jeudi 18 juillet 2019

Boule d'amour





Sous titre : Mamie, niveau 2 ✔️




Juillet 2019




Tu as senti, tout à l’heure, au moment de se quitter, la force de mon bisou tout doux et tout baveux sur ta joue ? C’était pour te remercier de m’avoir gardée ces deux jours. Et d’être une formidable Mamie Tine. Si si, ne rougis pas !
Tu m’as l’air un peu fatiguée, je ne comprends pas, moi je suis en pleine forme. Regarde, je peux remonter trente-cinq fois sur mon mini-toboggan, que mes parents m’ont installé dans un coin du salon, sans être jamais essoufflée ni courbatue. J’ai un métabolisme de sportif de haut niveau. Des jambes en caoutchouc mousse, qui me permettent toutes les postures de yoga que tu as mis des années à acquérir. Bon d’accord, tu es quand même drôlement souple pour une mamie. Surtout pour aller attraper les balles et les jouets que j’ai bien aimé lancer sous le canapé ou autres endroits improbables.
Reconnais que je t’ai bluffée, de savoir déjà faire toute seule tant de choses. Boire mon bib' du matin, grimper partout, pousser mon trotteur. Ramasser la moindre petite miette entre deux doigts.
 Ah, au fait, j’ai adoré que tu me lises l’histoire de Petit Ours Brun, (eh oui, tu la lisais déjà à mon père) au moins une petite vingtaine de fois. Je sais bien que tu as cherché à trouver un sens profond au texte et aux images, et que tu as sans doute trouvé l’intrigue un peu simple et le développement hâtif… Mais tu as fait preuve d'une sacrée patience ! Tu n'aurais pas été maîtresse, toi, dans une autre vie ?
J’avoue, je ne t’ai pas laissé longtemps respirer, je ne suis pas une marmotte comme mon père qui bullait des heures durant. Moi, en une demi-heure, je suis requinquée. Et prête pour de nouvelles aventures. Je sais aussi que tu fais drôlement bien à manger, et que je t’ai étonnée : eh oui, je suis un bébé moderne, tu peux rajouter du curry, des petites herbes, et faire de petits morceaux que je mâche avec application, même si je n’ai pas encore de dents. Et puis, je raffole du camembert, le vrai, au lait cru. Qui l'eût cru ?
Les promenades en poussette, c’était chouette. Et bien mieux que la mouchette. (Tu vois, je m’entraîne aux rimes, ma mamie poète)
Les arbres qui tremblaient sous la brise, les étourneaux qui picoraient les tournesols, le chat noir qui filait comme une ombre, le vent qui froissait l’étang, tu m’as montré tant de merveilles. J'ai aimé tes leçons d'arbres, et de ciel.
Juillet 2018
Je sais que ton cœur était un peu gros de me quitter. Moi aussi, j’étais triste. J'en ai parlé à mon doudou. Je crois bien que je vais être comme toi, une grosse boule de sensibilité. Je pleure quand on me gronde, même tout doucement, mais dites, les parents, ce n’est pas du caprice, ni de la susceptibilité, vous savez…
Tu m’apprendras, hein, à ne pas me laisser submerger par mes émotions ? Ça va être long ? M'en fiche, j'ai tout mon temps...
Bref, je t’ai regardée avec mes grands yeux innocents qui te font fondre. Je t’ai fait mon sourire craquant. Je suis sûre que dans ton train tu penses à moi, et à tout ce bonheur bonbon caresse au goût de lait, et à toutes ces joies que je te donne. Je ne sais pas encore que dans ces moments-là, tu penses aussi à la vie, à l’amour, et aux furtifs rendez-vous que le temps nous offre avec des êtres chers, avant de nous les enlever à jamais…Oh, Tine, ma mamie étoile…Allez, souris ! Rendez-vous dans deux mois, dans la forêt devenue aussi rousse que toi. Prépare tes muscles lombaires, car je m’entraîne à marcher, intensivement, pour que tu sois fière de moi la prochaine fois.

Sibylle🌸



89 commentaires:

  1. A cet âge là, "Petit ours brun" c'est tout de même mieux que "Le petit poucet" ! :-)
    Bises jolie grand-mère sexy ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moins « trash» en effet !
      Bises ma Biche
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  2. Et ce n'est qu'un début, bientôt il te faudra courir ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça ne m'inquiète pas, tien de tel pour rester ingambe...
      (100 points, j'ai réussi à placer ce vieux mot dans un commentaire) ;-)
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  3. Bonjour, Mamie niveau 2 :)
    Doux billet empreint de tendresse... on vous croquait toutes les deux :)
    Bisous à partager (à l'automne) avec Sibylle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai une grande tendresse m'a animée durant tous ces jours.
      C'est quelque chose de se dire que ce bébé vient d'un bébé que l'on a engendré...
      Ça paraît idiot, mais c'est très fort
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  4. Bienvenue dans le club des grand'mères, tu as reçu la flèche en plein cœur, tu être prête pour guignol et le reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Archi-prête. Même si j'en avais sept ou huit (ce qui est potentiellement réalisable) ça fera toujours beaucoup moins qu'une classe de trente. Je suis parée.
      Elle est belle ma merveille à moi, hein ?
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
    2. Elle est belle ta Merveille à toi mais la mienne, qui vient d'avoir 12 ans, est superbe, et je n'oublie pas la chipie de bientôt 6 ans.

      Supprimer
    3. Bien sûr, toutes les merveilles sont les plus belles du monde pour leurs mamies... ;-)
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  5. Ce que ça grandit vite, ces petits machins...

    Bleck

    RépondreSupprimer
  6. Adorable! Toi ou le bébé? Les deux, Célestine!
    Gros bisous
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle jardinière c’est gentil tout plein.
      Bisous bisous
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  7. Un billet aussi plein de vie que la vie qui pousse…
    institutrice, narratrice, conductrice de croissance…
    quel bel hommage au présent et l'avenir !
    Mais c'est fou comme ça peut grandir vite…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A un an elle a déjà la tchatche de sa grand-mère,en bonne logique, à 3 ans elle aura son blog et à 12 elle se présentera à la présidence...

      Supprimer
    2. @ alainX

      Tu connais le prix de chaque ligne de ce billet, et toute la force qu’il m’a fallu déployer pour pouvoir jouir sereinement et pleinement de cette « vie qui pousse »
      Alors merci cher Alain encore et toujours
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
    3. @Blutchiamo
      Oui mais la présidence de quoi ? 😘
      Nan parce que la politique c’est quand on est poli et qu’on a des tiques comme disait Coluche le regretté ...
      Baci caro mio
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  8. Mais elle est magnifique cette enfant !
    Quand ils dorment ou quand ils sont comme ça, on en aurait quinze.
    Elle semble voir le bonheur chevillé à l'âme, cette petite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr qu’elle est magnifique
      Ce n’est pas ma petite fille pour rien ...
      ( oh la fille qui se la pète) :-) :-) :-)
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  9. ah oui, c'est sûr que voilà une bien belle raison d'aimer… pour la vie! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une raison magnifique d’aimer la vie...
      et j’en ai d’autres ! Plein d’autres
      Bisous madame
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  10. Mamie Tine, j'adore :-).... C'est qui maintenant ton eau vive, ton rayon de soleil ;-) ? Avoue qu'on a le coeur qui déborde à force de manger ces petits pieds dodus, de se nourrir leurs fossettes et de défaillir de bonheur le nez dans leurs cheveux. Non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais carrément !
      Et je sens que la petite Sibylle va faire des émules ... on ne va pas s’arrêter en si bon chemin ... tu connais ça toi, sister ❤️
      Kisses

      Supprimer
  11. Té, ma petite Celle qui étais y a pas longtemps en Avignon, qu'est ce que tu penses de cette réplique prise sur le vif.
    Bof, prenant le frais dans un de ses magnifiques débardeurs commandés à la B.. P.. et livrés par lot de trois par la poste française ce matin même
    - Bof : 7 (dont deux petits scorpions) / Celle : 1
    (entrechocs de glaçons)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui quand même ...
      7 a 1 c’est de la bonne piquette ça !
      Mais c’est parce que je suis beaucoup plus jeune que toi...
      Mon petit bof qui est si gentil. Je parie que tes scorpions ne piquent même pas ...
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  12. Frais et tout mignon. Un peu émouvant pour moi aussi, à plus d'un titre;
    Ma grand-mère avait des points communs avec cette sympathique mamie Tine. Elle a écrit de jolies histoires sur mes lignes. C'est beau que tu puisses offrir cela à ta Sybille.
    Bisous Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense à toi ma belle et je sais qu’un jour tu connaîtras cela toi aussi...❤️
      Je t’embrasse bien affectueusement
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
    2. Merci On continue de croiser les doigts, inlassablement ! ♥
      Bisous et douce journée ☺

      Supprimer
  13. Adorable ce texte...
    Et les photos aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho quel bonheur !
      Tu sais que ça me touche toujours quand tu dis un truc gentil sur mes photos
      Même si elles sont floues et pas trop bien éclairées elles sont pleines d’amour
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  14. Mère-grand, comme tu as de jolis mots !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est pour mieux t’émouvoir mon enfant :-)
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  15. Sur les genoux de fatigue, et sur les genoux pour être au niveau de cette petite miss énergie-amour, et ne nous la fais pas, tu es sur les genoux mais toute requinquée aussi, va!

    Baci sorellita!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Revigorée par tant d’amour, d’innocence et d’énergie c’est certain sorellita !
      Et je n’aurais pas échangé ma •.¸¸.•*`*•.¸¸☆place même si, c’est vrai, c’est quand même assez fatigant soyons honnête :-)
      Baci Bella

      Supprimer
  16. J'en chiale, tant c'est beau. C'est bien de nous offrir ces moments en partage. On ne sait jamais, on ne pourrait pas connaître (sourire attendri). Il te faut garder précieusement ce billet pour lui offrir ces mots, plus tard. Qui sait à ses dix huit printemps ?
    Du coup, je suis en manque du petit câlin que m'offre ma petite voisine, Insa, du haut de ses quatre ans, lorsque je reviens à la maison. Insa ! Insa ! J'ai besoin d'un bisou. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma Lou tu es aussi sensible que moi
      Je sais que quand je parle d’enfants il me faut avoir une pensée pour celles qui n’en ont pas...ou pas encore.
      Je t’embrasse aussi affectueusement qu’Insa...( c’est amusant elle a un nom d’école d’ingénieurs :-)
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  17. On la sent la sensibilité à fleur de peau... elle est chargée d’amour , de tendresse, d’espérance et de nostalgie. Elle est chargée des beaux sentiments de la vie quoi ��
    Ce qui est chouette, c’est aussi de penser que Sybille pourra lire ce texte lorsque petit ours brun ; qui a encore je l’esp de longs jours devant lui!!!) ne suffira plus!
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit ours brun est intemporel et c’est sans doute ce qui fait son succès.
      Merci Ma pie d'être venue me voir comme promis
      Bisous impromptus :-)
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  18. Mon commentaire a disparu suite à une manœuvre involontaire ... Bises et à plus tard, Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu reviendras chère anne**
      Je t’embrasse
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  19. Te voyais tu autrement que ce qu'exprime ce petit chouchou d'amour.?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais qu'il m'a fallu du temps, à partir du jour où mon fils m'a annoncé la nouvelle...
      Je ne sais pas comment je me voyais, j'avais vraiment à faire tout un travail sur moi, et je l'ai fait. Cela a été sans doute un formidable déclencheur...
      Maintenant, oui, je vois que je suis capable d'être une super grand-mère.
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  20. Etre grands parents , c'est merveilleux. Que du plaisir, pas trop de contraintes d'éducation ( c'est pour les parents)…..Alors mamie Tine tu en as bien profité et je suis sûr que tu reviendras. J'ai 6 petits enfants de 21 ans à 18 mois !!J'en ai passé de bons moments et de belles rigolades !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dis donc Daniel, je n'en suis pas là ! Je suis une bébé-mamie en quelque sorte...
      Il coulera encore pas mal d'eau sous les ponts avant que j'en aie 6. Mais virtuellement, c'est sans doute possible.
      Bisous !
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  21. Ta joie et ton bonheur se lit dans chaque mot, chaque ligne, chaque rime. Comme j'aimerai être moi aussi mamie gâteuse, gâteau ! Mes soucis de santé s'envoleraient poussés par un vent de félicité ... Mais bon, mes enfants ne sont pas pressés ! Bieses Célestine ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je disais ça aussi, et puis tu vois tout arrive.
      Comme disait ma grand-mère à moi, « ça arrive plus vite que le million ! »
      Je te le souhaite, ainsi qu'un prompt rétablissement
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  22. Chapeau grand-mère!

    J'ai déjà tenté de suivre ma fille partout où elle allait, à sa façon, avant qu'elle n'atteigne l'âge vénérable de 2 ans. On voit le monde d'un autre angle: sous la table, sous les chaises, dans les escaliers... etc. Il faut toutefois éviter de mettre tous les objets dans sa bouche et de goûter à tout ce qui traîne. J'ai tenu le coup pendant une heure et... une seule fois. Voilà un exercice que je suggère aux jeunes parents (et quelques rares grands-parents)!

    GL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle aventure, cher ami !
      Je ne manquerai pas de faire l'expérience, la prochaine fois. A moi de tenir une heure cinq (histoire de battre votre record...)
      Bisous espiègles
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  23. Eh ben dis donc ! Elle écrit drôlement bien cette petite ! ;-)

    Et, comme on dit au foot : "Oh la la ! Que d'émotion" ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah...tu me rappelles le tandem Larqué-Rolland du temps de leur splendeur...
      Toute une époque...
      Et bien sûr qu'elle écrit bien, c'est ma petite-fille quand même... lol !
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  24. Quand nous en serons au temps des sourires
    Et gaies farandoles autour d'un berceau
    Sifflera bien mieux la p'tite Sibylle
    Nos enfants auront la folie en tête

    J'ai souvent pensé c'est loin la vieillesse
    Mais tout doucement la vieillesse vient
    Ah qu'il vienne au moins le temps des sourires
    Avant de partir pour le dernier train

    Tant que je pourrai traîner mes galoches
    Je fredonnerai cette chanson-là
    Que j'aimais déjà quand j'étais gavroche
    Quand je traversais le temps des lilas

    Ah si je pouvais de ma vie remonter le cours et me retrouver tout petit marmot
    Je tiendrais compagnie à belle Sibylle
    et je t'ecouterais nous lire petit ours brun

    Je te remercie pour ce beau témoignage qui me ramene au temps bien court des joyeux sourires de mes petits marmots

    Bises chantantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh ! quelle jolie réécriture d'une chanson célèbre, mon ami.
      Je suis très touchée.
      pardon de n'arriver que tardivement pour répondre. Tu connais ma vie maintenant...
      Des vallées et des montagnes, un paysage riant et toujours nouveau...
      Des moments de blog, et des moments sans.

      Merci pour ce beau poème
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  25. ah, j'adore ton texte écrit du point de vue de Sybille! ♥
    J'imagine ce que pourrait dire mon petit-fils voyant débarquer en Amérique du Nord ses grands-parents de France..."hi Mamie, t'as donc pas vu ma tuque pis mes mitaines icitte?"
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wo back (une expression bien de chez nous ça) ! la tuque pi lé mitaines ??? avec le facteur humidex, il fait présentement 40 Celsius au Canada français !
      Ah ! Célestine, aujourd'hui ma petite-fille a reçu sa première voiture en cadeau de son papa Nicolas (mon fils). Dix-sept printemps cette année et elle entre au collège en septembre. Tu vas voir, ça passe à une vitesse incroyable. kéa

      Supprimer
    2. Hi les filles !
      Vous m'avez fait ben rire avec vos remarques québécoises. Pi j'ai appris des mots !
      merci à toutes deux !
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  26. J'adore cette photo ! J'ai presque oublié comment c'est à cet âge ...! Enfin, non, je me souviens un peu...
    Vouloir concourir avec des sportives de très haut niveau, avec des jambes en caoutchouc mousse, n'est pas facile. C'est donc une petite fille en mousse... qui te laisse sur les rotules ;)
    https://www.youtube.com/watch?v=CcoPdIpYuhc
    je suis désolé si je te met cet air à tue-tête, mais Je n'ai pas pu résister :)

    Mais, je vois que tu as déjà atteint le niveau deux. Reste à savoir combien il y a de niveau ?
    Je constate que cette petite a déjà un sacré vocabulaire et un bon sens de l'observation ! Bon, c'est vrai, elle a de qui tenir...
    Puisqu'il semblerait qu'elle prenne le chemin d'une petite boule de sensibilité, elle aura la chance d'avoir une aide précieuse, à ses côtés ; l'avantage de l'expérience... Tu pourras rendre l'aide qu'elle t'a apportée sans le savoir...
    Ce texte, comme beaucoup d'autres... vérifie cet adage : "tout vient à point à qui sait attendre" même si je sais que c'est plus facile à dire, après...
    Bises Puydômoises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu parles de la photo, c'est laquelle ? Non parce que tu dis « j'adore cette photo »mais j'en ai publié deux...
      Bref, pour le petit bonhomme en mousse, merci bien, c'est vrai qu'elle reste dans la tête j'en ai pour la soirée.
      Combien il y a de niveaux ? je ne sais pas du tout...peut-être vingt cinq ou trente ? Peut-être plus ? je l'espère en tout cas...
      Bisous cher Didier. Je te souhaite de connaître ces joies-là un jour.
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  27. Bravo à Mamie Tine et à Sibylle. Et bises à toutes les deux ! C'est ton premier bout de chou ? Tu verras, on ne s'en lasse pas ! Un papy qui sait de quoi il parle ;-) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est mon premier bout de chou : merci de ton message.
      C'est un bonheur d'être grand parent.
      Bisous
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  28. La Belle Verte a les cheveux Or-Ange, c'est bien connu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli jeu de mots, cher Titi.
      Qui me touche beaucoup.
      Je parle de la Belle Verte
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  29. Ce qui est formidable avec ces petits bouts, c'est que, pendant quelques jours, on redevient comme eux : coeur ouvert, sourire épanoui et un bout de ciel au fond des yeux...
    Aussi épuisant que ressourçant !

    Bises à la si belle Sybille et à sa merveilleuse mamie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai on redevient comme eux...si toutefois on ne l'a plus été, ce qui n'est pas mon cas...j'ai l'impression que je suis à jamais une petite fille montée en graine... ;-)
      Merci chère Licorne

      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  30. Claire Etcherelli a écrit "Elise ou la vraie vie".
    Je constate avec bonheur que pour toi comme pour moi c'est désormais "Etre Mamie c'est la vraie vie !"
    Profite de chaque sourire, de chaque bavouille, de chaque mot baragouiné, de chaque menotte tendue, de chaque regard échangé, de chaque éclat de rire... Ce sont des pépites de bonheur pur. Bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais à toi, justement, et je me disais...mais depuis combien de temps n'est-elle pas venue donner signe de vie?
      Alors tu es à la retraite ? Je file voir ton blog qui me donnera peut-être la réponse...
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  31. Le bonheur plane sur l'image pleine du coeur, qui, gourmand, nous renvoie la lumière du ciel...
    mille baisers de mes mots qui disent et mêlent votre amour.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci den
      Tes mots font toujours merveille pour me toucher, quoi que tu dises...
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  32. Souvenir, souvenirs… comme ces gros câlins là passent vite mais d'autres viennent qui ne sont pas moins doux d'être plus posés. L'amour que mamies et petits enfants partagent n'en finit pas de m'émerveiller… bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est si bon de partager tes émerveillements, ma Brizou
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer
  33. Elle écrit aussi bien que sa Mamitine cette petite Sybille, aurait-elle capté le gène de l'étoile ? Que d'amour à partager, il ne faut pas perdre de temps !!! Bises céleste Célestine, de la lumière et de l'amour vers toi et ceux qui t'entourent, vers ce petit prince qui a rejoint le ciel à un age qui n'est pas dans l'ordre des choses. Courage à tous. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci vraiment de tout coeur chère Plume.
      •.¸¸.•*`*•.¸¸🖤

      Supprimer
  34. Sibylle vient de poster son premier billet sur un blog. Précoce. Lol
    Hachtagboutdechou hachtagtropmimi hachtagmerveilleuxpetitange hachtaggrandbonheur
    Bises Célestine.

    RépondreSupprimer
  35. Tu me fais fondre : que d'amour dans tes mots et dans tes photos. Je me souviens de cette complicité si spéciale, si totale avec les tous petits…. Vous êtes belles toutes les deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma petite miss !
      C'est vrai, c'est une complicité unique.

      Supprimer
  36. Très jolis mots.
    Tous ces moments de complicité sont précieux. Ils sont joliment partagés.

    RépondreSupprimer
  37. Un rayon de soleil, si drôle, si douce, si jolie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adorable...mais je ne suis pas très objective. Alors que toi, oui :-)

      Supprimer
  38. Tu es une jeune et magnifique mamie comblée et Sybille est trop mimi. j’ai hâte que Nolhan soit aussi grand pour papoter avec lui.

    Bisous Blue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle m'apporte un vrai bonheur !
      Merci ma belle. Le temps des papotages viendra très vite...
      •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      Supprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.