samedi 5 mars 2016

Morphing




Et si les années étaient des secondes ?

Une minute quinze secondes. Si l'on en croit cette vidéo, c'est à peu près le temps que dure une vie au regard des immensités cosmiques. Terrible relativité, Albert !...
Etourdissant raccourci, non ?
Danielle (drôle de donner à une petite Chinoise virtuelle un doux prénom des années cinquante) nous transmets son message tacitement, de ses yeux énigmatiques :
« Si votre vie durait environ soixante-quinze secondes, en perdriez-vous, seulement, la moitié à vous battre, médire, vous lamenter et vous détester ? »
Moi, en tous cas, je compte bien vivre les prochaines quarante secondes dans la joie et la bonne humeur. Tant qu'à faire...

¸¸.•*¨*• ☆


85 commentaires:

  1. Je sors des bras de Morphing. Le temps de t'embrasser Miss W. et ne me reste guère que 45 secondes. J'ai pas le temps de tout te dire. Je voulais te dire que je...
    ATTB... malgré... tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ...les bras de Morphing, bien vu. Ça, c'est fait !
      Il te reste 45 secondes ? mais c'est génial...
      Tu vas avoir le temps de me dire ce que tu...
      Attb kiss flash éclair
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. L'oncle Adolf lui aussi... il a été tout petit tout mignon, amusant avec ses petits gazouillis...

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a du mal à le croire, et pourtant... ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. J'suis déjà morte de joie de vivre et viens d'être emportée par ceux qui m'aiment sur d'autres rives du bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « Je suis déjà morte de joie de vivre »
      « Je viens d'être emportée par ceux qui m'aiment »
      « Sur d'autres rives du bonheur »
      Sont les trois volets de la trilogie célèbre de Chinou, la romancière surdouée.
      ^^
      Ça le fait, non ?

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Réponses
    1. je suis d'accord avec toi, Pastelle.
      Le progrès technologique est époustouflant, ici, c'est comme si nous avions le pouvoir de voir l'avenir des êtres...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Je viens à l'instant de lire une citation de Mark Twain sur le bonheur quand je vois ton billet de cette fameuse vidéo et dis-moi si ce n'est pas cela la synchronicité :« On n’a pas le temps – si brève est la vie – pour les chamailleries, les excuses, l’animosité et les règlements de compte. On a que le temps d'aimer et qu'un instant, pour ainsi dire, pour le faire. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La citation de mark Twain est remarquable. Et, tu as raison, quelle coïncidence !
      Je reste de plus en plus persuadée que nous n'avons pas assez de temps pour donner tant d'importance que cela à nos travers...
      Egoïsme, violence, et j'en passe...
      A peine le temps d'aimer...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. https://youtu.be/QO-rdXDag6s Ah Nostralgie !

    En fait si on ramène l'âge de la terre à un an :
    Elle naît au premier janvier à minuit, et au 31 décembre à minuit moins une poignée de secondes Christophe Colomb découvre l'Amérique ! Nous sommes à peine un battement de cils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Humanité ? Un hoquet, un éternuement de l'Univers,
      Quand on pense qu' il y en a qui se la pètent et écrasent tout le monde de leur supériorité, ...alors qu'ils ne sont, en somme, qu'un petit pet de mouche...des scories, des peaux mortes, des pellicules cosmiques...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. On dit que les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, dont leur mort n'a pas changer la face du monde...
      On devrait le rappeler plus souvent aux politocards qui se la pète grave.
      Par exemple, la mort de de Gaulle n'a pas arrangé l'avenir de la démocratie en France...
      @ Andiamo
      Christophe Colomb découvrant l'Amérique a signé la première catastrophe écologique d'origine humaine et, dans la foulée, les premiers massacres ethniques...
      Comme quoi tous les Ritals ne sont pas aussi bien de leur personne que toi et moi... :-D


      Supprimer
    3. Eh oui...c'est un constat terrible de s'apercevoir qu'il existe des Ritals moins bien que vous deux...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Et si les années étaient des éternités ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça dépend des bras dans lesquels on est...^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Eh! ben, c'est dans les bras de Morphée que ça dure l'éternité!

      Supprimer
    3. Je pensais à d'autres bras...
      :-)

      Supprimer
    4. Alors les bras de schiva!

      Supprimer
    5. Pourquoi toujours aller chercher des dieux, alors qu'on a tout ce qu'il faut sur la terre ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. D'accord, d'accord! j'arrive, viens dans mes bras!

      Supprimer
    7. Ah, tu as fini ta solitude ? ;-)))
      Youpi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. J'aime l'écouter en chanson, cela me permet de me rappeler que la solitude existe. Même si pour Bécaud, la solitude ça n'existe pas, Peut-être encore pour quelques loups, quelques malheureux sangliers, quelques baladins, quelques fous....pour le reste, je ne dis rien!
      Quelques malheureux sangliers
      Quelques baladins, quelques fous
      Quelques poètes démodés

      Supprimer
    9. Et quelques hyperesthésiques qui aiment bien se retrouver seul(e)s de temps en temps, pour méditer ou contempler la nature...
      ^^

      Supprimer
    10. Bon, les dernières phrases ne sont pas de moi!

      Supprimer
    11. Il ne faut pas avoir peur de se retrouver seul et de s'expliquer, après tout on a le droit de se parler quand même!!

      Supprimer
    12. J'ai reconnu la chanson de Becaud, en effet...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Je suis fasciné par l'aspect technique de la réalisation…

    Mais peu importe, l'essentiel est dans ton message (et celui de Mark Twain, cité par Bizak).
    Merci pour ce petit rappel de la relativité :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah...le temps, le temps...cet ennemi ! l'essentiel de nos préoccupations ne réside-t-il pas dans sa fuite éperdue, et dans la recherche tout aussi éperdue des moyens de le retenir.
      "le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard" comme dit Aragon, puisqu'on en est aux citations.
      J'ai dans la tête les mots de Christine, la femme qui a décidé d'arrêter de râler pour gagner du temps...
      "Et si nous essayions d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple ?" (Prévert )
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. c'est assez impressionnant en effet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une image dans laquelle je ne vois pas qu'une prouesse technique, mais bien un message subliminal...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Si les années étaient des secondes, on ne ferait pas souvent " quatre heures ", et ce serait bien dommage, je trouve, car une tartine beurre et confiture de mûres sur une tranche de pain de seigle, c'est bien bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmm..mon petit Bof, mais tu es au coeur du sujet, toi qui sais apprécier un bon goûter, un dix-millième de seconde, certes, à l'échelle de la vidéo, mais que c'est bon !
      Confiture d'abricot avec quelques amandes de noyaux, ça aussi c'est pas mal...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Brrrrrrrrrrr.J'en ai froid dans le dos. J'arrivai ici en me disant, sacré coup de crayon Célestine. Et puis je regarde la vidéo. En fait rien de surprenant. Ce n'est que la réalité. Montons haut en montagne et regardons en bas les maisons et les gens.....De la poussière. Vous dites....40 secondes. Dépêchons nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est urgent de vivre, toujours ...On le sait, mais ce genre de piqûre de rappel fait du bien. Beaucoup de bien...
      Vous avez raison, prendre de la hauteur, rien de tel pour apprendre à relativiser nos p'tits soucis... je le répète en boucle, c'est ma méthode Coué à moi. Mon secret du bonheur.
      En ce sens, fréquenter les étoiles me va bien.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Vous êtes donc une étoile.....montante...:-)FL

      Supprimer
    3. Filante, plutôt...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Tout est affaire de décor
      Changer de lit changer de corps
      À quoi bon puisque c'est encore
      Moi qui moi-même me trahis

      Coeur léger coeur changeant coeur lourd
      Le temps de rêver est bien court
      Que faut-il faire de mes jours
      Que faut-il faire de mes nuits...


      Aragon

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. ...
      Moi qui me traine et m'éparpille
      et mon ombre se déshabille
      dans les bras semblables des filles
      où j'ai cru trouver un pays

      ...
      Je n'avais amour ni demeure
      nulle part où je vive ou meure
      je passais comme la rumeur
      Je m'endormais comme le bruit...

      Est-ce ainsi que les hommes vivent...

      Texte magnifique et désespéré, mais les chants désespérés ne sont-ils pas les plus beaux...?

      C'est pas vrai d'ailleurs, mais ça console ceux qui doivent les vivre...

      Ti Bacio Cara

      Supprimer
    3. c'est bientôt le Pintemps des Poètes !

      Supprimer
    4. @Blutchy
      Je suis heureuse que tu aimes ce poème d'Aragon, car c'est un de mes préférés.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. @Jean-Charles
      Oui, ça commence ce week-end...et ça dure quinze jours !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. @ Céleste
      Je vais donc devoir le réviser un peu pour le chanter au symposium de Blogbo.
      Ti bacio

      Supprimer
    7. Je t'accompagnerai à la guitare...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Au mois de mai ^^ (fais ce qu'il te plaît...)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Beau truquage... pas si loin de la réalité cette simulation ... la transformation se dessine surtout au niveau des yeux et de la bouche... comme dans la vraie vie ! mais là c'est un peu rapide... des années en quelques secondes : nous n'aurions pas l'temps de réaliser grand chose, non Célestine ! alors profitons au plus vite...pas l'temps de dire "je ne sais pas encore".... pas l'temps ...
    bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une allégorie de notre peu de temps, Den...
      je la trouve très réussie.
      Heureusement que les années ne sont pas des secondes...quoique...de plus en plus au fur et à mesure qu'on avance, elles raccourcissent. Bizarre, non ?
      Profitons
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Impressionnant ! Ramener à l'immensité cosmique, c'est sûr que la vie n'est qu'un grain de poussière, un météorite qui passe dans le ciel. Aussi doit on profiter intensément de chaque instant. Tiens je viens de brusquement vieillir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh pétard, moi aussi ! le temps de lire ton commentaire et hop!
      Comme disait mon oncle Max, qui avait toujours le mot pour rire, on est catapultés vers la mort !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. Finalement elle est un peu "flippante" cette vidéo ! Mais je suis bien d'accord avec toi profitons des secondes qu'il nous reste en espérant qu'il y en ait au moins 40 :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément flippante, même (surtout si tu mets le son )
      mais voilà, on aime bien se faire flipper de temps en temps, c'est humain...
      Quarante, oui, j'espère aussi...
      Bisous mammilou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. Kangourou Agilesamedi, 05 mars, 2016

    Je suis fan de ce genre de trucage informatique...
    Chouette billet philosophique, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en connais d'autres, kangourou agile, je suis preneuse...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Kangourou Agilesamedi, 05 mars, 2016

      En voilà un magnfique

      https://youtu.be/wZurRt0TidI

      Supprimer
  17. Merci Célestine ou comment bien nous plomber le moral en moins de 2 minutes. Bizzz quand même LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui chacun son tour, hein, les bestioles...
      Je file chez vous pour vous donner un petit cadeau
      Bisous

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Le temps n'a pas de prise sur vous chère Fée des lieux...
    je vous ai vue, je le sais, ne niez pas... :)
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh...vous m'inquiétez cher Lorenzaccio...je n'ai pourtant pas la même tête qu'à 12 ans...
      Bon, dans ma tête je ne dis pas...mais quand même ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Whaouh! C'est bluffant et...rapide!:D
    Merci pour la mise au point ;)
    Bisous chère fée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois, tu as de la marge encore...Il doit bien te rester 50 secondes, à toi...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Par rapport à l'univers, la vie n'est qu'un clignement de cils. Et quel sens un clignement de cils pourrait-il bien avoir, hein...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de ce que l'on regarde...Le secret consiste à justement trouver un sens à ce clignement...
      C'est là un mystère excitant ...s'en mettre plein les yeux...avant de les refermer définitivement...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Bon dimanche (sous la pluie ici en Belgique) et profite-en bien! A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne fin de dimanche, Petit Belge
      Ici, nous avons droit aux giboulées règlementaires...Les quatre saisons dans la même journée !
      ⁀) ✫ ✫ ✫.
      `⋎´✫¸.•°*”˜˜”*°•✫
      ..✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫
      ☻/ღ˚ •。* ღღ ˚ ˚✰˚ ˛★* 。 ღ˛° 。* °ღ ˚ • ★ *˚ .ღ 。
      /▌*˛˚ ░G░R░O░S░ ░B░I ░S░O░U░S░ ˚ ✰* ★
      / \ ˚. ★ *˛ ˚ღღ* ✰。˚ ˚ღ。* ˛˚ ღღ 。✰˚* ˚ ★ღ

      Supprimer
  22. Oui, ça me file le bourdon ce genre de video. J'ai remarqué il y a quelques jours une nouvelle vilaine ride au coin de la bouche. Pour ne pas la voir, je suis condamnée à sourire :-).
    Ah, je note, tu mets aussi des amandes de noyaux dans la confiture d'abricot :-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ça donne le bourdon
      Condamnée à sourire...c'est pas mal !
      Oui, c'est comme ça que faisait ma grand-mère, les amandes de noyau...
      Kisses sister
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Wahou!!! Ca ne passe pas aussi vite mais ça passe vite tout de même une vie alors oui, tu as raison, sourions autant que possible à la vie, au voisin, aux amis, aux amours, au beau, au drôle, à l'émouvant... sourire à toi ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, d'autant que contrairement aux idées reçues, c'est faire la gueule qui donne de moches rides.
      Rire donne de belles rides qui font comme de petits rayons de soleil autour des yeux ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. OUi, enfin s'il n'y en avait qu'autour des yeux...

      Supprimer
  24. Je viens de terminer un roman de Vicki Baume, une ancienne romancière américano-autrichienne, un de ses grands romans qui la fait d'ailleurs connaître, "Grand Hotel". Toute l'histoire se déroulait dans ce grand hôtel, avec pour chaque personnage une histoire à lui. Et celle fascinante, c'est un ancien aide-comptable du nom de Kringelein qui se sachant en fin de vie( il était atteint d'une maladie incurable) avait décidé de rattraper tout le temps perdu. Je relève cet extrait:" En définitive, peu importe le temps que ce Kringelein a encore à vivre, car ─ longue ou brève ─ la vie ne vaut que par son contenu; et deux jours de plénitude de vie peuvent être plus longs que quarante années d'existence insipide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Deux jours de plénitude de vie peuvent être plus longs que quarante années d'existence insipide."
      Oh comme c'est vrai... et comme nous nous devons de multiplier ces moments fabuleux où vivre prend tout son sens, son urgence et sa fièvre !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. vite créons un club des croqueuses(rs) de vie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! créons-le vite...mais suis-je bête, il existe déjà, ici même...
      Bienvenue au club chère Sylvie !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Oui...
    Alors à quoi bon les pyramides, les cathédrales ?...
    A quoi bon les efforts, aller, venir ?.... Respirer ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé ! respire, en vrai la vie dure beaucoup plus longtemps !
      C'était juste une parabole...pour mieux apprécier la vie, justement !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Quel râleur ce Jdissa, s'il ne corrige pas le tir, il va finir avec des rides moches....
      Attends, j'ose pas imaginer Jdissa avec une gueule commak:
      http://idata.over-blog.com/4/77/86/20/Valls/r-MANUEL-VALLS-large570.jpg

      Allons allons Jdissa, une petite risette, un grand bol d'optimisme et tu laisses tomber l'aquoibonite :-)
      accolade e baci à la taulière

      Supprimer
    3. Je suis morte de rire !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Flippant !!!! Heureusement que l'on ne se voit pas ainsi.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison...c'est plus insidieux, les rides arrivent tout doucement...
      Mais on a toute la vie pour apprendre à l'accepter.
      Bisous chère Manou, et profite du cadeau de la vie.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. A cette vitesse-là, ça n'est même plus la peine que j'essaie de les apprendre par coeur les chansons de Brassens que j'ajoute dans ma guitare : la semaine prochaine je vais me retrouver ancêtre du côté de Bicêtre. Ou Vieux Léon ! ;-)

    http://argentiquites.canalblog.com/archives/2016/03/07/33481019.html

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.