dimanche 7 février 2010

Si...

Si vous ne savez pas contempler  l'or d'un coucher de soleil, la majesté d'une cascade ou la splendeur d'une forêt
si vous ne mâchonnez jamais de brin d'herbe allongé dans le foin
si vous n'épétalez jamais la marguerite
si vous n'avez jamais goûté aux fleurs de  trèfle si sucrées tout en cherchant des porte-bonheur à quatre pattes dans le gazon
si courir pieds nus dans la rosée du matin vous effraie par crainte du rhume
si vous ne comptez plus les points d'une coccinelle pour connaître son âge
si vous passez à côté d'un arbre sans avoir envie d'y grimper, ou d'une flaque d'eau sans y sauter à pieds joints
si  vous n'observez jamais les fourmis transporter des grains de blé, si vous ne pêchez plus de têtards, si vous ne laissez pas les papillons se poser sur votre main en retenant votre souffle
Si vous n'aimez pas l'odeur grisante du foin  coupé, le soir quand les grenouilles lancinent leurs chants d'amour au fond des étangs

Si vous n'êtes pas  amoureux de la nature
ni un poète à l'âme d'enfant
n'ouvrez pas cette vidéo, elle ne vous dira rien. 
Dans le cas contraire , écoutez la mésange charbonnière, (oui, Edmée, c'est elle mon cher titipu) le rouge gorge, le troglodyte mignon, le  pinson des arbres , le merle noir , la sitelle torchepot, le  chardonneret élégant et le  rossignol philomèle...vous raconter la venue prochaine du printemps. Chut! Fermez les yeux...Merci Hutte des Bois pour cette belle découverte. Et vous pouvez même laisser la musique , pour une fois...

11 commentaires:

  1. C'est vraiment très bien fait je les connais tous mais difficile de savoir qui chante quoi quand ils chantent en chorale. Je vais essayer de les mémoriser et de les reconnaitre au jardin.

    RépondreSupprimer
  2. Aaaah voilà bien le genre de billet qui me remonte le moral en cette fin de weekend. Cela me rappelle qu'il y a bien longtemps que je ne me suis adonnée à ces plaisirs. Vivement Pâques, je passerai quelques jours au jardin :-) et je repenserai à ton billet. Merci Célestine.
    Ps: épétaler, me voilà riche d'un nouveau joli mot.
    PPS: le mot de passe du jour pour enregistrer mon commentaire est "Redoux". Ca ne s'invente pas :-)

    RépondreSupprimer
  3. Je compte sur toi Catherine, tu es fortiche en "nanimaux"...

    Myo, ben voui, épétaler , simple logique , pourquoi effeuiller d'abord? Que je sache, on ne leur ôte pas les feuilles, à ces chères marguerites...
    Quant au mot de passe, c'est clair, il y avait une chance sur un million. Et si tu jouais au loto?

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais pour les chants d'oiseaux il existe deux CD formmidables chez Sitelle !!! Bises !

    RépondreSupprimer
  5. Elle est superbe cette vidéo.
    Les oiseaux sont des anges déguisés.
    Sourire

    Je t'embrasse
    Math

    RépondreSupprimer
  6. Si un jour on supprime les oiseaux et leurs chants Hutte des Bois disparaitra aussi.......

    RépondreSupprimer
  7. Quel beau texte (tu sais que je m'y retrouve : on a eu la même enfance à un millier de kilomètres de distance, comme tu me le disais il y a quelques semaines...)
    Superbe enregistrement que je m'empresse de faire écouter aux enfants!
    J'espère que les larmes séchées, tu as bien démarré la semaine qui sera certainement porteuse de belles surprises et de tous les projets de Célestine...

    RépondreSupprimer
  8. J'adooore ! Même si je les connais quasi tous, ainsi que leur chants, je me suis fait une joie de les entendre. Magnifique vidéo. Et ton texte est superbe aussi, très interpellant.

    RépondreSupprimer
  9. Merci! j'écoute bien souvent les oiseaux. tu exprimes si bien ce que je ressens, tu ne crois pas que nous étions soeurs ou cousines dans une autre vie?

    RépondreSupprimer
  10. patriarch, merci du tuyau, je ne savais pas...

    Merci math pour cette jolie métaphore

    Hutte, oooohhh non! ne disparais pas! heureusement, les oid=seaux sont encore là pour longtemps, j'espère

    Delphine je t'ai envoyé un petit (grand) mail

    Cathy, merci, tous les commentaires positifs d'écrivains m'importent énormément, moi qui suis en passe de publier...

    Mariemadeleine bien sûr qu'on est de la même famille, tu en doutais? je l'ai su dès que je t'ai rencontrée.

    RépondreSupprimer
  11. J'ai ouvert la vidéo et elle m'a dit plein de choses:-)! Parce que moi aussi je suis capable de faire tout ce que tu as si joliment dit plus haut!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.