samedi 2 mai 2009

Julien


Merci à Delphine pour ses lumineuses explications.
Je lui dédie cette magnifique chanson de Julien Clerc,
ainsi qu'à ma petite soeur chérie.

3 commentaires:

  1. Quel beau cadeau Célestine, merci de tout coeur!
    J'espère que le moral va mieux? c'est vrai que même enfermés, on peut demeurer libre... Quel beau paradoxe, n'est-ce-pas?

    RépondreSupprimer
  2. Hutte des Bois03 mai, 2009 00:20

    En écoutant cette chanson plus que magnifique je ne peux m'empécher de penser à ce week end innoubliable. Grâce à toi j'ai réalisé le rêve de ma vie, voir mon juju en concert. Merci mille fois ma Chère Grande Soeur. Ta Petite Hutte des Bois qui t'aime très fort.

    RépondreSupprimer
  3. Delphine

    Oui, ça va beaucoup mieux, Fd et toi vous vous êtes mises à deux pour me remonter le moral, merci encore. Oups! je crois bien que je t'ai tutoyée sans le faire exprès. Je tutoie toujours les gens que j'apprécie.

    Bon week-end et merci encore pour ces précieux tuyaux techniques.



    Ma Hutte

    Merci à toi car pour moi aussi ce fut un week-end inoubliable, plein d'émotion et de belle musique. Il y en aura encore plein d'autres!
    bon week end et gros gros bisous

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.