dimanche 19 juin 2016

Avis de grand frais


Photographier l'orage pour oublier que la vie est parfois une tempête...
Faire une petite pause jusqu'à ce que le beau temps revienne.
Penser fort à vous tous.
Céleste
¸¸.•*¨*• ☆












55 commentaires:

  1. Repose toi la Céleste, parfois l'âme a besoin de reprendre le souffle pour laisser passer les nuages; Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Ressource-toi Célestine,ça fait du bien de prendre du recul...

    RépondreSupprimer
  3. L'orage et beau temps sont les deux faces d'une même pièce : la nature dans sa profondeur. Même le buffle animal puissant, marque des pauses régulière pour traverser la savane...
    Quant à la tempête, elle nous met au défi de sa mesure : se surpasser ou trépasser...
    Je te souhaite le dépassement, en toute sincérité et amitié.

    RépondreSupprimer
  4. bon repos, Célestine, et soyons heureux de chaque rayon entre deux averses ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique orage, je les adore... ils passent, rafraichissent, font un peu de casse mais qu'est-ce qu'on est bien quand on les entend s'éloigner dans une traîne de pluie...

    Tu as besoin de ça aussi je pense... et de te coucher dans l'herbe quand elle sera sèche! Baci sorellita :)

    RépondreSupprimer
  6. La pause sera "petite". J'ose donc espérer qu'il n'y a pas trop de casse dans la mécanique céleste !!
    J'enclenche le compte à rebours ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Un coup de Trafalgar ?
    Mars et ça repart... zut, on est en juin !
    Nous aussi on pense très fort à toi carissima !

    RépondreSupprimer
  8. Un spot fulgurant FLASSSSHHHH
    Un roulement de tambour RRRRRANANAN
    Trois gouttes d'eau... FLIC, FLAC, FLOC.
    Ton visage ruisselant
    J'adoooore l'orage ];-D

    RépondreSupprimer
  9. Les photos sont superbes, avec un coup de coeur particulier pour la dernière, où on a l'impression que l'orage est passé. J'espère qu'il passera vite pour toi aussi.

    RépondreSupprimer
  10. Du noir passé, du sombre parfois menace. Du Nord au Sud, d'Est en Ouest. Penser fort à toi me fait du bien. Bises. ATTB Angel Baby.

    RépondreSupprimer
  11. j'aime tes photos....bon recul, bises affectueuses

    RépondreSupprimer
  12. L'orage est-il le verlan de l'âge d'or ou en est-il le contraire?
    Peut-être bien les deux selon le lieu où il éclate.

    Quoi qu'il en soit, c'est après un orage que le ciel est le plus pur, le plus limpide :-)

    Belle et bonne journée à toi, Céleste petite sœur.
    Ti bacio forte

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Célestine, j'espère qu'il n'y a rien de trop grave. Bonne pause à toi, gros bisous. Merci pour tes belles photos de cieux.

    RépondreSupprimer
  14. Bonne pause Célestine.. tu traverses un temps troublé... et de silence tu as certainement besoin, ou d'autres destinations... je comprends fort bien... prends soin de toi... nous t'attendrons....après les giboulées, il y a toujours le beau temps.
    Je t'embrasse en ce dimanche venté en Provence.
    Den

    RépondreSupprimer
  15. Tes photos sont magnifiques, Célestine. Mais as-tu vu, au milieu de ces nuages noirs, cette belle lumière ? Je souhaite qu'elle revienne en ton coeur, ma belle amie. Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
  16. Tu m'avais prévenue : de temps en autre une touche de rouge colère révolte mélangée à un peu de cobalt, te mettait un bleu à l'âme, obscurcissait ton regard d'outre mer méditerranée. Céleste, please, pense à des jours meilleurs, à ceux que nous avons passés, à ceux que nous allons passer. Je suis sûre qu'au moment ou j'écris, tu peux reprendre les mêmes photos avec un peu plus de jaune Toscane , de rose flamant, de pers Nicolas. Respire, regarde le ciel : vois tu le petit nuage qui passe poussé par vent d'autan , mistral et levêche ? il est chargé de messages de tous ceux qui t'aiment et que tu connais dans ces contrées.

    RépondreSupprimer
  17. Un souffle, un cri et tout repart .......

    RépondreSupprimer
  18. Tes photos sont très belles!! Depuis 4 jours je grelotte, use des tones de mouchoirs et m'arrache la gorge en toussant alors, je viens faire un petit tour histoire de me distraire et je vois que chez toi c'est la tempête..??? Bisous de loin

    RépondreSupprimer
  19. Georges Perros:
    -"on écris parce que personne n'écoute"
    -écris plus fort, Georges

    RépondreSupprimer
  20. Sois tranquille.

    Bleck

    RépondreSupprimer
  21. Nous n'aimons pas vous savoir triste, vous qui êtes notre soleil.
    Les commentaires sans vos réponses sont comme des diamants bruts attendant que vous leur rendiez la lumière de magicienne en révélant leurs mille facettes
    Revenez vite, allez !
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! comme c'est bien dit, il nous manque la ciseleuse!

      Supprimer
    2. C'est tout à fait cela, jeune homme !
      Célestine est une ciseleuse, une joaillière, un trésor.
      Et son absence se fait cruellement sentir pour moi, elle dont les mots enchantent mon quotidien de vieil homme chaque jour que Dieu me prête encore.
      ~L~

      Supprimer
  22. La vie est ainsi, je t'attends, prends le temps ....

    RépondreSupprimer
  23. J'espère que le beau temps va vite revenir et toi aussi :)

    RépondreSupprimer
  24. La troisième photo est magnifique.

    Ah ces nuage qui courent en sarabande sur la ligne d'horizon.
    En bonne bretonne qui se respecte, j'aime les nuages, leur rondeur, leur course dans le ciel.
    Mais il est grand temps qu'ils s'arrêtent de nous arroser et laissent la place au bleu du ciel et au soleil.

    Belle journée Célestine !

    RépondreSupprimer
  25. Oublie t on jamais les tempêtes? On traverse et on sort plus fort.
    J'aime beaucoup ce billet qui dit tant en peu de mots 😀

    RépondreSupprimer
  26. Mam’selle Céleste Célestine, le ciel est peut-être un peu chargé, ça arrive, mais... ta nouvelle bannière flamboie et ce lapinou blanc accompagne vaillamment les 7 étoiles, alors alors... aie confiance ! Bises, à tout bientôt. brigitte

    RépondreSupprimer
  27. C'est une année à nuages, c'est bien beau de l'extérieur et ça fait du bien à la terre toute cette pluie, mais ça nous fait une belle jambe !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  28. L'horizon est assez sombre...
    mais, Tonnerre de Brest, cela ne saurait durer...
    Bises amicales. !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, si...ça dure...
      J'espère que rien de trop grave...
      Je t'embrasse !

      Supprimer
  29. Ciel sombre mais cœur battant ...
    Et oui se déconnecter permet mieux de se recentrer sur soi et ainsi se rapprocher de l'essentiel ... S'éloigner du toxique ... Fais de cette pause une vraie "renaissance"
    Beijinhos <3

    RépondreSupprimer
  30. Chaque jour qui passera, je vais souffler sur un nuage.
    Petit à petit, une petite éclaircie viendra s'engouffrer entre deux nuages, juste de quoi caresser et réchauffer ton doux visage.
    Nous sommes là, Célestine, tous ensemble, tous ensemble<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    bises cotonneuses comme les nuages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta jolie poésie El Linda flatte Éole pour mettre en mouvement ses ailes géantes et prendre autant de souffle qu'il est nécessaire pour faire éloigner tous les cumulus, les cirrus, les brumes, les ennuis et les orages qui entravent le ciel bleu azur.

      Supprimer
  31. Ma Célestine, ce ciel d'orage ne me dit rien de bon..... Il m'est venu des pensées sombres. Puissent-elles n'être qu'une mauvaise intuition. Je t'embrasse ma sister.

    RépondreSupprimer
  32. Kangourou Agilelundi, 20 juin, 2016

    Il y a toujours mille soleils à l'envers des nuages...
    Proverbe indien.

    RépondreSupprimer
  33. Quand l'orage se dresse sur l'horizon, il vaut mieux se glisser à l’abri. Laisser les remous s’essouffler dehors. Laisser le déluge inonder la terre.
    Les orages passent, tumultueux et arrogants, mais le soleil finit par revenir. Juste un peu de sommeil, de silence ou de solitude, et ses rayons rejaillissent avec la grâce divine d’une danseuse en tutu, sans chausson, à moins qu’elle ne soit orientale et colorée…
    Les nuits sont peut-être longues, les orages aussi, mais ils ne sont jamais définitifs. Ils nous font gagner de la force…
    Prends le temps de prendre soin de toi ma Belle.
    ☆~°*~☆

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir , j'arrive de chez Chinou et découvre ce blog et je sens qu'il va me plaire +++ , déjà la fée de la bannière .. je reviendrai sûr
    bien amicalement
    nicole81occitanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous arrivez au moment où elle fait une pause, notre chère hôtesse.
      Mais persistez, elle va revenir bien vite.
      Vous ne serez pas déçue, jeune fille !
      ~L~

      Supprimer
  35. Je te lis avec bonheur même si je ne commente jamais.
    Mais ce soir j'ai envie de te dire que tu manques à tes lecteurs quand tu ne viens pas répondre.
    J'espère que le beau temps reviendra briller bien vite sur ta vie.
    Bonne pause, célestine !
    Embrassade.

    RépondreSupprimer
  36. Dans un blog qui navigue au long cours, il faut des pauses pour repeindre la coque et réparer les voiles…

    RépondreSupprimer
  37. J'ai oublié de dire que j'aimais énormément "la semeuse d'étoiles au soleil rouge" du bandeau

    RépondreSupprimer
  38. Plusieurs jours que je viens. Je ne sais quel ciel à donner naissance à ton orage. Tu me manques, Celestine, comme tu manques à tes autres amis avant moi. Je ne peux pas dire autre chose. Je pense à toi. A très bientôt. Bises.

    RépondreSupprimer
  39. Toujours aucune nouvelle de toi, que se passe-t-il ma douce ? J'espère que le soleil va bien vite revenir en ton coeur, et que tu vas retrouver ton beau sourire et ta belle humeur. Tu nous manques, tu sais. Je pense bien à toi Célestine, et je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  40. Observer les cieux tourmentés m'apaise plutôt que le contraire. La vie est dans les changements. C'est l'immobiliste qui me déstabilise.

    Vous savez introduire des moments qui parlent. Pour contrebalancer, c'est en nous que la sérénité doit se retrouver.

    Contactez-moi, on est moins seul qu'on le croit.

    Grans-Langue

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
  41. tu es venue chez moi m'encourager alors que ton ciel, apparemment, subit toujours des perturbations. Merci ma belle... je te poste à mon tour un rayon de soleil venu aujourd'hui en Bretagne, pourvu qu'il t'amène mon amitié. Bisous

    RépondreSupprimer
  42. L'orage n'est pas la tempête, car le soleil apparaît toujours après.

    RépondreSupprimer
  43. A-t-elle bien pensé à claquer très fort la porte, celle-ci?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, elle l'a poussée gentiment pour prendre un peu d'air sur le balcon. Elle va nous revenir tout aussi discrètement, parce que c'est pas pour dire, mais pourrait-elle se passer de nous très longtemps, j'te d'mande, hein.....!

      Supprimer
  44. Toujours pas de nouvelles??? L'orage a du mal à passer? Nous sommes là chère Celestyne.... bises ensoleillées enfin !

    RépondreSupprimer
  45. j'espère que tu respires à fond....bises

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.