jeudi 17 juin 2010

Chez Florence

Florence vous fait  une fleur: son joli blog est celui d' une photographe de talent qui transforme votre écran en bouquet. Ses compositions exhalent un parfum délicat de narcisse et de tubéreuses, la folle avoine et le jasmin y croissent en liberté, comme dans un jardin anglais. Vous êtes fleur bleue, les filles? Allez voir le bouquet de la Mariée, quelle jeune fille en fleur ne rêverait de l'attraper? Mais consolez vous si votre bourreau des cœurs  vous a envoyée sur les roses, vous effeuillerez bien vite  la marguerite avec un autre...
Soudain, que vois-je? Ne serait-ce point la Dame aux Camélias tenant dans sa main le Lys dans la Vallée? Miss Blandish et ses orchidées, rouge comme une pivoine,  se tient près d'elle, rêvant à la Révolution des œillets, au pouvoir des fleurs...Au langage des fleurs...Ne m'oubliez pas, murmure le myosotis,violette amour timide, camélia beauté parfaite, rose rouge amour de feu...
Je suis arrivée comme une fleur sur ce blog, et j'y ai trouvé la fine fleur.
Mais quoi d'étonnant, quand on porte le nom de FLORENCE...

photos Florence Carcelle

7 commentaires:

  1. Célestine, ton texte est un bel hommage au travail de Florence. C'est intéressant de voir toutes les réactions et les beaux textes que suscitent ses montages photos et son nouveau blog. Encore merci et bon week-end Célestine.

    RépondreSupprimer
  2. Que c'est donc bien trouvé! Un jardin anglais, c'est vrai, tu as mis le doigt dessus!

    J'adore aussi les photos des fleurs qu'elle sait si bien sublimer de son talent!

    RépondreSupprimer
  3. je ne suis pas très féru en fleurs.


    belle journée avec bises !

    RépondreSupprimer
  4. Je reviens de chez Delphine et de
    chez Edmée, j'avoue qu'à vous trois vous éveillez ma curiosité. Bisous. Math

    RépondreSupprimer
  5. Tes mots sont fleuris aujourd'hui chère Célestine, ces pétales à peine dépliés forment une grande chaine de mots doux dont on fera un collier à passer au cou de Florence. Bise

    RépondreSupprimer
  6. Chère Célestine,
    Que vous répondre ? Vous avez sublimé mon jardin ! Vous y avez ajouté des plantes à foison !
    Vous l’avez traité en roi, alors qu’il n’est que petit jardinet d’un vieux quartier de Nantes ! Mais il me suffit maintenant, et les grands espaces ne sont plus pour moi !
    Merci à vous d’en avoir fait un Eden !
    Merci de votre gentillesse !
    Florence

    RépondreSupprimer
  7. contente d'avoir découvert son blog grâce à Petit Belge

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.