mardi 27 juillet 2021

Pause

 




Je vais aller m'asseoir un peu sur le rebord du monde.
La tête et le coeur pris dans les rets des étoiles,
buvant à la source de vie,
battant pavillon d'amour, je reviendrai.
Un besoin de silence, dans ce brouhaha permanent.
Un besoin de pureté. De hauteur. De vérité.
Un besoin de temps et d'espace.
Le temps de régler quelque affaire de rare importance.
Prenez soin de vous, mes précieux.
Merci d'avance pour vos mots, toujours beaux et justes.

•.¸¸.•*`*•.¸¸☆•.¸¸.•*`*•.¸¸☆•.¸¸.•*`*•.¸¸☆







27 commentaires:

  1. Bonne pause et tu me rassures en disant je reviendrai... je surveillerais ton retour ! Bises

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux que comprendre. Prends bien soin de toi gentille Célestine. Bonne pause, et reviens nous avec ce sourire qui est le tien et qui va nous manquer ☺ <3

    RépondreSupprimer
  3. J'ai prévu de t'y rejoindre mais promis, je ne ferai pas de bruit.

    RépondreSupprimer
  4. Oui ma Précieuse, prends le temps. 🌷 Tu sais où trouver le banc où je t'attendrai. Je t'embrasse Miss W.🎸

    RépondreSupprimer
  5. Mais tout le monde se tire !
    J'espère que tu ne t'es pas enfuie sur Instagram ou FB, ce truc de flemmards et souvent de hargneux.
    Bon, on t'attend.

    RépondreSupprimer
  6. Bonne pause et au plaisir de venir ici à ton retour.
    Bises. 🌷
    Lydia

    RépondreSupprimer
  7. C'est ton côté montagnard qui prend le dessus ?
    À bientôt et gros bisous !

    RépondreSupprimer
  8. Viens t'asseoir sur mon banc de bois
    A l'ombre de l'érable et de la glycine
    Près de ma dame blanche porteuse de fruits
    Tu entendras jaser tout plein d'oiseaux bavards
    Le rouge-queue, la bergeronnette et le verdier
    Le chat frôlera ta jambe avec délectation
    Nous écouterons le crissement de la cigale
    Je cueillerai pour toi la rose blanche
    La rose rouge, la folle rose en pompons
    Nous ferons un bouquet et nous deviserons
    Tu ouvriras pour moi ton ombrelle d'amour
    Emplie de couleurs et de clarines
    Le temps qui passe aura un gout de miel
    Que nous savourerons pour en garder la trace
    Avant l'hiver qui pâlit toute chose
    Avant le froid qui fige le jardin...

    Ma chère Célestine je me réjouis à t'imaginer battre le pavillon d'amour !
    Bonne pause et bisous


    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Célestine,
    profite bien de ta pause, qu'elle te soit bénéfique, prends soin de soin et reviens nous en pleine forme!
    Bisous,
    Mo

    RépondreSupprimer
  10. Très belle pause
    Avec les étoiles
    Tu seras en osmose

    Comblée tu reviendras
    Pour encore mieux nous enchanter
    Discrète, tour près,je serai là

    *''*

    RépondreSupprimer
  11. Mes N'Ours vont te trouver à manquer!
    Reviens viiiiiiiiiiiiiiite et prends bien soin de toi ♥

    RépondreSupprimer
  12. Prends soin de toi Frangine.
    Bises reposantes.

    RépondreSupprimer
  13. Que la pause et les vents doux sur la mer calmée soient favorables à la progression de ton navire vers des destinations de Paix et d'Amour partagés.

    RépondreSupprimer
  14. Près de tes yeux ensOleillés
    du haut des cimes et du bas des mers
    parés
    tu conduits tes voyages
    alignés d'écrits libres...
    envolés vers des chemins d' écorces
    des sentiers ou des sentes de mousse

    les plus poétiques apaisés

    contemplés.

    Ramène-nous demain Céleste siouplaît
    des pétales aux douces senteurs
    dans ta valise légère d' aussi-y-est
    remplie des couleurs du loin-teint
    des collines au bleu en-chanteur
    dans leur robe emperlée
    de vent d'autan
    et ce parfum d'encoeur'
    que l'on aime tant !

    douce pause Âmie
    nous t'attendons.

    RépondreSupprimer
  15. LEST EN PAUSE (acrostiche)

    Légèreté, vé ! n'attend pas
    Elle vole ses eaux de là
    Sourit au pas sage des soirs
    Tirant sa gouache de leurs traces

    Et le temps qui la tend
    Ne tiendra plus en place

    Partie de mise
    Aurore en frise
    Un plat de côté
    Salut ?... Taire !
    Et puits sans fers

    ------------------
    CHORUS EN SUS via le pseudo :)

    RépondreSupprimer
  16. Belle pause céleste Célestine main dans la main avec ceux que tu aimes... Faire et vivre silence sont des moments précieux... Bises étoilées. brigitte

    RépondreSupprimer
  17. Bisous Célestine, bon repos, bonnes vacances et profite des tiens à donf !..

    RépondreSupprimer
  18. Bonne pause, chère Célestine. Profite de chaque instant, savoure... Bisous.

    RépondreSupprimer
  19. M'enfin ? Un mois déjà et elle n'est toujours pas revenue ! Faut-il que je republie ce texte-épitaphe pour que la provocation poétique la fasse réagir ? ;-)

    http://krapoveries.canalblog.com/archives/2020/11/29/38678987.html

    Bonne route, Céleste nièce !

    RépondreSupprimer
  20. A cause de ces feux en Provence j'ai pensé à toi, loin de chez toi au moins, je le souhaite
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Célestine, tu fais donc une pause bienvenue en cette période estival et tu en profites, à l'instar de Francis Cabrel pour t'asseoir un peu sur le rebord du monde, voir ce que les hommes en ont fait. Passe un bien bel été .

    RépondreSupprimer
  22. Il faut prendre du temps pour soi, pour régler ses affaires... et beaucoup d'autres choses. La fréquence de nos écris et de nos échanges importa moins que la sincérité qui les caractérise.

    Ne laissez pas quelque tracasserie, aussi sérieuse soit-elle, vous faire croire qu'on vous oublie. Prenez tout le temps qu'il vous faut, nos liens permanents.

    RépondreSupprimer
  23. Comprendre: nos liens SONT permanents.

    RépondreSupprimer
  24. Merci! Je voudrais vous dire Merci pour beaucoup de choses, plusieurs billets qui me touchent. Mais les mots se bousculant et ayant trop à dire, trop à répondre, ce mot suffira: merci!
    Il faut des étincelles d'espoir pour irradier le monde gris, ne pas se laisser grignoter, entamer par la grisaille.

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.