jeudi 14 mars 2013

Rendez-vous manqué

J'avais habillé mon cœur de joie pour le rendez-vous. Je connaissais l'heure et le jour. Je savais l'endroit.
J'étais prête. Au cours de la journée qui avait précédé, je regardais parfois ma montre en me disant: "C'est ce soir"..."Plus que trois heures"..."Plus qu'une heure"...avec cette fébrilité des amoureuses qui leur rosit les joues et le front.
Mais au fur et à mesure que les heures s'écoulaient, je levais les yeux au ciel en me disant que ce serait fichu. Puis l'espoir reprenait corps en moi...
Cela promettait tellement d'être épatant et époustouflant.
Et puis à nouveau le doute...au rythme des nuées.
Je n'en étais fait toute une montagne. Une montagne de plaisir anticipé.
Et finalement, hélas, j'ai manqué le rendez-vous.
De gros nuages noirs  se sont amoncelés pour me priver de la rencontre.
J'en suis restée comme deux ronds de cuir. Ou de flan. Ou de serviette. Bref désappointée.




J'ai manqué le rendez-vous  avec  la comète Panstarrs. Le spectacle de son ballet avec le croissant de la lune aurait mérité un ciel clair.
Ce soir, le ciel me donnera peut-être une nouvelle chance de contempler sa splendide étincelle.

Photo internet.

44 commentaires:

  1. Pfft toujours pressées ces comètes.
    En même temps ce ne sont que des petits corps de glaces et de poussières. De la déception en poudre et d'éphémères étincelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli, de la déception en poudre...je le mettrai dans mon prochain roman...

      Supprimer
  2. Attraper la queue d'une comète, se laisser entraîner dans sa course infinie, tutoyer le soleil, visiter les confins de l'univers et revenir les yeux remplis d'étoiles*****

    RépondreSupprimer

  3. Panstarrs a rendez-vous avec Célestine
    Mais Panstarrs n'est pas là et Célestine l'attend (...)


    (...) Philosophes écoutez cette phrase est pour vous :
    Le bonheur est un astre volage
    Qui s'enfuit à l'appel de bien des rendez-vous
    Il s'efface il se meurt devant nous
    Quand on croit qu'il est loin il est là tout près de vous
    Il voyage il voyage il voyage
    Puis il part il revient il s'en va n'importe où
    Cherchez-le il est un peu partout (...)


    http://www.youtube.com/watch?v=RShIJvrjD80




    ps : il devrait être là parmi nous, du haut de ses 100 ans cette année. Salut Célestine, salut m'sieur Trenet !



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il est là, parmi les étoiles qui comptent pour nous, toujours présent à travers ses textes. Merci de le rappeler.
      J'ai loupé mon rendez-vous mais les étoiles ont leurs caprices de stars, que voulez-vous...

      Supprimer
  4. Chère Célestine,
    Je m'étais préparée depuis longtemps aussi à ce rendez-vous. Mais vous n'ignorez pas que l'univers aussi comporte des mesquins, des mauvais, des pas sages. Ainsi une groupe de nuages jaloux d'une amitié qui pouvait naître entre vous et moi a décidé au moment où je m’apprêtais à apparaître à se glisser entre nous. Gros ventres noirs et gris, ils nous ont caché l'un à l'autre et si vous fûtes déçue, je ne fus pas moins triste.
    J'ai ce soir demandé à mon ami, le vent, le vrai, le solide, le Mistral de venir les chasser et les envoyer le plus loin possible.Mistral est mon ami, je crois qu'il est aussi le votre. Alors, ce soir, à l'heure prévue, je serai là, tressaillante de joie. J'ai eu un jour de plus pour me faire encore plus belle. Vous me verrez dans tout mon éclat et je suis sûre que je vous verrai dans tous le votre. Je guette deux yeux bleus à l'orée d'une belle montagne. Ils brilleront de mille feux...alors ce sera vous.
    A ce soir,

    Une comète émue : Panstarrs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, chère comète, tu ne fus pas au rendez-vous non plus ce soir. Je ne te reverrai sans doute jamais.
      Les comètes ne se représentent jamais deux fois,ou alors dans si longtemps que cela s'appelle une autre vie, autant dire jamais. Il faut saisir sa chance avant qu'elle ne s'en aille refaire une révolution autour du soleil. Je ne l'ai pas saisie. Tu ne l'as pas saisie non plus. Les nuages ont mis leur voile entre toi et moi, il me faut me résigner. Il y aura peut-être d'autres comètes, mais toi, il paraît que tu étais si brillante...

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Ah
    Les femmes rêvent toujours d'attraper les queues des comètes...


    (je m'étais gourancé dans le comm précédent)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si les femmes rêvent d'attraper les comètes, c'est pour se parfumer d'éclats de givre et d'or. Et c'est là tout leur rêve. je me trompe, les filles?
      Que vas-tu imaginer?
      :-p

      Supprimer
  7. Ah ben zut, je ne savais même pas qu'une comète parcourait le ciel...

    Du coup je me suis précipité voir le ciel ce soir mais je n'y ai vu que la lune et des étoiles, point de comète...
    Je recommencerai demain !

    Merci pour l'info, Célestine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Panstarrs est au départ le nom 'un programme d'observations spatiales. (Panoramic Survey Telescope And Rapid Response System)
      La comète a été découverte ainsi en juin 2011.

      C'était vraiment hier le meilleur moment pour la voir dans l'hémisphère nord.
      Mais entre la neige et le pape, peu de chance de tomber sur l'info..
      Quel dommage, quand même!
      Elle était alors à sa périhélie, c'est à dire son point orbital le plus proche du soleil, et donc la plus lumineuse possible.

      Supprimer
  8. Qu'importe la lumière des étoiles, elles sont déjà mortes ! N'empêche, avancer le nez dans les étoiles me procure toujours autant de bonheur.
    Bonne soirée ... avec ou sans lumière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que certaines étoiles brillent très longtemps après être mortes pour qu'on ne les oublie pas...
      A avancer le nez dans les étoiles, on ne s'enrhume jamais.

      Supprimer
    2. c'est vrai ! et Brel parlait de " se moucher dans les étoiles " !!!

      Supprimer
    3. Très jolie expression.Le vent des étoiles a un joli parfum entêtant de petites bêtises et de foin coupé...

      Supprimer
  9. Mon père, 87 ans et à l'hôpital pour une pneumonie, était désolé de l'avoir râtée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pauvre! il faudra lui lire mon billet, cela le consolera de savoir qu'il n'était pas le seul...

      Supprimer
  10. Tu avais fait des plans sur la comète ;)

    je ne savais pas qu'on pouvait voir un tel spectacle
    J'espère que tu ne manqueras pas le rendez nocturne , faut parfois savoir patienter , tu le sais bien
    bonne chance Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous avais prévenus hier dans les commentaires, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de commentaires! Mon info s'est noyée...
      Plan sur la comète, joli! je me demandais qui allait la faire, celle-là!

      Supprimer
  11. Que veux-tu, les nuages n'aiment pas qu'on leur vole la vedette, c'est ainsi ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, que seraient Constable, Turner, Sisley sans les nuages...

      Supprimer
  12. dommage! ici le ciel était clair mais je n'étais pas au courant du passage de la belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui m'a le plus dépitée: que l'info soit restée muette dans les médias.

      Supprimer
  13. Oh belle âmie, tu n'as pas fait de plein sur la comète, allez allez, tu la retrouveras ... sourire
    Je sais que tu garderas la tête dans les étoiles ... L' âme de com êtes.

    Regarde le ciel, il te répandra ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le ciel me répandra...
      Tu es très en verve, belle âme!

      Supprimer
  14. Prévisions météo France pour ce soir chez toi:
    Nuit claire, 0 degré, vent 10KM/H en rafales.
    Conditions idéales. N'oublie pas ton APN et son pied !!

    RépondreSupprimer
  15. Et impossible d'en faire un autre avant longtemps... Belle journée avec bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prochaine est en novembre...elle sera encore plus brillante ( mais les nuages encore plus probables...)
      Bonne journée froide et ensoleillée.

      Supprimer
  16. J'avais habillé mon cœur de joie pour le rendez-vous. Je connaissais. Je savais l'endroit.
    J'étais prête. Au cours de la journée qui avait précédé, je regardais parfois autour de moi "C'est ce soir"..avec cette fébrilité des amoureuses la lune plein les yeux.
    Je levais les yeux en me disant que ce serait fichu. Puis l'espoir reprenait corps en moi...
    Cela promettait tellement d'être épatant et époustouflant.
    Et puis à nouveau le doute...au rythme des nuées.
    Et finalement, hélas, j'ai manqué le rendez-vous.
    De gros nuages noirs se sont amoncelés pour me priver de la rencontre.
    J ai raté mon rendez vous avec Celestine, zut, au prochain tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhââ ces comètes qui parlent quand même, c'est beau...

      Supprimer
  17. Nous avions le bonnet vissé sur la tête le manteau zippé jusqu'sur le nez, nous nous accrochions à la balustrade avec ce mistral si fou. nous avosn observé observé, le ciel si clair, les jumelles sur le nnez et ceci grâce à toi ! Mon fils dit avoir vu une trainée blanche. J ene sais pas si ce sont ses yeux ou ses rêves,j'ai cru voir aussi mais j'avais si froid ! eT PUs l'envolée des cloches ! Au moment du passage de Pannstars , un nouveau Pape était annoncé . "C'est pour la comète ?" Mais non , habemus papam. Enfin, l'un et l'autre se sont donnés le mot de la discrétion.
    Merci encore Célestine, tu as permis à trois emmitouflés en tout cas de passer un moment euphorique, de s'extasier peut etre devant rien, peut être devant Pannstarrs, le mystere va perdurer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'était mercredi, tu l'as vue, vous l'avez vue, c'est sûr. Elle était juste à côté de la lune.Je suis heureuse d'avoir fait au moins trois heureux!
      Vous deviez être mignons, tous les trois en petits lutins transis.

      Supprimer
  18. Loupé la comète, loupé le pape (là, il y a eu séance de rattrapage hélas); mais pas loupé Célestoche, la star des étoiles du firmament bloguesque :-)
    Baci Stella célesta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien cru que si pourtant...
      Je me suis dit:
      Comète + dernier pape Noir + prédiction de saint Malachie (ne profite jamais) = fin du monde assurée...Alors si en plus t'avais pas été là!

      Grazie mille

      Supprimer
  19. L'espoir et l'incertitude, les surprises et les déceptions, c'est la vie! Et la vie c'est le bonheur, les surprises et les incertitudes... J'adore cette roue de la vie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la roue de la vie, le tourbillon du même nom! exaltant!
      on se comprend...

      Supprimer
  20. Dans ma tour, je ne vois pas le ciel et dans ma rue je ne vois pas les étoiles...
    L'as tu vue ?
    Dans ton mental, sûrement...
    Bon we et bisous d'O.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh non...elle s'est dérobée à mon coeur impatient.

      Supprimer
  21. À défaut de tripoter la comète… Tu aurais pu au moins saluer L'ange du seigneur… c'eût été la moindre des choses…

    http://123news.fr/un-ange-apparait-dans-le-ciel-juste-apres-lelection-du-pape-et-fait-le-tour-du-monde/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les nuages prennent parfois de drôles de formes. Mais ce n'est qu'un jeu enfantin de voir des anges ou des éléphants dans des amas de vapeur d'eau.

      Supprimer
  22. J'aime beaucoup ton émerveillement devant tout ce qui se passe dans notre voûte céleste. Moi aussi, j'adore ;-)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.