mercredi 8 février 2012

Sagesse oubliée

"Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées , mais qu'y circule librement la brise que m'apportent les cultures de tous les pays."

Gandhi




22 commentaires:

  1. Bien apaisant et serein...
    idéal avant d'aller se coucher...

    RépondreSupprimer
  2. Ça me rappelle le grand Jacques :

    Même qu'on se dit souvent
    Qu'on aura une maison
    Avec des tas de fenêtres
    Avec presque pas de murs
    Et qu'on vivra dedans
    Et qu'il fera bon y être

    RépondreSupprimer
  3. Ben tiens, désolé de casser l'ambiance : cambriolé quatre fois, alors comme on n'enferme pas les voleurs, j'ai mis des barreaux à mes fenêtres ! C'est ballot non ?

    RépondreSupprimer
  4. La photo est très "Zen".
    Même si par ailleurs elle me fait penser à StepStone ;o)

    RépondreSupprimer
  5. C'est mon rêve.
    Une maison toujours ouverte où les amis peuvent venir quand bon leur semblent, et amènent avec eux leurs amis.
    Je ne sais pas si c'est possible bien sûr... mais c'est l'état-d'esprit dans lequel je voudrait bâtir la maison de mes rêves.
    Peut-être un jour...
    Car il faut toujours tendre vers ses rêves les plus impérieux.
    La photo est superbe.

    RépondreSupprimer
  6. Disons que pour la circulation de la brise, je préférerais attendre un peu.... ou changer de climat. Le sud de l'Inde me semble assez propice.

    @ Tant Bourrin
    "Même que si c'est pas sûr, c'est quand-même peut-être..."
    Il fait quoi comme température aux Marquises, ces temps ;-)

    J'aime bien ces galets posé sur une eau calme.
    Grandgousier faisait-il des ricochets pour amuser Gargantua?
    Blutch.

    RépondreSupprimer
  7. "Mais où réside ta demeure ?" demande le possible à l'impossible. "Dans les rêves du faible" répond l'impossible". Tagore

    RépondreSupprimer
  8. ZENONDELLE j'aime beaucoup cette phrase un peu mystérieuse...

    BLUTCH après avoir écouté tant d'énormités aujourd'hui, j'ai eu soudain grand besoin de zenitude...

    PAKITA au lieu de rêver sa vie, il est bon de vivre son rêve...C'est un beau rêve que celui-là.

    RépondreSupprimer
  9. WALRUS je ne connaissais pas "step stone" c'est quoi? c'est le "pôle emploi" belge?

    ANDIAMO Désolée pour toi, tu n'as pas eu de chance...Mais je crois que la phrase de Gandhi est à prendre au sens figuré...

    TANT BOURRIN je pense que ce n'est pas pour rien qu'on l'appelait le "grand" Jacques...

    CROUKOUGNOUCHE bonne nuit! moi, les conneries de Claude Guéant m'empêcheraient plutôt de dormir...ça fait froid dans le dos, non, ce colonialisme primaire...

    RépondreSupprimer
  10. Et le vent ce soir a relevé la tête après nous avoir fait croire au repos.
    Heureusement encore des pages pleines de sagesses. Le lit attend le dormeur la tête replie de rêves qui va refaire le monde et se réveiller...tout neuf.
    Bonne nuit....
    Que la nuit soit douce à tous les sages qui viennent sur ces pages chercher la sérénité.

    RépondreSupprimer
  11. JACQUES Oui, cette accalmie de ce matin était comme une promesse. Mais le maître vent n'a pas encore chanté tous ses couplets. Et le pont d'Avignon n'a pas fini de pousser sa plainte.Passez une douce nuit.Moi je ne vais pas bien dormir (rhume ravageur depuis hier)

    RépondreSupprimer
  12. Seher Jecira :

    - "Deux lettres construisent deux maisons, trois construisent six maisons, quatre construisent vingt-quatre maisons, cinq construisent cent vingt maisons, à partir de cela, pense à ce que la bouche ne peut pas prononcer et l'oreille ne peut entendre..."

    RépondreSupprimer
  13. Chère Célestine, je l'avais compris ainsi ];-D

    RépondreSupprimer
  14. Voir au delà de ses yeux, entendre plus loin que ses oreilles, sentir les parfums des vies, toucher les haut-delà!!!!!!!!!!!Les sens dans une autre dimension(retour à ton billet Gourmandise), l'essence de la sagesse, l'oubli ne peut s'entendre avec sagesse, bien sûr Cédric, c'est un mur mis ne l'oublions pas!!!!!!

    RépondreSupprimer
  15. PETIT ANE GRIS, CEDRIC pourquoi oubliée? parce que ces derniers temps, nous entendîmes sur les ondes une petite phrase sur la hiérarchie des civilisations qui m'a fait soudain réaliser que nous laissions peu à peu gagner, si l'on n'y prend pas garde, le repli nationaliste et les vieux démons du colonialisme triomphant...la sagesse de Gandhi, qui prônait la paix et l'ouverture aux autres, semble bel et bien oubliée par certains...

    RépondreSupprimer
  16. JEA très belle citation. Ça veut dire quoi seher jecira?

    RépondreSupprimer
  17. En effet les oreilles ne sifflent pas qu' à cause de ce vent qui nous met à genou , scie les récrés. Toutes ces déclarations sont en effet ahurissantes. D4ICI "là", bonne nuit avec le rhub'.

    RépondreSupprimer
  18. Merci HELENE je vais essayer de mieux dormir. La récré s'arrête pour deux semaines (c'est les vacances!)

    RépondreSupprimer
  19. @ Célestine

    Le SEPHER YETZIRAH (orthographe moins francisée)
    est le livre de la création
    selon la tradition de la Kabbale

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour cette explication , je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  21. A faire méditer par notre gouvernement....

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.