mardi 22 juin 2010

Dans ma prochaine vie

Dans ma prochaine vie, je placerai la sieste au sommet de mes activités préférées. Oui, cette fois, je dormirai énormément, sans cette  bizarre sensation d'être vaguement en faute,  je ne clamerai plus jamais que dormir, c'est mourir un peu, que c'est une dramatique perte de temps, et toutes ces calembredaines dont j'émaille ma conversation d'habitude. 

D'abord, du temps, j'en aurai à revendre. Mes journées s'écouleront paisiblement, sans heurts, sans soucis, sans contraintes. Ah! je ne mettrai pas des années, cette fois, à apprécier les petits plaisirs de l'existence! Je ne me prendrai plus la tête pour des problèmes somme toute tellement dérisoires! Des tracasseries administratives, de vagues contingences matérielles sans importance.

Dans ma prochaine vie, je ne ferai plus rien que je n'aie expressément envie de faire. J'avancerai, d'une démarche fière et altière, regardant le monde avec ce petit air condescendant qu'aujourd'hui pourtant, je réprouve  chez les autres. Je n'aurai aucune peine à entretenir mon corps souple et élastique  qui fera beaucoup d'envieux. Et je ne vous dis rien de mes traits parfaits qui me donneront un air égyptien , forceront l'admiration ou éveilleront les jalousies.
Je ne m'abaisserai jamais à de viles turpitudes, et en toute occasion garderai  ma superbe.
Dans ma prochaine vie, bien fol qui se frottera à mon courroux. Je saurai me faire respecter sans jamais élever la voix. Mais surtout, surtout, j'adorerai plus que jamais les caresses et les démonstrations de tendresse.

Dans ma prochaine vie, je serai un chat.


























A ma fille unique et préférée.
Photo Margot

23 commentaires:

  1. Une vie de chat comme tu la racontes ou souhaites n'a rien d'une vie de chien. Tu as changé de décor, il fait plus estival.

    RépondreSupprimer
  2. Je me demandais si tu rêvais d'un maquillage à la Nefertiti! Ciel, me disais-je, elle a pourtant échappé à l'époque hippie, comment donc est-elle arrivée sur ce souhait d'oeil en sardine géante?

    Un chat, mais oui ... un chat dans une maison chic, un chat qui peut s'offrir des caprices et des siestes infinies...

    Oui oui oui!!!!

    RépondreSupprimer
  3. DAMIEN Oui, c'est l'été! (enfin sur le calendrier, parce qu'au thermomètre, on se caille!

    EDMEE j'ai réussi à te piéger avec mon texte en pochette surprise! Ça c'est cool!

    RépondreSupprimer
  4. La belle vie !
    Tu as déjà accroché les lampions du 14 juillet.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne m'attendais pas à cette fin! Ah la belle vie!

    Bisous
    Math

    RépondreSupprimer
  6. Au fur et à mesure où je te lisais, je me disais, et bien moi dans ma prochaine vie, je serai un chat (pas errant mais chez une gentille petite mamie ou comme Edmée, dans une famille chic, un aristochat quoi).

    RépondreSupprimer
  7. Tu as raison, être chat c'est être Sage avec un grand S.
    Ton billet me fait penser à Ekhart Tolle. je viens d'assister à une de ses conférences ( en plus, ça me fait revoir mon anglais!)et je retourne souvent vers son livre "le pouvoir du moment présent"

    RépondreSupprimer
  8. j'ai du l'être dans une vie précédente, selon Eliane....Pour la prochaine je voudrai être Lion et réguler le nombre de ministres !!!!

    Belle journée. Bises !

    RépondreSupprimer
  9. PATRIARCH mort de rire! tu as bien raison!

    MARIE MAD Tu m'intéresses bigrement avec ton bouquin. Je vais de ce pas (nonchalant) voir de quoi il retourne!

    MATH, CATHERINE Oui , ils se la coulent douce nos petits amis à pattes et à moustache. Ce sont des épicuriens de première!J'ai écrit mon billet avec mon gros patapouf de Vanille qui s'était calé sur mon clavier. Il a daigné bouger de trois centimètres et demi pour que je puisse accéder à la touche Majuscule...Ma fille le reconnaîtra bien là...

    RépondreSupprimer
  10. MS une aristochatte, on me l'a déjà dit. D'ailleurs je crois que c'est mon signe chinois. Je suis très ...féline!

    RépondreSupprimer
  11. il a combien de vies le chat?
    neuf je crois...;-))

    RépondreSupprimer
  12. Chat alors! Je vois des ron ron partout chez toi... et je m'y plaît bien. M'en vais faire une petite sieste virtuelle! Chalut!

    RépondreSupprimer
  13. Tu m'as bien eue moi aussi! Je ne m'attendais pas à cette chute!
    Je ne suis pas très chat mais te lire me donnerait presque envie à moi aussi d'être chat dans une autre vie:-)!

    RépondreSupprimer
  14. Très chouette texte dont je n'imaginais pas la chute!

    RépondreSupprimer
  15. Oh oui, un chat :-) . En attendant, on se contente de jouer avec les souris :-)

    RépondreSupprimer
  16. de signe chat.;bien sur.;j'ai toujours entendu papa dire vouloir revenir en chat.;dans une bonne maison...
    quand je vois les miens...moi vouloir être chat..(titre d'une chanson de Powwow)

    RépondreSupprimer
  17. IL m'arrive aussi d'envier la vie de mon chat. :)

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour cet article (=
    J'avoue qu'en ce moment je rêve de plus à plus à une vie de chat telle que tu la décris...

    Et ce bon Vanillou qui se met toujours aux endroits improbables! Je le reconnais tout à fait ^^

    <3

    RépondreSupprimer
  19. Moi non plus, je ne m'attendais pas à cette chute !
    zut, me suis faite mal !

    chaperlipopette", tu as raison, si je dois choisir, je suis parante aussi. Et bien dis donc, y'aura beaucoup de matous, sur le nuage là haut !
    sinon, pour info, les miens s'appellent respectivement "minet", (c'est une chatte) et "gros gris", c'est le chat.

    RépondreSupprimer
  20. Rhhhoooo!!!la la désolée, j'ai été prise dans un flot d'activité terrible; pas le temps de répondre à chacun.


    Mais merci à tous pour vos réponses.

    *****célestine*****

    RépondreSupprimer
  21. Comme ces 2 derniers mois ont été difficiles pour moi, je n'arrive à lire autre chose que des livres qui m'aident, comme celui dont je t'ai parlé, ou bien "les 4 accords Toltèques" de Miguel Ruiz que je viens de terminer!

    RépondreSupprimer
  22. Chat ? ou chatte ?

    Et en attendant la prochaine...
    Si on mettait en oeuvre tout de suite ?
    Surtout pour la dernière phrase : je me porte candidat !

    RépondreSupprimer
  23. ALAIN Je ne doute pas que tu sois un excellent candidat en la matière!
    Moi j'ai surtout hâte de mettre en pratique la première phrase.
    Je suis flapie...
    MARIE MAD merci pour tes conseils en lecture. J'ai mes bouquins de plage tout trouvés.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.