mardi 7 juillet 2020

Comme dit Prévert...



























Un village écoute désolé
Le chant d'un oiseau blessé
C'est le seul oiseau du village
Et c'est le seul chat du village
Qui l'a à moitié dévoré

Et l'oiseau cesse de chanter
Le chat cesse de ronronner
Et de se lécher le museau
Et le village fait à l'oiseau
De merveilleuses funérailles

Et le chat qui est invité
Marche derrière le petit cercueil de paille
Où l'oiseau mort est allongé
Porté par une petite fille
Qui n'arrête pas de pleurer

Si j'avais su que cela te fasse tant de peine
Lui dit le chat
Je l'aurais mangé tout entier

Et puis je t'aurais raconté
Que je l'avais vu s'envoler
S'envoler jusqu'au bout du monde
Là-bas où c'est tellement loin
Que jamais on en revient

Tu aurais eu moins de chagrin
Simplement de la tristesse et des regrets
Moralité : il ne faut jamais faire les choses à moitié.

Jacques Prévert



***

C'est vrai : je n'aime pas faire les choses à moitié. Même et surtout quand je blogue. Et là, je sens bien que je n'y suis pas. Je ne trouve plus le temps. Les jambes me fourmillent, je suis attirée par le dehors, l'ailleurs, le lointain, le tactile, le palpable... Deux mille vingt est une année formidable et fertile en rebondissements. Très chargée émotionnellement pour moi. 
Alors, je préfère, quelque temps, vous laisser, plutôt que de vous délaisser.
 C'est l'été. Il fait beau : profitez des longues soirées de jasmin et des flonflons  de quatorze juillet, ne vous inquiétez pas pour moi. Je vais bien. Mais j'ai mille choses à faire, à vivre, à préparer, à contempler, que je vous raconterai à mon retour. 
Ma vie et celle de mes proches, prennent des virages inattendus qui se bousculent et s'enchaînent à une cadence élevée. Alors je rassemble mon énergie, tel maître Yoda. Très concentrée je suis. 
Prenez soin de vous mes précieux. A tout bientôt j'espère.

•.¸¸.•*`*•.¸¸•.¸¸.•*`*•.¸¸





40 commentaires:

  1. Vis ta vie à 2000% et sois heureuse! ☺☺☺☺☺
    Calin'Ours

    RépondreSupprimer
  2. oui ça se sentait ces derniers temps :-)
    passe un bel été!

    RépondreSupprimer
  3. On te laisse prendre du large si tu promets de revenir !!! Prends du bon temps ! Que ce poème est joli ! Merci
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Vas-y ma toute belle, pour ne pas devoir un jour chanter comme Johnny "J'ai oublié de vivre..."
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarque que te connaissant, je ne ne me fais guère de souci pour toi sur ce plan ;-)

      Supprimer
  5. Après le confinement, même quand on habite en dehors des villes, on est tous attirés par le dehors, le lointain; pour moi, c'est dans mes fibres; j'espère pouvoir repartir; en attendant, je me suis évadée avec ton récit!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Célestine , en Provence , on dirait que tu es "bouleguée"...cela ne m'avait pas échappé...
    de faits ( pluriel choisi) il semble bien qu'un grand tourbillon chahute la vie , bien au delà de ce que nous ouverts- à tous vents - percevons d'ailleurs...
    alors "fais comme l'hirondelle , qui file à tire d'aile ...vole et va ...et en est bien contente "( merci Claude Roy)
    n'oublie cependant pas de te laisser porter par les courants ....
    de même je ne doute pas une seconde que feuille ou brindille dérivant sur l'eau vive , épouse la vie ....
    à l'orée de toi , bel été ..



    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Célestine,
    profite bien de ton année 2020, doublement, même....
    Le poème de Prévert est très joli et encore plus joli chanté par Yves Montand par exemple...
    Bisous à toi,
    Mo

    RépondreSupprimer
  8. Quoi de plus beau que vivre, profiter, contempler ? Alors profite et ne t'inquiètes pas pour les autres 😊
    Bisous affectueux.

    RépondreSupprimer
  9. Vive la vie, sa beauté, ses incertitudes, ses découvertes, ses bonheurs. A bientôt chère amie et profite bien de ce bel été!

    RépondreSupprimer
  10. "Emmène-moi
    J'ai besoin de m'envoler
    Au loin là-bas
    Où l'amour ouvre ses bras
    Où nos vies vont voyager"

    RépondreSupprimer
  11. Le tout est de ne pas se perdre. Vous nous reviendrez, telle que vous êtes, pas autrement.

    RépondreSupprimer
  12. Allez, profite Céleste...
    bisous.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  13. Très jolie façon de mettre ton blog en pause
    http://missfujii.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  14. Bons vents, Célestine •.¸¸.•*`*•.¸¸☆. Qu'ils te mènent à de nouvelles joies !

    RépondreSupprimer
  15. Vois-tu Célestine, les pauses font du bien...
    Ma première balade dans notre beau pays aura été normande:
    La maison et le jardin de Prévert!
    Ces endroits émouvants, posés dans le Nez de Jobourg, dans la Manche.
    Même Prévert nous relie.
    Bonne pause Frangine!
    Bises poétiques.

    RépondreSupprimer
  16. Tu as bien raison Célestine , ne laissons pas passer l'été ses beaux moments, ses belles images pour les imprimer dans notre coeur...
    J'ai été en panne d'ordinateur, qui fonctionne mal, et de ma main blessée, et puis voilà comme toi je fais des pauses...
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  17. Oh oui, j'oubliais l'oiseau... et le chat... Le poème de Prévert
    Il me fâche souvent le chat Néoù quand il piste sous les arbres...

    RépondreSupprimer
  18. Fais comme l'oiseau
    Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
    D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
    Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau
    D'aller plus haut

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Célestine,
    Je te prie de me pardonner de n'être pas venue avant, le poème de Prévert superbe et avec tous cela je te souhaite une très bonne pause et te dit à bientôt !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  20. Tu n'as pas le droit de nous lâcher même avec de bonnes raisons.

    RépondreSupprimer
  21. La désertification des blogs me navre.
    Tu veux que je te récite "L'absence" ?

    "Reviens, reviens, ma bien-aimée !
    Comme une fleur loin du soleil,
    La fleur de ma vie est fermée
    Loin de ton sourire vermeil."

    RépondreSupprimer
  22. « Il ne faut jamais faire les choses à moitié. » Tu as entièrement raison, Célestine. Alors ne t'inquiète pas pour nous, l'important c'est toi, l'important c'est ta vie, alors vis-la pleinement ! A bientôt ma belle. Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  23. il est parfois des moments où l'on se lasse de la routine, un blog c'est chronophage et si la vie a décidé de te gâter en t'offrant d'autres plaisirs... fonce et profite!
    A bientôt ... ou pas!
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  24. Bel été à toi belle Célestine.... emplis toi de soleil, de joie et de parfum. Bisous

    RépondreSupprimer
  25. http://pavupapri.hautetfort.com/archive/2018/06/23/tigre-6061659.html

    RépondreSupprimer
  26. Bel été céleste Célestine, une merveilleuse comête habite le ciel de juillet, ne la rate pas, elle fait rêver les étoiles... Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
  27. Oui j'espère à tout bientôt quand les journées raccourciront, quand les feuilles commenceront à valser... je croise les doigts, c'est si agréable d'échanger avec toi.

    RépondreSupprimer
  28. S'occuper de soi est primordial. Se ressourcer est nécessaire pour pouvoir donner avec autant de qualité.
    Vit grandement tout ce qui t'arrive et revient nous avec encore plus de ... TOUT!

    RépondreSupprimer
  29. La tristesse de ne plus lire régulièrement tes mots qui nous enchantent est recouverte par la joie de te savoir en route vers des heures merveilleuses.
    Je te souhaite le meilleur Célestine.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  30. Un petit passage pour vous dire merci de tout coeur de vos messages et de votre présence malgré mon absence.
    je vous embrasse du fond du coeur.

    Célestine🌸

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue dans la vraie vie qui fait du bien ma jolie Brune... et surtout : RESPIRE !

      Supprimer
    2. Dire qu'il me faut passer par ici pour te lire, chère Prudence !
      (Aux dernières nouvelles, sauf revirement, ta brune serait plutôt rousse actuellement)
      Gros bisous !

      Supprimer
  31. Profite à fond la belle !
    La vie est courte et le bonheur fragile
    Bises
    Angela

    RépondreSupprimer
  32. Faire des pause, ça repose.
    À bientôt.

    RépondreSupprimer
  33. Impatiente et patiente à la fois.....ceci n'est pas incompatible. N'est il pas détestable de faire les choses par devoir ?
    L'été sera court, trop court pour certains et le futur nous réserve dans de bons moments.
    Ta pause ne te chassera pas de mes pensées. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour Célestine, nous laisser sans nous délaisser, quelle jolie formule ! Tu en as parfaitement le droit. Bonne escapade à toi et bel été !

    RépondreSupprimer
  35. Ce n'est pas toi qui as écrit "Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. " ? Hmmm ?
    Au boulot !

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.