jeudi 2 février 2017

Pâle histoire

Ce récit est une fiction, toute ressemblance etc etc...bla bla bla...




Candide demanda à Pangloss quelle était cette étrange coutume qu'il avait découverte au cours d'une pérégrination chez les Blogueurs. Une coutume pâle, lui semblait-il.
- Pâle ? Tu veux sans doute parler de la P.A.L, la Pile à Lire que possède tout lecteur digne de ce nom...
- Ah ! sans doute... Oui, c'est cela ! Et... qu'en fait-il ?
- Il se doit de l'alimenter sans cesse par de nouveaux ouvrages qu'il lui faut absolument avoir lu. 
- Oh ! Une Pile à Lire Absolument ? C'est une chose vraiment surprenante. Je pensais que le plaisir de lire s'accommodait fort mal avec la notion d'obligation...
- Tu as raison, et cependant, en se promenant dans ce jardin insensé et luxuriant de la blogosphère, notre lecteur est sans cesse tenté par de nouvelles lectures...Il faut dire que ses congénères s'emploient chaque jour à parler magnifiquement de nouvelles publications, c'en est étourdissant ! Certains ont d'ailleurs presque davantage de talent que les auteurs qu'ils chroniquent hardiment. 
Tout repose sur le postulat saugrenu qu'un livre qui a plu à l'un, doit nécessairement plaire à l'autre...Les propositions sont nombreuses et alléchantes, de quoi en perdre son latin de cuisine...
Alors, notre lecteur hagard entasse ses projets de lecture en une tour branlante qui s'élève toujours plus haut, et il la nomme solennellement PAL.
- Quel effroi ! La tour doit bien vite toucher le ciel ! s'écria Candide.
- Oui, car plus le nombre de livre s'accroît, plus notre lecteur est découragé par l'immensité de la tâche, et moins il sait par où commencer...
- Ah ! Maître Pangloss, s'exclama Candide, aurais-tu une PAL, toi-même ?
- Serais-tu fou, malheureux ? Non ! Je vais le nez au vent, et me refuse à penser au livre que je lirai après le précédent. Le hasard me l'apportera sur un plateau. Il y a déjà tant de livres que je ne lirai jamais, car le temps me presse...
- Ah ! Je suis rassuré, maître. Ainsi, tu ne m'en voudras pas de ne pas avoir de PAL à mon tour ?  Cette idée commençait déjà à me fatiguer les boyaux de la tête. Je crois que je vais retourner cultiver mon jardin...
- C'est une idée, ça. Tiens, rapporte-moi donc quelques carottes bien fraîches et un brin de persil pour compléter ma soupe d'herbes sauvages. Quant à moi, je vais continuer la lecture de l'excellent roman que j'ai commencé hier, il me tarde de m'y replonger.
¸¸.•*¨*• ☆







117 commentaires:

  1. Quelle histoire rocambolesque à faire Pas lire Candide et tout autre lecteur, autant qu'il continue à cultiver son jardin à défaut de se fatiguer les boyaux de sa tête.En attendant Pangloss complète, non sa pile à lire mais sa soupe d'herbe sauvage aux frais d'un bien candide Candide.. hi!hi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ferais un excellent chroniqueur de billets de blogs, cher Bizak ! Tu as le sens de l'analyse et de la synthèse en même temps ! bravo pour ce résumé parfait de mon petit conte file au zoo, Fique ! hi!hi!
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Merci Céleste pour ces louanges qui me vont droit au coeur. Mais comme disait Blutch, je me vois écarlate;^^ Bisous de gracieuseté.

      Supprimer
    3. C'est une jolie couleur, écarlate..
      C'est la couleur des roses et des couchers de soleil...
      Bisous roses d'émotion
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. j'aime l'idée que quand je termine une lecture, plein d'autres m'attendent...
    j'aime avoir cinq livres en route et une liste de possibles pour après :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cinq livres en route ! wouaou, je ne sais pas comment tu t'y retrouves...Quand je me plonge dans un livre, je ne sais pas en sortir avant la dernière miette ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Complètement d'accord avec Célestine Pangloss!
    Interminables et ennuyeuses "analyses" dont la vacuité le dispute souvent à la vanité de leur auteur(e) ! Et bien sûr tout cela écrit en petits caractères. ..
    Il faut donner PAL aux chiens ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aux masochistes également...

      Bleck

      Supprimer
    2. @Antiblues
      Il m'est arrivé de noter de temps en temps un livre à lire après avoir lu un beau billet qui en parle bien.
      Mais il est vrai que si on se met à tout noter on ne lit plus rien, et la fameuse PAL, de pense-bête devient pensum !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. @Bleck

      Si l'on considère que l'on s'aliène un peu de notre chère liberté, oui, en se mettant la pression de lecture, c'est franchement masochiste. Mais heureusement tout le monde n'a pas une PAL de cent livres !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Pal cent book... Heu pâle sang bleu voulais-je dire.
      Ma pile à lire ne diminuant décidément pas du moindre fascicule, j'ai décidé de modifier mes méthodes.
      Un ami a inventé une méthode qui lui permet de parler littérature. Tu lui parle d'un livre et il te raconte l'histoire, les anecdotes marquantes et moult détails.
      Vient donc la question qui tue:
      "Comment fais-tu pour avoir tant lu?"
      Et il explique serein qu'il ne lit pas "personnellement". En fait il lit très peu, mais il accroche (et mémorise très bien) les avis, les critiques et autres résumés concernant les livres.
      Ce qui fait qu'il garde en souvenir plus d'éléments d'un livre que la plupart des gens qui l'ont totalement lu.
      Donc ce gars n'a pas de PAL puisqu'il vampirise la PDLL* des autres....
      *pile des livres lus.

      Mais ton prochain roman de 235 pages, je ne confierai à personne le soi de le lire pour moi.....
      Ti bacio Cara

      Supprimer
    5. Alors là, j'avais déjà vu des malins, mais comme toi...Dis donc j'y pense, tu n'entrerais pas en politique, toi, avec de telles prédispositions ? ;-)
      Mon prochain roman...euh...j'y pense, j'y pense...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. @ Célestine, Euh comment dire j'ai tenté un jeu de mots... et je me suis planté : La (le) PAL il faut le donner aux chiens (aux masochistes également) bon je me suis planté, je me suis planté et pis c'est tout...

      Bleck

      Supprimer
    7. Ah ben c'est pas grave mon Bleck
      C'est moi qui ai manqué d'humour sur ce coup -la...
      Mais c'est pas grave :-)
      Comme dit un pote à moi on peut pas etre génial tout le temps
      Bisous

      Supprimer
  4. Bonjour Célestine. J'ai une pile de livres à lire sur ma table de chevet mais je ne mets pas du tout la pression. J'estime que j'ai assez de pression ailleurs pour ne pas m'en mettre là. Par contre, j'ai une autre pression, c'est la AAP (articles à publier). J'aimerais parler de tellement de choses sur mon blog mais je n'ai pas vraiment le temps. Finalement, d'une manière ou d'une autre, je me mets la pression.
    Je crois que je préférerai avoir une pression dans mon verre... mais cela est une autre histoire, ce sera pour plus tard dans la journée.
    Bises dame Célestine, j'aime toujours autant te lire. C'est frais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! joli le jeu de mots avec la pression...
      Il est vrai que je note dans un carnet les choses de ma vie susceptibles de faire un billet...
      Nous faisons tous plus ou moins des listes de choses à faire ou à acheter.
      Mais justement, j'ai trop fait de listes, et maintenant c'est tout mon être qui se rebelle à l'idée qu'on lui impose quoi que ce soit, fût-ce par lui-même... Le nez au vent, c'est ma revanche contre le burn-out !
      Bises Dédé
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Il faut cultiver notre jardin. Tout est dit. Laissons dire et écrire. Allons vers ce qui nous plait, ce qui nous va, en dehors des tendances en tous genres. Ça me fait penser à la phrase de Corot, quand on lui parlait des Impressionnistes : « j’aime mieux ma petite musique ». En même temps, j’apprécie les suggestions littéraires de certains blogs, hors des circuits et de la pression des maisons d’édition. Ils m’ont fait découvrir des perles ignorées par les médias. Comme pour toute chose, il y a blog et blog. A nous de choisir. Belle et douce journée ! D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que j'ai découvert des perles au hasard de mes lectures. mais je ne les ai pas mises de côté pour plus tard. je suis allée les chercher directement à la bibliothèque ou à la librairie.
      Il m'est même arrivé de lire une chronique qui m'avait donné envie de lire un livre, et de m'apercevoir que j'avais déjà ce livre dans ma bibliothèque perso... simplement, à l'époque où on me l'avait offert, je l'avais rangé et je l'avais oublié... Un comble, non ? ou simplement la preuve que l'on évolue, comme nos goûts...belle journée à toi, Dad.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. J'ai une étagère sous une table de nuit qui me permet de faire 3 petits tas de livres en attente de lecture...mais je peux pas en mettre plus de 20 !! Alors ça va !! En ce moment elle a pas beaucoup baissé, vu que j'ai dévoré la sage d' Eléna Ferranté et après j'ai attaqué direct un livre offert arrivé dans ma boite à lettre et juste après un que je viens d'acheter...
    Joli ta photo de PAL!
    Bi- sous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas qu'elle est belle cette photo ...
      Tu es un grand lecteur devant l'univers, Mind, et tes chroniques sont souvent super bien écrites.
      Mais en même temps, je ne pourrais pas avoir vingt livres à lire devant moi. Et surtout je ne pourrais pas participer à des jeux de comités de lecture comme il en existe beaucoup dans la blogo, comme le mois italien par exemple, où je devrais m'ingurgiter je ne sais combien de romans...
      Le livre voyageur m'avait bien plu, parce que j'aimais bien le concept de ce livre qui se balade de ville en ville, et puis il n'y avait qu'un livre à lire et il était intéressant. Si ç'avait été un pavé, j'aurais déclaré forfait !
      Bisous Mind
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Comme tu le vois, je ne participe à aucun jeu ou autre sur les blogs car mon blog n'est pas littéraire, c'est écrit en gros sur le titre...bon mais qu'as tu lu de top ces derniers temps???

      Supprimer
    3. OMG! Mind The Gap ! Tu ne peux mettre que 20 livres!!! Tu dois en faire des aller-retours, bibliophage comme tu es :D :D :D

      Supprimer
    4. OMG j'ai omis de répondre à Mindounet...ce que j'ai lu de top ? Giono, « Collines » et aussi « le premier homme » de Camus. En ce moment je lis Jim Harrison, « un bon jour pour mourir. »

      Hihi tu es drôle Emilie !
      Oui ce doit être dur pour un bibliophage...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Rien n’est plus branlant que cette pile branlante qu’on finit par oublier de lire. Hormis exception, je passe beaucoup de temps à relire des livres que j’ai jadis aimés. Une façon de découvrir qui j’étais et qui suis-je devenu, sans autre souci que le plaisir de l’évasion. Texte singulier que j’aime très beaucoup.
    La bise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que je relis certains livres-phares de ma vie, que j'ai envie de lire des classiques que je n'ai jamais lus, sans doute parce que j'ai lu autre chose à la place... Il faut faire des choix, c'est certains...et les journées ne font que vingt-quatre heures, sauf qu'en avançant dans le temps, les heures passent de plus en plus vite !
      Ce que j'aime, surtout, c'est faire les bouquinistes et flasher sur un livre à la fois.
      Ah et puis trouver des édtions rares des Fleurs du Mal, mon recueil de poésie fétiche.

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Itou pour de Baudelaire. Toujours à portée de coeur.

      Supprimer
    3. J’en ai tout absorbé, les miasmes, les parfums,
      Le doux chuchotement des souvenirs défunts,
      Les longs enlacements des phrases symboliques,
      – Chapelets murmurants de madrigaux mystiques ;
      – Livre voluptueux, si jamais il en fut. –
      Et depuis, soit au fond d’un asile touffu,
      Soit que, sous les soleils des zones différentes,
      L’éternel bercement des houles enivrantes,
      Et l’aspect renaissant des horizons sans fin
      Ramenassent ce cœur vers le songe divin, –
      Soit dans les lourds loisirs d’un jour caniculaire,
      Ou dans l’oisiveté frileuse de frimaire, –
      Sous les flots du tabac qui masque le plafond,
      J’ai partout feuilleté le mystère profond
      De ce livre si cher aux âmes engourdies
      Que leur destin marqua des mêmes maladies

      Supprimer
    4. Ses Fleurs du mal, il l'a dédicacé « au poète impeccable » et ça l’est ! De temps en temps, quand je suis tranquillos, dans mon karma, sans bruit parasite, j’aime à l’écouter par la voix de Léo Ferré.

      Supprimer
  8. J'ai une petite pile à lire mais ça n'a rien d'une obligation, c'est un petit paquet de plaisir en attente, rassemblé au fil des envies de lecture, des conseils ou des cadeaux. Et quand il n'y en a plus que 2 ou 3, je stresse et vite j'en rajoute !
    Et d'ailleurs dans cette pile il y en a même un pour aider à cultiver son jardin. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi!hi! tu me fais rire, Sophie !
      C'est joli, un petit paquet de plaisir en attente...
      Mais stresser parce que tu as peur d'être en manque, c'est amusant : il y a sûrement une médiathèque près de chez toi...Moi ce que j'aime, c'est me laisser guider par mon instinct. Bon je ne dis pas que je ne regarde jamais les petites étiquettes "Nous avons aimé" qui distinguent les lectures des bibliothécaires ou des libraires...
      mais dans l'ensemble, je reste le nez au vent. ;-)
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. J'ai pas de PAL non plus, seulement des piles branlantes de livres déjà lus ou stoppés net en vertu de la loi de Pennac...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ce fameux décalogue de Pennac, qui a libéré bien des lecteurs !
      Il devrait être remboursé par la sécu, c't'homme-là !

      Pour mémoire (ou découverte)
      Les droits imprescriptibles
      du lecteur


      Le droit de ne pas lire.
      Le droit de sauter des pages.
      Le droit de ne pas finir un livre.
      Le droit de relire.
      Le droit de lire n'importe quoi.
      Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible)
      Le droit de lire n'importe où.
      Le droit de grappiller.
      Le droit de lire à haute voix.
      Le droit de nous taire.

      Daniel PENNAC, Comme un roman.

      ;-)

      Supprimer
  10. Chez moi ce n'est pas un pile, car les livres que je veux lire sont disséminés ici et là entre ceux que j'ai lus et ceux que je voudrais relire si je vis assez longtemps. Je ne sais pas combien ils sont, il y en a que j'ai achetés avant de quitter les USA et n'ai pas encore ouverts... Mais me forcer pour lire un livre, je n'y songe pas. J'avoue, en plus, que maintenant j'ai décidé que j'avais l'âge d'abandonner un livre qui ne me plaisait pas, ce que je ne faisais jamais autrefois : je finissais mon assiette et mes livres, quel que soit le contenu. La lecture, c'est la liberté, on ne va pas la cloisonner avec des règles et des challenges dont on ne veut pas...

    Baci sorellitaè

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu plussoies donc au magnifique décalogue de Pennac, ci-dessus cité, et qui est une belle déclaration de liberté.
      Finir son assiette, oui, celle-là, je l'ai entendue quand j'étais petite, mon père avait trouvé une façon très simple : il nous disait de nous servir nous-mêmes. Ainsi, nous devions finir ce que nous avions imprudemment trop mis dans notre assiette...On avait vite compris que si on ne voulait pas rester devant un plat de lentilles froides jusqu'à quatre heures de l'après-midi, il ne fallait pas avoir les yeux plus gros que le ventre...
      j'ai gardé cette sage manie en lecture: je ne me sers pas trop à la fois, sous peine d'overdose...
      Un peu de bovarysme ne nuit pas...
      Baci sorella
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Hello Cel. Pas de PAL chez moi. Et même de moins en moins de livres car j'en distribue là où je peux. Ce n'est d'ailleurs pas facile car le lecteur est en voie de disparition contrairement à ce que l'on cherche à nous faire croire, et contrairement à ce que la fréquentation des blogs pourrait accréditer. Et puis j'adore l'idée souvent exprimée sur mon blog que les livres ne sont que des assassins qui empêchent la lecture d'autres livres car le temps, cet autre assassin, nous ronge allégrément. Cela dit certains assassins sont fascinants. Bises et ATTB Miss W. Cela fait beaucoup d'assassins pour ce criminel matin, matin dont une visite chez toi constitue un bien joli délit de lire. Rebises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'admire néanmoins de chroniquer des livres que tu n'as pas forcément choisis, chez Babelio, par exemple. Comment fais-tu si le livre te tombe des mains ? Ou dans tes duos avec Valentyne.
      Moi je n'y arriverais pas...
      C'est vrai les livres sont des assassins, mais on éprouve souvent un syndrome de Stockholm pour ces assassins-là !
      Kisses and attb
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Pour les livres non choisis j'aime bien la surprise parfois bonne, pas toujours. Quant aux LC avec Valentyne elle pourra te dire qu'à deux ou trois reprises j'ai edéclaré forfait après quelques pages. Je t'embrasse Angel Baby.

      Supprimer
  12. Très joli texte...tellement vrai, il existe d'ailleurs des challenges pour savoir qui dévorera le plus vite sa PAL...c'est étourdissant.C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle j'ai arreté de parler de mes lectures sur mon blog...je me suis aperçu que je lisais en pensant"tiens ce passage est sublime, il me faudra le mettre en exergue dans le billet"...cela m'a déstabilisé...j'en suis revenu au "plaisir pur que la lecture procure rien qu'à soi...(intime...proche d'un sentiment amoureux)...
    Bonne journée
    Amicalement
    Jacques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les challenges de lecture m'étourdissent...
      J'admire ceux qui y arrivent, personnellement je n'y parviens pas.
      Il arrive qu'un livre m'inspire un billet, mais indirectement, sans que j'en parle forcément...juste, peut-être, une phrase d'exergue effectivement.
      Mais la plupart du temps, je suis rebelle à toute obligation...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Pile à lire, pile en attente, pile en cours...au choix un peu partout chez moi...Mais jamais d'obligation (et comme dit Walrus merci à Pennac...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait...le devoir tue le plaisir, et pas seulement en lecture c'est bien connu... ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Parait que certains aiment les odeurs des livres : ils ont le nez PAL en raison de la froideur des pages.
    Pas de PAL chez moi, petit lecteur je suis, et j'ai opté pour la liseuse électronique, n'ayant pas le fétichisme du bouquin.
    Mon seul luxe livresque : l'intégrale d'Aragon dans La Pléiade...
    Je tiens cependant à quelques livres, pour des raisons sentimentales. Comme cette édition de 1947 de "Paroles" de Prévert.
    http://3.bp.blogspot.com/-uIVErfqQT2s/UGxuxCMByaI/AAAAAAAARd4/YBoF2_L5MHk/s1600/prevert+parole+53+001.jpg

    Quant aux "lectures obligées" j'ai assez donné dans ma vie professionnelle...
    Fallait enfiler quelques perles, mais beaucoup de navets....

    J'aurais dû me constituer une PAPL.... (Pile A Pas Lire) : Ceci n'est pas un livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la liseuse...un objet bien pratique pour le train par exemple. Mais ...je dois être un peu fétichiste, je préfère les livres en papier dont on tourne les pages...
      C'est drôle ton livre de Prévert ressemble à un cahier ancien.
      Quant à Aragon, wouaou, oui c'est une belle collection...
      Moi j'ai la seule oeuvre intégrale « collector » que je possède, c'est Fantômette. Je les ai tous et j'en suis assez fière ;-)
      Ils ont passé le tsunami de plusieurs déménagements ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. la liseuse = bien pratique aussi pour avoir "gratos" tout ce qui est dans le domaine public.... donc tous les "grands auteurs" (Tonton Marcel, Victor, Eluard, Flaubert, Baudelaire, Marceline Desbordes-Valmore (chère à Coluche!), Sthendal, Voltaire, Dumas, et même Saint François d'Assises (protecteur des Zhandis : - Saint François prothèsez -moi ! - Assis soit-il ! )

      Supprimer
    3. Mdr !
      Ah oui...c'est du tout bon, ça...je vais me laisser tenter par la liseuse alors.
      Quelle marque me conseilles-tu ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. La liseuse que je préfère, c'est celle qui s'attache autour du cou des dames avec un cordon de laine...
      Baci

      Supprimer
    5. @ Céleste:
      j'ai une des premières Kindle, liée à Amazon. Avec l'abonnement premium ( que je n'ai pas) tu peux en quelque sorte "louer" un livre... ( mais j'ignore comment cela fonctionne exactement).
      Kindle demeure un leader du marché. C'est pratique, ça ne prend pas de place, et je trouve que la lecture sur l'écran qui n'est pas rétro éclairé, et bien plus agréable que sur une page de bouquin papier ( d'autant plus que les bouquins qui sortent actuellement sont quand même assez dégueulasse question qualité d'impression… quand ça ne bave pas, tu as des pages mal ancrées, etc.… tout fout le camp ma brave dame ! Mais comme certains font imprimer en Chine… faut pas s'attendre à de la qualité…). En plus tu as le choix de la police de caractère, des annotations, un dico intégré, etc.

      @ Blutchy
      comme liseuse, il y a Miou-Miou qui n'est pas mal non plus… surtout allongée sur le ventre … (film la lectrice), mais bon… on peut aussi préférer Fragonard !

      Supprimer
    6. @Vous deux

      Mais alors, une liseuse nue avec simplement une liseuse sur les épaules et une liseuse kindle dans les mains, ça doit être top jouissif !
      Quant au dico intégré, c'est vraiment formidable !
      ¸¸.•*¨*• ☆¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    7. @AlainX
      C'est pas pour pinailler, mais Miou-Miou était la Lectrice et c'est vrai qu'avec une lectrice pareille, on voudrait avoir été à la place de Patrick Chenais... :-)
      @ Céleste
      Ce serait plus intéressant que la liseuse nue avec une liseuse sur les épaules puisse avoir autre chose dans les mains qu'une liseuse Kindle...
      Ti bacio

      Supprimer
    8. Oui mais là tu sors du cadre, Blutchy...
      Il n'est question que de lecture dans ce billet... ^^
      Baci caro
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. Quand Didon tomba amoureuse de l’Etranger
    Le monde s’effondra pour une Lolita
    Ce crime fut le châtiment d’Anna
    Car l’Enéide, divine comédie, fit sombrer

    Le vieil homme et la mer
    Sous les hauts de hurlevent
    Par delà montagne le grondement
    A la gloire de mon père

    A la recherche du temps perdu
    Voyage au bout de la nuit
    Le père Goriot s’enfuit
    Et l’aveuglement du roi nu

    Vaut bien comme Paris une messe
    Mais au lieu d’aller à confesse
    J’irai cracher su vos tombes
    Et , tout PÂLE , je ferai la bombe

    Bises livresques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! mine de rien, ce poème est une Pile à Lire à lui tout seul...
      Il m'en manque deux ou trois à lire dans cette belle série classique.
      Mais je ne vais pas me mettre la pression, hein...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. J'ai plusieurs piles de PAL dans ma chambre, certains ont été achetés à Tel-Aviv, ça commence à faire un bail, je ne sais pas rentrer dans une librairie sans sortir avec un livre, je n'achète jamais en ligne.
    J'ai gardé cette habitude de libraire, j'ai besoin d'avoir beaucoup de livres à lire mais je parle rarement de mes lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je ne suis pas libraire, mais je ne sais pas sortir d'une librairie les mains vides...c'est pourquoi j'essaie de ne pas trop fréquenter ces endroits de tentation...sauf quand la bibliothèque est fermée...ou que je n'ai plus rien à lire...
      Mais la règle pour moi reste: un livre à la fois...
      Quand je me laisse déborder, je suis mal ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Je lis comme je vis, au coup de cœur; quand je n'aime toujours pas, passée la page 100, j'arrête. Jamais avant, parce qu'il m'est arrivé d'avoir le déclic après la page 80! Et quand je n'ai pas aimé, je m'en débarrasse, en biblio, chez Emmaüs... Donc je n'ai chez moi que des livres aimés. Quand j'aime vraiment beaucoup, beaucoup, j'offre. Je ne prête plus, ils ne reviennent pas. Sauf à ma Lumineuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince...je suis moins assidue que toi. Moi au bout de trente pages j'abandonne...je suis peut-être passé à côté de chef d'oeuvre, tant pis...
      J'aime bien le principe du « Bookcrossing » de laisser des livres dans des endroits publics pour leur donner une nouvelle vie...Hall de gare, salles d'attente...
      Ou bien ces boîtes à livres qui fleurissent un peu partout, j'en avais fait un billet il y a quelques années...
      Prêter, oui, c'est risqué, c'est d'ailleurs pour cette raison que je n'aime pas non plus qu'on m'en prête...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Des boîtes à livres, il n'y en a pas encore ici, dans ma campagne... Quand on me prête, je rends. Mais j'emprunte peu, sauf à la bibliothèque. J'aime que l'objet livre m'appartienne, en fait. C'est mon petit trésor à moi. Pour des raisons économiques, j'achète souvent d'occasion, d'ailleurs, et finalement j'aime bien l'idée que le livre ait déjà son vécu, qu'il ait été feuilleté, lu, annoté parfois même!

      Supprimer
    3. Tu pourrais donc lancer l'idée dans ta campagne...
      Une boîte à livre sur la place de la mairie...abritée sous les arcades, où les gens mettraient les livres qu'ils auraient jetés...Un joli lien social !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Tu as écrit ça pour l'agenda ironique ?
    (Jobougon propose une critique de livres...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! oui, ça se pourrait....Je n'y avais pas pensé mais ce serait un contrepied (de nez)...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. J'ai beaucoup de mal à lire, je suis les lignes avec mon doigt (l'index de la main droite celui qu'on appelle "montre tout" en haute Ardèche)et comme j'ai des gros doigts de mécano, et bien je cache le mot ! Il faudrait me faire la lecture, mais comme je suis un peu sourd... (à suivre... Avec le doigt)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'aime bien quand tu fais ton Papet ^^
      Et Ugolin, il est où ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ugolin ? Il braille dans la colline comme un malade :"Manon je t'aiaiaiaimeuh d'amour, que j'aurais pu faire un criiimeuh"

      Et l'autre qui ne le regarde même pas, alors qu'il a acheté LES BRETELLES ! ];-D

      Supprimer
    3. Quelle scène admirable et affreuse en même temps...
      Comme l'amour est cruel parfois...
      Pourtant, les bretelles, ça aurait dû la faire craquer ! ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Oui, je suis bien d'accord avec toi, le pal est un instrument de torture qui date de l'invention de l'écriture !
    D'ailleurs j'ai remisé les miennes cette année ce qui fait que j'ai maintenant dans ma bibliothèque palmal de livre que je n'ai pas lu.
    Mais j'ai remarqué que plus je lisais moins j'écrivais ! alors il me fallait choisir, certains eussent sans doute préféré l'autre choix ...:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah lire ou écrire il faut choisir...
      Ou alors sacrifier autre chose ?
      Mais que c'est difficile , je suis bien d'accord avec toi...
      Tiens c'est vrai, je n'avais pas fait le rapprochement avec le supplice du même nom !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Pas de PAL pour moi parce que je n'ai pas de place sur ma table de nuit :)
    Non je blague ! mais surtout parce que je ne suis pas une grande lectrice, je le reconnais humblement, préférant d'autres activités plus dynamiques ! Mais je lis par période et quand je choisis un livre je suis souvent d'abord attirée par la couverture ou le titre et ensuite je lis le résumé ! Tu me fais penser que j'en ai un sur ma table de nuit qui attend que je le commence :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru comprendre en effet que la grande sportive que tu es n'a pas forcément le temps de lire beaucoup !
      Je choisis souvent un livre sur son titre ou sa couverture, comme toi. Mais je crois que le premier critère, c'est justement que je n'ai pas vraiment de critère, à part le fait d'être happée par le livre dès les premières pages... ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. Nous avons tous une liste de PAL
    Pour certains ce sont des listes A ne Pas Lire
    Pour moi c’est une liste A Particulièrement aimé Lire, elle est faite après lecture.
    elle est confidentielle, car je sais très bien qu’elle ne peu plaire à tous .
    Mais si je rencontre une ou un qui a lu un des livres de cette liste, quel bonheur d’échanger sur notre ressenti.
    amitiés Jak

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison...certains livres, j'aimerais les conseiller à mes amis, mais c'est risqué, car il se peut qu'ils n'aiment pas mes choix...non c'est vrai, c'est assez intime finalement la lecture.
      Et trouver quelqu'un qui a aimé le même livre que nous, c'est un pur bonheur, c'est vrai ^^
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Bonjour Célestine, je suis ravie de lire ton nouveau billet sur la PAL et j'aime tes mots. L'illustration est de toute beauté. Pour ma part, c'est un livre à la fois et comme la photo me plaît, je fais un choix.
    Bisous :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé beaucoup d'inspiration dans cette image, je dois le reconnaître.
      Elle a quelque chose des contes philosophiques c'est pourquoi je suis partie sur Voltaire...
      Bisous poétesse de l'image
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Comme Pangloss, je laisse faire le hasard ce qui fait que je lis très peu. J'ai beaucoup lu dans ma jeunesse, un peu forcée, alors au fil du temps j'ai laissé tomber les bouquins. Lire des extraits, des fragments, des aperçus, des résumés, des passages, des concentrés, des raccourcis, des épitomés, me suffisent bien souvent. J'aime beaucoup lire sur ordinateur. Pour lire il faut rester tranquille et ce n'est pas mon genre. J'aurais bien le temps de m'atteler à une PAL quand je sentirai mes forces diminuer. En ce moment je lis : " Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire " de Jonas Jonasson. Surprenant, déjanté, décalé et drôle malgré de l'humour noir. ça change de l'ordinaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lauriza, pardon d'avoir sauté ton commentaire, j'ai été happée par le commentaire d'Asphodèle...
      Merci de m'avoir appris un mot. Epitomé...c'est chouette ...Comme ta liste de synonymes !
      merci de ton enthousiasme.
      Ton livre fait envie ...mais je ne le mettrai pas dans ma PAL !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Alors là ma Céleste, je m'insurge contre ce billet aigre-doux, truffé d'a priori et surtout de méconnaissance(s) de la bloguo "littéraire" !!! Parce que quand même, ce qu'il faut savoir en premier lieu (et pour 80 % des blogueurs que tu moques) c'est que ce sont avant tout des passionnés, que la lecture représente une part très importante de leur vie et le blog permet de partager cette passion qui, pour une grande majorité majorité, laisse froid l'entourage des dits blogueurs... D'ailleurs, pour ne citer que moi (je ne me permettrais pas de juger les pratiques des autres), sans le savoir j'avais déjà une PAL avant de bloguer, car acheteuse compulsive de livres, en brocantes, librairie, des vieilles éditions, des livres récents d'auteurs inconnus, etc. Et puis est arrivée la bloguo ! ;) Là où je ne suis pas d'accord c'est avec le "ABSOLUMENT" que tu rajoutes après "Pile à Lire"... Non, désolée, je ne lis pas un livre parce qu'il plaît "à tout le monde", j'attends qu'un livre vienne à moi et cela peut se produire bien des années après qu'il soit arrivé sur mes étagères (la "Pile" est une image); il y a comme une étincelle qui jaillit, on sait que c'est le bon moment pour tel ou tel. De même que certains livres d'auteurs chouchous n'ont pas le temps de passer par la PAL (aussitôt acquis, aussitôt lus)...
    Et ...si nous nous contentions de relire nos classiques chéris (moi aussi j'adore Baudelaire), nous passerions à côté de pans entiers d'une poésie qui a évolué avec les siècles et n'en est pas moins "valable". Nous finirions sclérosés ! Car lire n'empêche pas de cuisiner, de semer des fleurs dans son jardin et de faire des tas d'autres choses ! Mais ceux qui me disent qu'ils n'ont "pas le temps de lire" sont souvent procrastinateurs ou n'ont pas trouvé le bon livre , celui pour lequel ils prennent sur leur temps de sommeil et autre pour aller au bout... Et quand à ceux qui taxent (je ne parle pas de toi) les pondeurs de billets de lecture de "vaniteux" associés à une vacuité navrante, j'ai envie de leur dire de s'occuper en premier lieu de la "vacuité" de leur cerveau, de celle de leur propre blog, d'enlever la paille...avant de dénoncer la poutre...et d'aller se cacher, la vraie "vanité" est là : dans la délation de ce qui ne leur plaît pas ! ;) On sent l'ostracisme raciste (racisme de "classe") pointer sous les mots, le mépris de ce qui ne leur ressemble pas et je trouve cela insupportable ! Excuse ma véhémence mais certaines insultes, même enrobées de guimauve (Ha ! Sainte-Communication) restent des insultes.
    Je ne sais pas si tu te souviens de la première phrase que j'ai eu longtemps en exergue de mon blog : "Bien lire n'est pas trop lire, c'est encore moins lire par force " signé Hubert Nyssen, le regretté fondateur de la maison Actes Sud. Et puis surtout, un blogueur n'est pas payé, il est liiibre de dire ce qu'il veut d'un livre qu'il n'a pas aimé, contrairement à certains critiques qui ont pignon sur rue et n'achètent jamais un bouquin avec leurs deniers... Parce que même quand il s'agit d'un SP (service de Presse), nous avons le choix de dire ce que nous en pensons en toute liberté (mais peu le savent). Je ne vendrais certainement pas mon âme au diable pour quelques bouquins gratuits ! :( . Voilà voilà, je peux être intarissable sur le sujet surtout quand on s'attaque à ma passion et qu'on en dit des choses erronées, voire malveillantes pour certains ! ;)
    A bon entendeur...
    Bisous chère copine de récré et si ce commentaire "gêne", tu peux le supprimer, je ne m'en formaliserai pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma douce copine
      Je ne me moque de personne, et si tu t'es sentie visée, j'en suis la première navrée. Sincèrement.
      Je ne fais que m’interroger sur cette expression de Pile A Lire qui fait couler tant d’encre. Je voulais juste dire que ma façon d’aborder la lecture est différente, et qu’elle n’en est pas moins respectable. Je lis beaucoup de poésie et de roman modernes, je ne suis pas sclérosée sur Baudelaire ou Boris Vian et je ne fais aucune hiérarchie condescendante entre les livres dits «classiques » et les autres. Mais pour parler de littérature américaine, par exemple, je suis tombée sur un livre que m’avait prêté une amie (me le recommandant chaudement) et je me suis ennuyée dès la vingtième page, c’était mal écrit, on aurait dit une de ces séries policières dont nos écrans sont inondés chaque soir. Alors je me suis dit : à lire américain, autant lire Hemingway (que je connais très mal) ou Harrison que je découvre…

      Je sais que la lecture est une passion, pour toi, pour Claude, Valentyne, Mind et plein de blogueurs que j'aime et que j'apprécie. J'ai bien pris la précaution de dire que j'admirais les gens comme toi, qui sont capables de parler avec énormément de passion et de talent d’un livre qui les a touchés.
      Simplement, il est difficile de ne pas constater que les commentaires sur une chronique font très souvent allusion à la fameuse pile… « J’aime beaucoup ce que tu dis de ce livre, je vais le mettre dans ma PAL. » est un commentaire que j’ai écrit moi-même de nombreuses fois, et j’étais sincère, j’avais vraiment envie sur le moment de lire le livre…Et c’est aussi un commentaire que j’ai lu cent fois chez les autres depuis que je blogue. Je me suis demandé simplement si c’était tenable, de rajouter et rajouter des titres à une liste qui s’allonge indéfiniment. La vie est si courte.
      Ne pas parler des livres que je lis ne signifie pas que je ne lis pas, ou que je méprise les gens qui ont envie de faire partager leur passion.
      En revanche, je ne suis pas responsable de ce que les gens écrivent ou pensent ici, dans cet espace que j'essaie de rendre convivial et sincère, et je crois que chacun est libre de s’exprimer.
      Moi je continuerai à apprécier tes découvertes, tu m’as souvent donné envie de lire, ainsi que certains des autres blogueurs que j’ai cités plus haut.N'est-ce pas le plus important ?
      Et je t’embrasse affectueusement
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ah ah je me marre ! J'attendais avec impatience que la fille qu'est à l'ouest monte au créneau. Je n'ai pas été déçu! J'ai lu son comm avec délectation pour une fois (pour une fois que je la lis, je veux dire)
      Quand même, tu as mis la dose et elle a du se sentir visée forcément Miss PAL.
      J'ai apprécié également les circonvolutions de ta réponse un poil embarrassé ...
      C'est égal, cette fois c'est sûr, la nouvelle Célestine annoncée est bien arrivée !
      J'en r'demande, damned ! ;)

      Supprimer
    3. Oh Antiblues, vraiment ? Tu es comme ça ? Non je crois que tu te trompes vraiment. Je suis étonnée que tu puisses penser que la « nouvelle Célestine » est devenue méchante. Et assez désolée que tu t'en réjouisses. Parce que je ne te savais pas friand de ce genre de conflit, toi, le chantre de la communication et de l'assertivité.
      Que tu aies un conflit personnel avec cette lectrice, c'est ton problème, moi j'ai simplement parlé d' un truc qui m'interpelle, parce que je n'aime pas me mettre des obligations, mais je n'ai attaqué personne frontalement.
      Chacun a le droit d'écrire et de dire ce qu'il veut chez lui.
      Je vais sans doute te décevoir, mais je n'ai pas envie d'entrer dans ce jeu, ni de régler des comptes.
      Et je ne suis pas plus embarrassée pour te répondre que pour lui répondre à elle.
      C'est peut-être là que réside ma « nouveauté » désolée que ce ne soit pas ce que tu attendais.:-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. c'est vrai qu'on est emballé par un livre et on a envie de partager ce qu'on a éprouvé avec les autres, blog ou collègues ou amis etc
    ça me fait ça quand je vais dans les librairies; tous ces livres que j'ai envie de lire et là et là encore! Babel de livres ....désir de livres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le bovarysme dont parle Daniel Pennac (voir plus haut ma réponse à Walrus.
      Nous savons que même si nous vivons cent ans, nous ne pourrons jamais tout lire, tout voir, tout faire...
      Mais le désir est là, c'est l'essentiel.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Ne fonctionnant pas tellement aux injonctions et ne résistant pas à l'appel du large, tu comprends que je ne correspond pas au type de personnes de ton billet.Tu me connais, je lis dans les pierres et c'est intéressant comme tout. J'arrive à lire, malgré tout, mais sans méthode et je recherche plutôt le livre passion. J'aime beaucoup ton illustration. Ce pourrait être un cairn.
    N'étant pas Crésus, ma fortune limite aussi mes achats de livres, mais je me suis souvent demandé, en regardant les piles de livres achetés par des clients fortunés, dans une librairie, s'ils lisaient tout ou s'ils les achetaient pour caler leurs meubles !
    Revenant à ton billet, je l'ai trouvé, bien écrit, bourrée de clins d’œil et d'humour. C'est ce qui m'a fait aller au bout. Bonne soirée en toute amitié.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Roger, pour ces mots gentils. Ravie que vous soyez allé au bout de mon billet sans encombre. ;-)
      Oui c'était de l'humour, malgré tout.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. Je note régulièrement des titres de livres que j'ai pu lire sur des blogs. Je les feuillette alors à la médiathèque et je sais alors tout de suite s'ils me plairont ou non. S'ils ne me plaisent pas, je ne les prends pas, même si les critiques ont été élogieuses. Ce que j'aime faire à la médiathèque, en fait, c'est prendre un livre au hasard, sans connaître l'auteur, mais parce que mon regard s'est posé sur ce livre, et parce que j'aime découvrir sans savoir, sans m'être laissée influencer. Je suis parfois déçue, mais je fais parfois de très belles découvertes.
    Bonne soirée, ma douce. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais pu écrire exactement tout ce que tu écris dans ce commentaire, Françoise.
      Faire confiance au hasard, c'est formidable...
      C'est un peu la suite de mon précédent billet en fait.
      Bisous belle amie
      ​¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. On apprend tous les jours!Avant de lire ton billet,je ne savais pas ce qu'était une "P.A.L"!
    Je croyais bêtement que c'était le système de lecture de feu mon magnétoscope,qui d’ailleurs a rejoint ma vielle TV...Hache Esse.
    maintenant que je sais que j'ai une "PAL",je peux dire ,même si je n'aime pas du tout ces abréviations,que ma pile à lire,comme une pile à cœur, n'en est pas une,car elle n’excède pas trois livres... Point trop n'en faut!
    Quand j'étais" scolaire",toutes ces obligations de lecture me rebutaient...longtemps après,même.Maintenant,ma pile à lire m'appartient,Une "pal-mienne" en quelque sorte,que je choisis au gré du moment,un peu comme cette chanson!
    https://www.youtube.com/watch?v=PKFYT5qfQu0


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas du tout cette chanson...
      Jolie la PAL de l'ami Pierrot


      {Refrain:}
      Lire un bon livre
      Ça redonne envie de vivre
      Ça vous donne envie de partir
      A la recherche du temps perdu
      Lire un bon livre
      Ça vous donne envie de suivre
      Robinson ou Gulliver
      Ou Cosette et Javert

      Au fin fond de la Mancha
      Retrouvez Sancho Pança
      Dans la ville de Padova
      Le libertin Casanova
      Savourez Frédéric Dard
      Le breton Alphonse Boudard
      Ou les aventures friponnes
      De Restif de la Bretonne
      Rendez visite à Peau-d'Ane
      A Gil Blas de Santillane
      Devenez les commensaux
      De Voltaire et de Rousseau
      Et si trouvez amers
      Les raisins de la colère
      Allez faire des cabrioles
      Au pays de Lewis Caroll

      {Refrain:}
      Lire un bon livre
      Ça vous donne envie de suivre
      Albert Cohen ou Balzac
      Machiavel ou Pierre Dac

      Délectez-vous en passant
      D'un joli conte persan
      Ou savourez quelques vers
      De Verlaine ou de Prevert
      Une pensée de Lao-Tseu
      Apitoyez-vous sur ce
      Pauvre César Birotteau
      Qui a croqué tout son gâteau
      Bien au chaud dans votre dodo
      Emportez Jorge Amado
      Ou ce Julio Cortazar
      Qui a des histoires bizarres
      Il sera minuit sonné
      Vous aurez toujours le nez
      Dans un roman de Cendrars
      Ou le journal de Jules Renard

      {Refrain:}
      Lire un bon livre
      Ça vous donne envie de suivre
      Shéhérazade ou Lucrèce
      Au jardin des caresses

      Aprés Dumas et Kessel
      Découvrez Raymond Roussel
      Amenez le divin Marquis
      Chez madame de Bovary
      Vous resterez étourdi
      Du voyage au bout de la nuit
      Rabiolot vous séduira
      Comme Zazie ou Jacques Vingtras
      Aimez-vous les esprits forts
      Dévorez messieurs Chamfort
      La Rochefoucauld ou Shakespeare
      N'ont laissé que des bons souvenirs
      Pour de multiples raisons
      Si un jour je vais en prison
      Je veux bien me passer de croissants
      Mais ne me laissez jamais sans

      {Refrain:}
      Lire un bon livre
      Ça redonne envie de vivre
      Ça vous donne envie de partir
      A la recherche du temps perdu
      Lire un bon livre
      Ça vous donne envie de suivre
      Tous ceux qui ont le choux farci
      A qui je dis merci


      Et à toi je dis merci aussi cher Xoulec
      ​¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Un merci qui en vaut mille!
      Douce nuit à toi, Célestine

      Supprimer
  30. Pas de P A L, non plus pour moi, j'aime comme toi laisser faire le hasard (qui du reste n'existe pas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très juste...disons alors la synchronicité chère à mon coeur...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. La quête du PAL... Que nenni !
    Quand je vois tous ces mécréants échanger sous le manteau...
    Bah ! trop peu pour moi...
    Bien que je les empalerai volontiers sur leur PAL...
    meuh non, ça se fait plus de nos jours...
    Je lis de temps à autre, mais je me garde de darder du PAL en place publique...
    Cela pourrait les rendre jaloux...
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as des méthodes médiévales dis-donc !
      Hi!hi!
      Belle journée Gilles
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. Pas de PAL pour moi non plus. Je ne lis presque plus. Chaque semaine je me dis que cette fois c'est sur je vais m'y remettre mais je ne le fais pas.
    Donc j'ai arrêté de dire en commentaire sur les blogs que je vais lire tel ou tel livre. Peut-être je vais le lire, mais plus sûrement non. Un contre-exemple : Le cavalier suédois ( Leo Perutz ) grâce à Eeguab.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fera grand plaisir à notre ami Claude, car mon billet n'avait pas pour but de déclencher une polémique, et encore moins de faire de la peine aux gens que j'aime.
      Je suis comme toi. Je ne lis pas assez assidûment pour avoir besoin d'une liste à lire.
      Mais j'admire les lecteurs plus passionnés qui consacrent énormément de temps à la lecture.
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ah ! C'est bien ça "Le cavalier suédois" ... Il a écrit aussi un recueil de nouvelles (dont j'ai lu la première, extraordinaire "Seigneur ayez pitié de moi" (je me permets cette incise dans votre discussion - mais une amie m'avait dit grand bien de Leo Perutz... Et de Mikhaïl Boulgakov... Dont j'ai surtout aimé les "Mémoires d'un jeune médecin".

      Supprimer
    3. Mais tu fais bien de t'immiscer, Chère Pivoine.
      les livres que tu cites me font envie, mais voilà il est là le problème, je suis en plein bovarysme...
      Et tes conseils de lecture iraient sûrement dans ma PAL si j'en avais une...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. ça, c'est de la sagesse... j'ai souvent envie de lire des livres dont j'entend parler et puis, quand je les trouve, pfuiiiit c'est pas ça. Pourtant ça arrive de temps en temps, une pépite universelle qui fait la quasi unanimité mais c'est rare. Par contre, je fréquente beaucoup la bibliothèque et je me laisse tenter souvent par les livres mis en avant. bises et bonne lecture ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr l est toujours bon d'avoir des conseils, c'est ce que font les bibliothécaires dignes de ce nom: ils mettent en avant certains livres qu'ils ont aimés.
      C'est ce que font les blogueurs qui chroniquent les livres qu'ils aiment.
      Bizou ma Brizou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  34. Quelle belle idée d'écrire un conte philosophique à la manière de Voltaire.
    Il n'y a que vous pour avoir cette imagination délicieuse.
    Quel que soit le sujet.
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois je me dis que j'ai de la chance...
      Enfin, non, souvent je me le dis.
      Un jour, peut-être l'imagination me désertera...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. 101.
    Pour dire que j'ai trouvé aussi que c'était écrit comme Volt'. Donc trop tard pour faire 100, alors j'en profite pour te dire que j'ai fini par acheter vendredi dernier le dernier San A dans le Relay de la plus belle gare du monde, que je l'ai pas dévoré, mais qu'il est pas si mal et que je me demande de plus en plus qui écrit réellement les San A depuis pas mal d'années?
    Je vais en relire quelques uns, pour essayer de voir, car c'est pas l'autan qui souffle actuellement. C'est plutôt du costaud qui vient de l'océan, alors, peut-être rend il moins fou, mais il bradasse le citoyen, le vilain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai trouvé la réponse à ta question, Bof...je te laisse la découvrir dans ma carte postale...
      Fais gaffe au vent, ils ont annoncé la tempête !
      Une bise bradasseuse
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  36. Tu m'as fait sourire.... mais oui je.ai pas mal de livres en attente , je.en demande systématiquement à toutes les occasions, je.acheté quand j'en croise un qui me fait de la.œil, et j'ai une liste virtuelle.....Bref je suis un cas désespéré !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je crois plutôt que c'est moi, le cas désespéré, miss...
      mais chacun voit midi à sa porte et c'est très bien ainsi.
      Gros bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  37. Une seule solution contre les P.A.L. Se faire porter pâle et passer au numérique !
    Au moins les liseuses ne prennent pas la poussière !

    Où j'ai mis mon Rimbaud, moi ? Ah oui, là, sous les chansons de Brel, les décevantes Fourmis de Vian et encore en dessous du Westlake que je n'arrive pas à terminer parce que je n'ai plus le temps de lire autre chose que les blogs... et les traités sur les ouvertures au jeu d'échecs ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour les Fourmis...Je ne sais pas si tu l'as lu sur ma proposition, mais cela confirme qu'en fait, c'est très difficile de conseiller un livre à quelqu'un...
      Bonne lecture alors, m'n oncle !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  38. C'est très amusant et cela dissuade absolument d'avoir une PAL... Enfin une PAL papier car je dois avouer que j'entasse du numérique sur ma liseuse, cela revient au même, me diras-tu mais il y parait moins car cela occupe peu de volume, tous ces volumes sous cette forme là...
    Bises,
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas la première à me vanter les avantages de la liseuse...
      je ne sais pas, je passe beaucoup de temps devant des écrans déjà...Mais je reconnais que cela tient moins de place que des livres en papier...
      Lire, c'est ma récréation, alors je crois que je vais garder le format papier encore quelques temps...
      Bises et allez les Bleus
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  39. J'ai essayé de faire une PAL, qui de Babel est passée à Pise, pour en arriver à TAS.
    Non, non! Ce n'est pas un acronyme, je fais des tas de livres de partout! Parce que lorsque je pense qu'un livre me plaira, j'aime l'avoir tout près de moi...Alors j'ai des tas de bouquins dans chaque pièce ou presque. Même Mambo 3 a son tas à la tête de son lit, dans lequel elle pioche ses histoires du coucher.
    Les livres sont là, chez moi, et quand bien même je ne pourrai les ouvrir demain, ils seront toujours là. Une PAL ou en ce qui me concerne un TAS, c'est, pour moi, comme un ami fidèle sur lequel on sait que l'on pourra toujours compter, même s'il déçoit un peu parfois.
    Et puis, je vis dans le bazar, tu sais. J'aime quand il y en a partout et quand je vois les Mambos les feuilleter ou s'interroger sur la photo de couverture...
    Après, pour la blogo, il y a beaucoup d'auteurs que je n'aurai pas lu sans les articles des blogers...En plus, c'est drôle de lire les mêmes livres, de se demander si l'on va trembler ou pleurer comme cette personne qui l'a lue il y a quelques temps et que l'on ne connait peu ou pas :)
    Bisous chère fée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien ton idée de tas un peu bordéliques...oui c'est assez comme cela que je conçois la lecture, en donnant une grande place aux coups de coeur et au hasard...La PAL me semblait un rien trop rigide et imposante...
      mais finalement ce qui est bien c'est que chacun puisse s'exprimer en toute liberté et dans le respect des autres...
      bises petite luciole
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  40. Cela se complique encore avec la PAR, acronyme véritablement rencontré sur les blogues de lecture, c'est-à-dire, Pile A Relire... o:)))

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.