lundi 14 septembre 2015

Exoconférence





Ah, lecteurs chéris, j’avais hâte de vous retrouver. Je rentre de deux jours ébouriffants. Vous me direz, comme toujours, lorsque je monte m’enivrer des plaisirs capiteux de la capitale. Oui, deux jours dont le summum fut, sans doute aucun, l’Exoconférence d’Alexandre Astier, à l’Olympia, samedi soir.

Alexandre Astier ça vous parle ?  C’est le Roi Arthur de Kaamelott.  On ne le présente plus. Si ? Vous ne vous êtes jamais laissé embarquer dans les délires jouissifs de la grande saga médiévale et tablerondesque ? C’est un tort. Oui, un grand tort. Vous avez loupé une des séries les plus drôles et les plus réussies des deux dernières décennies.
Mais bon, rien n’est perdu. Vous pouvez toujours vous offrir l’intégrale.  Et réparer cette grave lacune culturelle.








Mais revenons à l’Exoconférence, le dernier show de ce génie surdoué, musicien, scénariste, humoriste, comédien…Ah la la ! Il sait tout faire. Il est charmant et aimable avec son public. (c'est rare !) Et en plus je lui ai prêté mon stylo pour signer les autographes de tous ses fans. Mais il me l’a rendu, je vous rassure !
Si vous ne craignez pas d’assister à un démontage scientifique et caustique de toutes les théories fumeuses qui ont émaillé l’histoire de l’astronomie,  notamment les représentations farfelues du Cosmos et de ses hypothétiques habitants, forcément belliqueux à notre égard, les célèbres petits hommes verts et autre créature de Roswell, alors courez-y ! Vous serez emballés dans du papier d’argent. C’est génial. Visuel. Poétique. Musical. Drôle. 
Comment çà je suis partiale ? Ben quoi ? Pas plus que Télérama.
¸¸.•*¨*• 









60 commentaires:

  1. Sans connaître la série télévisée sus-nommée, j'apprécie énôrmément cet Alexandre... qui plus est c'est un des rares hommes de spectacles à ne pas cracher sur un Dieudonné mais ça c'est une toute autre histoire.
    J'irai applaudir l'Alexandre prochainement, c'est à dire prochainement.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'as pas encore pris les places, dépêche-toi, ce sera vite complet...
      Tu vas te regaler !
      Bonne journée, bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup Kamelott et c et épisode en particulier. Je suis contente de te savoir contente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui me concerne je suis content que tu sois contente qu'elle soit contente... contente ??

      Bleck

      Supprimer
    2. @berthoise

      Je suis une fane (de carotte) inconditionnelle, comme tu le sais peut-être.
      Cet épisode je le connais par coeur, c'est un chef d'oeuvre à lui tout seul qui peut se regarder pour lui même, hors même e contexte de l'histoire.
      Il s'appuie sur une réalité : l'église avait bel et bien interdit les "intervalles du diable". Bon pour la sixte on peut comprendre, 6 étant un nombre du diable...mais la tierce ne va pas sans rappeler la sainte Trinité, alors ?
      Bises pluvieuses et belle journée à toi ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. @Bleck

      Leibniz a dit:
      "Aimer, c'est se réjouir du bonheur d'un autre, ou faire de sa félicité une partie de la sienne. "
      ils ne disaient pas que des conneries, ces philosophes allemands du XVII°siècle...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Je ne partage pas ton avis concernant la sixte. Il y eut 5 papes portant ce prénom entre les 2e et 16e siècle.
      C'est vrai qu'avec ça,ça peut rester diabolique, mais l'Eglise perd tout de même une occasion de se taire avec la diabolisation de la sixte. (oui bien sûr, juste une de plus et dans le tas ça ne change plus grand chose....)
      Ti bacio

      Supprimer
    5. Et la chapelle Sixtine elle est démoniaque, alors ? ;-)

      Supprimer
    6. @Berthoise

      Il est vrai que la musique a quelque chose de diabolique...

      Supprimer
    7. @Blutchiamo

      Tu sais, tu peux ne pas être d'accord, parce que de toutes façons, je n'affirmais rien. J'émettais juste une supputation...Mais en fait, j'en sais rien du tout.
      baci

      Supprimer
    8. @Saoul-Fifre

      Peut-être que la Sainte Eglise Catholique et Romaine aime bien la provoc ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    9. Suis pas sûr. Tu devrais aller voir le dernier billet d'Andy. Il t'a laissé un lien...

      Supprimer
    10. Ah oui, mon Bof, je suis allée écouter l'institutrice...
      Excellente chanson !
      Effectivement, la sainte église est plutôt revêche dans cette histoire...Pauv' petite institutrice !
      Je compatis par solidarité féminine...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    11. Et dis donc, tu n'as rien dit de mon billet à moi sur les pointus...
      J'en suis toute estransinée.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    12. C'est la faute à ce putain d'orage qui avait tout cassé...

      Supprimer
    13. Ah bon, si c'est à cause de l'orage alors je te pardonne. Chez moi, il a cassé la clôture de ma voisine, et fait tomber un arbre sur la maison de gens que je connais...
      ^^

      Supprimer
  3. Wouahh tu nous donne vraiment envie d'être contents à notre tour même si, c'est vrai, on est contents de te savoir contente!!! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce spectacle vaut vraiment le coup.
      Et pour moi c'était la conjonction de plusieurs de mes passions : la belle écriture (et ses textes sont remarquables) , l'Astronomie (qui est quand même un peu mon péché mignon) et la fièvre du samedi soir à Paris. Sans compter que j'y étais en famille, et ça c'est énorme !
      Bref, un moment de pur bonheur comme je les aime.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Bien bien !! c'est toujours chouette d'applaudir des saltimbanques sur scène
    Il parait que cet acteur fait un carton partout où il passe
    j'espère prochainement aller à l'Olympia aussi , ça fait partie de mes projets
    mais, pas assise dans la salle , ha ha !! la vie est remplie de rêves et de folies , celui là en fait partie et c'est pas de la camelote
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je serais heureuse que tu réalises ton rêve !
      Pour moi, ce serait un bonheur d'aller t'applaudir, ma Jeanne.
      Tu es la pêche incarnée, et ton petit grain de folie me rappelle que l'exoconférence se termine en ces termes:
      Pascal disait l: "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie", et Alexandre rajoute : "heureusement il y a la poésie et la musique pour le remplir."
      Ma conclusion à moi sera: "Alors, ne nous privons pas. ce sont elles qui changeront peut-être le monde."
      Je suis sûre que tu seras d'accord.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Je plussoie,, Astier n'est pas à chier, et ça n'est pas de la camelote ! Il est génial et c'est pas faux comme disait Franck Pitiot alias Perceval,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et n'oublions pas que le gras, c'est la vie, comme dit Karadoc. hi hi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Je ne connais pas Astier, mais je crois l'avoir entraperçu sur une chaîne télé sans y prêter vraiment attention à force de "zapper"- un nouveau tic pervers effet diabolique- sur les chaînes de la téloche avec des programmes vraiment débilitants. Ce qui, pour notre malchance, nous fait rater les plus intéressants .En visionnant cette petite vidéo, je découvre une façon de faire l'humour franchement loufoque avec un jeu de mots et d'esprit de dérision très imaginatifs et les acteurs sensationnels. Mais je pense l'exaltation au summum c'était de les voir en direct, comme tu l'as fait Célestine..et en famille. Ravi que ça t'ait emballé fort et on le voit d'ailleurs dans ta grande joie de nous le faire partager. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le spectacle vivant, je suis d'accord, rien ne vaut d'y être et de voir l'acteur sur scène.
      Mais pour ce qui est de la série Kaamelott, franchement c'est excellent même en DVD...
      Bises emballées
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. ...dans du papier d'argent!

      Supprimer
    3. C'est ça ! je vois que tu as une lecture très fine de mes écrits.
      ^^

      Supprimer
  7. Tu as raison, ce mec est génial. J'adore Kaamelott. Ton extrait est un bijou et il y a plein d'autres vignettes qui le sont. La bande annonce de l'Exoconference donne vraiment envie ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet extrait est un de ceux que je préfère, mais il y en a énormément d'autres.
      C'est vraiment très bien fait, et drôle.
      Bienvenue au club des fans d'Arthur.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Ne trouvant rien à dire de ce personnage que je ne connais pas, je tenais à vous dire une fois de plus que votre nouvelle bannière est sublime. Vos dessins me transportent toujours dans un monde de rêve et d'harmonie extraordinaire, divine...
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis très touchée, cher ami.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Me voila fort marri d'apprendre que j'ai tort ! Ne pas regarder Kaamelott ne m'a donc pas permis de connaître ce surdoué qui t'a emballée dans ses petits papiers (d'argent) en te rendant ton stylo de fane (de carottes).

    Mais grâce à toi cette lacune est presque réparée !

    D'accord avec Lorenzaccio pour ta nouvelle bannière...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu as goûté quand même à mon humour, dont j'étais toute imprégnée au sortir du spectacle.
      Je sais que tu aurais quand même souri, même si tu n'es pas quelqu'un à te tordre de rire.
      Merci pour ma petite nymphe du lac. Elle se gelait sur son nénuphar là-bas...
      Peut-être en apercevras-tu une durant ton voyage...
      Désolée de n'avoir pas été plus présente ces temps-ci, malgré ma bonne volonté.
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. J'ai le rire discret, certes, plus intérieur qu'extérieur… mais il m'arrive quand même de rire à n'en plus pouvoir me contenir, ma chère :) Nul doute que j'aurais souri, bien que je ne connusse point Kaameloot !

      Pour la présence, la mienne aussi a été quelque peu diaphane, ces derniers temps...

      Supprimer
    3. J'espère un jour assister à celà ! Te voir rire aux éclats, ce doit être un grand plaisir.
      Il faut dire que je crois aux vertus du rire. Que veux-tu on ne se refait pas comme dit l'aphorisme de comptoir...
      bises joyeuses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. ...et bien sûr, depuis tu n'as plus lavé ton stylo que tu suçottes compulsivement à toute heure du jour et de la nuit ! Ca frise l'addiction, que dis-je, l'idolâtrie, lààà !
    En tous cas, j'ai bien fait de voir cet épisode de Kaamelott, ça m'a rappelé que souffler dans des tuyaux unitonaux ça encourage pas le travail sur les intervaux ! Il me reste donc une belle/immense marge de travail et de progression ! ;oDDD
    @Jeanne : toi c'est l'Olympia, moi/nous c'est le stade de France !
    On y bosse déjà !
    D'arrache-pied !
    Pour dans trente ans !

    ...'fin moi... Jdirien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je ne faisais que le suçoter...Nan j'rigole !
      Je ne suis pas aussi adepte inconditionnelle...
      mais j'avoue que j'aime bien son humour.
      Pour le stade de France, ça ne me fait pas forcément triper. J'adore les petites salles un peu intimes, genre café théâtre comme le Point Virgule, par exemple...
      ^^
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. "souffler dans des tuyaux unitonaux ça encourage pas le travail sur les intervaux"
      A la réflexion, j'adore cette phrase.
      On dirait un message codé, ou un aphorisme à la Audiard...
      ^^

      Supprimer
    3. Ben tiens !

      ...mais je n'en dirai pas plus !...

      Supprimer
    4. Dommage...j'aurais bien aimé savoir !
      ^^

      Supprimer
  11. ben je ne connais pas du tout ce monsieur mais visiblement il te plait beaucoup...au moins artistiquement parlant!!
    gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me paraît incroyable que tu n'aies jamais entendu parler de Kaamelott...
      Mais ça fait qu'il te reste à le découvrir.
      Et ça c'est chouette !
      Bises Mindounet
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Et gratuite en plus ! C'est la meilleure ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Miam, tu me mets l'eau à la bouche ! On y va samedi en famille !!!! Il me tarde ! Je suis une tres grande fan d'Astier et la quinte juste est divine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Hélène, tu vas te bidonner ! tu vas adorer! C'est à Cannes en plus...
      Tu me diras ?
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. C est drôle, cet artiste est tellement discret (comparé à d autres que l'on voit et revoit tellement ils sont médiatisés) que je l'avais presque oublié. Étant donné son habileté avec les bons mots dans la série kaamelott, j imagine en effet que sa "conférence" doit être délicieuse à suivre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, il est d'une simplicité qui est la marque des grands !
      Pas de battage, le talent et le bouche-à-oreille suffisent.
      Tu peux aller voir ICI son premier oneman-show jouissif, sur l'histoire de la musique.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. Exoconférence, big bang: très céleste, Célestine. En pleine osmose cosmologique. En apesanteur interstellaire. Un excellent exercice aussi pour relativiser notre existence et nous remettre les pieds sur... terre (mais pas trop tout de même, hein...).

    RépondreSupprimer
  16. Voilà une fanitude dans laquelle je te rejoins tout à fait, aussi vrai que les six coffrets de DVD de Kaamelott à ma gauche me font de l'oeil depuis un certain temps pour que je me "refasse une intégrale" un de ces quatre. Mais bon, c'est surbouclage en ce moment ! Même plus le temps de faire mes quatre mini-billets par jour !

    P.S. J'adore les adaptations en Lego : https://www.youtube.com/watch?v=QiPFWmsRbu8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi j'adore quand tu mets ton costume de conteuse, oncle Joe !
      Aaaaah je suis heureuse de saluer un connoisseur de Kaamelott, mais est-il vraiment étonnant que nous goûtions le même humour ?
      Les adapts en légo sont bidonnantes.
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Désolé de cette confusion ! C'est tellement surbouclage d'or et les trois ours que quelqu'une s'est assise devant mon ordinateur et y a entretenu un embryon de blog sans que je m'en aperçoive ! Si tu veux faire connaissance avec la vraie Maïck, c'est là :

      http://contesdebabalune.blogspot.fr/

      Promis, j'essaierai de ne plus entrer dans ses robes ! ;-)

      Supprimer
  17. Avoir été à Paris et ne pas être descendue (ou remontée, c'est comme on le sent) jusque Bruxelles... oú l'homme et le Boss t'auraient guidée comme des chefs... non là, l'homme ressent comme de la décevance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé mais, faut pas, l' Homme, faut pas. Là c'était juste un micro week-end à Paris, mais j'ai la vie devant moi pour aller de par le vaste monde, et retourner à BXL fait partie de mes projets.
      Je ne savais pas que tu partageais avec le Boss la même nationalité.
      Je suis enchantée de cette perspective.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Est-ce qu'il y a avait aussi Bruce d'e-penser en 1ère partie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il a fait une très bonne première partie, je l'ai trouvé prometteur.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Bon... Ravi d'apprendre que j'ai tort... Non pas de ne pas connaître cette série (je ne vis pas dans une grotte, tout de même haha !), mais de ne pas en être tellement fan (je n'ai pas dit non plus que je détestais absolument)... C'est grave docteur ?
    En tout cas, ça fait plaisir de lire ton bonheur !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, c'était juste de l'humour...Chacun a le droit d'aimer ou de ne pas aimer.
      j'aime bien de temps en temps être légèrement provocatrice.
      Mais je crois qu'il faut entrer dans son mode de pensée pour saisir les finesses de son jeu et sa forme d'humour.
      merci pour ta bienveillance amusée
      bises tardives
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Réponses
    1. Un surdoué de la musique notamment. Tu l'as vu dans " que ma joie demeure " ? Il y est exceptionnel...

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.