dimanche 21 juin 2015

Inventifs




















Les gens sont inventifs, quoi qu'en disent les grincheux. Je découvre chaque jour de nouvelles façons de lutter contre le fatalisme déprimant et la sinistrose. Et surtout contre l'implacable loi   « du marché et de la concurrence non faussée ».
Partout s'organisent avec bonheur des trocs, des échanges de services, et des bons plans pour vivre mieux et moins cher. 
Ainsi, certaines grandes idées toutes simples comme le covoiturage se sont concrétisées grâce à Bla-Bla-Car. Vous connaissez ? C'est sympa, ça permet de voyager en compagnie, ce qui est mieux que de péter seul.
Je ne suis sûre de rien, mais il me semble que des citoyens éco-responsables et éclairés, qui tentent d'inventer les solutions de demain pour dépenser moins d'énergie, on devrait leur donner une médaille. Ou au moins leur foutre la paix.
Que nenni !
Aussitôt qu'une initiative de cet ordre voit le jour, s'organise la riposte des sacro-saints lobbies. Ceux du train, des taxis, ou des fiacres, pourquoi pas tant qu'on y est ? J'ai failli avaler ma brosse à dents, l'autre jour, en entendant à la radio qu'il fallait "lutter contre le covoiturage" comme si c'était un fléau... Pincez-moi...
Sur la sellette également, le Bon Coin, le site de vente sans intermédiaires et  AirB'n'B, la petite association qui monte,  de location d'appartements de particulier à particulier, qui broute l'herbe des hôteliers. Ceux-ci rouspètent, comme à leur habitude, eux qui savent montrer leur toute puissance pour décider du calendrier scolaire...

Ah la la...il ne faudrait pas quand même que le peuple prenne les rênes de sa souveraineté en se débrouillant par ses propres moyens...Ça ferait désordre.


81 commentaires:

  1. oui j'ai lu que le fisc allait se pencher sur les AirBnB ;-)
    si on veut du vrai gratuit, il faut faire du Couchsurfing!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors c'est sûr que le fisc, c'est aussi ce qui permet de payer les fonctionnaires et le service public dans son ensemble...Je suppose que logique qu'il cherche à récupérer de l'argent sur toute activité humaine...
      Mais mettre des bâtons dans les roues aux initiatives citoyennes, c'est cela qui me gêne. Ou en faire une affaire juteuse cotée en bourse, alors là c'est encore pire...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Bien d'accord avec toi. L'ère numérique qui commence à peine va mettre un grand coup de pied dans la fourmilière des avantages acquis...
    Le déreglement n'a pas que des inconvénients!
    Pour ce qui concerne le covoiturage, je suis quand même très réservé: je ne suis pas près à confier ma vie à un inconnu au volant (d'un véhicule plus ou moins prop' qui plus est!). Et pour ce qui est de covoiturer moi-même... Doux Jésus, l'idée même me parait aussi sotte que grenue!
    Je préfère (me la) péter moi-même dans ma wouature ou alors ... prendre le train (en première, ça va de soi!!!) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est là que je suis obligée de te dire que tu te trompes, cher ami.
      parce que le système de BlaBla Car est fondé sur la confiance, et la citoyenneté, et que tout membre dérogeant aux règles du site est impitoyablement expulsé.
      En tant que conducteur comme en tant que passager, tu dois remplir un dossier costaud et tu es sujet aux évaluations des autres utilisateurs.
      Et puis la vie, c'est aussi et toujours une prise de risque. Sinon on ne sort pas de son lit.
      Toi qui fais le trajet souvent, tu es le candidat idéal, et en plus, non seulement ça te coûterait moins cher, mais tu serais en agréable compagnie.
      Je dis ça, mais je n'ai aucune action chez eux... Je trouve juste dommage de rester sur des a-priori.
      Bien remis du jetlag ?
      Kisses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ah ah ah !!! Je ne doutais pas que j'allais être taclé à la suite de mon commentaire exprimant mon goût de la distanciation !
      Mais, chère amie, je ne cherche pas à te convaincre du bien-fondé de mon point de vue.
      Tu as sans doute raison, je n'ai pas vraiment tort...
      Allez, je retourne dans mon lit, suis encore un peu jetlagué !! :)

      Supprimer
    3. Taclé ? le vilain mot quand j'essaie de pratiquer la méthode assertive que tu m'as apprise (pour mon plus grand plaisir d'ailleurs, car ça a changé ma vie de pouvoir m'exprimer sans crainte)
      Je ne cherche pas non plus à te convaincre de quoi que ce soit, tu sais...
      Quand je dis que tu serais en agréable compagnie, c'est que je me serais empressée de te choisir comme conducteur...
      Mais bon, c'était très présomptueux de ma part, je te l'accorde. :-)
      Repose toi bien
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. C est vrai que le chemin qui mène à Lyon passe par la vallée du Rhône! Je n'y avais pas songé avant d'écrire ma réponse... :))
      Et puis un tacle, quand il est régulier, n'est pas un vilain geste. C'était le cas. Je voulais juste souligner nos differences de point de vue. Tu as fais de même.
      Allez, c'est dit: la prochaine fois que je monte en voiture dans le NÔôôrd, je te propose mes services sans blabla, gracieusement :))

      Supprimer
    5. Tu m'en vois ravie...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Puisqu'il s'agit d'ajouter son grain de sel et dans la série, j'ai testé pour vous, je covoiture depuis environ 2 ans (pas toujours, parce que j'aime aussi profiter d'être en voiture pour écouter de la musique) et c'est toujours intéressant. A chaque fois pour des raisons différentes. Je ne suis pas vraiment du genre non plus à me laisser conduire par n'importe qui mais les commentaires et appréciations sur les conducteurs sont fiables. Ca m'oblige à une certaine dynamique qui va dans le sens des valeurs auxquelles j'ai envie d'adhérer.
      J'utilise aussi Airb 'n b parfois pour louer un appart mais aussi pour louer une chambre chez l'habitant et là encore, un petit coup de pied aux fesses pour se pousser vers ce que l'on n'a encore jamais fait, ça fait pas de mal. Je n'arrive pas encore à louer mon appart ni à recevoir quand je suis là, faut pas pousser quand même ; ) Dans une autre vie, promis!
      AirB'n b n'est plus vraiment une petite boîte, je ne pense pas qu'elle soit côtée en bourse mais elle est estimée à plusieurs milliards...Adieu veau, vache, cochon...ou plutôt, bonjour! La belle initiative citoyenne rattrapée par le gros capital ; )

      Supprimer
    7. Je plussoie à cent pour cent sur tout ce que tu dis là, miss A.
      Surtout ta dernière phrase. C'est un peu ça l'idée. l'état, qui défend le grand capital et les banques, met des bâtns dans les roues aux initiatives citoyennes, soi-disant pour une histoire fiscale. En réalité, c'est de la concurrence beaucup trop dangereuse pour les consortiums qui ont pignon sur rue.
      Bref, ce n'est pas demain la veille que l'on pourra arrêter de se battre contre les marchands du temple pour pouvoir devenir des citoyens du monde.
      Bises ma belle.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Et puis se rencontrer dans une guinguette, au coin d'une rue, sur une plae ronde, au détout d'un regard... Sans passer par une agence matrimoniale ? Vous n'y pensez pas tout de même ,?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh...attention, Bla Bla Car n'est pas un site de rencontres, faut pas tout mélanger !
      Mais effectivement je comprends l'idée. Tu défends la sortie des clous...C'est romantique !
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Bla Bla Car j'en ai entendu parler, mais ça ne semble pas avoir tout le succès qu'on aurait pu espérer, sauf si les gens se connaissent à minima ou ont un "intérêt" commun (travaillant ds la même entreprise par exemple)
      Sinon chez moi il y a quelque chose de nouveau, cela s'appelle "les Incroyables Comestibles". Le principe? Chacun fait son jardin, son bac, puis on partage. Franchement cela va changer des produits venus de Dieu sait où!
      Bon à part cela je venais te féliciter pour ton dessin... Il n'est pas comme d'habitude je trouve! Des tons différents, plus chauds... et puis ta demoiselle a des chaussures!
      Bonne journée à toi. Bientôt les vacances, non? Gros bisous!

      Supprimer
    3. Je pense que c'est en train de monter en flèche. Le problème c'est que dès que ça va monter un peu trop, ça va être récupéré...
      J'aime bien l'idée des jardins associatifs, des paniers bios, bref, il y a pplein de choses qui se font, plein d'idées alternatives, et c'est dommage que tant de gens mettent des bâtons dans les roues à ceux qui veulent simplement vivre mieux.
      Les lobbies des labos ont intérêt par exemple à ce que les gens ne soient pas trop en bonne santé...ON le sait, ils veulent vendre toujours plus de médocs qui rendent les gens dépendants et faibles...
      Moi je dis que c'est héroïque d'essayer de vivre de façon à peu près éco-responsable de nos jours...

      Pour ma bannière, oui, de temps en temps, j'ai envie de changer. J'aime surtout celui là pour les reflets dans l'eau dont je suis assez contente.
      Bisous ma sucrette. Toujours un plaisir de te voir par ici.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. @ Ti Sucre et Célestine
      Bla Bla Car, c'est 10 millions d'utilisateurs en 2014 sur l'ensemble de l'Europe. Ce chiffre corrobore un autre que j'ai vu qui annonçait 900'000 covoiturages par mois.
      Avec la fermeture de ligne TER par la SNCF, ça ne va pas péjorer l'activité de BBC :-)
      Bisous et baci

      Supprimer
    5. L'ennui, c'est quand ça va être côté en bourse...j'ai remarqué que des ce moment là, bizarrement, ça devient moins intéressant pour le consommateur. Bizarre, non ?

      Supprimer
    6. @sucrette
      D'après les chiffres annoncés par Reynald, il semblerait que ce soit un franc succès au contraire, tu ne penses pas ?

      Supprimer
    7. Pour Bla bla car, je te dis ce que j'ai entendu dire par des gens comme toi et moi ("par des hommes comme toi et moi", comme dirait ma fille aînée LOL). Je ne sais pas où Blutchy a été péché ses infos, bon en mm temps lui il n'a pas besoin de Blabla je suppose, il est équipé! :D
      Enfin de toutes façons je parlais de la réaction des Français, pas des Européens, les 1ers ont toujours été plus frileux en ce qui concerne la nouveauté!
      En tout cas pour ce qui concerne le manger mieux, local, sain.... C'est vraiment, mais alors vraiment difficile! sauf si on veut entamer un régime amaigrissant!
      Bisous

      Supprimer
    8. a été pécher, pardon.... C'est bizarre, j'ai constaté qu'on faisait souvent des fautes dans les commentaires... Je devrais me relire, comme à l'école!

      Supprimer
    9. Petit Sucre

      J'aime pas trop faire des généralités...Les Français...Les Européens... moi je dis que ça dépend lesquels...
      Bon toi, tu n'as pas intérêt à faire un régime amaigrissant je crois...Sinon tu disparais !
      Bisous célestes et t'inquiète pas pour les fautes, moi aussi, j'en fais souvent. je crois qu'on tape trop vite...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    10. Ça vaut ce que ça vaut; mais certainement mieux que les "on dit" : https://fr.wikipedia.org/wiki/BlaBlaCar

      En revanche je n'ai rien trouvé concernant cette affirmation : « les [français] ont toujours été plus frileux en ce qui concerne la nouveauté ». Une différence génétique ?

      Et pour le manger mieux, local, sain, direction les magasins de producteurs locaux, voire directement chez les producteurs. C'est pas vraiment compliqué :)

      Supprimer
    11. A la lecture de cet article, je réalise que le petit site de co-voiturage est en train de devenir une entreprise juteuse, hélas...
      La récupération dont je parlais plus haut a eu lieu, hélas. l'accès au site n'est déjà plus gratuit.
      Dommage, c'était une belle idée...la cotation en bourse n'est plus loin.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. On est dans l'univers du chacun pour soi et de la peur...c'est ainsi, difficile d'y échapper. Il reste la nature, l'océan, les livres et l'amour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les livres et l'amour, je suis d'accord. Pour ce qui est de la nature et de l'océan, chacun doit quand même y mettre un peu du sien et revoir ses habitudes pour les préserver...
      Bisous Mindounet, je pense à toi pour ce que tu sais. J'attends juste les vacances...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Je suis entièrement d'accord avec toi et je dis bravo à tous ceux qui ont des bonnes idées pour vivre mieux et moins cher ! Dommage que certains ( hôteliers, taxis,etc..) ne le comprennent pas et ne remettent pas en question leur façon de travailler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun veut sa place au soleil, et c'est normal. Mais je trouve que le rôle de l'état est d'encourager les initiatives citoyennes plutôt que de se laisser dicter sa conduite par la phynance...
      mais cela, c'est un autre et vaste débat...
      Bises ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Il suffirait d'élire des gens intègres....
      Oui, d'accord, il y a encore du boulot à faire en voyant les scores calamiteux d'Eva Joli et Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle. Pourtant ça m'aurait bien plu de voir Mélenchon président et Eva Joli première ministre...:-)

      Le rôle de l'Etat est devenu, hélas, l'art de gérer les crises pour qu'elles ne dépassent pas le seuil de tolérance de la populace, mais surtout qu'elles ne soient jamais résolues. l'alternance permet de les pérenniser :-(
      Baci

      Supprimer
    3. Ta définition de l'Etat est contondante...mais tellement vraie !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. La révolution digitale, c'est exactement ça : les citoyens qui seront toujours plus en mesure de développer eux-mêmes des services (informatiques) personnalisés, permettant de bénéficier de conditions les plus concurrentielles, puisque sans intervention de tiers. Une (r)évolution numérique par le citoyen, pour le citoyen. Exhaltant, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Révolution digitale, ça fait rêver...une époque où les gens n'auront pas peur de s'effleurer du bout des doigts... Non ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Aaah joli... je n'y avais même pas songé... Coquine, Célestine...

      Supprimer
    3. Coquine, oui, et un rien idéaliste aussi...
      Ce qui n'est pas incompatible ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. C'est comme cela que l'on vous aime, délicieuse!
      ~L~

      Supprimer
  7. Très sympa le covoiturage, je le pratique depuis sept années déjà, tout le monde s'y retrouve et les échanges multiculturels sont très enrichissants, on y côtoie toutes les générations et différents milieux. Les jeunes le pratiquent davantage, mais pas que.
    Il ne faut pas confondre Covoiturage et autre initiative citoyenne telle que la location de véhicules entre particuliers.
    Dans notre société de marché, les lois sont faites pour réglementer, même imposer la consommation, si nous nous mettions tous à cultiver notre jardin, on nous pondrait des lois pour nous en empêcher. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est candide qui serit bien étonner de ne pouvoir cultiver son jardin, s'il revenait parmi nous...
      Mais il serait sûrement surpris de voir que le peuple résiste encore et toujours...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Et les livres qu'on abandonne sur un banc pour le prochain amateur qui passera par là ? Et le troc de services ? - je répare ta machine à laver et tu me recouds mes boutons de pantalon - . Il y a tant de façons d'échanger. Mais quand on touche aux prérogatives de certains, bien sûr.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te souviens-tu du billet que j'avais fait sur les "bibliothèques improvisées" dans des cabines téléphoniques ?C'était une autre belle idée...
      Tout ce qui permet de vivre mieux, en respectant la nature, en ne gaspillant pas, en redonnant une vie aux objets, tout cela me plaît beaucoup.
      L'article est ICI

      Bisous ma petite Myo.
      Je pensais à toi juste hier.

      Supprimer
    2. Et pourquoi tu pensais à moi ?

      Supprimer
  9. J'aime bcp ta conclusion : difficile de voir sa poule aux œufs d'or se faire égosiller par le petit peuple .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le Marché est un dieu exigeant...mais le petit peuple invente d'autres façons de vivre et c'est en cela que je trouve les gens inventifs...
      Bisous petite miss.
      merci de ta fidélité
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. - C'est sympa, ça permet de voyager en compagnie, ce qui est mieux que de péter seul.
    - Oui, mais... Si c'est dans la soie, quand même... ?
    - Tais-toi et monte dans le bus avec les autres, Joe Krapov. Et tiens-toi à carreaux, je t'ai à l'oeil !
    - Oh je serai sage ! Je me tairai. Ca ne fait pas un pet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. -Il ne serait pas un peu "prout-prout" ce Joe, à vouloir péter dans la soie ?
      -Oui, si ça se trouve il voyage en première lui aussi !
      -Non, il prend le bus, il est récupérable !
      -Mais alors, est recyclable ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Vous êtes inscrit sur Bla Bla Car ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Non je roule en fiacre, très chère.
      :)

      Supprimer
    3. Eh oui, évidemment, comment ne l'ai-je pas deviné plus tôt ?
      Un héros romantique comme vous...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Le covoiturage est une forme d'auto-stop organisé et participatif. Le danger n'est rien de plus que celui de vivre.
    Les bonnes idées étant faites pour être récupérées, le site de covoiturage Green Cove vient d'être racheté par..... la SNCF.

    Bercy a un sérieux casse-tête avec l'économie marginale. En effet, comment imposer les petits revenus provenant:
    - Du covoiturage.
    - Des petits services entre particuliers.
    - Des transactions effectuées en monnaies alternatives (genre SEL)
    - Voir de l'auto-suffisance en effectuant soi-même ses réparations, ses cultures, etc.
    Rigole pas, ils y pensent réellement....
    Sans cela, ils devraient envisager de réduire les niches fiscales des nababs, tu vois la honte.....
    Molto baci (sans compter, puise pas encore fiscalisés:-D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, voilà, je cherchais mes mots depuis le début de mon dialogue avec les lecteurs...
      Économie marginale...monnaie alternative....bon sang mais c'est bien sur comme disait ce bon commissaire Bourrel...rien que du bon, du bio, du pas frelaté...
      Pour les baisers, je ne sais pas encore qu'ils seront un jour imposés au sens fiscalisés, pas au sens obligatoires...
      Quoique, ce ne serait pas une corvée très difficile, pas vrai?
      En attendant, je préfère être une citoyenne alternative, ça a quelque chose d'électrique qui me plait bien, plutôt qu'un nabab...de toutes façons, un coffre-fort ne suit jamais un corbillard, comme dit ma copine Germaine.

      Diecimilla baci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ma mère disait que les chemises des morts n'ont pas de poches.
      Mais il faut admettre qu'un défunt économe est généralement plus apprécié qu'un ex-bon-vivant...
      "Quoique, ce ne serait pas une corvée très difficile, pas vrai?"
      Pas si sûr... Tu imagines devoir restituer 10% des marques d'affection reçues à un percepteur aussi avenant qu'une pompe à lisier....
      Tanto Baci

      Supprimer
    3. Aussi avenant qu'une pompe à lisier...j'avoue que l'expression est cocasse !
      Bonne journée et merci pour ce sourire du matin
      Ti bacio forte
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. C'est assez compliqué me semble--t-il... C'est vrai, il y a un élan créatif, quelque chose de sympathoche et de volontaire à innover à proposer des "nouveaux" services tels que "Coin Coin Automobile" "RbieandBie" et autres sites marchands à allure "achement sympathoche, c'est vrai !
    Et en même temps les vieux systèmes hurlent à la triche, c'est vrai... mais je suis tenté de croire qu'ils ont raison d'hurler... parce que, par exemple, le gentil site de gentil partage entre gentil conducteur et gentil passager eh bien c'est tout de même un site commerçant, c'est à dire un "gentil tueur"... l'oeuf ne pouvant plus se développer on est tous (ou presque...) gourmands et prêt à en manger un tout petit peu plus que le voisin... c'est assez compliqué.
    Par ailleurs nous sommes "clients" de ce type d'économie au delà du site (trop) connu de vente entre particuliers nous avons déjà échangé notre maison, souscrit a des systèmes type "Ammape", mangé à des tables d'hôtes, dormi chez des particuliers etc... c'est pas mal, ça a ses limites, comme tout système et puis l'individualisme, le sortage de carte bancaire, ça peut être 'achement bien, 'achement bien !!

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta dernière phrase m'interpelle. Le sortage de carte bleue, tu veux dire faire briller sa CB à la fin d'un bon repas en gentleman ? Bon je suis pas contre, si le monsieur insiste mais la prochaine fois ce sera moi...
      Peut être que les sites dont je parle se sont déjà fait mettre le grappin dessus par la loi du marché.
      Peut être que ce n'est qu'une façon supplémentaire de se faire rouler.
      Je n'en sais rien. Je trouve juste que c'est bien d'être quatre dans une voiture que seul dans quatre voitures. Mais ça n'engage que moi.
      Bises o grand Bleck.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. @ Bleck et Célestine
      10% du PNB de la France a glissé de la rémunération du travail vers la rémunération de l'argent en une quinzaine d'année. Cette manne de 190 milliards d'Euros représente un manque à gagner pour les familles de Mille euros par mois. Il est dès lors normal que les petits, les sans-grades, les spoliés par la Phynance trouvent des bricolages pour tenter de s'en sortir malgré tout. S'il fallait invoquer un respect de la moralité à quelque part, ce serait sans contestations possibles du côté des voleurs en cols blancs.
      Lorsqu'un de ces bricolages se fait récupérer, comme Green Cove, un autre prendra le relai...

      Le merdier actuel doit être vu comme une chance de pouvoir vivre autrement, sur d'autres valeurs que l'argent.
      1997 est une date charnière pour les banques.
      Avant, elles étaient des partenaires pour les artisans et les PME
      Après, elles sont devenues des prédateurs.
      J'ai vu des entreprises de BTP saines, très peu endettées, se faire massacrer par les banques pour tenter de sauver une autre qui avait des engagements financiers qui mettaient en péril les banques locales.
      De ce jour, j'ai retenu une chose:
      Au lieu de chercher à gagner plus, je me suis mis à chercher à dépenser moins. Et c'est possible... C'est à dater de cette décision que j'ai pu commencer à épargner quelques sous
      Pour moi, c'est oui à toutes les initiatives sympatoches pour se passer du pognon que la Phynance nous a volé. Et il faudra bien développer ces initiatives si on ne veut pas crever la gueule ouverte devant des biens nécessaires qui seront devenus hors de portée financièrement.
      Serrage de paluches et baci à la patronne.

      Supprimer
    3. "Au lieu de chercher à gagner plus, je me suis mis à chercher à dépenser moins."
      Cette phrase résume à elle seule la philosophie alternative... Et c'est fort !
      Ti bacio forte, il mio caro
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Avec tous les lobbies ( des médias, la finance, la mafia) qui prennent en étau la société, l'émergence des communautarismes, des partis extrémistes, la France comme beaucoup de pays se trouve tiraillée et tailladée de toute part. Malheureusement c'est surtout le simple citoyen démuni, simple fonctionnaire qui se trouve ballotté et qui tente de chercher sa voie de secours dans cet inextricable foisonnement de difficultés, mais au fait ....où est le politique?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu décris tellement bien la société occidentale dans ses outrances et ses errances...
      De plus en plus, je suis désolée, dépitée de voir l'absurdité mener le monde. Jeter de la nourriture au lieu de la donner â ceux qui ont faim, par exemple... Jusqu'à quand va-t-on supporter ce genre de choses ? Payer des indemnités pharaoniques aux sénateurs, députés et élus européens...non, ce n'est pas possible, alors que les services publics se délitent...
      Les politiques ? Ils touchent leurs émoluments et enfument le peuple.
      Heureusement, comme dit Mind The Gap, il reste les livres, et l'amour...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. C'est exactement la même chez nous avec un bonus:on se la ferme!

      Supprimer
    3. Triste, mon Prince... très triste !
      Mais les livres...et l'amour...et les funambulles sur leur fil de soie qui enjolivent le réel et le parent de douceur.
      Non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. J'ai appris à considérer les choses d'une manière sereine et puis je lis, je lis!
      Et puis aussi je me nourris de ces trois citations, la première:"La vie est un naufrage, mais nous ne devons pas oublier de chanter dans les canots de sauvetage."Voltaire.
      la seconde:"On n’a que le bon temps qu’on se donne"Jean Giono
      la troisième:"Si tu veux être heureux, soit-le".Proverbe Chinois
      et une quatrième pour la route:"Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge".Picasso

      Bises stoicienne!

      Supprimer
    5. Tes phrases me mettent en joie de bon matin !
      J'aime celle de Voltaire, et aussi le proverbe chinois...
      En fait, je les aime toutes !
      Merci pour cette petite philosophie du matin mon cher prince du désert mais pas désertique :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Toute la subtilité est là! c'est comme a dit Apollinaire: "J’ai tout donné au soleil, sauf mon ombre".
      Bises Guillaumiennes :-)

      Supprimer
    7. Arrête, si en plus tu cites Apollinaire...je vais faire un syndrome de Stendhal !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Si on a l'émerveillement on peut tout risquer !

      Supprimer
    9. Si je me pâme, tu me rattrapes ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    10. Tout l'émerveillement serait pour moi en te rattrapant ! alors pâme-toi ! pâme-toi ! repâme-toi ! ce serait alors le syndrome de Bizak!!!

      Supprimer
    11. Lol ! En tous cas, si je ne me pâme pas, au moins passerais-je un excellent moment, car j'aime sourire !
      Merci Bizak pour ton soutien sans faille en cette période de grand bouleversement émotif dans ma vie...
      Bises pâmées
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. on ne les laissera pas faire, trop de gens se servent maintenant de ces alternatives au tout business comme les SEL par exemple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette note d'espoir, les Caphys...
      Je vais justement proposer mes services d'astronome amateur à un SEL cet été...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. vaste sujet !
    disons que faudrait pas que ça s'emballe dans tous les sens , marchands de bonheur , médecins sans diplôme , méfiance
    Internet a tout chamboulé
    j'aime les sites où je peux offrir mes chatons , vendre , acheter des petits trucs
    mais , je ne fais jamais appel à des artisans non déclarés
    donc , pour les taxis ,pareil ( je ne prends jamais le taxi )
    Petit commerce , et gros trafic , y'a un équilibre à trouver et la legislation aura bien du mal à cadrer
    inventifs et rebelles je crois !
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, moi qui suis une naïve invertébrée, je n'ai vu que le bon côté des choses. Les inventifs débrouillards mais citoyens ne font pas oublier les tricheurs magouilleurs charlatans travailleurs au black qui foutent en l'air l'économie...Oui mais, quoi qu'il en soit, les dérives du capitalisme sont contenues dans son principe même...
      Il n'empêche, que le co-voiturage, comme le fer-routage sont des idées écologiques qui méritent le respect. Et quand je transporte mes passagers, je n'ai pas l'impression d'être chauffeur de taxi au black !
      Bises ma jeanne

      Supprimer
    2. "tricheurs,magouilleurs, charlatans" tu énumères là les principales qualités des marchands de vent que sont les banques d'investissement...

      Il y a en effet une grosse différence entre rendre un service, même avec une contre-partie financière et le travail professionnel au noir (parfois cumulé avec des indemnités de chômage.(ce qui ne veut pas dire que les chômeurs sont tricheurs, mais que des tricheurs se déclarent chômeurs pour un profit illicite.)).
      Ti Bacio

      Supprimer
    3. Marchand de vent, pourtant, c'est joli, sur le papier...on dirait un personnage du petit Prince...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Sauf qu'il ne s'agit pas là d'une petite brise délicate qui rafraichit sans vraiment décoiffer....
      Bacioli

      Supprimer
    5. Eh oui...je suis bien trop romanesque mon ami...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Je suis d'accord avec toi sur le principe. Et mes enfants utilisent largement des services de covoiturage et d'appartement. Hélas, mon fils loue un meublé à Paris à l'année et c'est là que se situent les limites du truc. Les proprios veulent récupérer leur logement pour faire de la location saisonnière ( via abb) bien plus lucrative. Difficile, difficile. Mais c'est bientôt fini.Je parle des études et des meublés étudiants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mince, j'avais pas envisagé la chose sous cet angle...le mien est dans une ville peu attirante pour les touristes, alors je ne risque rien. mais c'est vrai que le pognon enlève toute moralité aux gens...
      Franchement, mettre dehors un pauvre étudiant, ça me dépasse...Mais le monde n'est pas fait de mécènes...
      Bisous et courage.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. ben c'est juste ça! ça les gonfle qu'on prenne nos vies en mains et surtout des initiatives
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me faisais la même réflexion en entendant ce matin à la radio qu'en fait, les instances européennes ne veulent pas que la Grèce sorte de l'Euro, non par bonté d'âme, mais simplement parce qu'elles ont peur que la Grèce se débrouille sans...
      bises chère Sylvie
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Je remets provisoirement les pieds sur terre pour apporter de l'eau à ton moulin avec les grèves de taxi contre UberPop et grève de la SNCF. Je reviendrai te lire dès que j'aurai fini mes nuitées dans les refuges de haute montagne, posé mes bâtons et quitté mes chaussures de rando qui, sur le GR20 me tiennent pour mon plus grand bonheur en communion avec la nature et loin de ce monde d'intérêts et de lobbies. Mes pensées sont pour toi Ô ma Céleste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhôô je pressens que tu vas nous revenir avec de belles aquarelles, chère Chinou. La Corse doit être sublime en cette saison.
      Le GR20 cela me tente énormément. L'année prochaine je m'y mets !
      Bisous profite bien.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Tu te débrouilleras alors pour y aller à une période où il n'y a pas de glissements de terrains.
      Ce n'est pas parce que l'EN va devoir s'habituer à se passer de toi qu'on a envie d'en faire autant...
      Molto baci

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.