vendredi 30 mars 2012

Quoi de neuf ?





Quoi de neuf ? Une dentelle de petites choses .
Chaque matin, sur le rebord de la fenêtre, le parfum du chèvrefeuille 
qui monte dans l'air vif et chatouille les narines, enivrant comme une absinthe.
Chaque jour,  se voir dans le miroir comme si c'était la première fois.
Les étoiles au levant pâles et fatiguées après une nuit de fièvre. 
Une  étincelle dans son regard, là, en buvant son café,
la mèche qui tombe sur son front, so sexy...
et ce battement bizarre de mon cœur  que je ne connaissais pas. 
Quoi de neuf ? Beaucoup de choses, vraiment, quoi qu'en disent les grincheux.
Des robes qui virevoltent,  des jupes en vichy rose sur l'asphalte bruni par la pluie.
Cette odeur de printemps aux terrasses de bar, chargée de phéromones.
Les coques des bateaux fraîchement repeintes. Varech et goudron.  La marée apportant chaque jour des effluves étranges, des saveurs inconnues, des idées de partir.
Quoi de neuf ? Ah mais...oui ! des électriciens qui rétablissent le courant entre les gens,
des opticiens qui changent leur regard, des peintres qui leur dessinent des sourires.
Tout regarder autrement, tout entendre, tout goûter, tout sentir, avec ce sentiment exaltant et pénétrant que les molécules d'air que l'on respire n'ont jamais encore 
traversé nos poumons. Se sentir neuf après la lecture d'un poème, devant un bébé qui sourit.
Quoi de neuf ? Mais tout, mon ami, vraiment tout quand on sait regarder la vie avec une audace d'enfant.


Pour le défi du samedi...il fallait répondre, comme Louis Jouvet, à la question: "Quoi de neuf?"

21 commentaires:

  1. Et une Célestine calme et sereine. C' est bien aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Les parfums du printemps apportent l'allégresse et l'envie de jouir de la vie: Sachons saisir cette chance, cet instant ...
    Mais dis-moi: l'électricien rétablit le courant entre les gens, les opticiens changent le regard, les peintres dessinent des sourires, mais alors que peuvent donc faire ... les plombiers ??? ;)

    RépondreSupprimer
  3. Célestine ou "Comment transformer ce qui pourrait être un banal exercice hebdomadaire en un hymne à la vie ". Ce texte est doux et donne envie de sortir et d'attraper la vie à pleins poumons, à pleine vue et à pleine âme.
    Très envie d'écrire aussi.
    A bientôt, Célestine et passez un bon week-end à jouir de tout ce que vous écrivez si bien.

    RépondreSupprimer
  4. et partout dans la ville plein de Petits Singes Verts qui poussent.....Bon week end !

    RépondreSupprimer
  5. Quoi de neuf ?
    -Molière...
    Je ne sais plus qui avait fait cette réponse.

    RépondreSupprimer
  6. ANDIAMO c'est ce cher Louis Jouvet, il était d'ailleurs en exergue de ce défi du samedi...tu es très culturationné!

    RépondreSupprimer
  7. HUTTE DES BOIS week-end calme, un peu venté, mais avec le Parisien et la Paloise...que du bonheur!

    RépondreSupprimer
  8. JACQUES Oh oui! écrivez cher Jacques, votre plume nous manque, vous vous faites rare ces temps-ci...Mais je le comprends, il y a des périodes plus difficiles que d'autres, j'en sais quelque chose, comme on dit de par chez nous...

    RépondreSupprimer
  9. ANTIBLUES les plombiers...voyons, que pourraient-ils faire? Peut-être resserrer les joints pour une meilleure circulation des fluides...

    RépondreSupprimer
  10. PIERROT BATON oui, j'avais besoin de sérénité, après une période de folie au boulot...les gens semblent avoir été piqués par un dard ces temps-ci. J'ai halluciné.

    RépondreSupprimer
  11. N'appelle-t-on pas le printemps , le renouveau ?

    RépondreSupprimer
  12. Et le vieux, c'est du neuf déguisé...

    RépondreSupprimer
  13. ... ou comment réviser la table de neuf avec joie et plénitude ! :~)

    RépondreSupprimer
  14. Et bien, voilà que tu deviens comme moi, tu apprécies chaque instant, chaque évènement et tu t'en fais une joie...hum!

    RépondreSupprimer
  15. MARIE MADELEINE Oui, tu es mon modèle! :)))))))

    TANT BOURRIN je peux la réciter par coeur!

    CEDRIC Ne serait-ce pas plutôt nos yeux qui ne voient que ce qu'ils veulent voir...

    BERTHOISE Fine remarque sémantique!

    RépondreSupprimer
  16. Celestine, ca fait du bien de lire ca avant de commencer la semaine
    Lisa

    RépondreSupprimer
  17. Merci LISA, bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  18. Cet après midi, je me suis allongée dans l'herbe, offert mes mains au ciel et le vent a caressé mes paumes.. j'ai pensé à toi qui avais dû faire un truc similaire auj !:) Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  19. J'aodre ce billet, tes expressions "dentelle de petits choses", "une audace d'enfant".....et puis ce chèvrefeuille "mmmmmmhhhh"

    RépondreSupprimer
  20. Je ne connais rien des défis du samedi. Pas grave cela donne l'occasion de pondre un bien joli texte. Salut l'artiste.

    RépondreSupprimer
  21. Cher HENRI si tu veux aller voir les autres textes, il te suffit de cliquer sur mon lien "le défi du samedi". C'est un atelier d'écriture bien sympathique, avec une consigne nouvelle chaque semaine.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.