jeudi 30 juillet 2015

Comment taire ?

Ah ! mes chers comment tâteurs... mes admirâleurs, mes aminautes, mes copinautes, mes co-pilotes de ce chouette et improbable vaisseau. Vos mots sont le prolongement de mes petits délires, tour à tour attentifs, consolateurs, compassés, enthousiastes, goguenards, amusants, documentés, savants même parfois, toujours gentils, compréhensifs, mutins.

Que serais-je sans vous ?...
Les choses n'existent vraiment que lorsque l'on porte le regard sur elles, qu'on les touche, qu'on les écoute, qu'on s'en délecte...
Voyez comme les arbres, d'immobiles, se mettent à trembler lorsque le vent passe dans leurs branches...
Comment taire l'immense gratitude qui m'étreint à vous lire ?
Comment taire les déchirements et les fantaisies de mon âme, quand je sais qu'ils seront si bien lus ?
Vous êtes comme une drogue douce.
Mais je m'égare...
Vos mots sont la frange d'écume qui souligne les vagues, le miroir qui me renvoie mon image. Le nez qui respire mon parfum, les mains qui caressent ma peau...je continue ou vous avez saisi l'idée ?
Alors justement, un coup d'oeil au tableau de bord de cet aéronef m'indique ce matin que l'on va arriver au trente-trois millième commentaire. Vous sachant d'humeur badine et primesautière, je vais donc organiser (une fois n'est pas costume) un petit jeu d'humour et de hasard. Avec récompense à celle ou celui qui me posera, tel un oeuf tout frais cueilli au cul de la poule,  le trente-trois millième commentaire.
Le gagnant gagnera...mystère et plume de paon.





130 commentaires:

  1. Un de vos plus beaux textes Celest'ine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? pourtant, c'est un texte sans nulle prétention que de faire sourire mes lecteurs z-et -trices. Vous me direz que ce n'est déjà pas si mal.
      Il y flotte peut-être un peu de l'insouciance qui fait tant défaut dans ce monde...
      Nous avons besoin de billevesées.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. ça doit être ça un parfum d'insouciance ;)

      Supprimer
    3. Un doux parfum de l'innocence qui me reste encore dans quelques recoins de mon âme...et que vous savez dénicher dans mes dessins.

      Supprimer
    4. Des "des seins" magnifiques, continuez ;)

      Supprimer
  2. L'envie de ricaner peu charitablement de ton score me taraude les zigomatiques, du haut des 37000 et des poussières de blogbo mais je vais résister et m'accrocher de toutes mes forces sur cette pente savonneuse, pour plusieurs raisons : si on y ajoute les comm's de tes 2 autres blogs, plus ceux affichés sous tes billets de blogbo et même si ça ne suffisait pas, à l'allure à laquelle tu roules il est clair que tu vas nous doubler en klaxonnant gaiement dans les mois qui viennent ! Donc prudence et humilité sont dorénavant mes deux mamelles dans ce dossier délicat. La petite flèche à ventouse ne peut se mesurer à la fusée inter-planétaire, pas plus qu'une guerre tribale à Star Wars d:^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es partie prenante dans ce succès, cher ami, comme tous ceux qui sans relâche, viennent me lire, et reviennent lire ma réponse, et reviennent croiser le fer avec d'autres qui ont lu et sont revenus...dans une ronde agréable bien que virtuelle, qui me fait oublier que dans la vraie vie, les gens sont beaucoup moins prévenants et gentils...
      Et pis d'abord moi j'aime bien les flèches à ventouse.
      Bisous mutins
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Ce que tu serais sans nous ? Ben la même merveille qu'avec, sauf que nous on ne le saurait pas, et ça ce serait grave !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hey, Boss, attends, je rappelle les règles du jeu : c'est un simple décompte mathématique, parfaitement arbitraire, ce n'est pas le commentaire le plus pommadé qui gagne.
      Tu as même le droit de me trouver des défauts, si si, tant qu'on y est.
      En fait, la difficulté est juste de trouver quelque chose à dire d'original sur un billet qui ne laisse pas beaucoup de champ à cela...
      En revanche, les participations ne sont pas limitées. Tu peux revenir tant que tu veux. Nous parler de ton chien par exemple. Est-ce que tu as enfin réussi à le semer dans la nature ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Bon cela dit, ça m'a quand même fait très plaisir ce que tu as dit, et je boude rarement le plaisir...
      ^^

      Supprimer
    3. Remarque que comme tu réponds à tous les commentaires, statistiquement, il y a une chance sur deux pour que ce soit toi qui gagnes (et si en plus, comme ici tu en colles deux pour le prix d'un...) :o)

      Supprimer
    4. Le chien ? Tu veux vraiment te brouiller avec moi ? Pour l'instant, il est assis sur mes genoux, ce qui m'oblige à me tordre pour accéder au clavier. Tu n'es pas pour autant obligée de te tordre toi-même en évoquant la scène, même si c'est tentant !

      Supprimer
    5. Tsss...mais les organisateurs (et leur famille) n'ont pas le droit de participer !
      Si ma réponse tombe sur 33000, je prendrai le commentaire auquel je répondais, ça va comme ça? C'est Ok ?
      Bon là tu viens déjà de doubler tes chances, ce qui est fabuleux !
      Non ?
      Chouette ?
      Non?
      Pas mal ?
      Ok...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Excuse-moi, mais oui, je me bidonne ! Rien que d'imaginer le cabot sur tes genoux...
      Hi hi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Que ne ferait-on pas pour être distingué d'une manière ou d'une autre sur le blog de Madame Célestine ?
    Il y aurait plusieurs façons :
    La première, la plus honorable, serait le talent mais il y a pour cela bien trop de belles plumes qui s'essaient à l'envi sur ce blog avec verve, brio, et patience, commentant, répondant, reprenant toujours avec talent la mystérieuse écrivaine dont on ne connaît que deux yeux, d'un bleu profond.
    Une seconde serait à chaque texte, à chaque commentaire, venir à son tour mettre son grain de sel. Avouez que le procédé serait bien lourd qui amènerait ensemble notoriété et écœurement.
    La troisième est celle, que notre chère écrivaine, nous propose en ce jour : le hasard. Soumettre son succès au jeu des probabilités. Et ne connaissant pas la martingale magique, laisser simplement le sort décider. Je choisis celle-là, la plus adaptée au médiocre commentateur que je suis, jouant par le même coup et cette place enviée de 33 000 ème et la récompense inconnue aussi.
    Je sais comme tout joueur qui participe que l'écrivaine, ancienne maîtresse d'école ( peut-on déjà le dire ou sera-ce juste à la prochaine rentrée ?) saura certainement aussi récompenser les perdants d'un lot de consolation.
    Alors je me lance. J'écris celui-ci et j'attend avec impatience le couronnement.
    ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Médiocre commentateur"...On ne gagne pas de points en se dévalorisant, Monsieur Jacques !
      Il est très bien ce commentaire. Un peu longuet, ( vu que ce n'est pas non plus le nombre de lignes qui compte) mais très bien.
      Attendons donc la roue de la fortune...
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. moi le discret, avare de mots et de commentaires, mais qui se délecte de tous tes billets, eh ben aujourd'hui je tente ma chance qui sait ? peut être le cadeau sera à la hauteur de lyrisme de tes écrits ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse d'apprendre que tu apprécies mes billets, Daddy.
      Pour le lyrisme, ouh là ! tu me mets la pression...et je crains que tu ne sois déçu si jamais tu gagnais. :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. « et je crains que tu ne sois déçu si jamais tu gagnais. :-) », qu'elle dit, la Célestine, après avoir écrit à un autre, juste au dessus : « On ne gagne pas de points en se dévalorisant ».
      Tssss, flagrant délit de contradiction : comment pourrait-on être déçu par un cadeau venant de toi ! Allons...

      ;)

      Supprimer
    3. Tu ne sais pas encore que je suis un gros paquet de contradictions à moi toute seule...
      tsss... ;-)

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Alors, d'humeur badine? Je ne sais, on ne badine pas avec l'humour ou plutôt si, on ne fait que ça! Ce soir, j'ai surtout l'humeur lasse et hâte d'être en vacances mais tu sais si bien nous faire sourire que je me pause et te pose mon commentaire... Mais qu'as-tu bien inventé comme récompense? Moi, un prochain été, je te propose un séjour en Bretagne pour me conter les étoiles, qu'en dis-tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh quelle bonne idée, Brizou. J'ai déjà hâte d'y être...
      J'adore la Bretagne, je n'y suis pas allée souvent
      mais cela a toujours été un enchantement pour moi. Et comme De Kersauzon dit qu'il n'y pleut que sur les cons, nous sommes assez tranquille...
      je te souhaite de douces vacances bien méritées, Brizou.
      Gros bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Je découvre ton site depuis peu et je m'aperçois que :

    Ta générosité,
    La douceur de tes maux,
    Ta fidélité
    La qualité de tes mots,
    Font la splendeur de ton blog,
    Comment peut on résister à l'azur de tes yeux,
    Au sourire à chacune de tes paroles,
    Tu récoltes ce que tu sèmes minutieusement
    Belle soirée Divine Célestine

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est merveilleux ce que tu dis, Cristina.
      je te remercie de la délicatesse avec laquelle tu parles de moi, et surtout de mon écriture.
      C'est beau, vrai et sans flagornerie.
      Belle soirée ? C'est clair, elle est enluminée d'étoiles.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Si nous te suivons partout où tu vas Célestine, c'est parce que tu as une baguette magique de la fée chargée de toute son énergie féconde: l'eau, l'air terre, astres, soleil. Cela fait un bon bout de temps que je te suis comme je n'ai jamais suivi quelqu'un , blogueuse ou tout le reste. Tu sèmes partout des délicatesses, des parfums, des tendresses amicales. Même au plus mauvais de tes moments, tu as su gardé ce sourire angélique dont émane toute ta beauté, toute ta gentillesse, ton amitié.Alors chère amie , tu as semé, tu as récolté, tu récolteras; Ton destin est dans ton regard aux mille lumières éclatantes qui éclairent tes chemins, parfois difficiles, mais toujours aussi beaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ce que tu dis sur les éléments porteurs d'énergie. L'eau, l'air, la terre, l'espace intersidéral...Car c'est comme cela que je me ressource. Continuellement. En partageant mon amour de chaque chose naturelle comme remède aux maux des hommes.
      Semer des délicatesses aussi, voilà une expression que j'adore. je ne sis pas pourquoi le mot délicatesse résonne si fort en moi, comme une qualité suprême dont je suis en quête perpétuelle.
      Et toi, par tes mots toujours attentionnés, tu portes en toi cette qualité.
      Merci pour tes phrases toujours justes et étoilées.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. "je ne sais pas pourquoi le mot délicatesse résonne si fort en moi"

      Ça ne te ferait pas penser à "delikatessen" ? ;-)

      Supprimer
    3. Delicatessen, le film horrifique et post apocalyptique de Jeunet ?
      euh...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Ah non, je ne connaissais même pas ce film. C'était juste un clin d'œil aux pâtisseries et à la gourmandise.

      Supprimer
    5. Pour la gourmandise, je prends !
      ^^

      Supprimer
  9. Je tente ma chance en souhaitant que la récompense sera un moment toutes les deux ! Tant de choses à te raconter ! Bisous ma célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un moment à deux, ce sera ton bonus, même si tu perds...
      Moi aussi, mille choses à te dire ma blonde.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Je tente ma chance en souhaitant que la récompense sera un moment toutes les deux ! Tant de choses à te raconter ! Bisous ma célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais défense de tricher en postant deux fois le même, coquine !
      ^^

      Supprimer
  11. Yin et yang. Blonde et brune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comment je fais, moi, pour récompenser un commentateur anonyme,
      si jamais c'est lui qui gagne ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Oups. J'avais mis un ;-) mais monsieur blog spot l'a transformé. Je m'en voudrais de rater à cause de cela. Surtout quand il s'agit de ce joli duo.

      Supprimer
    3. Ah vous parlez de mon alter ego blondissime...
      Oui, nous formons unjoli duo, je pense qu'elle confirmera
      ^^

      Supprimer
  12. Je joue hors concours Sorellita car j'ai déjà le plus beau cadeau que tu puisses me donner: Un amour indéfectible qui se drape pudiquement sous le vocable "amitié".
    Ti bacio forte e ti voglio bene.

    RépondreSupprimer
  13. 33, 33 dites 33. Dans le mille!
    C'est moi!!! Que plus personne ne s'escrime, j'ai gagné!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2001, deux + un = trois
      31 juillet,
      32° commentaire de la soirée
      33, dites 33...
      les présages sont favorables et les augures bénéfiques...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Si les augures sont bénéfiques,
    Vite, vite j'en profite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Madame Chapeau ! depuis le temps que je vous vois chez Adrienne ! Enfin vous passez la porte de mon humble chez-moi...Je vous inscris sur mon totem.
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je passe souvent, vous savez.
      C'est comment thé que je ne fais pas.
      ;-)

      Supprimer
    3. Ah, oui, je comprends...
      mais alors pourquoi aujourd'hui ? Vous êtes joueuse, c'est ça ? ;-)

      Supprimer
  15. J'ai l'honneur de me porter candidat au 33 000ème commentaire. Sur ce ton neutre, ne voulant pas influencer par mon immense et modeste talent ce choix qui doit rester de pur hasard, j'aurais néanmoins pour agréable d'être l'heureux élu.
    ATTB chère Miss W.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel judicieux commentaire, mon cher Claude.
      Et quel dommage que les machines ne se laissent pas influencer...
      Mais la loi des nombres est la loi.
      Kiss et attb
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. Tiens, moi je vais arriver au 500 ième article...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu fêteras cela...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. C'est étrange un blog, on débute et puis....

    RépondreSupprimer
  18. On se prend, au jeu, on noue des relations...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...virtuelles mais pas si anodines que cela...

      Supprimer
  19. Et parfois , même en vrai loser...on fait des jeux....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...complètement gratuits et déjantés, qui ne rapportent rien...

      Supprimer
  20. Des vrais gamins tes commentateurs, enfin certains...bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...Presque aussi gamins que la taulière, c'est dire.
      mais il n'est pas un blog où l'on ne prononce, régulièrement, la phrase : il faut savoir garder son âme d'enfant"...N'est ce pas l'essence même de la poésie ?
      Bises et merci pour ta (tes) participation(s) humoristique(s)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. à force de vous entendre parler d'étoiles, ça me rappelle que le deuxième billet de mon premier blog (ouais, les hommes de Cro-Magnon tenaient déjà des blogs, des blogs en pierre précisément) parlait déjà d'étoiles, c'est étonnant que je n'y aie pas pensé plus tôt !
    http://instants-01.skynetblogs.be/archive/2006/04/30/nbsp.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un frémissement du néant...c'est juste, beau, magnifique !
      Et plein de poésie

      Supprimer
    2. Euh...Savez-vous, cher ami, que dans le courant du XX° siècle, et dans certains milieux interlopes, cette expression a pris un sens que, disons, les bonnes moeurs et la morale réprouvent, et que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici ?
      ^^

      Supprimer
    3. Tu es comme moi, tu écoutes trop ce bon vieux Georges...

      Supprimer
    4. Trop ? on ne l'écoute jamais trop...
      ^^

      Supprimer
  22. De toutes façons belles châsses, nous sommes tous gagnants,! En fin de page nous regardons tes yeux, c'est là notre plus belle récompense ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'auras au moins appris que le mot chasse nanti d'un magnifique circonflexe signifie "yeux" dans la langue châtiée de Chauguise...
      Et ça c'est du BSA extrapiste !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. j'ai rien d'intéressant à dire, mais je veux bien jouer quand même !.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhâlala, mel, comment peux-tu dire que tu n'as rien d'interessant à dire, petite violette ?
      Tu sais bien qu'en chaque être se cachent des trésors.
      Bombe le torse, tu es quelqu'un de bien.
      Allez voir, les autres, allez voir si Mel n'a rien à dire !
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. non Célestine, c'est sincère : à l'instant où j'écrivais, juste pour jouer, je n'avais rien d'intéressant à dire, cela peut arriver et je ne m'en sens pas moins bien qu'un(e) autre pour cela, ne t'inquiètes pas ...... et là, toc, ça me permet de rejouer .......

      Supprimer
    3. Je ne doute pas que tu sois sincère, complètement, cela se sent dans tout ce que tu écris.
      J'ai appris, peu à peu, à changer de focale sur moi même, à arrêter de me dévaloriser, j'apprends encore car j'ai de forts accès de doute, mais dans l'ensemble, cela va mieux qu'avant. Je gagne en confiance en moi, et c'est apaisant.
      Rejoue tant que tu veux, tu es la bienvenue.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Il n'y a pas tant de différence entre le "réel" et "la virtualité", finalement: on ne recherche qu'une chose, qu'un regard bienveillant se pose sur nous, ne serait-ce que de temps en temps..
    J'adore ta nouvelle bannière! Tes petites demoiselles prennent des initiatives, dis donc, de rêveuses les voilà grimpeuses, à regarder le monde de haut :-)
    Bisous, Jolie Célestine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grimper aux arbres...j'ai fait ça toute petite, avec mes frères, c'était des aventures dans les arbres bien avant le concept juteux et commercial du même nom...
      Regarder le monde d'en haut, le vieux rêve d'Icare sans l'inconvénient de la cire qui fond...
      Bisous et merci d'être passée. Bonne chance !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Je n'ai jamais rien gagné sauf un livre sur l'abominable homme des neiges pour un concours des biscuits l'Alsacienne. Ah oui, aussi une sorte de réchaud à raclette pour un concours Heinz (j'ai honte de dire qu'il s'agissait de trouver un slogan pour Heinz et que le mien était atroce, je n'ose songer aux autres...)...

    Mais j'ai aimé ton billet, et la mention à tes admirâleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, Edmée, pour le coup, tu me redonnes la patate une deuxième fois (la première c'était sur ton blog, ce matin) tu me fais rire, j'aime les gens qui me font rire !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. oui une véritable drogue douce et pour toi bien agréable , je comprends si bien que dans mon cas je me desintoxique en supprimant mon blog car j'ai peur du vertige devant mes nombreux admirateurs:).......
    mais cela ne m'empêchera pas de venir faire un tour ici pour apprécier
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que pour l'instant, je n'éprouve pas encore ce vertige. mais qui sait ce que nous réserve la vie ?
      En attendant je te souhaite une belle marche vers Compostelle. Sais-tu que MEL est sur le chemin et qu'elle accueille les pèlerins ?
      Je t'embrasse, courageuse marcheuse !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. tu me fais de la pub Célestine, mais je suis sur le sentier de Bretagne ......je ne suis pas sure qu'elle emprunte celui là.

      Supprimer
    3. Je ne sais pas, je disais ça comme ça. Je trouve que c'est une chouette activité...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

  27. Wahou !

    Ce blog est orgiaquement commentateur !!

    792.000 mots de commentaires, écrits et/ou lus en 183 heures, soit 7,6 jours, jour et 7,6 nuits, 24h/24h, à lire et répondre…

    Que d'orgasmes textuels ! Tu dois en rester pantoise et pantelante !

    Et tout ça c'est NOUS qui te procurons ces plaisirs de la chose blogienne.
    NOUS les voluptueux du mot qui touche là et là.
    NOUS les fervents de tes euphories luxuriantes
    NOUS les friants des trilles virtuoses de ta voix sucrée
    NOUS les inconditionnels de tes conditionnels
    NOUS les tacherons du mot qui n'arrivent pas à la chaussette de tes arabesques scripturaires.


    Bon, c'est pas de tout ça, et le règlement du jeu, il est déposé chez quel Huissier de Justice ? Me Hopluriel ? Me Alain Fifinifif ? Me Alain Parfait ? Me Oprésent ?
    C'st gratuit ? ou faudra payer de sa personne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maître Alain Parfait, ça te va bien !
      Tu as été huissier dans une autre vie ?
      TOI dont les commentaires sont toujours empreints d'une subtile ironie et d'un humour délicieux ?
      Ah...un orgasme provoqué par un obsédé textuel comme toi, c'est de la balle, c'est du petit jésus en velours cotelé...J'en redemande.
      Bon allez, je vais faire une sieste, les trémulations de la jouissance intellectuelle m'ont épuisée.
      Pour répondre à ta dernière question, bien sûr que c'est gratuit. C'est même le principe de base du cadeau sans obligation d'achat (tout le contraire du cadeau Bonux)
      T'auras même pas à tremper tes doigts dans la lessive en poudre.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. Gagner le mystère, ça c'est un sacré cadeau ! Surtout si quand on sait l'importance que tu accordes au mystère…

    « Et si le Mystère était la valeur à cultiver sans relâche, le sport de l’âme, la source de joie ineffable, de désir et d’élan ? » - Célestine, 29 juillet 2015

    Et pour les plumes de paon, on avisera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme le ticket d'or de Willy Wonka...faut trouver la bonne tablette de chocolat...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. c'est plutôt bizarre de "jouer" à gagner un cadeau de la fée Célestine en mettant un commentaire!
    Bon! je viens simplement mettre un petit mot, mais je joue pas pour de l'argent euh... pardon pour un kado hein!
    Je viens juste par amitié!
    Bisous de pleine lune ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarre ? Il y a tant de choses qui sont bizarres en ce bas monde...
      C'est juste un petit jeu pour amuser la galerie, et rappeler à mes lecteurs qu'ils me sont précieux, tout comme à toi.
      C'est l'été...la pleine lune en plus !
      Bisous d'amitié
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. 33.000... mais c'est mille fois l'âge du Christ, ça ! Vaut bien un miracle ça, non !? Comme gagner ton p'tit concours... (j'allais presque écrire à la con... ahahaha...). Allez, qu'est-ce qu'on risque, hein ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un concours à la con, ça c'est sûr...mais n'est-ce pas un pléonasme ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. Le gagnant gagnera...

    24 000 baisers, c'était déjà beaucoup ! Mais avec 33 000, on est bons pour le livre des records ! ;-)

    https://www.youtube.com/watch?v=u2MRbShqylI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question qui me taraude est : "Comment dit-on trente-trois mille en italien ?"
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mais c'est peut-être ainsi que tu voudrais que ce soit dit...
      trenta tremila baci per te Sorellita

      Supprimer
    3. Muahaha, très drôle ta première réponse !
      mais la deuxième vaut tout l'or du monde.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. sauf que la 1ere réponse n'est pas en italien mais en suisse :-)

      Supprimer
    5. @ Ti Sucre
      Pas du tout, c'est juste que je parle italien avec l'accent vaudois :-D
      Bisous

      Supprimer
    6. Mais si, m'enfin! En italien c'est 33 000 et en suisse 33'000!
      Bibecs

      Supprimer
    7. Les Suisses, c'est pas des types qui ont toujours raison ? :-DDD
      Bisous ti Sucre

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. @ Ti Sucre
      C'est bien ce que je disais, c'est une question d'accent ...
      @ Céleste
      Mais non, ce sont leurs contradicteurs qui sont systématiquement dans l'erreur :-D

      Supprimer
  32. Peut être celui ci juste pour dire " bonne nuit" et rajouter "je vous embrasse "

    RépondreSupprimer
  33. . Ta proposition me fait penser au dicton du verre et de l'ivresse . Ici, peu importe de gagner pourvu qu'on continue à avoir accès à tes posts . Va donc voir . Si tes réponses sont prises en compte dans les chiffres , tu gagneras peut être le cadeau de Célestine . Bonne nuit Céleste . Ne reste pas collée à ton écran pour savoir qui ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mes réponses ne comptent pas, bien entendu !
      Allez, je vais dormir, puisque Julien et toi me souhaitez bonne nuit...
      Bisous à tous deux

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Sur Blogbo, tout commentateur peut vérifier son score, commentaire après commentaire, sur blogspot, c'est plus difficile, c'est réservé à la patronne !

      Supprimer
    3. 2h09, 3h56… C'est ouvert toute la nuit, ici ?

      Supprimer
    4. @Saoul-fifre
      Ça veut dire quoi vérifier son score ?

      @Pierre
      Oui, c'est non-stop entre les couche tard et les lève-tôt, joli passage de relais...
      ;-)

      Supprimer
    5. Hé dis, donc, Celle, toi qui sais bien esspliquer: pourquoi un tiret entre lève et tôt et pas entre couche et tard?

      Supprimer
    6. Ben quand tu te connectes, le nombre de commentaires depuis le début s'affiche donc nous ne pourrions pas faire ce genre de concours chez nous, il suffirait d'être aux aguets.

      Supprimer
    7. Ah oui, ok ! j'avais jamais fait gaffe ! ...mais c'est possible aussi sur blogspot, il suffirait que je publie les statistiques comme toi, dans la colonne de droite...mais ça ferait un peu trop la fille qui se la pète...Vous, vous êtes plusieurs, c'est pas pareil.
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Si si on se la pète à donf, enfin : Tant-Bourrin se la pète grave puisque c'est lui qui a configuré le blog, mais ça peut nous permettre de fêter un chiffre rond, comme toi. Une idée de billet facile ;-)

      Supprimer
    9. Ben voilà une chose qu'elle est bonne.
      moi, je voudrais que sur son testament, TB me lègue son secret pour la captcha...j'aimerais trop en avoir une pareille...
      (Ah mais mince, il est plus jeune que moi, ça le fait pas ...)
      :-P

      Supprimer
  34. Mais ça ressemble fort à une symbiose cette histoire là !
    "La symbiose est une association intime et durable entre deux organismes hétérospécifiques, et parfois plus de deux. Les organismes sont qualifiés de symbiotes, ou, plus rarement symbiontes ; le plus gros peut être nommé hôte".
    J'en déduis que tu es plus grosse que moi ce qui me surprend quand même... ;)
    Pour mon petit cadeau, j ai tout un choix de montres automatiques à des prix totalement exhorbitants!
    On s'appelle quand j'aurai gagné, pour te dire laquelle je souhaite !!
    Des bises de la route vers la Normandie :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est génial ton histoire de symbiose...mais je vais arrêter de manger des frites !
      Hihi !
      Une question: à quoi te sert une montre puisque tu as le Temps ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. Alors tenter le "Bonjour, madame la liseuse d'étoiles "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru lire "lisseuse d'étoiles"...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  36. T'étais à Paris ?
    Alors, c'était bien ?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'était vraiment cool !
      Il ne faisait pas trop chaud, on est allé voir plein de belles expositions, Dali à Montmartre, Harry Potter à la cité du cinéma, on a mangé grec, thaï, libanais, italien, on a fait un hammam, c'était the big foot. Et puis les vacances sans le couperet de la rentrée, c'est...comment dire...autre chose!
      Et toi, tes vacances ? tu nous raconteras ? ...
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  37. Même pas. C'est juste l'occasion qui a fait la larronne.
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que vous reviendrez, madame Chapeau. Même quand il n'y aura rien à gagner. ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  38. Je ne viens pas pour jouer juste pour dire coucou et que j'ai beaucoup aimé ta tirade pour Tornade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un peu dans les conflits familiaux en ce moment, alors ça m'a parlé...
      Bisous mon amie
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Marie-Madeleine attend un BB ?

      Supprimer
    3. Non, c'est son fils, mais chhttt !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. C'est au contraire assez exceptionnel pour pouvoir être publier-... :-D
      Félicitations à l'heureux gestateur.
      Baci per te

      Supprimer
    5. Attends il n'est pas encore né.
      ^^

      Supprimer
  39. argh ! pas moyen de vous laisser deux jours et un jeu s'organise sans moi !! pffffff, au moins on ne pourra pas dire que ce commentaire était interessé !
    il faut absolument que je trouve un moyen de rerecevoir les notifications.
    Bises et bonnes vacances et à tant faire, si c'est un lovely day !

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.