jeudi 22 juillet 2010

Bonheur kinesthésique

Ouvrir les volets le matin et apercevoir au delà des monts le levant flamboyant dans sa première timidité matinale, empli de la promesse d'une journée sans faille, quand tout semble possible aux âmes fortes,  prendre son petit déjeuner en laissant couler le flot chaud et bavard des paroles familiales du réveil, sur sa peau encore engourdie par la moiteur des draps,  et les courbatures de la veille, étaler la confiture en rêvant aux projets du jour , en se disant que rien ne presse, plier son corps à l'éthique du sport , entraînée par l'air ambiant, en allongeant quelques foulées souples et lentes  sur le sol aiguilleté d'une forêt craquant de cris d'animaux émergeant de l'aube, plisser les yeux sur l'horizon clair au-dessus de la frange des fins mélèzes gris vert, plonger son regard dans le bleu d'un lac de montagne, déguster du pain et du fromage avec ce  goût incomparable que leur donne la fraîche altitude  des sommets, et le sentiment d'être le maître du monde,  refermer  doucement les volets sur la chaleur étouffante du zénith bruissant d'abeilles et de cigales pour s'abandonner à la douceur d'une sieste au parfum de lavande, quand la poussière fait dans les rais lumineux des persiennes comme un faisceau de particules palpables que l'on fait danser au bout de ses doigts avant de sombrer dans un sommeil lascif...Sentir la journée s'étirer comme un long ruban de réglisse jusqu'au soir, s'emplissant de l'odeur des saucisses qui grillent, du jasmin qui s'épanche, du thé qui brûle la langue, des gâteaux de miel, quand s'élève dans la nuit le son d'un saxophone triste à mourir, et que l'on a pourtant, accroché au coin de ses lèvres , le petit sourire de la plénitude.
De longues journées de bonheur simple qui s'égrennent . Les vacances, quoi.


Photos Célestine

7 commentaires:

  1. De très bonnes vacances en somme.

    RépondreSupprimer
  2. De bonne vacance pour vous .


    Mon corps, lui est toujours en train de ronchonner......parfois même à haute voix, le bougre !!!

    Belle journée avec bises;

    RépondreSupprimer
  3. Ton texte est si beau, si plein de parfums et bruits: les abeilles et cigales, les saucisses, jasmim, lavande... La peau encore ensommeillée, le gentil brouhaha des bavardages du matin, la constante sagesse des pics au loin ...

    Ca, ce sont de vraies vacances!

    RépondreSupprimer
  4. Tu n'as rien laissé ni aux poètes ni au romanciers. Tu as tout dit!

    RépondreSupprimer
  5. Bienvenue ARDENNES merci pour ton compliment. Puis-je te demander comment tu as atterri sur mon blog?

    EDMEE Merci à toi aussi. La montagne m'inspire , que veux-tu!

    PATRIARCH Un bon massage de temps en temps, voilà qui peut faire taire un corps qui ronchonne...

    Oui,CATHERINE, de très bonnes vacances, pas besoin de partir loin et cher, il suffit d'ouvrir les yeux sur les merveilles quotidiennes...Tu le fais très bien d'ailleurs, sur ton blog.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien le ruban de réglisse et le sourire de plénitude ;-)
    Profiiiite!
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. Et ben quelles vacances !!!!!!!!!!
    Rien qu'en lisant, je me suis sentie détendue pour toi....
    C'est beau.
    Merci.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.