dimanche 10 juin 2012

Une journée de quarante huit heures

Journée-fleuve intense en émotion.
Le matin, commencer tôt avec la première séance de dédicace de mon livre, qui, comme je vous l'ai annoncé discrètement depuis quelques jours dans le petit encart à droite, est sorti le 18 mai.
Vivre un moment de grand bonheur à voir tous mes amis réunis pour l'occasion. Ecrire fébrilement  un mot personnalisé à chacun de ceux qui sont venus spécialement pour moi. Trembler un peu. Sourire. Partager un café.

Oui mes amis de la blogosphère, je l'ai annoncée tant de fois cette parution, je l'ai même appelé l'Arlésienne, ce livre tant attendu.. Mais ça y est. Cette fois le bébé est né officiellement!
Ah cet Orteil m'en aura fait voir de toutes les couleurs!
Pour ceux qui ont fait preuve de tant de patience depuis si longtemps, vous pourrez vous le procurer en cliquant sur l'encart en haut à droite.

Les chemins de l'édition sont pavés d'épines, mais on finit par arriver quand même.
Certaines blogueuses l'ont déjà eu en avant-première. Je suis pleine de joie, de trac et de fébrilité, dans l'attente de leurs réactions.
Partager le repas de midi avec une amie venue de loin pour la circonstance, une surprise magnifique.
Boire un café pour fêter ça.
L'après-midi, me rendre en  hâte à la remise des prix du concours d'écriture de la Médiathèque et voir éclater la joie de mes élèves qui ont gagné. Me dire qu'une fois de plus, ma passion de l'écriture a payé.
 Ecouter une comédienne lire leurs textes comme de mini-pièces de théâtre, en mettant le ton, sous leurs yeux subjugués. Prendre des photos, filmer, essuyer une larme.
Rentrer, boire un café pour ne pas dormir (pas le temps!).
Ce soir, aller écouter mon fils jouer America et The Wall et douze autres morceaux de très bon rock avec son groupe "Blindfold" dans le pub branché de la ville. Boire une bière.
Rentrer les yeux rougis d'émotion, de fatigue, étourdie et ne pouvant dormir.
Préférer venir coucher tout ça sur le papier virtuel, plutôt que de tourner dans mon lit.
Relire ce que j'ai écrit et y trouver quelques effets de la bière et de la fatigue sur mes enchaînements d'idées. Tant pis.
Une journée cent mille volts.
Demain, je bois de la tisane toute la journée!

41 commentaires:

  1. Bravo !
    Il faudra maintenant nous dire où se passent ces dédicaces. Histoire de connaitre un peu plus que l'orteil d’Apollon...Je veux dire son auteur(euse ?).
    Bravo, si le livre est à la hauteur de ce que bous raconte la maitresse sur son blog, ce sera un top.
    Signé : le petit nouveau.
    Ps : heureuses les blogueuses élues qui lurent le livre en avant-première ! Maintenant, il faut qu'elles commentent.

    RépondreSupprimer
  2. AH Ça alors! Je suis passee à côté d'un tel évènement dans ra vie! Je lis tes billets régulièrement et n'avais pas vu l'encart sur le côté!!! Il faut dire que je lis la plupart du temps sur mon tel et zoom sur le centre. Bravo! Bravo! Je partage ta joie de cette création et vais me procurer ton œuvre. Je te félicite de tout mon coeur et t'embrasse

    RépondreSupprimer
  3. Felicitations Celestine ! Il fera peut être partie de mon cadeau à moi meme de fin d'année, je vais en lire plus à son sujet.

    RépondreSupprimer
  4. N'oublie pas de nous donner en temps utile le numéro de ton fauteuil sous la coupole !
    Bises...

    RépondreSupprimer
  5. Comme je comprends ce besoin de pause dans l'écriture avant de dormir
    Que de belles choses pour toi Célestine
    Publier , je le dis vraiment , il ne faut du courage , affronter les maisons d'édition puis les regards des critiques , c'est fort , mais cela procure certainement une tel bonheur de tenir dans ses mains son propre "bébé de papier "
    Bravo à tes élèves
    Savoure Célestine
    je vais me procurer ce livre , ah oui , bien sur
    bon dimanche , rempli de sereinement

    RépondreSupprimer
  6. c'est aussi un grand jour pour moi !! Parce qu'en cliquant, j'ai découvert un peu plus sur toi, ce que je n'avais jamais osé demandé ! Déjà, je ne te voyais pas comme çà, tu fais toute mimi et plus jeune que dans mon imagination, lol ! :p
    J'aimerais bien me procurer ton livre, et dédicacé, dis moi comment faire dans mon mail privé : avads@orange.fr

    J'adore aussi ces genres de journées, allier l'art à l'émotion ! ♥
    Pour moi, cela a été plus brut de pomme mon samedi (rugby) mais sympa quand même ! gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
  7. Ma PAL fait au moins 2 mètres de haut mais j'ai quand même commandé ton orteil dès que Croukougnouche a fait une allusion à son -enfin- parution !

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Grande Dame,
    Ta belle énergie et ta créativité transpercent la toile ! Je le commande aujourd'hui même ... Il me tarde de le lire, et peut-être bien de te visiter pour une séance de dédicace ... Tiens-moi au courant ... Et dis donc, "ça paye bien d'écrire des livres ?" (HiHi ... c'est ta question préférée je crois ...
    Bises Bises !

    RépondreSupprimer
  9. Expo annulée pour cause de pluie, un peu de temps libéré...çay est, j'ai commandé!

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Célestine!
    c'est du bonheur de te lire aujourd'hui...
    C'est vrai que ce livre a mis du temps à arriver..mais maintenant qu'il est là, prépare ta plume et tes sourires
    Je souhaite un beau chemin à cet orteil de Célestine

    RépondreSupprimer
  11. Tu vis deux (voire trois) journées en une ];-D

    RépondreSupprimer
  12. et Hutte des Bois qui veut pas commander sur internet et bien elle ne l'aura jamais snif !!!

    RépondreSupprimer
  13. un orteil empêchant la porte du temps de se refermer trop vite...

    RépondreSupprimer
  14. Une très belle journée alors !!!

    Comment trouves ta tisane aujourd'hui.... Sourires.

    Belle journée avec bises

    RépondreSupprimer
  15. Mince alors... Célestine n'est pas ton vrai prénom!!!??? ;-)
    Quant au prénom de ton héros...surement un petit clin d’œil à Boris; me trompe-je ?
    En tout cas, il me tarde de lire ta prose!
    Doux dimanche...

    RépondreSupprimer
  16. C'est ce que j'appelle une journée riche en émotions :-)
    Tout d'abord Félicitations pour la parution de ton roman que je vais m'empresser de commander :-))
    J'ai été lire ton interview, ce qui me permet de te découvrir un peu plus... merci.

    Je te souhaite une très belle journée Célestine

    Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  17. Toutes mes félicitations !
    Et voili, j'ai commandé, mais ils disent sous dix jours. Argh.
    A suivre. :)

    RépondreSupprimer
  18. Une journée cent mille volts mais une journée qui valait la peine d'être vécue et dont tu te souviendras longtemps!
    Félicitations pour la naissance de ton "bébé"! J'avais pas vu l'annonce dans le petit encart à gauche:-)!
    Quand viens tu à Lyon pour le dédicacer:-)?
    Félicitations aussi à tes élèves!

    RépondreSupprimer
  19. Pour trouver le sommeil, tu as donc compté les volts ? :~)

    (je passe commande illico !)

    RépondreSupprimer
  20. j aurai aimé etre là, a tes cotés pour ce moment si important..ma passion m'a retenue, la tristesse de la perte d'un etre cher, m'ont poussé dans mes retranchements...pas la mine assez en forme, preferant vociferer contre tapis ou autres poutres..masi aves toi par la pensée!

    RépondreSupprimer
  21. De la tisane d'encre et d'aventure, oui! Ton livre - ton premier! - est une telle réussite que tu vas voir comme tu tremperas vite ta plume dans ta tisane pour continuer!!!!

    Bravo Célestine!

    RépondreSupprimer
  22. Je me rends compte aujourd'hui du privilège qui m'a été offert de rencontrer Chloé et Colin avant la parution de l'orteil. J'en suis très émue.... Et comme je l'écrivais à Delphine, ton orteil est vraiment chatouillant. Du plaisir du début à la fin, plaisir des mots surtout. Longue vie à l'orteil !

    RépondreSupprimer
  23. Je voulais juste te souhaiter une belle vie pour ton premier roman...bravo à toi d'avoir su aller au bout de ce projet et de ce rêve.
    Ton interview est vraiment bien et je me permets d'ajouter à la citation de Saint Ex que les yeux parlent bien plus que les mots et les paroles...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  24. MIND THE GAP Merci c'est gentil

    MYOSOTIS je suis heureuse que tu aies éprouvé du plaisir à le lire.

    EDMEE tu n'ignores pas que je vous dois beaucoup, à Delphine et à toi, mes délicieuses petites Belges...

    RépondreSupprimer
  25. CHATAIGNERAIE je sais que si tu n'étais pas là, c'est que tu ne le pouvais pas. Aucune inquiétude à avoir là-dessus.

    TANT BOURRIN oui, il n'y avait pas assez de moutons...merci de votre confiance, à toi et à PASTELLE.

    RépondreSupprimer
  26. LAURE riche en émotions de toutes sortes, c'est sûr. Je ne sais pas s'il en est de même pour toi, mais les évènements importants prennent plaisir, souvent, à se loger à plusieurs dans la même journée...En revanche, certains jours sont vides comme des coquilles de noix!

    MAMMILOU qui sait, Lyon n'est pas si loin! Peut-être un jour?

    RépondreSupprimer
  27. VERONIQUE mais si, Célestine est mon vrai prénom de blog. Ici, je suis Célestine jusqu'au bout des ongles. Célestine est sans doute la part de moi que je préfère. Quoiqu'il en soit, mon prénom de baptême n'en est pas très éloigné: ne vient-il pas de la planète Mars?

    SKLABEZ ;)

    PATRIARCH la tisane m'a fait du bien: la tension est retombée même si au boulot, c'était quand même chaud bouillant!Ah, la fin de l'année à l'école!

    RépondreSupprimer
  28. JEA tu dis aussi des choses très belles quand tu ne cites pas un de tes auteurs favoris!

    HUTTE DES BOIS mais si, ne t'inquiète pas, il y a d'autres moyens!

    ANDIAMO c'est un peu l'impression que j'ai depuis des années...le quotidien de toutes les femmes qui travaillent, sans doute. Ménagères, travailleuses, mamans, épouses...

    RépondreSupprimer
  29. COUMARINE Tu fais partie de mon club des "délicieuses petites belges" dont je parlais à Edmée. Et à ce titre, je suis heureuse et fière de faire partie de tes amis.

    RépondreSupprimer
  30. MARIE MADELEINE , ZENONDELLE, SAOUL-FIFRE Merci, tout simplement, à vous tous de me faire l'honneur de me lire.

    ELLA je t'écris.

    JEANNE Tu as raison, aller au bout n'est qu'une question de motivation. Pour moi, en réalité, il ne s'agit que d'un pari avec mon fils, qui a aiguillonné mon amour-propre en me disant un jour que j'écrivais, j'écrivais, mais qu'on ne voyait jamais rien venir...J'ai décidé de me lancer, et je suis allée au bout.

    WALRUS Non, merci, la Coupole, très peu pour moi. A moins que tu ne parles de la brasserie parisienne bien connue!

    RépondreSupprimer
  31. HELENE Quoi que tu décides, je te garde mon amitié bloguesque...

    PETIT NOUVEAU il faudra attendre quelques années, car ce n'est pas à proprement parler un livre pour les enfants...mais la maîtresse serait heureuse de signer son exemplaire à ton papa.

    RépondreSupprimer
  32. Félicitations pour la sortie, enfin, de ton livre. J'espère avoir le plaisir de telire bientôt. Aimant ton style dans ton blog, je suis sûr que cela me plaira. Amicaement. Henri.

    RépondreSupprimer
  33. Je l'espère cher HENRI et je te remercie.

    RépondreSupprimer
  34. Il faudra alors, Chère Célestine, dire au papa du petit nouveau, où et quand vous signerez vos livres. Peut-être alors enfourchera-t-il son plus fringant destrier, traversera-t-il le Ventoux pour obtenir de la belle Célestine le paraphe désiré et le texte manuscrit à la hauteur de la dame.
    "Mais dis-moi, tu t'emballes, mon ami, retournes à tes affaires.", dit alors sa conscience à l'homme qui s'enflammait ainsi.
    Et il alla se coucher en rêvant à cette Célestine, qui écrivait si bien et dont il ignorait l'aspect...à part deux yeux...Mais quels yeux !
    Bonne nuit chère écrivaine.

    RépondreSupprimer
  35. bravo Célestine!
    on en voudrait tous ne serait-ce qu'une infime partie, d'une journée comme celle-là :-)

    RépondreSupprimer
  36. Bravo Célestine !
    Tu rejoins le club des auteurs de Chloé des Lys :-)
    J'ai éprouvé la même joie à la sortie de mon recueil " Bientôt les jonquilles".
    Un moment émouvant la première critique dans - Voir ça -
    Les encouragements d'Edmée, Carine-Laure, Bob etc...
    Amicalement
    Marcelle

    RépondreSupprimer
  37. Je m'en vais cliquer sur cet orteil maintenant pour en savoir plus et qui sait ? Je suis capable de le lire un jour bien sûr ! Je lui souhaite un joli parcours ! :)

    RépondreSupprimer
  38. C'est pas juste !

    "Cher(e) Madame X,
    Malgré tous nos efforts, nous ne sommes pas en mesure de vous expédier dans les temps votre colis. Nous nous en excusons vivement et mettons tout en oeuvre pour vous adresser votre colis dans les meilleurs délais."

    Attendre, toujours attendre...

    RépondreSupprimer
  39. PASTELLE J'espère que tu ne l'as pas commadé chez amazon, ils sont en rupture de stock...

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.