jeudi 13 janvier 2011

Le monde se partage en deux catégories...

Connaissez-vous la cultissime réplique du film non moins cultissime "Le Bon, la Brute et le Truand"
"Le monde se partage en deux catégories: ceux qui ont un pistolet, et ceux qui creusent"?
Pour la paraphraser, je dirais volontiers que le monde des blogs  se partage en deux catégories: ceux qui lisent les commentaires des autres avant d'écrire le leur, et ceux qui postent d'abord et qui regardent ensuite.
J'avoue que les deux positions se défendent. Les premiers ne veulent pas donner l'impression qu'ils ont bêtement copié l'opinion des autres, et dans un souci bien légitime de ne pas lasser le lecteur, ils essaient alors d'être originaux, d'utiliser d'autres mots, d'appuyer sur un autre point du billet, de donner un éclairage nouveau. Ceux-là font partie des prudents qui ne sauraient aller voir un film ou lire un livre sans avoir visionné la bande-annonce ou lu moult critiques.
Les seconds écrivent d'abord, sans considérations pointilleuses de sémantique ou de vocabulaire, exprimant naturellement  leur ressenti, et trouvent ensuite très divertissant de regarder ce que les autres ont écrit, constatant parfois des convergences de vue et d'expression extraordinaires, ou au contraire des divergences inattendues. Ils préfèreront ne rien savoir d'un film ou d'un livre et ne craindront pas de  s'en faire une idée personnelle.
J'avoue qu'entre les deux mon coeur balance. Et vous, de quel côté du pistolet êtes-vous?

22 commentaires:

  1. Moi ? Je commente sans regarder et ensuite je hacke le blog pour aller supprimer les commentaires qui ressemblent trop au mien ! :~)

    RépondreSupprimer
  2. Moi, j'adore Clint. J'adore "le bon la brute et le truand". De toute façon dans les coms, je tire d'abord, je creuse après.

    RépondreSupprimer
  3. et bien , ça dépend de l'humeur!!!
    pour les films , j'aime lire quelques articles à son sujet , mais pas trop , par contre , après, c'est mieux , la relecture à la lumière de son propre ressenti est assez enrichissant.
    Bonne fin de semaine !
    j'ai l'intention d'aller voir à Pierrelatte , le film " Another Year"

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Comme je suis un peu fainéant, cela dépend du nombre de commentaires qu'il y a déjà. Et puis, je ne crois pas qu'ils m'influenceraient.

    Belle journée en vue....

    RépondreSupprimer
  6. je suis la troisième catégorie: je lis tout et j'écris mon comm toute seule comme une grande ;-)
    donc parfois j'écrirai "je suis d'accord avec X (etc)"
    et comme dit patriarch, quand il y a déjà 36 comm, je laisse tomber... je me dis que tout a été dit et que le mien de plus ou de moins ne fera vraiment pas la différence :-)

    RépondreSupprimer
  7. De quel pistolet parles-tu d'abord ?
    Si ce sont ceux de l'hosto...
    (é pi su' la tofo cé un révolver NA lé révolvers ont un bas riz yèèèèèè)
    J'aime bien venir chez toi !

    RépondreSupprimer
  8. La plupart du temps je lis les ommentaires avant de mettre le mien pour éviter d'écrire la même chose que d'autres. Sauf bien sûr lorsqu'il y a trop de commentaires! Mais dans ce cas là c'est rare que j'en mette un de plus car je trouve qu'il y en a déjà assez et je suis jalouse de ne pas en avoir autant:-)!

    RépondreSupprimer
  9. Ça dépend. Mais si je lis d'abord les coms il m'arrive de ne pas en laisser si ce que j'ai à écrire est trop redondant par rapport à ce qui a déjà été écrit.

    RépondreSupprimer
  10. Un peu fatiguée de beaucoup de choses alors je vais faire court et expressif: les deux mon Général! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. Les deux, parfois je lis, parfois non. Ça dépend du temps, du sujet, de l'humeur :)) Bon week end.

    RépondreSupprimer
  12. De mon côté, cela dépend du temps dont je dispose. Si j'ai peu de temps, j'écris mon commentaire sans lire les autres. Par contre, si j'ai du temps et s'il n'y a pas trop de commentaires, je lis les autres avant d'écrire le mien. Je te souhaite un bon week-end que j'ai commencé en allant voir au cinéma "Les émotifs anonymes" avec Benoît Poelvoorde dans un registre où on ne l'attend pas. Très chouette film. Bon week-end Célestine.

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Célestine,

    Pour le théâtre , il n'est jamais trop tard. Moi-même j'ai commencé il y a seulement 10 ans, même si j'avais pratiqué la scène étant enfant, en danse.
    Côté commentaires de blogs, je me situerai plutôt dans le deuxième type.
    J'essaie de ne pas être une bloggeuse du dimanche, pour l'instant...
    Bien toi
    Zénondelle

    RépondreSupprimer
  14. Je parle toujours trop vite!
    Oups mais qu'ont répondu les autres?
    Math

    RépondreSupprimer
  15. Aaaah voyons. Si je suis perplexe sur le ressenti du billet, je lis les commentaires des autres. Sinon je ne les lis pas, en général (bouh, la méchante!). Parfois l'un ou l'autre arrête mon regard, surtout s'il est un peu plus long par exemple, et je fais une découverte!

    Mais ce sont tes billets, le régal!

    (Encore une fois, si ce commentaire est signé Céleste, je suis Edmééée!)

    RépondreSupprimer
  16. La plupart du temps je tire,j'écris de suite puis lis les autres mais parfois je creuse...ça dépend du sujet. Par exemple,là,je n'aipas encore lu les autres commentaires

    RépondreSupprimer
  17. Déjà, comme j'ai un agrégateur et que ton blog permet la lecture du billet entier, je le lis de suite (je me connecte assez souvent dans la journée pour de brèves périodes) et il n'y a donc pas encore de commentaires. Si j'ai une idée de réponse, je commente de suite. Sinon je lis toutes les autres interventions et je me positionne par rapport à eux, pour approuver ou soulever un autre angle inabordé...

    Si je ne commente pas, c'est que je n'ai pas d'idées ou que le billet dépasse les 60 commentaires et que ça m'effare. Mais le principe d'un blog est d'être commenté, de susciter des réactions, et ce dialogue, je le lis bien évidemment avant de commenter, il fait partie du billet.

    RépondreSupprimer
  18. Eh bien, cette version-ci de blogger fait ouvrir une fenêtre où l'on doit de toute façon lire les commentaires des autres blogueurs o;)

    Donc, j'aime bien lire les articles et j'aime bien lire les commentaires, il me semble que les réactions du public sont importantes o:))) Et dans ce public, sur l'un ou l'autre blog, il y a parfois des personnes qui ne bloguent pas mais dont j'aime lire les avis.

    Il y a des blogs que je commenterais d'instinct, par goût, par amitié... Et j'essaie de toujours trouver un commentaire original, par respect et par amitié envers la personne qui a écrit.

    Mais je n'ai plus le temps de "bloguer" comme avant... Et je le regrette parfois. J'aime bien lire autrui, mais je n'ai pas grand-chose d'intéressant à offrir en retour...

    RépondreSupprimer
  19. ça dépend.
    Du blog, de la longueur des commentaires (et de leur nombre) de mon inspiration, ce ce que je suis venue faire là, de ce que j'ai à dire.
    Si je lis les autres, ça me bloque, ils disent tellement bien ce que je pense qu'il n'y a rien à ajouter.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.