samedi 6 février 2010

Un an

Il y a un an, je commençais cette aventure. 
Il y a un an, le Titipu chantait dans mon jardin. Il est de retour, ponctuel, comme chaque année. Tout verdit, ça sent le printemps, c'est certain.
Il y a un an, je ne savais pas comment cela marchait, un blog...Je ne me doutais pas que cette entrée virtuelle dans ce salon feutré et convivial me procurerait tant de bonheur au quotidien. Un plaisir certes intellectuel, celui d'écrire pour des lecteurs, mais aussi de vraies émotions, des larmes parfois, des attirances, des compassions pour ces dizaines d'histoires dont les écheveaux se déroulent et s'entremêlent jour après jour, encore et encore. Des amitiés sincères et vraies, qui déboucheront un jour peut-être sur des rencontres bien réelles, c'est mon vœu le plus cher.
A l'occasion de cet "anniversaire", je me suis payé un luxe introspectif: relire les quelques cent cinq billets que j'ai égrenés depuis le premier jour. Et soudain, une évidence s'est imposée à moi: il me fallait abandonner les coups de coeur, les coups de gueule, les coups d'éclat ou de torchon, pour une redistribution plus lisible des catégories. Une sorte de lifting,  et le dernier "coup" que je me sois autorisé, c'est un coup de jeune. J'espère que vous aimerez ce nouveau classement. 

Derrière le libellé "restons vigilants" vous retrouverez mes prises de position politiques, mes coups de gueule. 
Au quotidien, mon incorrigible épicurisme, mon amour du carpe diem et de la voie du milieu se cache dans  "ma petite philosophie du matin", tandis que mon analyse narquoise de certains travers de notre temps se retrouve dans "quelle époque épique!".
 Les autres titres parlent d'eux-mêmes, avec pour seul fil rouge une passion dévorante pour la vie, une admiration tremblante de  la beauté du monde et une  fascination compulsive pour l'humanité.

17 commentaires:

  1. Je n'ai pas le courage de faire pareil, chez moi. J'aime bien qu'il y ait un peu de désordre rire !! Bonne journée :**

    RépondreSupprimer
  2. Très bon anniversaire à ton blog et encore de nombreuses années à partager et échanger ensemble.

    RépondreSupprimer
  3. Très bon anniversaire! Au-delà du plaisir d'écrire, d'être lu, de mettre en valeur un lieu ou une personne, de partager nos coups de coeur et nos coups de gueule, un blog est une incroyable aventure humaine que seuls ceux qui tiennent un blog peuvent comprendre. Jour après jour, on s'attache à ses lecteurs et on a l'impression de bien les connaître sans jamais les avoir vus. Et je note un délicat hommage à tes lecteurs belges à travers ce dessin du Chat de notre compatriote Philippe Geluck. Passe un bon week-end.

    RépondreSupprimer
  4. L’occasion est trop belle pour t’embrasser !
    le premier anniversaire d’un blog , voila une étape importante.
    Bravo pour le lifting, je serai, mais tu le sais, toujours ravi de pousser ta porte et de m’inviter dans tes pages.
    Gros bisous.
    Math

    RépondreSupprimer
  5. alors bon bloganniversaire..
    chouette on partage un gâteau,un thé..youpee..
    joli coup de jeune...

    RépondreSupprimer
  6. Bon anniversaire, sans larmes, mais tout feu, tout flamme. Rien ne vaut les "coups" pour sentir la vie au son du clavier.

    RépondreSupprimer
  7. Très bon bloganniversaire!
    J'ai découvert ton blog il n'y a pas très longtemps mais il fait partie aujourd'hui de mes favoris et c'est avec grand plaisir que je viens te lire régulièrement.
    Sympa ton nouveau look! J'aime bien:-)!

    RépondreSupprimer
  8. Bon anniversaire de blog ... je ne sais pourquoi mais je pensais que tu l'avais ouvert il y a plusieurs années ! Longue vie à tes écrits.

    RépondreSupprimer
  9. Bravoooo! Et toutes mes félicitations pour cette aventure que j'ai la chance et la fierté de partager avec toi depuis le tout début! Je m'étais habituée à tous les coups de Célestine et à vibrer avec eux, mais ton lifting correspond sans doute à une saine évolution. J'y pensais hier justement pour le mien car beaucoup trop vague (pas un hasard) mais n'ai pas encore trouvé le courage de renommer mes catégories.
    A très très bientôt!

    RépondreSupprimer
  10. @patriarch, oui c'est sûr ton blog est un travail de Titan à côté du mien, et moi j'y ai déjà passé trois heures à le relooker! Alors j'imagine combien il te faudrait! Mais il est très bien comme ça, je m'y retrouve toujours, ne change rien. Et tu sais que la catégorie que je préfère chez toi ,c 'est celle qui m'a permis de te connaître "politique". Tes coups de gueule sont magistraux! Ce que j'aime aussi chez toi, c'est ta simplicité, tu te prends jamais la tête. Tu me fais penser à mon père, si je puis me permettre.Un homme extraordinaire, d'une humilité et d'un humour! Un jour, il faudra aussi que je lui consacre un billet.

    @Catherine merci, c'est tout ce que je nous souhaite.C'est tellement bon ces petits moments de partage hors du temps.J'adore tes photos, tes émerveillements au quotidien sur les animaux ou les plantes, et surtout, sur les magnifiques spécimens que tu soignes avec amour dans la catégorie que je préfère: "mes chéris". Plus tard, je voudrais être une grand mère comme toi.

    @Petit Belge, bien sûr que Geluck ce n'était pas un hasard. Je suis tombée en amour avec la Belgique, grâce à ce blog, et je ne pouvais que vous rendre hommage pour votre gentillesse, votre simplicité , et votre énergie positive à vous tous, mes Amis Belges. Plus jamais je ne pourrais raconter une blague fumeuse sur vous maintenant.

    @Math mon poète, merci , je vois une petite flamme au fond de tes yeux, et je t'embrasse moi aussi. Ce que j'aime chez toi? ta sensibilité , ton âme d'artiste, ta délicatesse, et la régularité avec laquelle tu réponds à TOUS les commentaires. Quelle fidélité! Tu es magnifique Mathéo, merci d'être toi tout simplement.

    @Corinne, tu es sans doute la plus proche de moi, géographiquement, et il n'est pas dit que je ne fasse pas un petit détour par Contes quand je descendrai à Nice voir mes parents, un de ces quatre mois...Bon bien sûr tu vas me mettre la honte au footing, mais même si tu me mets deux km dans la vue, j'espère qu'à l'arrivée tu m'attendras et qu' on se le boira, ce thé...

    @Damien tout feu tout flamme, oui c'est bien ainsi que je suis, et rassure-toi,j'aurai quand même encore beaucoup de coups de coeur ou de gueule, même si je ne les appelle plus ainsi...Je ne sais pas vivre autrement qu'à fond, et je pense que chaque moment précieux de l'existence est à sa façon une île lointaine qui renferme des trésors à découvrir, pour peu que l'on soit prêt à tenter l'aventure.

    @Mammilou pour mon bloganniversaire, je te fais un cadeau: j'ai mis ton lien sur mon blog, ainsi je pourrai te visiter plus régulièrement, et ne rien perdre des aventures de Papilou, petitbilou, minibilou et tous les autres....

    @ms tu sais que j'adore ton blog , ta façon de raconter les mésaventures de tes trois numéros, me fait souvent beaucoup rire car tu as beaucoup d'humour. Je ne sais pas si tu reviendras un jour en France, je suppose que tu t'es expatriée pour des raisons professionnelles. Je ne sais pas si j'aurais eu ton courage de quitter mon Midi pour aller si haut dans le nord. Par la magie d'internet, les distances sont abolies. Si je vais à Clansayes en ballade, je prendrai plein de photos pour toi.

    @Delphine c'est amusant que tu aies eu la même idée au niveau de ton blog, toujours cette synchronicité...j'ai bien reçu ton mail et je te réponds dès que possible. Tu es et tu resteras toujours ma première commentatrice, je me demande souvent comment ça s'est passé la première fois. Je sais que je suis tombée par hasard sur ton billet où tu cherchais le dvd de Rebecca, et moi aussi, je cherchais des renseignements sur ce film dans "google" et il m'a envoyée chez toi...Merci, saint Google, de m'avoir fait connaître ma Delphine! J'espère que tu t'y retrouveras dans mon nouveau blog.

    RépondreSupprimer
  11. Merci Célestine pour ces compliments adressés à notre pays et aux Belges.

    RépondreSupprimer
  12. OH célestine, quel beau billet pour fêter ton année de blog!
    Oui en dehors du bonheur d'écrire et celui de découvrir qu'on est lu, se créent des amitiés...se tissent des connivences
    Et c'est magique!
    J'ai rencontré pas mal d'amis blogueurs, et ceux que je rencontrais étaient fidèles à ce qu'ils montraient d'eux dans leur blog...
    Qui sait? peut-être un jour...?

    RépondreSupprimer
  13. Oui, Coumarine, j'en suis persuadée.J'étais justement en train de penser à toi et à tes questionnements parfois douloureux. Tu m'as appris le mot procrastiner, et Prax m'a appris son truc de sorcière basque avec les cailloux.
    Rien que pour cette richesse infinie de choses nouvelles à apprendre, c'est déjà merveilleux de faire partie de la blogosphère...
    bisous tardifs

    RépondreSupprimer
  14. Bon anniversaire (je suis en retard comme le lapin blanc, mais c'est sincère quand même!)!

    Moi aussi j'aime bien des aspects du monde des blogs, ces attirances que l'on ressent pour les pensées ou le style de certains, la solidarité qu'on appelle au secours parfois..

    Et quel bonheur d'aller lire les billets de certains/nes dont on sait qu'ils seront bons!

    Titipu, n'est-ce pas la mésange charbonnière? J'avais un joli petit livre offert par ma mère dans l'enfance sur les oiseaux et leur chant, et en effet, c'est celui que je reconnaissais le mieux...

    Happy Birthday encore!

    RépondreSupprimer
  15. Oh noon, moi j'aimais bien les coups de tout :-))
    Mais ce qui est sûr, c'est que c'est à toi d'abord qu'il doit plaire. C'est ton salon. Et moi, j'aime bien y prendre le thé, plus pour la personne qui l'offre que pour le décor. Très très bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
  16. Edmée,petit lapin blanc, tu sais qu'Alice au pays des merveilles est un livre que j'adore?
    Merci pour tes paroles positives. Ce que j'aime chez toi, c'est que tu es une grande dame, et que ton avis sur mes écrits me touchent au plus haut point.

    Myo je savais bien que je n'allais pas plaire à tout le monde..;c'était un risque à prendre. Bon, c'est tombé sur toi. Ta sincérité me touche. Mais il fallait que je clarifie, car je me suis vie aperçue que je ne savais jamais vraiment comment classer un billet...disons que j'en ai eu marre de donner des coups...d'épée dans l'eau.Continue à enchanter mes soirées avec ton blog, je me retrouve toujours beaucoup en toi. j'aimerais faire partie des sorcières un jour...à Nice ou ailleurs...
    bises
    Célestine

    RépondreSupprimer
  17. Je n'étais pas là pour le jour J, mais je peux tout de même dire joyeux bloganniversaire!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.