mercredi 27 janvier 2010

Considérations philosophico-digestives

Mon système gastrique et intestinal a subi ces jours-ci quelques perturbations que l'on pourrait qualifier du doux euphémisme de "dérangement". En réalité, un méchant virus. Deux nuits blanches. Du Vogalène et du Spasfon. Et une lassitude extrême. 
La question restant posée, au-delà des plates certitudes allopathiques: qu'ai-je bien pu ne pas digérer?
Le froid, peut-être, qui s'éternise au-dessus de nos têtes. 
Ce savant venu nous expliquer très sérieusement que le soleil ne chauffe pas en ce moment, calme plat à la surface solaire, pas une éruption, rien. Comme si l'astre s'était assoupi.
Ou bien la face mielleuse de notre agité du bocal national expliquant aux Français combien ils sont bêtes, combien ils n'ont rien compris à sa politique, tellement qu'elle est bonne, tellement que le chômage va baisser, tellement que les patrons ont le droit de gagner beaucoup de sous mais pas vous.
Ou bien le défaitisme syndical qui assortit maintenant chaque grève, chaque action  un peu militante.
Ou bien cet éditeur véreux qui me demande 3000 euros pour mon manuscrit qu'il a - évidemment- trouvé très bien ...Tu parles, à ce prix là, même les expressions écrites de CE1 sont bien.
Ou bien un peu tout à la fois?
Pourtant, la semaine n'a pas eu que des reflets gris.
Il y a eu aussi l'anniversaire de ma chère mère, un succulent repas entre amis (même si je n'ai pas mangé grand chose, eu égard à mon pauvre estomac tout chamboulé) l'annonce que mes élèves ont gagné le concours d'écriture sur lequel ils ont planché en novembre, la venue dans notre classe d'une illustratrice jeunesse vendredi prochain, la conclusion heureuse d'un dossier épineux qui m'opposait au grand fournisseur d'accès internet mobile couleur d'agrume (qui contient parfois quelques pépins) ah! quelle joie de voir l'adversaire reconnaître ses torts et s'aplatir devant vous comme une galette bretonne.
Donc, plein de bonnes choses aussi. Somme toute, une semaine ordinaire, quoiqu'en y réfléchissant bien, cette semaine là avait quand même quelque chose de particulier: c'était, mais oui, messieurs mesdames, c'était, tenez-vous bien, la semaine qui marquait pile la moitié de l'année scolaire. 
Et si c'était tout simplement cela que je n'avais pas digéré: la façon maligne qu'a le Temps de passer, toujours plus vite...


17 commentaires:

  1. attends...3000 euros pour un manuscrit?
    Je suppose que c'est un compte d'auteur déguisé, et l'auteur doit acheter le tout ou partie du tirage?
    mamma mia... comme c'est difficile de se faire publier valablement...tant en Belgique qu'en France...
    J'espère que tu es remise de ta gastro...c'est très fatiguant, on y perd son énergie...

    RépondreSupprimer
  2. c'est peut-être le cas !!! Bises !!!

    RépondreSupprimer
  3. sourire
    Écoute le docteur Mathéo, quand on ne se sent pas bien, interdiction de tout agité du bocal!
    Bravo pour le concours, c'est grace à toi.
    bisous.
    Math

    RépondreSupprimer
  4. ah ce temps qui nous grignote les bons moments...
    bravo aux élèves..ils ont gagné quoi?
    bon jeudi...

    RépondreSupprimer
  5. Et bien dis donc ... et il parait aussi qu'il y a des épidémies de gastro aussi ;)) 3 sur 5 ont eu les mêmes symptomes que toi ici ;)) mais je ne pense pas que c'est parce que le temps passe vite ;))

    RépondreSupprimer
  6. 3000€!!! un nom, on veut un nom! NOm d'une pipe, il ne se mouche pas du pied, le bonhomme, il se mouche dans te billets plutôt!
    J"'espère que tes tuyauteries vont mieux et ton moral aussi. Bravoo pour tes élèves, je rejoins Math à 100%, tout le mérite revient à leur professeur...
    Bros bisous et à très bientôt, delphine de l'hôpital

    RépondreSupprimer
  7. Déjà la moitié de l'année scolaire:-)! Il faut dire que depuis que je suis à la retraite je suis complêtement déconnectée du rythme scolaire, mon nouveau référent étant plutôt l'année civile!

    RépondreSupprimer
  8. Oh oui, que le temps passe vite... J'espère que tu arriveras à faire éditer ton livre en 2010 : c'est un roman ou un recueil de nouvelles/poésies?

    RépondreSupprimer
  9. @Coumarine oui tu as bien lu, 3000 euros, j'ai cru halluciner...Autant mettre tout de suite la clef sous la porte.
    @Patriarch oui, c'est ça en fait, ça me fait ch***
    @Math Bien docteur! ahhhh! je vais déjà mieux!et merci pour le compliment
    @CodeContes ils ont gagné...je ne sais pas encore, la remise des prix c'est samedi. A suivre!
    @MS toujours cartésienne! mais je plaisantais. Condoléances pour les nuits blanches: 3 sur 5! oula!
    @Delphine quoi quoi, de l'hôpital? encore Chenapan? rien de grave j'espère? tout va bien? Je n'ai pas trop compris la dédicace de fd( il faut dire que je n'ai pas écouté attentivement les paroles de la chanson qu'elle a mise en ligne pour toi
    Euh...je ne sais pas si je balance le nom de cet éditeur arnaqueur..oh et puis, après tout, il s'agit des editions theles, il y a plein de forums sur internet qui décrivent les mésaventures d'auteurs en herbe grugés par ces droles de filous
    @Mammilou-mijo tu as bien raison, à chaque âge ses plaisirs
    @petit belge c'est un roman introspectif , avec un soupçon de suspense et une pincée d'amour. J'espère qu'il finira par plaire à un éditeur.Il plaît à mes amis mais tout le monde sait bien que ce n'est pas du tout un critère satisfaisant....

    RépondreSupprimer
  10. Et bien on ne s'ennuie pas dans le milieu de l'édition! tu écris quoi? Plein de souhaits ++ pour ton intestin

    RépondreSupprimer
  11. Merci Marie Madeleine
    regarde ce que j'ai répondu à petit belge pour savoir ce que j'ai écrit

    RépondreSupprimer
  12. Un petit coucou en passant pour te souhaiter un bon week-end (sous la neige ici en Belgique)...

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Célestine,
    Je découvre ton blog aujourd'hui.
    Félicitations, il est super !
    Bonne m... pour la publication de ton livre.
    Amicalement.

    Cathy

    RépondreSupprimer
  14. Bienvenue chez moi, chère Cathy et merci pour le compliment.

    RépondreSupprimer
  15. au fait Cathy, estce que tu es cette cathy-là?

    http://cathybonte.over-blog.com/

    Si c'est toi, j'adore ton blog et je te trouve très mignonne!

    RépondreSupprimer
  16. je n'avais pas réalisé que le juste milieu de l'année scolaire correspondait pile poil avec le juste milieu de l'exil latino-américain de mon Chat !!! Tout s'explique.... Non pas tes désordres digestifs, mais mes humeurs en dents de scie !!!
    Bon rétablissement !

    RépondreSupprimer
  17. Rhâââ, oui, la moitié de l'année scolaire ,je me suis dis la même chose, et que la 2è moitié passera plus vite que que je n'aurais encore pas le temps de faire tout ce que j'avais prévu... tempus fugit my dear...
    Et bonne canche pour ton manuscrit et ne cède pas aux sirènes qui t'extorquent des sous pour te publier (ça marche des arnaques comme ça ?!)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.