mercredi 24 août 2011

Juste retour des choses

Nous étions en attente. Le suspense est levé: ce sera Nissa la Bella qui accueillera notre fille durant ses trois années d'école d'ingénieur.
Pour moi, c'est tout simplement merveilleux de la savoir si près de mes racines, dans un cadre idyllique, parmi les pins et les oliviers.
Et si près de mes chers parents. Merci la Vie!
Yapuka chercher un appart...

22 commentaires:

  1. Félicitations à toi, à elle, à vous !
    Bises affectueuses

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'honneur que tu fais à mes mots ... je viens de le voir.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Génial !!:-)) bon, moi, j'avoue que je m'essouffle un peu de la côte d'azur, mais tant que l'école lui convienne ! Je lui souhaite pleins de bonnes choses ! Et puis, si tu descends, passe me voir !:-)) bisous

    RépondreSupprimer
  4. Félicitations à la fifille ! Elle va pouvoir potasser ses cours sur la plage ! :~)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai dans l'idée que trouver à se loger à Nice doit être aussi coton que trouver à Paris. Bravo à l'heureuse élue.

    RépondreSupprimer
  6. Une bonne destination après une attente qui a du être bien longue. Un séjour entre le bleu du ciel et de la mer.
    Bonne réussite pour les année à venir.
    ...et bonne rentrée à Célestine !

    RépondreSupprimer
  7. Bravo, félicitations. Belles rentrée et année scolaire pour elle.

    RépondreSupprimer
  8. Ma fille y a passé aussi 2 ans ,étudiante en Art à la villa Arson.elle a beaucoup aimé.
    Mais les logements sont chers!!

    RépondreSupprimer
  9. Je vois la photo du Cap Ferrat! C'est sympa mais limité pour trouver un appart !!
    Tu me diras que la villa Ephrussi est inoccupée depuis un moment ...

    RépondreSupprimer
  10. c'est trouvé un appartement qui est très difficile aujourd'hui... Bises

    RépondreSupprimer
  11. heu... ?!

    On "travaille" à Nice ?
    On peut y faire des études ?
    Ça se passe sur les plages les cours ?

    Un Ch'ti qui connait rien....

    RépondreSupprimer
  12. Nice...A tous les coups, elle va redoubler sa première année à force de regarder les anglais se promener.

    RépondreSupprimer
  13. Bon vent à ta fille pour ses études. Gros bisous de Belgique et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  14. Super! Y'a pire que Nice pour faire ses études:-)!
    C'est une ville chère à mon mari puisqu'il y est né et y a vécu jusqu'à l'âge de 12 ans!

    RépondreSupprimer
  15. super, félicite-là de ma part et embrasse-là! Une belle compensation à sa déception, non?

    RépondreSupprimer
  16. ça va y aller les pan-bagnat, les panisses, la pissaladière, les petits farcis niçois, la ratatouille, la soupe au pistou, la daube et les gnocchis, et la socca avec une petite salade niçoise, pauvre petite !! malheur comme elle va être bien !! tiens ça me donne envie d'aller voir un sketch de Mado la Niçoise !!!

    RépondreSupprimer
  17. Voir la mer tous les matins, faire passer dans ses bronches l'air iodé de la Méditerranée ouîe que ça va être dûr!...
    Profiter de la douceur des journées d'hiver qui frôlent les 10 degrés même les jours les plus froids. Je n'ose même pas y penser.
    Et le travail dans tout ça! Allez! Bon courage mademoiselle!

    RépondreSupprimer
  18. Roooh, mon rêve ! C'était quoi les autres options ?

    RépondreSupprimer
  19. Bonne pioche ! Il vaut mieux le Sud !
    Quant à l'appart, bon courage... ça ne doit pas être facile-facile ! une co-loc ?...
    Bises

    RépondreSupprimer
  20. Il y a tout de même des endroits pas faciles à vivre (voir photo plus haut)

    RépondreSupprimer
  21. ben dis donc!!!
    bravo et bonne route à ta fille :-)
    (hahaha yapuka... je suis impatiente d'apprendre la suite de cette histoire!)

    RépondreSupprimer
  22. si tu viens lui rendre visite...envoie un mail qu'on puisse se faire un petit coucou...et partager un café ou un thé sur la place Masséna

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.