jeudi 5 juillet 2018

Sibylle








Tu es là. Paisible, confiante, lovée dans l'indicible candeur de l'oeuf qui vient d'éclore, petit poussin fragile et pourtant si forte déjà. Tu es la clé ultime du barrage qui déferle en moi, qui laisse s'épancher mes eaux tourbillonnantes en un lac superbe.
Douce et belle, si belle, Sibylle, petite-fille venue caresser l'âme de ma Petite Fille intérieure,  je te reconnais, je me reconnais, j'ai entendu distinctement le petit « clic » discret de la boucle qui se boucle. Une boucle soyeuse comme tes premiers cheveux de bébé. Un petit bruit charmant qui accroche un sourire béat à mes lèvres.
Cela fait neuf mois que je t'attends, que j'arrange mon jardin intime, que je le débarrasse des scories, des mauvaises herbes, des flaques de sang noir, des cailloux blessants pour en faire un lieu apaisé, où chacun de mes sentiments scintillera, dans le miroir de mes rêves et de mes désirs, comme un diamant dans la verdure humide.
Tu n'es que symboles.  Tu es femme en devenir, petite graine fertile, la première-née de mon premier-né, j'aime déjà ton prénom magnifique et mystérieux, ton prénom de devineresse, de fée antique aux yeux sublimes. Tu sauras désormais me montrer le chemin mieux que quiconque. Mes souffrances, mes difficultés, sont tombées au fond d'un puits, avec les querelles, les songes vains, les soucis cuisants. 
Le vrai Sens est là, flamboyant, et me parcourt tout le corps de frissons comme une fièvre. C'est la joie. Cela a quelque chose de divin, d'éthéré, de magique. C'est comme une sorte d'accomplissement. Une évidence. Comme si rien n'avait plus d'importance que de suivre tes pas désormais. Dors. Hier, j'ai bercé ton père, aujourd'hui il te berce. Du fond de son éternité mon père me regarde devenir grand-mère avec un sourire ému et narquois. Apprendre mon rôle de mamie-fée.  Tu réconcilies, tu abolis le temps du bout de tes petits doigts d'hirondelle, et tu éclaires mon printemps. La gratitude, la plénitude, la vie, font dans mon coeur un doux froufrou d'étoiles. 




A toutes les fées et tous les mages que vous êtes et qui allez vous pencher sur son berceau.



133 commentaires:

  1. Bienvenue au club des grands-parents !
    Et bien des vœux pour Sibylle. Elle risque d'en avoir besoin dans ce monde de fous, même accompagnée de la plus étourdissante grand-mère qui soit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, là, elle n'a vu que mon côté poète...
      Mais qu'est-ce qu'on va rigoler, elle et moi, pour tenir en respect les oiseaux de mauvais augure de ce monde de fous...
      Ça va être étourdissant, oui !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. oh quel bonheur, quelle merveille!
    oh quelle magnifique grand-mère tu seras pour elle!
    félicitations à tous :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très objectivement (lol) il faut reconnaître qu'elle est magnifique.
      Dirait-on qu'elle est née avant-hier ?
      Cette photo date de ce matin, après son premier shampooing... ;-)
      Merci dame Adrienne
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Comme elle est belle …

    Dors paisiblement, petite fille. Tant d'amour t'entoure, tant de douceur, tant de rêves …
    Prends le temps d'être toute petite, longtemps …
    Tout le temps qu'il faut.

    La vie t'attend et ses merveilles mais rien ne presse …

    Laisse toi aimer, le temps viendra de courir dans la lumière et de chasser les papillons …
    Aujourd'hui, tu dors et tes rêves sont de miel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bel accueil vous lui faites, cher passant !
      Le plus beau qui soit.
      Savoir cueillir au creux de l'innocence, la sagesse de la vie, c'est sans doute un de vos grands talents.
      Merci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Quel récit émouvant… je suis si émue pour toi
    tu seras pour elle, sans aucun doute, une magnifique grand mère, un havre de douceur, là pour lui montrer où se cachent les beautés du monde.
    bises à ton cœur tout chaviré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaviré, tu as trouvé le mot !
      Bouleversé, fondant comme une guimauve à contempler cette petite frimousse si pleine de tendresse...
      Une tempête de soie.
      Merci ElLinda
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Oh B. de C. ! Ça, c'est pour te faire rire et surtout pour masquer la grande émotion qui a étreint mon petit coeur de mamie. Mais pourquoi retiendrais-je la larmette qui pointe à mes jolis yeux et me fait battre le coeur plus fort ? Je comprends maintenant quel est ce club que nous avons en commun. Tu verras comme tu vas y être bien ! Bien, malgré les angoisses irraisonnées devant certains pleurs que l'on voudrait tant éviter mais qui sont presque toujours salutaires (un petit rot qui ne passe pas, un petit ventre un peu tendu, une dent qui ne veut pas sortir...). Zut ! pourquoi je parle de ça alors qu'il y a tout le reste qui domine, qui nous transcende, qui nous fait mourir d'amour ! Ah le bonheur d'être grand-mère, ce n'est pas rien. 10 ans depuis hier pour moi ! C'était il y a 10 ans et je m'en souviens comme si c'était aujourd'hui ! Tu t'en souviendras toujours de ce moment magique où l'on voit son enfant tenir son propre enfant. On les découvre tout-à-coup si différents, si responsables, si attentifs à ce bout de chou, si perplexes devant les mimiques ennuyées et dédaigneuses de ce nouveau-né qui accapare maintenant toute l'attention de la maisonnée. De la magie en barre ! Et tu souriras "discrètement" (il vaut mieux !) quand ton fils te donnera des conseils le jour où il te confiera son trésor. Ah oui, parce que les jeunes parents en savent bien plus que leurs "vieux" ! Ils ont la chance de bénéficier d'une sagesse spontanée le jour de la naissance de leur premier rejeton ! Euh...était-ce pareil pour nous ? :D
    Sybille ! Un joli prénom peu usité qui lui va à ravir. Cette petite fille aux yeux fermés (photo) entend tout et voit tout. Mamie, tu vas devoir faire attention, elle risque d'avoir toujours raison ! :D
    Gros bisous à toi, à la pitchounette et à ses jeunes parents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel souffle ! j'adore ton enthousiasme, mariejo.
      Bon tu sais que tu es un modèle de mamie, moi je balbutie mes premiers pas dans le domaine mais je sens déjà que je vais être une bonne élève...et je serai friande de tes conseils en la matière.
      Bon tu as vu quand même cette petite frimousse trop craquante ? mais oui ça fait mourir d'amour cette petite chose si mignonne, j'en suis toute estransinée...
      J'ai l'impression qu'elle a toujours été là.
      Merci merci, tous tes mots sont comme des étincelles au-dessus de son berceau.
      je t'embrasse

      Supprimer
  6. Oh! Quelle adorable petite Sybille, un merveilleux cadeau de la vie. Toutes mes félicitations aux heureux parents et à toi chère Célestine, toi qui trouveras toujours les beaux mots pour lui parler. Tu la berceras, la chériras de tout ton coeur de "mamie-fée" et tu auras le bonheur de voir ses premiers sourires. Un grand merci pour ce doux partage ♥
    Gros bisous à partager ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Denise, je suis tellement heureuse si tu savais.
      Un bonheur total et inexplicable, comme il se doit... ;-)
      Gros bisous belle rêveuse

      Supprimer
    2. PS : j'ai mis une demi-journée à hésiter sur la place du Y et finalement j'ai trouvé un moyen mnémotechnique : le i est avant le y, dans l'ordre alphabétique... S i b y l l e...
      Bisous

      Supprimer
    3. Je suis revenu car je me demandais si j'avais écris le prénom juste en lisant le commentaire de Lou chez Olivier :-)
      Gros bisous ♥

      Supprimer
    4. Ah oui, je suis allée voir moi aussi. C'est vrai qu'en anglais, le i et le y sont inversés...
      Bisous ma Denise
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. J'ai lu je ne sais plus où qu'au Vietnam à la naissance des bébés, on se penche sur leur berceau en disant qu'il sont très vilains, très bêtes, très nuls, comme ça les sorcières pensent que ce n'est pas la peine de s'arrêter, le mauvais sort est déjà passé. Et le bébé peut grandir en paix.
    Comme d'où je suis elle ne peut pas m'entendre et risquer de s'en trouver chiffonnée, je me suis chargée de lui murmurer toutes ces horreurs que je ne pense pas. La voici tranquille, la sibylline enfant, et te voici, radieuse grand-mère, propulsée bonne fée pour la vie ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une drôle de coutume quand même...
      Je crois que ces mots-là ne pourraient jamais sortir de ma bouche...non mais tu imagines, dire des choses négatives sur ce petit bouchon si mignon, même pour éloigner le mauvais sort, ce serait au-dessus de mes forces...
      C'est moi qui serais drôlement chiffonnée. ;-)
      Je me dis que finalement la vie fait bien les choses puisque je ne suis pas vietnamienne.;-)
      mais c'est l'intention qui compte, et je sais que la tienne est bienveillante
      Bisous ♥

      Supprimer
  8. Réponses
    1. to dâ cher goût !
      C'est comme ça qu'on dit, non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Whaou ! Mais tu causes le juif !
      Bon, en fait on dit "תודה רבה" mais c'est bon quand même. ;-)

      Supprimer
    3. Google est un bon professeur !

      :-)

      Supprimer
  9. La première Merveille à onze ans, et je nous vois encore au café (la clinique était en travaux) buvant café sur café, elle a pointé son nez à midi moins cinq, tu fais aujourd'hui partie du club des "Mais Mamie".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympa ce club, je sens que je vais m'y faire facilement...
      Bisous chère heure bleue, merci pour ton message
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Félicitations aux parents ainsi qu'à l'heureuse grand-mère ♥
    Bienvenue à Sibylle ☺☺
    séquence émotion à la lecture de ton texte : une larmichette est tombée!
    Le commentaire de Marie-Jo est excellent!!!☺☺☺
    Je revoyais mon Fiston me donner des conseils au sujet de son fils...mouarf!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je lis votre commentaire et je ris ! Je ne compte plus les fois où Xavier, papa de Clément, a régurgité son biberon sur mon épaule pendant que je tapotais d'une main prudente son petit dos ! Et voilà qu'il y a 10 ans, je l'ai entendu me dire : "n'oublie pas de lui faire faire son rot, tu n'as qu'à tapoter dans son dos !" Son fils a été plus aimable, il n'a jamais rejeté si fort le contenu de son bibi ! :D Mais il vaut mieux ne rien dire, car dès que les parents ont le dos tourné, on n'en fait plus qu'à notre tête, Clément et moi ! :D

      Supprimer
    2. @Cathy
      L'émotion maximum sera dimanche, quand je vais la tenir dans mes bras.
      C'est comme un flambeau que je passe, un symbole plein de sens (c'est un pléonasme ça, non?)
      Bref, la larmichette me guette ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. @mariejo
      Ils sont mignons ces apprentis-papas, on leur pardonne parce que c'est nos fils, non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. J'aurai dimanche, une pensée émue pour ta rencontre avec ta petite-fille Sibylle ♥

      Supprimer
    5. Merci ma Cathy oui ça va être fort en chocolat !
      •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  11. Une nouvelle étape, un nouveau chapitre, une mamie-fée qui va devenir mamie-gâteau et c'est la vie qui gagne toujours. De là haut, papa à maman-fée est ému et nous aussi, pour toi. Bises alpines ma belle frangine toute neuve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, je me sens neuve, je me sens complètement différente depuis deux jours...
      Je sais que c’est un effet transitoire, et que j’ai toujours tendance à vivre les choses à deux cents pour cent.
      Mais pas d’inquiétude je vais bien !
      Bises Celeste chère frangine.
      Je te souhaite de connaître ce bonheur-là.
      •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  12. Seule la Mère connaît la force de ces vagues qui, le plus naturellement du monde, conduisent à bon port le frêle esquif de la vie nouvelle.
    Mais comme tout homme et Père je rends ici hommage tout autant à Sibylle en devenir qu'à Celeste Mère, Grand mère, et auteure de tant de beaux billets offerts par vagues successives et joyeuses à mes yeux émerveillés


    Bises affectueuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli ça « le frêle esquif de la vie nouvelle »
      Merci pour cet hommage masculin à l'éternelle féminitude.
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Merveilleuse nouvelle. Que votre amour soit magique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il l'est déjà...:-)
      En deux jours, ce petit être a touché ce que j'ai de plus intime et de plus profond.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Toutes mes félicitations, jeune grand-mère!
    Je sens que tu vas en être gaga de ta petite-fille... ☺️
    Gros bisous,
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle me fait ressentir la même chose qu'il y a quelques années...quand je suis devenues mère.
      C'est un tsunami d'émotion.
      gros bisous ma jardinière
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. Que de belles histoires tu pourras lui murmurer, tendrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les entends déjà vibrer sous ma plume...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. Si belle Cybèle, douce gardienne des lumières, grande déesse, Sibylle tu nais en ce mois de juillet tel un puissant porte-bonheur et porte merveille aux yeux des tiens ébahis et mère-veillés, et ta venue à-porte la paix... un p'tit bijou si prés-cieux, un j'aime a-doré comme une caresse, un très-or dans son écrin... tu illumines les coeurs et les âmes... une grande émotion à la lecture des mots de ta mamy Céleste offerts en si beau partage. Une mamy toute nouvelle qui découvre les délices qui se transmettent, la flamboyance du sens, le vrai, qui raye, essuie et gomme les blessures, les soucis..
    L'amour parfume la page cousue de rêves, de rires tissés dans le profond caché qui atteint le ciel.
    Félicitations à vous tous ...
    bisou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta poésie dit avec ravissement et délicatesse toute la palette des sentiments qui surgissent à l'occasion d'une naissance. Je suis certaine qu'elle sera touchée un jour, bien plus tard, par tous ces mots jaillissants.
      Merci den, pour l'heure c'est moi qui suis extrêmement touchée.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Quelle merveilleuse nouvelle !
    Elle est fabuleuse cette petite fille. Je suis émue à chaque fois! Moi j’en ai quatre mais je suis toujours aussi émerveillée.
    Je le mets à ta place. C’est un moment extraordinaire à vivre.
    Bises
    Angela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c’est ce que j’allais corriger !

      Supprimer
    2. Ah mais non, je ne me serais pas permis de te corriger. Je voulais vraiment dire que maintenant je comprenais tout à fait ton émerveillement !
      Bisous ma belle
      •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  18. Si belle Sibylle ! Je n'en reviens qu'elle ait deux jours sur cette photo, elle est MA-GNI-FI-QUE ! Elle est enfin là, ta princesse tant attendue. Si tu savais comme je suis contente, comme si je l'avais autant attendue que toi, cette petite fille qui va te sublimer, toi la déjà si si sublime. Je suis vraiment émue. Bienvenue au club des Mamyfiques, ma Céleste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ma Myo, comme j'ai pensé à toi depuis deux jours.
      Tu m'avais dit que c'était merveilleux, mais l'expérimenter c'est juste fabuleux.
      Mamyfique, ça me va bien !
      Kisses my sister of heart.
      ♥︎

      Supprimer
  19. Ah, je suis heureux pour toi, pour les parents de cette petite blondinette.
    Je suis heureux de ne pas m'être trompé en pressentant une fille... Dans le billet "la peau de la vie", j'avais eu une sorte d'intuition masculine (plus rare) ;)
    J'avais la certitude qu'il te fallait une fille de ton fils, je ne sais pas l'expliquer ?
    Bon, il faut penser à féliciter la maman. C'est elle qui a tout fait très bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, je me souviens, tu avais prévu une fille, et tu m'avais déchiré le coeur avec la chanson de Sardou...
      Un enfant de toi...
      Oui, la maman a bien travaillé, et ce n'est que par respect pour elle que je n'en parle pas trop. Elle a besoin de se reposer. Mais je l'ai au téléphone chaque jour, et elle est comme une fille pour moi.
      Bravo pour ton intuition, confidence pour confidence, j'ai tellement souhaité que ce fût une fille, que je vis mon souhait exaucé comme un petit miracle...
      Bisous très émus
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Tu es la quatrième personne depuis dix ans, pour qui j'ai eu cette très forte intuition. C'est assez bizarre.
      J'ai un collègue à qui j'avais prédit une fille, sachant qu'il voulais absolument un garçon ! Pour son deuxième, j'ai encore prédit une fille. Il a donc deux filles.
      Quand j'ai rencontré sa femme, sur le ton de la plaisanterie, je leur ai dit qu'ils n'auraient que des filles. Et le pire, si j'ose dire,c'est que j'en suis certain.
      Pour toi, il te fallait une petite fille. C'est elle qui va t'aider... J'en suis certain, aussi.

      Supprimer
    3. Tu es un mage... :-)
       •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  20. On congratule la grand-mère, on s'extasie sur le bébé, mais pas un mot sur la maman qui, si je ne m'abuse, a eu la plus grosse part du boulot à faire et a du passer quelques heures difficiles.
    Alors comment va la maman?
    Et qu'elle reçoive ici l'expression de mes félicitations les plus sincères.
    Mais que ça ne t’empêche pas de te rouler dans le bonheur de cette vie nouvelle.
    Ti bacio forte et uno baci a la Piccollissima Ragazza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'elle est très discrète et quelle n'a pas envie que l'on parle d'elle.
      Déjà que je culpabiliserais presque d'avoir écrit ce billet ...
      D'ailleurs je vais supprimer la photo, pour des raisons de confidentialité...
      Ti bacio
       •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  21. Quelle émotion et quelle joie! Merci de partager si joliment avec nous! Félicitations à qui de droit! Tu feras j’en suis sûre une formidable grand mère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais m'y employer, et je sais que tu attends ce moment qui ne tardera pas à venir, chère manou.
      Bisous tout doux
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. Candide/Jdissa, je sais plus bien...vendredi, 06 juillet, 2018

    C'est beau, c'est grand, c'est profondément émouvant tant, comme toujours tu as l'art, j'ose ce mot, de l'écrire au plus profond de l'émotion. Trois jeunes demoiselles, dont une un peu lune, m'apprennent depuis peu ce métier que tu découvres, et il est beau. Nos enfants aussi, soudain devenu si graves au chevet de la vie.
    Au coeur de tes mutations profondes et en peu de temps tu rencontres les deux bouts de la vie, quelle convergence ! De même me revient-il le souvenir decette rencontre d'une adorable petite fille et d'une vieille dame lumineuse dans un train un soir de retour, la vielle dame étant peut-être, si l'on veut y croire, une balise, un repère, un exemple que la lumière et l'aura sont possibles !...
    Je suis heureux pour toi, pour vous !...

    PS: Blutchy a raison, on ne parle guère de la Maman. Mais si elle est discrète !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis pétrie de cette chose difficile à vivre au quotidien et qui s'appelle l'exacerbation des émotions. J'ai appris à me connaître, à essayer de régler le thermostat mais c'est égal : de temps en temps, ça chauffe, ça brûle et je n'y peux rien...L'écriture me reste alors le seul moyen de faire redescendre l'éruption.
      Quand je vis les choses, je les vis en trois D, en technicolor et cinémascope dolby stréréo. Plein les yeux et plein les oreilles. Alors tu imagines la déferlante quand je vis cette chose absolument grandiose de la transmission de la vie.
      Je crois que les sensations sont les mêmes que si j'avais accouché moi-même.
      En parlant de cette émotion, je parle de la maman, et à travers elle, de toutes les femmes qui vivent dans leurs tripes cet événement fondamental.
      Je ne suis plus une petite fille (quoique) je ne suis pas encore une vieille dame, et à la croisée de mes routes intimes, je vis une implosion si forte qu'elle est difficilement descriptible et audible par autrui. C'est un peu le drame de ma vie, et en même temps ce qui en fait la beauté la plus époustouflante.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. @ Célestine
      Je crois l'avoir déjà écrit quelque part chez toi, je suis intimement convaincue qu'on a tous les âges qu'on a eu en nous, en plus de celui qu'on a, pour peu qu'on accepte vraiment de se souvenir, ce qui fait que tu as forcément en toi un bébé, une toute petite fille, une plus grande, et une adolescente, une jeune fille etc... jusqu'à ton âge actuel qui n'est plus jeune et pas encore vieux, mais encore bien bandant (je parle en connaissance de cause j'ai bien vu et entendu le monsieur qui voulait absolument te faire monter dans son train!).
      Je ne sais pas si c'est spécifiquement féminin... mais toutes les femmes qui deviennent mères connaissent ça assurément, ce truc mystérieux qui vous place aux yeux des hommes au rang d'un peu sorcière/un peu divinité... L'amour de femme de ton fils connaît ça aussi maintenant... :-)

      Supprimer
    3. Tu veux que je te dise ? Tu es merveilleuse.
      Merci pour ces mots qui me font un bien fou.
      Tendres bises
      ♥︎

      Supprimer
    4. Je dirais même qu’elle est sexy Céleste !
      :-)

      Supprimer
  23. Mamie joie, Mamie tendresse, Mamie étoiles, Mamie mots, Mamie musique, Mamie clown, mamie câlins,
    happy Mamie...
    Et dimanche, la rencontre de cette mamie là et une tout petite Sibylle "éponge" d'amour.
    Je t'embrasse avec tout mon bonheur pour toi et ceux que tu aimes
    Nicmo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La rencontre de deux éponges, alors, chère nicmo.
      car je suis depuis toujours faite de cette matière-là, et non seulement maintenant je l'assume, mais je le revendique haut et fort comme ma marque de fabrique.
      Je prends tout de ta belle liste de mamies, tu me connais bien !...je suis tout cela à la fois, et bien d'autres choses encore.
      je t'embrasse moi aussi, avec émotion
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Bienvenue à Sibylle et félicitations à toute la famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère mme Chapeau !
      Vous êtes toujours là dans mes moments importants, et je vous en remercie.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Que te dire.. Que l'enfant est belle... Que la Mamie-Fée a sorti de son coeur des mots sublimes qu'elle pourra offrir à l'enfant plus tard, quand elle saura lire.
    Que la connexion entre ces deux âmes là, est déjà vibrante, je le sens à te lire.
    Que je vous souhaite à toutes les deux une relation exceptionnelle d'amour.
    Bises Madame la Fée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci belle d'âme !
      Tu as tout saisi de ce lien qui est en train de se tisser dans l'éblouissement de la naissance d'une étoile.
      Elle sera exceptionnelle, je n'en doute absolument pas.
      Bisous miss
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Je peux t'appeler mamie maintenant alors, tu pourras pas protester !
    J'aime beaucoup ce prénom...
    Profite de ce bonheur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi protesterais-je, désormais, puisque c'est ma réalité.
      Après, je te sais assez porté sur les questions existentielles touchant à la brièveté de l'existence, pour être sûre que tu comprends le dilemme : c'est chouette d'être mamie, si l'on ne s'arrête pas au cliché de la grand-mère de bandes dessinées. Et pour être mamie, je n'en suis pas moins femme, impétueuse, sensuelle et pleine de rêves.
      Les mots sont porteurs de sens parfois lourds, presque aussi lourds que ceux qui les emploient sans mesurer l'impact qu'ils ont sur des âmes sensibles.
      Ça ne m'empêchera pas de profiter à fond de ce bonheur, cher Mindounet.
      Bisous émus
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Quel beau cadeau qui vient de t'arriver et comme tu l'exprimes à merveille !
    Félicitations et grand bonheur à toi, à ses parents et ce petit bout de femme qui vient éclairer la vie.
    "C'est quoi grandir?
    C'est fabriquer des premières fois.
    Et c'est quoi l'enfance?
    De la tendresse en pyjama."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ce que tu cites là, eMmA.
      Fabriquer des premières fois...je crois grâce à toi, que je ne sortirai jamais vraiment de l'enfance, parce qu'elle est en moi.
      Merci pour ce commentaire éclairant !
      Tu ne sais combien tu me rends heureuse ce matin.
      Je vais placer ces petites phrases dans ma boîte magique, sur mon bureau... ;-)
      Tendres pensées
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. heureuse pour toi...grand parent : le meilleur du petit sans les soucis du quotidien
    le secret:
    Il y a, sur la nuque des bébés
    Un petit creux de soie
    qui sent le pain d'épices.
    Le bonheur, c'est là
    Rien que là... (http://eperluette.over-blog.com/article-baby-blues-109384039.html)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et j'ai hâte d'aller sentir ce petit creux de soie si doux et si merveilleux...
      Merci pour ce beau témoignage. je suis allée lire ton lien.
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Bonjour Sybille.
    Dis-moi petite fille. Comment c’était avant ? Avant que tu ne pointes le bout de ton petit nez. Ce temps semble si loin dans ce monde où tu as immédiatement pris ta place. Te souviens-tu encore de ces heures passée dans l’intimité heureuse du corps de ta maman ?
    On ne sait pas. Et d’ailleurs qu’importe. Aujourd’hui tu es là. D’heure en heure le monde se reconstruit autour de toi. Tu lui manquais à ce monde. Et c’est ça le mystère le plus grand qui existe dans ce monde : tout présence humaine y est nécessaire même un tout petit bout de femme comme toi.
    Tu es bien là : Petit cœur en attente d’amour, petit corps en attente de câlins.
    Par ta seule présence tu rends ceux qui t’entourer tellement nécessaires.
    Bienvenue, petite fille au jolie prénom plein de mystère.
    Je t’embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce beau texte cher ami. Avec un tel viatique spirituel, le petit ange est paré pour son voyage à travers ce monde.
      C'est vrai, si petite et tenant déjà une si grande place dans les coeurs autour d'elle...
      Elle passera sa vie à apprendre peu à peu que nous ne sommes rien, qu'un peu de poussière d'étoile.
      Elle renoncera à ce rêve d'être un temps le nombril du monde. Et c'est alors qu'elle comprendra combien la place que l'on occupe est à la fois précieuse et dérisoire.
      Et que c'est là le mystère de la Vie.
      Merci pour elle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. On peut être une nouvelle Mamie, sans être une Mamie Nova ! Elle a bien de la chance cette titiote que tu te penches sur son berceau. ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend du sens du mot Nova...Si l'on en croit monsieur Wiki, pédiatre, une nova est une étoile qui devient très brutalement extrêmement brillante, avec une grande augmentation de son éclat, qui peut être de l'ordre de 10 magnitudes.
      Pour moi, qui fréquente les étoiles avec assiduité, c'est une très belle définition...non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Célestine : Je pensais à Mamie Nova et son chignon tordu, une aiguille à tricoter plantée dans le dit chignon, et caressant un greffier pelotonné sur ses genoux ! ];-D

      Supprimer
    3. Je sais, je te faisais marcher !
      Sinon, il y a aussi Les mamies Tipiak, la mère Denis, Germaine de Lustucru et j'en passe...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. Félicitations++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Signé Claude Bouche Bée.

    RépondreSupprimer
  32. La vie nous surprend toujours par ses éminents miracles, elle sait nous montrer son chemin d’éternité semé d’émerveillement. N’est-ce pas un peu une renaissance de ceux et celles qui avaient disparu, nous avaient quitté ? Ton bonheur est vrai, chère Céleste, il est scintillant d’or, il pénètre ton cœur et efface tous les sombres jours. Un ange est apparu, il est venu donner de la joie, adoucir les cœurs, magnifier les jours. Qu’il pleuve ! qu’il vente ! le soleil teintera le ciel, même le plus gris.
    Tes mots azurés, sont tout un poème, la mémé, on ne saurait mieux dire, mieux écrire ce qui nous traverse, quand le bonheur surgit tel un volcan de joie et de félicité.
    Bienvenue à Sibylle, l’enchanteresse, la petite étoile lumineuse.
    Félicitations à la douce Mémé ainsi qu'à la maman et le papa.
    Mes bises ravies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon nom sera Mamitine, car Mémé est déjà pris par ma mère. C'est joli, Mamitine, je trouve. C'est doux et frais.
      Comme ce bébé qui est un petit ange, tu as raison.
      Un petit miracle tout doux, qui enjolive la famille comme un ruban de papier cadeau.
      Un cadeau tombée du ciel.
      merci Bizak, pour tes mots toujours aussi beaux et bienveillants
      Bisous tendres
      ¸¸.•*¨*• ☆


      Supprimer
  33. Sibylle, quel joli prénom... et romantique en plus... Félicitations du fond du coeur, mamie-fée Céleste...

    RépondreSupprimer
  34. Le Vrai bonheur est né avec la venue de Sibylle qui va vous combler de joies jour après jour. Un joli coeur que tu sauras accompagner sur tes chemins de partage tout poétique et d'éveil à la vie.
    Bienvenue à ta jolie princesse, mamie veille sur toi désormais. Bises douceur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci belle poétesse.
      Je serai mamie étoile, à n'en pas douter...
      Bises tendresse
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. C'est trop beau, un petit-enfant. Ca donne son sens à tout ce qui a précédé. Ta joie est trop belle et intense... que puis-je ajouter, sorellita?

    Baci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien en effet...tu n’as pas besoin d’en dire plus car tu as tout dit et extrêmement bien.
      Voir son enfant devenir père c’est en quelque sorte la cerise sur le gâteau de la vie.
      Un accomplissement, comme je le disais. Un passage de flambeau.
      La Vie ...
      Merci de tout cœur❤️
      Baci sorellita

      Supprimer
  36. Un billet plein de tendresse. La vie de mamie est une vie merveilleuses. On a tant a donner nos petits enfants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes conseils de papi éclairé.
      Tendres pensees
      •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  37. Tu écris encore mieux que d'habitude pour elle, c'est dingue. Cette poésie qui naît pour une naissance. Comme vous avez de la chance toutes les deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mel. Tu me touches beaucoup.
      Elle me transcende cette petite... et tu as raison, la chance est partagée.
      Gros bisous Mel
      •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  38. Le dimanche de la rencontre entre une fée et une bébé-fée sera beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fut éblouissant, chere Nicole
      Et il y aura encore lundi et mardi...
      Que du bonheur !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  39. Sublime texte, un cadeau pour nous et pour ce petit être nouveau, tu exprimes à merveille ce que l'on ressent quand la vie se fait offrande... Merci céleste Célestine, soyez tous heureux, bises estivales. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie se fait offrande: c'est bien dit.
      Un cadeau que je ne peux m'empêcher de partager avec les gens que j'aime.
      Bisous célestes ma Plume
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  40. Félicitations! Et bravo pour ce beau texte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne.
      L'inspiration trouve son souffle dans les merveilles que nous offre la vie.
      Et ce n'est pas difficile d' ecrire sous sa caresse.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  41. bravo pour ce petit être nouveau qui condense en elle tous les espoirs d'un monde nouveau!
    bravo avant tout aux jeunes parents, à la mère qui a porté le petit trésor, parfois sans doute courageusement. Bravo au père ton fils qui, à ses côtés, croit dans leur nouvelle aventure de parents. Et toi, première fois grand mère, tu auras plein de choses un peu folles, un peu "fée" à lui apprendre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils me permettent de revivre cette aventure et de leur dire mes ressentis sans crainte, parce qu'ils savent que pour moi l'aventure a été merveilleuse.
      Je ne prodigue pas mille conseils mais je tâche de répondre à leurs questions quand ils en ont...
      J'ai hâte de pouvoir faire avec cette merveille ces choses de fée qui font le sel de la vie...
      Merci Coumarine pour ton beau commentaire
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  42. Quel beau texte si émouvant, j'en ai les larmes aux yeux, c'est un très beau cadeau que tu fais déjà à ta petite fille au si joli prénom, un bouquet de tendresse et d'amour... Comment ne pas fondre devant cette petite merveille!
    Beau dimanche Célestine et bienvenue à Sibylle!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime les larmes d'émotion, elles lavent les yeux et rendent tout plus beau, comme à travers un prisme chatoyant...
      Merci maryline.
      Dans ton prénom le i et le y sont inversés par rapport à elle. Je ne réfléchirai donc plus avant d'écrire ton nom...
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  43. Félicitations aux heureux parents et à toi, chère Célestine. je suis vraiment heureuse pour toi... Je peux imaginer ta félicité... Et toutes ces émotions nouvelles qui affleurent. Je suis sûre que tu feras une grand-mère merveilleuse o:))) D'après ce que j'ai pu voir autour de moi, cela peut devenir très très très inspirant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou ce qu'il un petit être de 3 kg prend d'importance, en effet...
      Je ne sais pas si tu as eu cette joie, mais je te l'a souhaité car elle est ineffable.
      Bisous chere pivoine
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  44. Joliment écrit, une évidence, mais tout de même... Sibylle lira ces lignes un jour, et ça la fera sourire ou pas.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tout compris mais bon...
      Pas sûr que ce soit important que je comprenne...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  45. La plus belle des nouvelles ! Félicitations ! Sibylle est un prénom qui annonce en soi un avenir radieux.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Serait-elle née sous les meilleurs auspices...j'aime à l'imaginer...merci patrick
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  46. Bienvenue au monde petite Sibylle, bienvenue au monde Mamitine. Alors, cette rencontre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merveilleuse, étonnante et très émouvante, évidemment.
      Très remuante de plein de choses aussi...
      Une vraie remise en questions, mais tu sais que je fonctionne comme ça...je me pose tout un tas de questions sur tout...
      Bisous chere Helene
      Ravie de te voir par ici
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  47. Le bel instant magique!
    Je partage ta douce émotion avec une tendresse sincère.
    Le vrai sens de la vie est là, dans ce passage de témoin, dans ce don d'amour le plus profond qu'il soit.
    Bises en partage pour cet ange prometteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu viens de vivre ce bonheur-là, qu'il est enorme et difficile à expliquer autrement que par la grande poésie des choses, celle que nous savons si bien dénicher à travers tous les moments de notre vie...
      Bisous cher Étienne
      Profite bien de l'art d'être grand-père
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  48. Un billet prophétique, sibyllin.
    Vive elle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vive elle, cette divine prophétesse qui a mis neuf mois pour me prédire des jours radieux autour de début juillet...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Et quelle douceur phénoménale cette photo, un concentré, ça valait le coup d'attendre ☺

      Supprimer
  49. Ohhhh
    Je te serre fort Céleste mamie :)

    RépondreSupprimer
  50. Que c'est beau, la photo est superbe et le texte quelle belle transmission d'amour d'une grand-mère à sa petite fille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est beau, doux et gracieux...
      Un cadeau de la vie !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  51. Mais quelle magnifique nouvelle ! Du fond du cœur, je te/vous félicite. Nul doute que tu seras la plus merveilleuse des mamies/nona et cette petite Sybille a donc déjà une fée au-dessus de son berceau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai affuté ma baguette magique, je te prie de le croire...ça va étinceler sec !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  52. HO!! Célestine, jolie fée céleste comme je suis heureuse pour toi!! Bienvenue à Sybille, que son chemin sois joyeux. Déjà elle a une Mamie fée conteuse et raconteuse, émerveilleuse. Bisous à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tout ces mots riment avec heureuse....
      Merci ma Brizou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  53. T'es grand-mère ?
    Longue et bonne vie à la princesse et bonne vie et amour à ceux qui l'entourent.
    Berthoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voui, tout arrive, ma poulette !
      Tu verras, c'est un grand bonheur...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  54. Que toutes les fées (sauf une, hein, la grincheuse) soient penchées sur son berceau. Je ne sais pas si j'aurai un jour des petits-enfants. Mes enfants ne veulent pas d'enfants. Mais ils sont encore jeunes (23 et 27 ans) Et moi de toutes manières je me dois de respecter leurs choix, même si je serai émerveillée par la naissance de la chair de la chair de ma chair. Heu...;) Bienheureuse Célestine, je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  55. Ton billet est magnifique Blue, j’en ai les larmes aux yeux. tes mots sont si profonds, si tendres

    Félicitations aux parents et à toi ma chère Blue, quel bonheur tu dois avoir. Et puis Sybille quel joli prénom ! Je lui souhaite une belle et longue vie, semée de fleurs, de joie, de promesse et d’alégresse !
    Je vous embrasse chaleureusement toutes les deux !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, chère petite nana
      Et merci aussi à désirée aussi, par la même occasion, car je n'avais pas vu son passage.
      C'est plein d'émotion tout ça.
      Bisous bisous 💜💜💜

      Supprimer
  56. Sybille, c'est drôlement 'in' ! Du bonheur, des mystères et des larmes... de joie !
    https://youtu.be/4XhiK4O9xJ8

    Ah, naaan ! Je viens de comprendre ! En fait, Sybille, c'est une contraction de Stylo-bille, hein ? J'ai bon, là ? XD (sinon, ce n'est pas graphe, laisse tomber, #Granny; je m'en remettrais) ♥ ♥ ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cet éclat de rire. C'est bon, ça, de rigoler...

      Bises célestes
      •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

      Supprimer
  57. Être grand-maman ça veut bien dire ce que ça dit... quand on le devient, on grandit tout en retrouvant encore plus souvent l'enfant que l'on est au fond de soi (en ce qui me concerne, qui n'est jamais parti!)..
    J'aime tes mots si beaux !

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.