Pierrot Bâtonmardi, 01 mai, 2012

    Avec une bannière comme ça !!!

    RépondreSupprimer
  19. Je suis super content que tu te sentes mieux. Je te souhaite une bonne semaine. Gros bisous de Belgique.

    RépondreSupprimer
  20. Quelle jolie rose! ça fait du bien d'avoir de tes nouvelles et quelles nouvelles! Une nouvelle peau, un nouveau départ et plein de ptits bonheurs à cueillir le long de ton chemin.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  21. Alors, comme ça on a eu des ennuis de santé. Que veut-tu le corps est une machine délicate. Supprimer les excès et hop ! c'est reparti.
    Amicalement. dinosaure80.

    RépondreSupprimer
  22. HENRI Oui le corps est une machine perfectionnée mais fragile: elle sait prévenir quand on sait l'écouter...
    Merci

    LES PETITS BONHEURS je compte bien remordre dans la vie à pleines dents, même si je dois faire une croix sur certaines douceurs...

    PETIT BELGE
    Tout va tellement mieux quand on sait enfin de quoi on souffre! Vois l'ennemi de front pour mieux le combattre, voilà le secret.
    Bonne semaine à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  23. PIERROT BATON, je suis d'autant plus fière de ma bannière que c'est moi qui ai pris la photo, dans mon jardin.

    JEANNE Merci! j'espère que toi aussi tu vas bien, Antiblues avait l'air de dire que tu avais un coup de mou toi aussi... Tu as raison, les tempêtes reviennent mais quand on est paré, cela va mieux!

    ALAINX je t'envoie mon plus beau sourire...

    RépondreSupprimer
  24. CEDRIC, N'aurais-tu point lu Shakespeare, mon doux ami ?

    MYOSOTIS ouiii! pour l'instant, ce ne sont pas les genoux qui posent problème...

    PATRIARCH bonne journée à vous deux aussi!

    RépondreSupprimer
  25. ANDIAMO je me coule dans tes bras pour ce tango.Mamma mia, je sens que je défaille!

    ADRIENNE ça c'est certain! Amoureuse de la vie et donc pleine d'excès...Mais je me soigne!

    TANT BOURRIN mais comment fais-tu pour trouver un jeu de mots en toutes circonstances? La mue gaie...c'est génial!

    RépondreSupprimer
  26. CATHERINE ici j'ai réussi à sortir le maillot de bain une petite heure. C'était divin!

    SKLABEZ la vie est merveilleuse, tu veux dire.Merci d'être passé, on ne te voit plus chez les défiants du samedi depuis un petit bout de temps... Dommage, j'aime bien ta prose.

    RépondreSupprimer
  27. TEBERLI Merci pour le compliment sur ma bannière. j'aime beaucoup cette rose que j'ai prise dans mon jardin il y a trois ans...
    Les autres fleurs ici:
    http://celestinetroussecotte.blogspot.fr/2009/06/les-fleurs-de-mon-jardin.html

    j'aime beaucoup le commentaire d'Amaury sur ma rose...

    RépondreSupprimer
  28. COUMARINE
    je t'attends au bal de nos souffles mêlés
    au bal de la tendresse
    des passions alanguies
    je t'attends de l'hiver à l'été
    j'irai danser pour ton coeur lourd
    la sarabande
    sur le parvis
    de ma folie

    RépondreSupprimer
  29. Tu as de la chance d'avoir d'aussi jolies roses dans ton jardin !:)) Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  30. Merci Célestine, tes mots me font plaisir.
    Pour les défiants, ce n'est pas l'envie qui me manque mais plutôt la disponibilité.
    Mon activité professionnelle est actuellement très chargée et préoccupante. Le gros temps est là et bien là. Nous naviguons sous tourmentin et en tant que capitaine, j'ai la responsabilité de tout l'équipage. Jusqu'à présent personne n'est passé par dessus bord.

    RépondreSupprimer
  31. Ah! toi aussi, tu pilotes un paquebot...Bienvenue au club alors. Quel genre de bateau?

    RépondreSupprimer
  32. Non, pas un paquebot, plutôt un modeste canot. Une petite entreprise industrielle dans le domaine de l'équipement pour la construction navale et le nautisme. La concurrence est exacerbée, elle vient d'Europe de l'Est et d'Extrême-Orient. Difficile, mais je garde la foi.

    RépondreSupprimer
  33. une renaissance? chouette! comme ça fait du bien...
    bises

    RépondreSupprimer
  34. Quel beau billet printanier et empli d'optimisme (le tien, légendaire, même s'il s'est fait la belle l'espace d'un temps...). Je suis si heureuse que tu aies trouvé de quoi régler la machine et du même coup, jeter les petits cailloux bien loin.. Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  35. Longtemps que je n'étais pas venue chez toi et quel plaisir de te retrouver en pleine forme!!

    RépondreSupprimer
  36. MAMMILOU c'est vrai, tu t'es tenue éloignée et sans doute as-tu bien fait de ne pas te plonger dans mes affres des dernières semaines...

    DELPHINE merci d'être toujours là, même quand mon optimisme se fait la belle...si tu savais comme tous ces petits signes m'ont fait du bien...

    RépondreSupprimer
  37. Je suis contente de lire d'aussi bonnes nouvelles.

    RépondreSupprimer
  38. Merci ma BERTHOISE! c'est gentil. L'amitié, c'est se réjouir du bonheur de son ami...

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.