dimanche 1 janvier 2012

D' Antiblues à Zenondelle

 
Le ciel bleuit déjà à l'horizon, une aube pâle et légère dissipe les fumées d'une nuit incertaine.
Une nuit de cristal et de bulles où les verres s'entrechoquèrent, peut-être pour oublier.
On s'est un peu saoulés, de danse, de rires, de bulles, peut-être pour oublier. Sûrement pour oublier.Oublier que l'on a une année de moins à vivre.
La nature, elle, n'a rien à oublier. Avec constance, insouciante, elle accueille la nouvelle année avec un détachement, une indifférence admirables. Rien pour elle en réalité n'a changé à minuit. Les ères géologiques, les millénaires, comme des pachydermes mouvant leurs gros derrières avec une lenteur extrême,  s'ébrouent de nos fragiles années humaines, de nos dates, de nos semaines, de nos jours,  piètres gouttelettes dans l'océan du temps.
Oh! Mais respirer cet air doux de premier janvier, les yeux fermés pour mieux sentir ! 
Sentir s'exhaler de la terre ce parfum entêtant de la vie, la promesse des fleurs dans chaque graine, la force du chêne, l'élan, l'énergie vitale... Tout est là, virtuellement. Tout est là et j'en tremble.
Mes alvéoles pulmonaires se déploient une à une comme au jour de ma naissance, avec de petits claquements qui m'embrasent le corps et l'âme et me donnent envie de crier. De crier primalement.
La tête grisée de musique et de mots. Les liens d'amitié resserrés. Étourdie par la magie de l'existence. Émerveillée, encore et encore, des cadeaux qu'elle nous fait quand on ouvre les mains. Je respire l'air du matin. Je suis vivante.
L'année s'étend, là,  devant moi, devant nous, comme un champ de neige inviolé. Comme une vertigineuse page blanche que je brûle d'écrire avec vous. Comme vous.
Je sais  que virtuel n'est pas le contraire de réel.Vous existez  réellement, êtres de chair et de sang à qui je dédie ce moment comme si l'on était au premier matin du monde.
Et d'Antiblues à Zenondelle, d'Andiamo à Zoé, d'Adrienne à miss Zen, dans mon alphabet précieux, vous tenez tous une place de choix.
 Je vous souhaite à tous, du fond du cœur, une année de fièvre et de miel.

Célestine





40 commentaires:

  1. Wow ! Assurément les plus beaux voeux que j'ai jamais reçus ! :~)

    A mon tour de te souhaiter, ainsi qu'à tous ceux qui te sont chers, en ces toutes premières heures de 2012, ce qu'il y a de meilleur sur terre : santé, amour, joies, et toutes ces sortes de choses !

    Bises à toi !

    RépondreSupprimer
  2. Heureuse de t'avoir découverte en 2011. Je te souhaite une bonne et belle année 2012. Et merci pour ce très beau texte.

    RépondreSupprimer
  3. chaque matin est en quelque sorte le premier matin du monde et chaque matin les Sisyphes que nous sommes doivent courageusement remonter leur rocher jusqu'en haut de la pente ;-)
    bonne année, Célestine!

    RépondreSupprimer
  4. Ah là, là, je t'aime même si tu me fais pleurer à chaque fois ! ♥

    RépondreSupprimer
  5. Tous mes voeux t'accompagnent jolie Madame
    PS : Le "D" est avant le "T" il me semble ah ! ah ! ah ! ];-D

    RépondreSupprimer
  6. Une très bonne année à toi aussi et que j'ai toujours le plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
  7. Te lire c'est être avec toi dans ce premier matin du monde, avec le coeur toujours prêt à battre, à s'épancher doucement sur les pages blanches qui restent à écrire, en oubliant les râtures, les ratés et ce qui nous empêche d'avancer... Je te souhaite pour 2012 encore beaucoup de nuits "cristallines" et de matins lumineux, bises Célestine...

    RépondreSupprimer
  8. Célestine tu as été une de mes plus belles découvertes de 2011 et nul doute qu'en 2012 tes écrits me deviendront encore plus précieux...
    Je suis fier de figurer en bonne place dans ton alphabet !!
    Je te souhaite, ainsi qu'à tous tes lecteurs, une année de mots étincelants !

    RépondreSupprimer
  9. Merci Antiblues pour ce bel hommage, tes mots me vont droit au coeur.

    ASPHODELE merci de m'avoir fait découvrir les "Plumes" qui m'ont permis de laisser libre cours à ma passion des mots.

    CATHERINE merci, je te retourne le compliment: les blogs de "mamies" -n'y vois rien de péjoratif- sont importants pour moi, ils me permettent de me projeter sur mes bonheurs futurs,quand mes enfants seront à leur tour devenus des parents...

    RépondreSupprimer
  10. ANDIAMO oh! je suis désolée c'est vrai, mais j'ai écrit au feeling sans me préoccuper vraiment de l'ordre alphabétique, et Antiblues est le premier qui m'est venu, pour sa sonorité résolument optimiste: anti-blues, anti-tristesse,anti-crise, anti-sinistrose...Si j'avais respecté vraiment l'ordre alphabétique, Adrienne te serait passée devant de toutes façons.Pauvre Andiamounet! Allez tu as vu, je t'ai rajouté dans mon billet.Tu me pardonnes?

    ELLA idem. Plus d'une fois j'ai dû prendre mes kleenex. Je prends la résolution d'écrire des billets drôles plus souvent:je sais aussi...♥

    ADRIENNE mais que c'est bon de trouver des bras généreux pour s'entraider à monter notre rocher!
    Merci pour ce joli mythe.

    RépondreSupprimer
  11. ZOE toi aussi, je t'ai rajoutée dans mon billet (voir commentaires plus haut!) et je suis heureuse que tu aimes venir me lire.

    TANT BOURRIN "et toutes ces sortes de choses" j'ai un ami qui utilise souvent la même expression, c'est marrant!
    Je te souhaite de belles créations hippologiques très drôles.hiiiiiiiiiiiiiiiiiii (hennissement de joie)

    RépondreSupprimer
  12. Quand je vois tes chasses
    Comment veux tu que je me fâche ?

    RépondreSupprimer
  13. Fièvre et miel... quel bel assemblage ! ça me rappelle les grogs préparés pour lutter contre la fièvre , justement : miel citron rhum , tout pour donner une fièvre créatrice celle-là !
    bises et bon 1er jour : tu as vu , c'est fou , ce déjà Printemps .. ce soleil et cette douceur !

    RépondreSupprimer
  14. Je suis contente d' avoir fait ta connaissance; continue d' être comme tu es. Je t' embrasse.

    RépondreSupprimer
  15. Je ressens aussi ces tentatives humaines de cadrer le temps comme des enfermements souvent à côté de la plaque. Si l'année est effectivement une durée "objective" (temps que met notre terre pour faire le tour de son étoile), quid de ce "1er janvier" qui ne correspond à rien ? Il eut mieux valu choisir Noël ou le premier jour du printemps ?

    Merci quand même pour tes jolis vœux et surtout merci pour cette année de billets toujours au top que tu vas encore une fois nous offrir avec cœur.

    RépondreSupprimer
  16. Je te souhaite une très belle année 2012, remplie de bonheur. Tu es un ptit bonheur à toi toute seule et te lire m'a bien des fois fait renaitre un sourire perdu et m'a offert de belles remotivations. Merci d'être là et merci à Internet de m'avoir permis de te rencontrer.

    RépondreSupprimer
  17. merci pour ce message si vivant Célestine !
    merci pour tes mots , ton humanité , tout simplement
    je te souhaite une belle et douce année
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  18. Quelle belle manière de souhaiter à chacun le meilleur et leur dire que tu les aimes. merci Cel.

    RépondreSupprimer
  19. LES PETITS BONHEURS oui, merci à internet qui te fera peut-être un jour prochain, ouvrir ton propre espace.C'est ce que je te souhaite pour 2012: te lancer!

    SAOUL-FIFRE Merci à toi pour tous ces compliments et ces paroles impeccables!

    PIERROT BÂTON je ferai de mon mieux pour ne pas te décevoir.

    CEDRIC oui, il me semblait qu'il y avait du monde à côté de moi ce matin!

    CROUKOUGNOUCHE un autre cadeau de la vie, ce temps incroyable: 18 degrés cet après midi au-dessus du château de R...

    ANDIAMO Ne cherche pas: c'est vraiment ce que j'ai de plus beau...

    RépondreSupprimer
  20. Voici de bien jolis voeux Célestine.
    Merci de nous gâter.
    Je prends avec gourmandise ma part de fièvre et le miel.

    Très belle année à toi.

    RépondreSupprimer
  21. Hutte des Bois et Petits Singe vert te souhaitent un belle année ! Mille Bises de nous deux et puis des autres aussi naturellement le Chien Blanc le Pataud Gruyère le gros Nounours ........

    RépondreSupprimer
  22. Quelle aisance dans le phrasé !
    Ne serais-tu pas musicienne ?
    Bonne année, Célestine !

    RépondreSupprimer
  23. DELPHINE Chaque fois que je fais un bilan de ce blog, je ne peux 'empêcher de penser que tu es ma première blogueuse...Et à chaque fois je suis émue.


    JEANNE merci à Coumarine de m'avoir fait découvrir tes billets délicieux, ma jeanne. Une belle rencontre.

    SUZAME toi aussi, je t'ai connue grâce à Coumarine.Et je l'en remercie! Vous êtes de belles personnes.

    RépondreSupprimer
  24. Beau doux et émouvant
    Meilleures choses pour toi dans le temps qui viendra
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  25. Content de gouter le miel. Heureux de sentir une douce fièvre qui monte.
    Mais qu'est-ce ?
    Bonne année Célestine aux beaux mots.

    RépondreSupprimer
  26. JACQUES en parfaite synchronicité, j'ai posé un commentaire chez vous juste en même temps.

    ZENONDELLE Je t'embrasse aussi, ma belle . C'était normal que je finisse par toi, soyons logique...

    RépondreSupprimer
  27. WALRUS oui je suis musicienne, enfin disons que lorsque je vois une guitare, j'ai les doigts qui me gratouillent...C'est un beau compliment, cher Walrus.

    RépondreSupprimer
  28. Chère Célestine,
    tu es heureuse car tu sais sourire à la vie pour qu'elle te sourit...
    Je m'appropprierai ton alphabet de fièvre et de miel pour l'apprendre à mes petits encore cette année...
    Heureuse année à toi ♥

    RépondreSupprimer
  29. Ce texte est une petite merveille ! J'aurais bien voulu l'avoir pondu moi-même.
    Premier matin du monde, premier jour du reste de ma vie, j'ai encore du temps devant moi et je souris. Embellissons le réel !

    RépondreSupprimer
  30. Belle année à toi Célestine et à tout le monde, à tous les habitants de ce monde.

    RépondreSupprimer
  31. BERTHOISE à la lettre B de mon alphabet il y a toi, et ce n'est pas rien!

    LILY que c'est gentil! je vais aller faire un tour sur ton blog, et je t'ajoute à mon totem (rubrique venez voir si vous y êtes...)

    CATHY je te souhaite tout le bonheur possible avec tes chères têtes blondes...ou brunes!

    RépondreSupprimer
  32. Que c'est joli !
    En 2012 je voudrais que ça me tombe dessus, comme ça, un coup de baguette magique et hop j'écris comme toi. Avec des petits bouts de l'une et de l'autre, pour me faire une sauce toute personnelle. On peut rêver non ?
    Merci pour les accords tolthèques revisités et dont j'essaie de m'imprégner. 3 des accords, ça va bien, sans souci. Mais le dernier ne veut pas rentrer.
    Très belle année à toi. ♥

    RépondreSupprimer
  33. PASTELLE si on peut rêver? Mais c'est même la chose la plus importante en ce bas monde...
    Douce journée.
    PS avec lequel tu as du mal?

    RépondreSupprimer
  34. Waouh! comme c'est trop beau et comme j'aimerais avoir ton talent d'écrivain!!! Merci Célestine pour tous tes textes magnifiques et très bonne année à toi aussi et à tous les tiens!

    RépondreSupprimer
  35. Merci MAMMILOU! Va voir un peu plus haut ma réponse à Catherine, (pas Cathy) et tu comprendras pourquoi je t'aime et j'aime ton blog! Bises

    RépondreSupprimer
  36. Je suis d'accord avec le fait qu'on fête une année de moins à vivre dans la nouvelle année.
    D'ailleurs la nature et les animaux ,eux, ne fêtent pas le 31 décembre...à méditer.

    RépondreSupprimer
  37. MIND THE GAP être optimiste ne veut pas dire se cacher les yeux: je suis consciente qu'il y a une incohérence à fêter le temps qui passe (commémorations, anniversaires, fêtes annuelles) comme dit Guy Bedos dans un de sketches:" Pourquoi devrais-je sourire le jour de mon anniversaire? Pourquoi devrais-je être heureux de fêter une année de moins à vivre?"
    Mais si on raisonne ainsi, on ne fait plus rien, on s'assoit sur un banc et on pleure.

    RépondreSupprimer
  38. Non le virtuel n'est pas opposé au réel (d'ailleurs tu le sais hein!)
    Rien qu'en lisant tes jolis mots, on se prend à t'aimer... ;-))

    RépondreSupprimer
  39. A toi aussi chère Célestine, je souhaite une année douce et passionnée, emplie de découvertes et de baisers, de paix et d'harmonie. C'est super que tu connaisses les 4 accords toltèques, ça nous fait un point commun de plus!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.