mardi 1 novembre 2011

Cocktail d'émotions

Fondre de tendresse
Rire aux larmes...

Pleurer d'émotion

Rougir de fierté
Mardi 1/11/11 à 11 heures (espérons que je ne boive pas le bouillon!)

Quelques précisions s'imposent après la lecture de vos premiers délicieux commentaires:
(espérons que les lève-tôt reviendront faire un tour par ici...)
Explication détaillée des photos.
1/  Ce ne sont pas des amoureux , mais ma petite chérie et mon grand zado,  et ce qui me fait fondre de tendresse, c'est de les voir si complices après tant d'années de chamailleries enfantines. Mon petit cœur de mère en devient tout mou comme de la guimauve mâchée!
2/  Je vous conseille vivement d'aller prendre un bol de rire (de franche rigolade même) mais aussi de pure poésie avec "Le Quatuor". Je n'ai jamais loupé un de leur spectacle depuis le début de leur prodigieuse carrière...Ces quatre-là sont de vrais virtuoses qui savent tout jouer et dans toutes les positions. Ils chantent aussi, et jouent la comédie. Courez-y!
3/  Vous aurez peut-être reconnu "Dialogue avec mon jardinier" un excellent moment d'émotion, d'humour, de finesse, bref, j'ai A-DO-Ré...Les films qui valent le détour ne sont pas si nombreux.
4/   Enfin, pour ce qui est de mon livre, mes chères Coumarine et Edmée m'avaient prévenues combien l'édition d'un premier roman est toujours une école de patience doublée d'un parcours du combattant. "C'est comme une grossesse" on m'avait dit: là, je me rapproche de la baleine question longueur de gestation... Donc les choses avancent, mais doucement: recevoir l'exemplaire-test (sur la photo) est un grand moment: voir enfin le résultat de tant d'efforts, et un rêve lentement se réaliser, c'est merveilleux. Je vous tiens au courant, mais à mon avis il y en encore pour un bon mois ou deux! IL FAUT ATTENDRE......

44 commentaires:

  1. Bravo ! Tu as en effet de quoi être fière.

    RépondreSupprimer
  2. Brûler d'impatience.

    (de le lire... Où peut-on le commander ?)

    RépondreSupprimer
  3. bravo Célestine!

    plus j'avance en âge, plus je me dis "comme ils sont jeunes!" en voyant des amoureux, oubkiant que je n'avais moi-même que 18 ans quand j'ai rencontré l'homme-de-ma-vie ;-)

    et puis tiens, j'ai regardfé avec plaisir et émotion le même film ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo! Félicitaions ! Il est enfin sorti. Ce doit en effet te faire un bien fou!

    RépondreSupprimer
  5. Ah Ah !!!! Déjà rien que le titre, ça donne envie. Tu dois être fière comme "un p' tit banc" ...

    RépondreSupprimer
  6. et est belle la vie...marié avant le service militaire... pour moi...

    Bises et belle journée.

    RépondreSupprimer
  7. Bien aimé ton interview sur le blog de Chloé des Lys ;o)

    RépondreSupprimer
  8. Un coktail délicieux !
    Heureuse pour toi.
    J'espère qu'on peut le commander quelque part ?

    RépondreSupprimer
  9. quel mélange!!!
    avec juste une restriction: j'ai trouvé le film du jardinier super languissant -gnan-gnan , dégoulinant justement de larmes faciles ...même avec des acteurs que j'aime , je dis stop!!
    par contre le reste de la liste : YOUPI!!! ( à quand la dédicace à la bibliothèque de st Montan????? si! si! c'est possible !, faut voir avec la copine Danièle !!)et "le quatuor"( c'est bien eux , n'est-ce-pas??) super génial.. et bien sur les tourtereaux ......c'est le meilleur !

    RépondreSupprimer
  10. CROUK nan, c'est pas des tourtereaux, c'est mes petits!Pour le film, je comprends: personne ne fait jamais l'unanimité, disait ma prof de philo en terminale, sinon c'est louche...

    ANDIAMO comme tu y vas...non, la gloire je n'y tiens pas tellement( quand je dis ça, j'ai l'impression de parler avec la voix et l'accent de Brassens.)

    RépondreSupprimer
  11. PASTELLE Oui, on pourra le commander (au futur: voir les explications de ce matin...)

    Cédric LOL dommage que tu sois si jeune...

    WALRUS merci je ne savais pas qu'on pouvait encore la lire...

    RépondreSupprimer
  12. MYO le bonheur de te lire en plus!

    PATRIARCH Bientôt vous fêterez les noces de quoi?

    RépondreSupprimer
  13. Et tu crois qu'on ne partage pas ton impatience? depuis le temps que tu nous fait languir? On connaît le sexe du bébé, son nom, on a sa photo, mais on ne le connaît pas!!! Allez, accouche!

    RépondreSupprimer
  14. DELPHINE Je suis mortifiée! Si ça ne tenait qu'à moi, y a longtemps que j'aurais accouché comme tu dis.J'ai peur que les gens se mettent tous à réagir comme toi pour de vrai et que finalement ils se dégoûtent ou me prennent pour une mythomane. Les réclamations sont à adresser à Chloé des Lys, mon éditeur "bien-aimé", comme dit Edmée...

    RépondreSupprimer
  15. tres beaux enfants, du rire, de la passsion...la Vie!!!
    merci de nous faire partager tes emotions...et pour ton livre, tiens nous au courant
    amitie

    RépondreSupprimer
  16. J'ai tout de suite pensé qu'il s'agissait de tes enfants et j'avais reconnu le Quatuor

    Pour ton livre , encore pas sorti , je comprends ton impatience , puis viendra la moment des critiques , est ce qu'il sera lu , aimé , gardé ??
    Mais tu le sais , si on se pose tant de questions , on ne fait rien
    Prend les choses comme elles viennent et le plaisir sera encore plus grand , j'en suis certaine

    bises à toi , et courage ..

    RépondreSupprimer
  17. Bravo pour le livre ! Tu es un passe de réaliser un de mes rêves...
    Pour ce qui est de tes poussins, je comprends ce que tu ressens lorsque tu vois leur complicité actuelle. De mon côté, j'apprécie aussi de voir peu à peu nos deux minettes (9 et 14 ans... mais de parents différents) qui deviennent complices. Ouf ! On a passé le cap de "juste se supporter, s'accepter, faire avec ".
    @bientôt

    RépondreSupprimer
  18. Heureux d'apprendre que la gestation semble être proche de la fin. Dans ce genre de situation on ne peut qu'attendre. Mon fils Philippe est passé par là. J'espère avoir le plaisir bientôt ton livre. J'en ai les orteils qui frémissent d'impatience. Amicalement. Henri.

    RépondreSupprimer
  19. Plaisir de lire, à l'aube d'une semaine qui recommence, que le bonheur est venu se nicher dans ce long week-end de Toussaint. Sentiment de partager ces émotions : enfants, art et humour, douceur d'un film....Pour le livre on ne peut encore que l'imaginer mais c'est doux de savoir que quelque part se prépare une occasion de lire Célestine...en "grand", sur plein de pages.
    Bonne et douce semaine.

    RépondreSupprimer
  20. ohhhhhh Célestine...
    ton billet est rempli de douceurs, si différentes et importantes chacune
    Oui tes enfants sont beaux, ils ont dans le regard quelque chose qui accroche
    Quant à ton livre... un seul mot: LA PATIENCE
    Toutes les choses graves et importantes sont issus de la patience, on n'y échappe pas...
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  21. N'as-tu pas l'âme d'une cougar ?

    RépondreSupprimer
  22. salut! Célaestine!!
    ah ! la gaffe des tourtereaux!!
    j'avais vu que c'était à Nice certainement, donc , associé à ta fille !! mai, les les miens , les 3 grands hauts sur pattes , c'est pareil , on peut s'y tromper!!

    RépondreSupprimer
  23. Avec un tel cocktail d'émotions, te voilà bien ressourcée !

    Je te souhaite une bonne rentrée Célestine.
    Bises

    RépondreSupprimer
  24. Cathy oui c'était agréable de se ressourcer de cette manière. Bon courage à toi pour la suite!

    CROUKOUGNOUCHE Tout le monde peut se tromper, no matter!

    CEDRIC lol, non, je laisse les beaux jeunes hommes aux belles jeunes filles...

    RépondreSupprimer
  25. COUMARINE oh,oui tu as raison, tu peux donner des leçons de patience à tout la blogosphère... *_*

    RépondreSupprimer
  26. Zenondelle oui, vivement...et en même temps, je savoure aussi l'attente.

    Berthoise de très bonnes nouvelles, que du bonheur, comme dit l'expression à la mode.

    RépondreSupprimer
  27. JACQUES Je rougis imperceptiblement...


    HENRI espérons que mon petit roman de quat-sous sera à la hauteur des espérances de chacun...

    Chab'instit bienvenue chez moi! va voir dans l'onglet "venez voir si vous y êtes"...tu y es déjà.;)

    JEANNE je n'ai jamais pensé aux éventuelles critiques...Peut-être parce que j'ai surtout cherché à me faire plaisir....

    RépondreSupprimer
  28. CHATAIGNERAIE Tu penses si je vous tiendrai au courant! Même si ça va faire encore languir ma chère Delphine...

    RépondreSupprimer
  29. Non, non, les maisons d'éditions prennent le temps. On est souvent à râler sur la rapidité de tout, et on râle quand c'est long et quand on s'impatiente. Je sais de quoi je parle, j'ai subi les affres de l'accouchement, en tant que père, mais là, pour ue fois, les sensations sont les mêmes.

    RépondreSupprimer
  30. Personnellement, je ne suis pas pressée, mais j'avoue que mes éventuels lecteurs sont impatients et je les comprends: je parle depuis longtemps de ce bouquin.
    Ravie de te voir par ici, cher Damien, c'est toujours un plaisir.

    RépondreSupprimer
  31. Ah !
    On va enfin bientôt pouvoir prendre son pied chez Célestine !
    (Mais non, j'ai pas dit AVEC Célestine…)

    Sinon le film, moi j'ai plutôt lu des critiques négatives…
    Comme quoi les gouzélécouleurs....

    RépondreSupprimer
  32. Un coktail excellent pour le moral, à consommer sans modération:-)!

    RépondreSupprimer
  33. En repassant chez toi, je vois que mon com n'est pas passé.
    Ce n'est pas de l'indifférence ou une disparition soudaine de ma part, mes coms ne passent pas ! Même en anonyme. Donc je tente le coup régulièrement ...
    Je disais donc que ton billet me donnait le sourire, envie de lire ton livre et puis la photo des enfants .... le quatuor ... et le film qui m'a fait passer une si jolie soirée !
    Que du bonheur
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  34. Merci chère MS d'avoir écrit un si gentil commentaire.
    C'est un plaisir de te revoir par ici!

    RépondreSupprimer
  35. ALAINX comme diraient les d'jeun's: LOL!

    MAMMILOU oui, tout ce qui fait du bien au moral est bon à prendre...

    RépondreSupprimer
  36. Waou waou mais j'ai toujours deux ou trois trains de retard ! Alors on pourra le demander au Pere Noel ?
    Bravo, bravo

    RépondreSupprimer
  37. Cette attente, çà peut paraître long mais c'est...aussi le début de sa promotion. Quand on est un auteur débutant, il ne faut pas espérer que les journalistes vont accourir vous interviewer ou mieux prendre la peine de lire votre livre et en faire un bon compte-rendu. Cela arrive mais c'est rare. Non, le meilleur moyen, c'est d'utiliser Internet (blogs, forums de lecteurs, Facebook, etc.). Ton roman n'est pas encore sorti, et on en parle déjà. C'est un bon début, et je sais que les auteurs édités par Chloé des Lys se donnent de bons coups de main pour se faire connaître les uns les autres. Bon dimanche Célestine.

    RépondreSupprimer
  38. Pas eu le temps de passer ces deux dernières semaines, alors je me disais "peut-être que ça y est, peut-être qu'Il est sorti, le livre de Célestine?" Bon ça va!je serai là pour te féliciter et n'ai raté que plein de billets que je vais lire en marche arrière!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.