mardi 6 septembre 2011

La magie d'un sourire

Comment un simple étirement réflexe des commissures peut-il posséder un tel pouvoir sur autrui? C'est ce que je me demandais ce matin, en traversant le parc au petit matin, quand les cygnes sortent de l'aile une tête enchifrenée pour leur salut au soleil.
J'avais envie de sourire bêtement, sans raison, mais je me suis dit que sourire n'a rien de bête, et qu'il y a toujours une bonne raison de le faire. C'est une arme karmique, un talisman, un sésame, un formidable désamorceur de conflits, une façon globale de concevoir l'existence. Une philosophie. Ma philosophie.
Et cette pensée m'a fait sourire.
J'ai pensé à tous ces moments de ma vie quotidienne où sourire me permet d'avancer bien mieux et bien plus qu'en fonçant à la machette dans la jungle des relations humaines.Un enfant à consoler, un parent d'élève buté qui ne veut pas comprendre mon point de vue, une collègue renfrognée, une machine en panne, un tableau effacé malencontreusement, les tracasseries administratives qui recommencent. Mille petites contrariétés sans autre importance  que celle qu'on leur donne souvent, et qui ne sauraient venir me gâcher la vie: un sourire et elles s'effacent, deviennent dérisoires. S'évanouissent.
Et cette pensée m'a fait sourire.
J'ai pensé au bonheur de retrouver la molle quiétude du soir, bien calée entre mon ordinateur, ma musique et mon bol de Ricoré. A tous mes amis, à ceux tapis dans l'ombre du réseau virtuel, caressant les mêmes rêves et les mêmes aspirations que moi. A ceux, admirables, qui me donnent chaque jour des leçons de sagesse, d'humilité, de volonté, de courage, de force extraordinaire, en se battant contre la maladie, au bout de la toile ou dans la vraie vie. A cette conversation bouleversante qui m'a fait prendre conscience de mes faiblesses et de mes erreurs, et qui a débouché sur le calme lac de la rédemption.
Et cette pensée m'a fait sourire.
J'ai pensé à toutes les belles choses qui s'offrent à ceux qui sourient. Et que décidément, j'avais bien de la chance d'avoir trouvé dans ma vie une thérapie si peu onéreuse. Et si douce.
Et cette pensée m'a fait sourire.

29 commentaires:

  1. Merveilleux sourire.
    On est tellement plus beaux avec cette courbe chantante sur le visage !

    RépondreSupprimer
  2. Ça guérit bien des misères et ça ne creuse pas le trou de la Sécu... Que demander de plus ? :~)

    RépondreSupprimer
  3. Un sourire c'est un soleil qui réchauffe le coeur et il ne coûte rien mais celui qui le reçois s'en trouve enrichi :-)

    RépondreSupprimer
  4. tu as raison, c'est le meilleur des sésame et la meilleure philosophie de vie (enfin, pour moi, en tout cas :-))

    RépondreSupprimer
  5. "Enchifrené " suffit pour ma part à me faire sourire. Un nouveau mot pour moi. Découverte de la journée. En plus des petits mots reçus avec douceur.
    Bonne journée...mais est-ce que les enfants travaillent le mercredi ? Je m'aperçois que je ne sais plus. Aïe !

    RépondreSupprimer
  6. Nous avons la même philosophie et crois-moi face à l'adversité, à nos bobos graves et moins graves, le sourire est le seul rempart qui protège et déjoue les attaques des fâcheux...Bonne journée ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Célestine ! Comme je suis heureux qu'Adrienne m'ait conduit jusqu'à vous.
    Double bonheur aujourd'hui : votre merveilleux sourire et la certitude qu'Adrienne, mystérieusement infidèle à son billet quotidien, se trouve ici, bon pied bon oeil, fidèle lectrice du vôtre.

    RépondreSupprimer
  8. Nous faisons presque toujours le même chemin le matin, lors de notre sortie matinale. Tous les balayeurs nous connaissent et on se salut, et même un couple qui se rend à son travail, au début ce n'était que "Bonjour" et maintenant il y a quelques mots. Ils sont repris le travail lundi dernier...

    Bises et belle journée.

    RépondreSupprimer
  9. On finit ce billet avec la "banane". Merci pour ces mots justes qui nous font revenir à l'éssentiel :)
    Et moi aussi une bonne Ricoré suffit à me donner le sourire !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime sourire et les gens souriants, ça parait con, mais y'a des gens qui font toujours la gueule c'est vrai. Mon mari sourit tout le temps et mon fils aussi : j'adore ça!!!
    Cette petite fille est splendide, pas à cause de sa beauté, mais à cause du bonheur qui rayonne d'elle : son sourire!!!
    Je te fais un grand sourire jolie Célestine!!

    RépondreSupprimer
  11. j'ai pensé la même chose l'autre jour... je souriais pour rien, juste pour le plaisir.. je me suis dit que certains devaient trouver cela idiot. tant pis pour eux ! c'est vrai que ce soleil là on peut se l'offrir et l'offrir aux autres même par temps de pluie.
    Ce billet est très joli et très revigorant.
    Bises.
    k.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Célestine,

    En cette rentrée surbookée, sortir la tête des cahiers et prendre le temps de t'envoyer un (-:
    et puis un autre grand :-)
    Bon mercredi !

    RépondreSupprimer
  13. Sourire et chanter , chanter en souriant , voilà aussi le meilleur des remèdes , je te l'accorde
    Pourtant , le sourire "manipulateur " peut parfois être trompeur , il faut faire preuve de vigilance
    Mais oui Célestine , les choses vont mieux en souriant , ne soyons pas avare de ça
    C'est vrai que quand on regarde bien des gens , on a cette impression que leur expression de visage fermée est un énorme cadenas de leur coeur
    Bon mercredi à toi Célestine

    RépondreSupprimer
  14. Le sourire pansement
    La pommade "guéritout"
    C'est ainsi que je nomme le sourire pour mes petits enfants ];-D

    RépondreSupprimer
  15. et ces fossettes au creux des joues, là, tu sais, plus on sourit et plus elles se creusent et plus elles illument ceux qui ont la joie de les contempler...
    Et merci pour le coup de projecteur que je viens de découvrir! C'est une chouette initiative et je suis toute émue d'être ainsi mise à l'honneur. Comment se passe ta rentrée? Tu me raconteras un peu quand tu trouveras quelques minutes?

    RépondreSupprimer
  16. Traverser le temps en souriant,
    sourire aux temps que l'on traverse, par un immense sourire sous le casque osseux remplacer la molle cervelle, pour l'animer rythmer à l'image d'un sourire les tambours battants du muscle coeur,
    et te sourire à te voir sourire

    RépondreSupprimer
  17. Découverte grâce à K.role...Une instit qui adresse un sourire c' est l' éducation en chantant !

    RépondreSupprimer
  18. :)))))))))))))
    T'as vu comme il est grand là mon sourire ? ♥

    RépondreSupprimer
  19. pour ton sourire ma Célestine, reçu ce matin par un sms encourageant... merci!
    pour tes sourires que j'ai pu voir en vrai lors de nos quelques journées passées à BXL ensemble... et qui ont réchauffé ces quelques jours...MERCI

    .

    RépondreSupprimer
  20. Ohhhh un commentaire de COUMARINE!!!Je vais l'encadrer!

    ELLA il est splendide ce sourire...Le vrai ne doit pas être mal non plus!

    VERSUS bienvenue. J'adore notre amie Kommune...

    PETIT ANE GRIS c'est tellement mieux, n'est-ce pas?...

    DELPHINE quelle synchronicité: je te mets sous le projecteur, et pouf! tu fais un billet..Promis, je te raconterai ma rentrée...

    RépondreSupprimer
  21. ANDIAMO oh que c'est joli, la pommade "gueritou"!!!Tes petits enfants ont bien de la chance!

    JEANNE tu vois combien je suis naïve, je n'avais pas pensé du tout à cette forme de sourire en écrivant mon billet...Mais il me semble que je sentirais tout de suite si un sourire n'était pas sincère...

    Cathy Bon courage à toi pour cette rentrée...et bienvenue au club.

    K c'est tout à fait ça: un soleil même par temps de pluie...

    RépondreSupprimer
  22. MAHIE je prends ton sourire comme un cadeau...

    BERThOISE ^_^

    AMELIE un jour peut-être, nous dégusterons une ricoré ensemble...

    PATRIARCH je vous imagine bien, chaque matin, souriant aux promeneurs du parc et aux balayeurs pleins de balais...

    WALRUS à la recherche d'Adrienne? Oui, elle vient toujours me faire un coucou le matin (elle est toujours très matinale). Ta visite m'enchante, car j'adore tes commentaires d'une manière générale.

    RépondreSupprimer
  23. ASPHODELE quand je te lis, je t'imagine toujours souriante...ai-je tort?

    JACQUES non, les enfants ne travaillent pas le mercredi (pour l'instant) mais moi j'avais une réunion de directeurs ce matin...alors qu'il faisait si beau. Et chez vous?

    ADRIENNE, MIMI je souris de vous voir sourire...

    RépondreSupprimer
  24. TANT BOURRIN heureusement que c'est encore gratuit, il y a si peu de choses qui le sont de nos jours...

    CROUKOUGNOUCHE ^_^


    HELENE j'ai beaucoup aimé me promener dans ta bulle...ça m'a donné la banane!

    RépondreSupprimer
  25. Bon, mon com a disparu, comme celui chez Coumarine ... Je te disais juste que ton billet m'avait fait sourire, mais là je fronce un peu les sourcils !

    RépondreSupprimer
  26. Non tu n'as pas tort... Quand je ne sourie pas, c'est que je suis vraiment vraiment malade ou endormie !!! :)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.