samedi 24 juillet 2010

Sixième sens

Je sais bien que je le possède, ce sixième sens. Même si c'est difficile à expliquer à des scientifiques enfermés dans leurs paradigmes froids. Je sens les choses avec mes antennes, mes cils vibratoires, mes émotions, et avec une acuité qui parfois me déroute. 
Aussi ai-je décidé d'écouter systématiquement mes pressentiments, car ils se révèlent souvent juste.
-Souvent? Dans quelle proportion?
-Ah, tu veux des chiffres...Eh bien, je dirais dans  90 % des cas. 
-Pfffuuiii! c'est énorme. Tu veux dire que tu es une sorte de Madame Soleil?
-Non, je ne prédis pas l'avenir, j'écoute simplement  quelque chose dans tout mon être me dire que là, à ce carrefour, il vaudrait mieux prendre à gauche. Mais je n'ai aucune idée de ce qui se passerait si je prenais à droite. Je sens seulement que c'est mieux, mais je ne parviens pas à l'expliquer.
-Oui enfin, là, dans ton exemple, ça m'aurait étonné que tu prennes à droite! Connaissant tes opinions politiques...
-Oh, quelle mauvaise foi de cartésien! Tiens un autre exemple: souvent, je pars de quelque part en ayant la désagréable impression que j'ai oublié quelque chose. Avant je n'en faisais pas cas. Maintenant je retourne sur mes pas avant d'être loin, parce que je SAIS que je vais être obligée de revenir. C'est un peu comme si la chose oubliée me faisait signe: "heps! tu m'oublies!"
-La voilà qui parle aux choses maintenant!
-Je sais que si je me mets à penser subitement à ma carte bleue, ou à mes clés, c'est qu'elles ne sont pas à leur place habituelle et que je ferais mieux de me mettre à les chercher avant de paniquer.
-Admettons. Mais souvent tu égares les choses, reconnais-le!
-Oui mais je ne les perds jamais. Enfin, je ne voulais pas me focaliser uniquement sur les choses, bien que celles-ci soient omniprésentes dans notre environnement. Les lieux dégagent des choses palpables, c'est la base de la philosophie Feng Shui. 
Mais ce sont les gens qui  m'intéressent davantage. Mon sixième sens prend alors tout son sens, si j'ose dire. Je sens les blessures, la tristesse, l'angoisse, l'énervement, la joie, je sens lorsque l'on ne va pas bien, je sens lorsqu'on me ment, lorsqu'on me cache quelque chose. En face d'un inconnu ma première impression est souvent déterminante.
-En quelque sorte, tu serais un peu médium?
-Tout de suite des étiquettes! Je suis une sensitive, une antenne qui capte, j'ai un sonar intégré.
 J'entends l'âme des choses et des gens.J'entends battre le cœur de l'univers.Il y a longtemps, on utilisait un mot délicieusement suranné: on appelait ça l'intuition féminine. 
-Wouaouh, c'est beau comme un disque vinyl! Et là, tu sens quoi en ce moment présent?
-Attends, laisse-moi me concentrer...Je sens que tu as une grosse dalle et que tu vas aller te faire un sandwich au poulet.
-Maman, t'es trop forte!

11 commentaires:

  1. Que tu es donc adroite d'aborder ce sujet en donnant la parole à ta maman, une maman qui fait un tst tst tst du bout de la langue, sans cesser de te sourire.

    Moi aussi je suis parfois envahie d'une intuition. Certaines sont si prononcées que je ne songerais même pas à ne pas les écouter. D'autres sont vagues, du genre quelque chose de moche est en chemin, ou une grande joie construit sa vague, ça ne prendra plus longtemps.

    J'ai même cessé de trouver ça vraiment spécial. C'est juste que, comme toi, je suis un buvard à subtils messages, et non pas une toile-cirée.

    Bon dimanche!

    Et merci d'aborder ce sujet qui va faire couler de l'encre, à mon avis (c'est une intuition, ha-ha-ha....)

    RépondreSupprimer
  2. Edmée a raison, ce n'est pas facile d'aborder un tel sujet. Je ressemble un peu à la description que tu fais. C'est sans doute être à l'écoute de soi et des autres. Mais je me méfie toujours de la pensée magique ou plutôt des gens qui se targuent de savoir l'utiliser. Bref, je crois que sur le sujet, j'avance à pas de loup en me méfiant de moi et des autres, alors que je suis plutôt d'un naturel confiant et optimiste.

    RépondreSupprimer
  3. je connais ce sentiment là!peut-etre, sommes nous trop sensibles nous les femmes? quelque temps avant un drame familial j'avais comme une angoisse, un poids dans le coeur...quand le telephonne a sonne,en pleine nuit, je savais qu'il s'etait passe quelque chose..lorsque j'ai su, tout cela c'est envolle et j'ai pleure..
    merci celestine pour toutes ces choses si vrai qui sont ecrites!

    RépondreSupprimer
  4. L'intuition féminine?
    sourire
    Bon dimanche et bisous.
    Math

    RépondreSupprimer
  5. Oh MATHEO quel plaisir de te revoir , même furtivement...Pas trop dur le boulot?

    Merci VERONIQUE d'avoir déposé votre premier commentaire chez moi.

    BERTHOISE chacun ressens les choses à sa manière, l'essentiel est d'être à l'écoute

    EDMEE je ne suis pas si adroite que cela puisque je t'ai fait faire un contresens sur mon texte: il s'agissait d'un dialogue entre mon fils et moi, et non entre ma mère et moi. Celle-ci possède les mêmes antennes que moi, alors que mon fils reste à convaincre que tout ne se résout pas par la logique...Et puis, voyons, qui peut avoir envie d'un sandwich au poulet à toute heure du jour ou de la nuit?...LOL
    Belle journée chère Edmée
    célestine

    RépondreSupprimer
  6. je pense avoir aussi cette capacité d'intuition, parfois très forte...
    Je pourrais donner des exemples, mais je le ferai pas ici
    Célestine, je crois que c'est assez féminin cela, dans le plus beau sens du terme bien sûr
    Et preuve d'une belle sensibilité
    Bonne journée à toi...

    RépondreSupprimer
  7. Ha ha, Célestine, mais comment savoir si tu n'as pas toi aussi de grosses fringales de sandwich au poulet?

    Mais tu as raison, j'ai dû relacher mon attention vers la fin et ne pas réaliser que c'était un peu lourd, "avoir la dalle" pour toi...

    RépondreSupprimer
  8. Me voilà de retour de vacances pour te souhaiter une bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  9. Et bien, pourquoi crois-tu que tes lecteurs aiment te lirent, ma chère Célestine? Nous avons tous reconnus en toi ces antennes féminines qui font ta richesse... Merci pour ça. Es-tu encore en vacances?

    RépondreSupprimer
  10. première visite , au fil d'une promenade le nez au vent , sur les sentiers des blogs en vacances!!
    oui l'intuition , les antennes , ça me parle!!
    bonne fin de journée!!

    RépondreSupprimer
  11. Merci d'avoir un blog interessant

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.