mardi 29 mai 2012

Le cercle des existentialistes

-Maîtresse, ça sert à quoi, la vie?
(Quand on passe une semaine entière avec des élèves, les occasions sont nombreuses de nouer d'autres relations, d'être plus proches. Et les questions métaphysiques ne tardent pas à apparaître. C'est dû à la fréquentation assidue des constellations.)
-Maîtresse, ça sert à quoi, la vie? ( "Le petit Prince ne renonçait jamais à une question, une fois qu'elle était posée." )
Avant de répondre, je retourne la question à mes chères têtes blondes:
-Et vous, qu'est-ce que vous en pensez?
Là, C'est un feu d'artifice de réponses.En voici quelques unes qui m'ont touchée ou amusée. Les enfants sont merveilleux, n'est-ce pas?

-La vie, ça sert à grandir.
-La vie, ça sert à faire pousser les arbres et les plantes.
-La vie ça sert à penser à ceux qui sont morts.
-La vie c'est pour qu'on se marie pour continuer à reproduire les hommes sur la terre. Et aussi les fleurs et les animaux.
-Ça sert à apprendre pour gagner beaucoup d'argent.
-La vie, ça sert à dire qu'on est heureux , et quand on est malheureux on s'en souvient qu'on était heureux et après on est heureux encore.
-La vie ça sert à aimer ma maman et mon papa, et aussi ma soeur Chloé et mon petit frère Romain même s'il m'embête un peu des fois.
-La vie ça sert à rien, c'est comme un tableau, ça sert à rien mais c'est joli.

Et vous maîtresse?
-La vie est un cadeau.On ne sait pas exactement de qui, on ne sait pas vraiment pourquoi. 
Et la question est moins de savoir à quoi sert ce cadeau, mais comment l'on s'en sert.
Comment utiliser  le merveilleux crédit de 84600 secondes que nous octroie la vie chaque matin...
-Ah quand même? Wouaou! c'est beaucoup!
-Oui, et si peu à la fois pour tout ce que l'on aimerait faire...

30 commentaires:

  1. Les enfants sont spontanés et naturels, c'est ce qui les rend merveilleux.

    Tu sais bien les intéresser et les faire participer. Ils semblent libérés, ils ont confiance en toi.

    RépondreSupprimer
  2. Belle réponse qu'ils seront, je l'espère, conserver toute leur vie durant dans un coin de leur cervelle !

    Moi, cette question me donnerait plutôt envie de chanter ! :~)

    RépondreSupprimer
  3. Ouf tu ne nous as pas posé la question !! ;)

    J'aime la fraicheur des réponses d'enfants. Elles contiennent une grande part de vérité habillée de leurs regards innocents.
    Déjà, certaines réflexions de mes deux petits fils (3 ans) me font réfléchir, "m'obligent" à voir les choses différemment !

    RépondreSupprimer
  4. C'est difficile de faire participer les élèves au cours....

    Je n'ai eu que deux profs qui savaient le faire, celui d'histoire -géo et celui de latin et grec..

    belle journée avec bises

    RépondreSupprimer
  5. Les enfants ont encore une candeur naïve, mais le vieux petit garçon que je suis n'a pas changé. Toute ma vie j'ai joué à l'aventurier, mon entreprise m'a envoyé travailler en Algérie paendant 5 ans d'aventures. J'ai joué au cadre dirigeant d'un grand groupe où je dois dire, que tous les autres se prenaient au sérieux, sauf moi. Maintenant je joue au grand écrivain quand je dédicace mes livres dans les salons, mais en regardant mes droits d'auteur, je dois bien constater que ce n'est qu'un jeu. Un jour viendra où je serai mort, sera-ce encore un jeu ?

    RépondreSupprimer
  6. Si on pouvait tous regarder la vie avec nos yeux d'enfant.
    La vie serait parfois plus belle :-))

    Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  7. René Char :
    - "Comment vivre sans inconnu devant soi ?"

    RépondreSupprimer
  8. J'espère qu'ils avaient les mains sales, tes petits existentialistes ? Une preuve de vie supplémentaire d:)...

    TB nous remémore Jean Ferrat :

    "Tout ce qui tremble et palpite
    Tout ce qui lutte et se bat..."

    Qu'ajouter de plus ?

    RépondreSupprimer
  9. qu'est ce que c'est beau et frais, ces réponses.

    RépondreSupprimer
  10. J'aime ces discussions sur des questions existentielles avec les enfants. A midi avec mon petit fils on a parlé spontanément de la mort,de l'incinération ou de l'enterrement, des testaments et des héritages!

    RépondreSupprimer
  11. Vous m'avez l'air douée pour le bonheur Madame Céléstine et sans doute avez vous l'art de le cultiver avec soins .
    Moi je ne suis pas douée pour le bonheur et pourtant je le rencontre par vagues , par flashs , par éclairs de lucidités , par illuminations sans doute ... ça sert à quoi la vie ? ... à suivre le chemin , son chemin à sa façon , un chemin que personne ne pourrait suivre à ma place et qui , si je ne le suivais pas alors ne serait jamais suivi ... et voilà ma réponse à votre quéstion : suivre son chemin afin qu'il existe un chemin de plus , comme une réspiration ...
    ps : si vous passez voir mon blog , ne cherchez pas les commentaires . Il n'y a que le silence de la forêt ...

    RépondreSupprimer
  12. C'est très joli ce que vous dites là, madame STEPHANIE. Vous dites que vous n'êtes pas douée pour le bonheur, mais qu'est-ce que le bonheur? Pour moi, entre autres, c'est tisser des liens, et il y a un vrai petit bonheur à lire les petits grains de sel que déposent mes lecteurs. Tout est subjectif, bien sûr, et vous avez parfaitement le droit de fermer votre espace aux commentaires. Mais je trouve que es commentaires sont comme un sourire ou un clignement d'yeux entre voyageurs dans un train: ils ne se connaissent pas, mais un courant passe, qui signifie: je te reconnais, tu es un être humain comme moi. Ces sourires là sont gratuits et n'engagent à rien.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  13. MAMMILOU oui, on peut parler de tous avec les enfants, à condition de se mettre à leur niveau et que ce soit à mots choisis...

    MELANCOLIE heureusement oui, il reste encore de la candeur et de la naïveté dans les enfants d'aujourd'hui, bien que leurs parents voudraient les voir grandir trop vite...

    RépondreSupprimer
  14. SAOUL FIFRE rien à ajouter après l'ami Jean. Juste déguster la vie si belle...

    JEA bien sûr, il avait raison le poète: l'imprévu est le sel de notre chemin...

    LAURE Je crois que c'est ce que je tâche de faire quotidiennement...et ça me réussit.

    RépondreSupprimer
  15. JEANMI je ne parviens jamais à me prendre au sérieux, ce doit être un signe...Ce recul sur les choses qui fait qu'au final, tout glisse de façon bien plus fluide que pour les gens qui dramatisent...La vie est un jeu, la vie est un rêve éveillé. Quand on a compris ça, on est les rois du monde. En tous cas de son monde intérieur!

    RépondreSupprimer
  16. PATRIARCH Bon, là, ce n'était pas vraiment un cours, plutôt une discussion à bâtons rompus...Mais je comprends ce que tu veux dire. De ton temps, en plus, il y avait une vraie barrière entre les profs et les élèves.Et puis soudain, on tombait sur LE prof génial, celui dont on se souvient encore trente ans après...

    RépondreSupprimer
  17. ANTIBLUES non je laisse à chacun le choix de penser ce qu'il veut du sens de la vie. Pas d'interrogation écrite! Cela dit, tu dois être un papi extra, parce que ton blog est lui aussi plein de fraîcheur. Ton appareil photo en tous cas a su préserver ton regard d'enfant.Bravo!

    RépondreSupprimer
  18. @ Stéphanie:
    Pour peu que tu lises ce commentaire puisqu'on ne peut pas en laisser sur ton blog ...
    Je suis d'accord avec Célestine quand elle dit que c'est dommage de se priver de commentaires ...
    Mais ton blog n'est qu'une collection de photos "sèches". Pas d'explications, peu de ressentis (dans les titres), pas de contexte. Il faut bien reconnaitre que c'est un peu lassant à la longue! Qui cela peut-il vraiment intéresser? ( Si je ne le te dis pas, qui le fera?)
    A toi à t'interroger sur tes motivations d'avoir ouvert un tel blog et des satisfactions que tu peux en retirer ... J'ai pas petite idée !

    RépondreSupprimer
  19. et une vie de Petit Singe Vert pas facile on m'en fait voir de toutes les couleurs !!! merci Célestine pour ta mission elle est réussie !! après la vie rose D'Anilouve je vois la vie en bleu !!! Trop Chouette !!!

    RépondreSupprimer
  20. C'est vrai ça, à quoi ça sert la vie ? Mais puisqu'elle est là, autant la rendre la plus belle possible pour les autres et pour soi. 84600 secondes seulement ? C'est trop peu pour une journée :-)

    RépondreSupprimer
  21. Rien à dire...Juste envie de passer dans un endroit charmant.
    Bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  22. C'est curieux , ma cadette me posait la même question , elle n'avait pas de réponse .. je lui ai donné les tiennes , ça tombait bien
    Les enfants voient le beau , et nous , les grands nous les confortons par notre expérience qu'ils ne se trompent pas
    la vie est cadeau , il ne faut pas la gaspiller
    bon WE à toi Célestine

    RépondreSupprimer
  23. Vaste question...à laquelle je n'ai pas envie de répondre ou d'y réfléchir. Je prends tout ce qu'elle m'apporte de positif sans me poser trop de questions. Pour être honnête, je n'aime pas trop quand une discussion dévie sur des choses existentielles comme la vie, la mort ou le temps qui passe. Est-ce que çà me fait peur d'y réfléchir? Sans doute, mais comme le fait de ne pas trop me poser de questions, me rend plutôt zen et heureux, je continue dans cette voie!

    Je te souhaite un bon week-end Célestine. Gros bisous de Belgique.

    RépondreSupprimer
  24. PETIT BELGE Comment ne pas répondre aux questions innocentes mais pas anodines des enfants...Mais si tu es plus heureux comme ça, tu as bien raison de fuir les problèmes existentiels!

    Je m'y emploie, chère JEANNE, je m'y emploie...

    JACQUES merci de ce petit message qui, même s'il n'a rien à dire, est chargé de sens.

    MYOSOTIS tu as raison, c'est tellement court! la vie, la vie, dieu que j'aime ce mot!

    RépondreSupprimer
  25. J'adore mon métier aussi. C'est peut-être aussi pour ces questions-là que je le fais. Ces questions qui fusent, brusquement, alors qu'on travaille sur un sujet qui n'a rien à y voir... Mais je sens alors que j'ai établi un contact, que j'ai posé une balise.
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
  26. Mettre un lien dans un commentaire ? Simple. Si tu veux, par exemple, que le mot "camembert" pointe vers le site calendos.com, il suffit de mettre : {a href="http://calendos.com"} juste avant le mot "camembert" et {/a} juste après, mais en remplaçant { par le signe "inférieur" et } par le signe "supérieur" (je ne peux pas les taper dans le commentaire, sinon ils sont interprétés comme des balises...

    Bon, maintenant, je veux mon gros nougat ! ;~)

    RépondreSupprimer
  27. La spontanéité des CP est extraordinaire et leurs réflexions pleines de bon sens...

    RépondreSupprimer
  28. Ah les "ateliers philo" avec les enfants du primaire ! Magique et ressourçant. Si tu veux j'ai conservé 100 pages de dialogues trnascrits que j'avais animés une année en CE2-CM1.
    Bises

    RépondreSupprimer
  29. TANT BOURRIN merci pour tes lumineuses explications.
    Ecris moi sur celestine@orange.fr pour le nougat.

    BONHEUR DU JOUR j'avais oublié que tu faisais partie de la grande famille! oui, tu as raison, il y a quelques bonnes raisons de se réjouir dans ce métier fatigant mais formidable.

    CATHNOUNOURSE au CM2 on sent les prémices de l'âge étrange appelé adolescence, un mélange de maturité et de candeur où l'une cède peu à peu la place à l'autre en provoquant des gerbes d'étincelles dans les jeunes cerveaux!

    ZENONDELLE Je te réponds en MP

    RépondreSupprimer
  30. Elles sont belles leurs réponses : toutes simples et si justes à la fois !
    Comme toi, j'aime cet aspect de notre métier et je ne pourrais pas m'enfermer dans une simple et unique discipline sans chercher à les connaître mieux, à échanger avec eux sur la vie.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.