samedi 26 décembre 2015

Montagne Noire

Afficher l'image d'origine


Dire que je ne savais même pas que cet endroit existait. La Montagne Noire. On se croirait dans un épisode du Seigneur des Anneaux. L'endroit a du chien, et du mystère.
Mais que c'est beau, si vous saviez ! J'entends mon coeur battre dans chaque arbre et chaque ruisseau. L'ombre des chevaliers cathares s'étend sur les forêts profondes. On entend leurs cavalcades. Leurs châteaux nous tiennent tête en haut de chaque colline. Ils témoignent d'un temps étrange et révolu. Je sens que je vais aimer ces paysages âpres, et tout dégoulinant d'histoire. Un petit séjour sur le rebord du monde, nimbé dans la brume matinale et noyé de soleil à midi. Et la pleine lune sur la Montagne Noire, c'est simplement magique.
Le Midi chante aussi dans l'accent de nos hôtes, qui nous ont accueillis comme des rois, avec des friandises locale et du vin de pays.
Il est chouette mon cocon de Noël. Le frigo est rempli et les jeux de société sont là.
Et, cerise sur le chapeau,  y a même la Ouifi.

¸¸.•*¨*• ☆

80 commentaires:

  1. Avec un tel talent descriptif, on a envie d'y courir dès demain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'enthousiasme me donne toujours des ailes littéraires !
      Merci Jeanmi ton avis de spécialiste est important pour moi.
      bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Qu'aurait chanté Ferrat avec sa "montagne est belle" s'il avait connu cette montagne noire. Avec ses arbres millénaires,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire, cela ressemble beaucoup à l'Ardèche, je me faisais la réflexion pendant le trajet ...
      Tu ne crois donc pas si bien dire.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. sans la ouifi, nous ne saurions même pas que tu vis un enchantement ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle magie, cet internet, quand même...au beau milieu de nulle part, être relié au monde, (et surtout à du beau monde comme mes lecteurs chéris) c'est le luxe ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. J'ai vécu dans le Lauragais tout proche, on chantait : "Mazamet, Mazamet mucho, Como si fuera esta noche la ultima vez" ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Muahaha ! je ne connaissais pas cette version.
      Comme si c'était la dernière fois...t'as vu je parle bien espagnol, hein ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Ah mais tu es la Belle du Gévaudan alors!! :) C'est "bête" que je n'y sois pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah que nenni, votre excellence. Point de Gévaudan dans la contrée de la Montagne Noire... Il y court des gnomes suintant de ténèbres, des feux-follets qui poursuivent les vivants, des cavaliers lugubres chevauchant des hyènes de la nuit... Mais point de Gévaudan, je vous ledit !

      Supprimer
    2. Il faut quand même avouer, cher mort vivant, que le commentaire d'Antiblues était génial au niveau des jeux de mots, même si c'était approximatif géographiquement et historiquement parlant...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Bah, vu d'ici ça ne fait pas grande différence... Et pi, suis ben sûr que c'te bête, elle est v'nue batifoler par là, en voisine, tout comme not' Célestine, du reste ;)

      Supprimer
    4. Batifoler oui, surtout aux cartes, les parties sont endiablées entre deux randonnées en forêt...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. J'espère que ta ouifi est plus stable que celle de la Baie de Somme, sinon nous n'aurons que des nouvelles intermittentes :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai bien peur qu'elle soit un peu chagrine...d'ailleurs je viens de subir une interruption intempestive...
      mais le coeur y est ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Moi aussi j'ai pensé à raconter un joli conte sur mon blog, ah les "Contes du tonneau renversé"...Besos Célestine ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irai voir cette nouvelle aventure dès que possible ..
      Besos captain

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Ah ben si y'a la ouifi, c'est le paradis alors ;-) !
    Embrasse les arbres pour moi Célestine....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y manquerai pas la douce Myo.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Ah ! ça je connais et j'aime la couleur de cette région !! jusqu'au Mont Sûr... Montségur, et son château du Graal, en Ariège,.... et Roquefixade !!
    ... C'est un coin mystérieux rempli de mythes... la Montagne Noire encore plus belle au début de l'automne, apaisée, .... quand les feuilles des arbres commencent à jaunir, et s'envelopper d'or et de brun.. avec l'ombre des chevaliers qui cavalcadent en groupe animé à travers les grands espaces, les champs, les monts... ou les collines.... avec l'image en fond des Cathares, des Parfaits... qui se souvient... rassérénée par cette petite musique intérieure ..... J'ai connu ces instants dégouttelant d'amour et d'amitié ...qui respirent la vie... merci Célestine de permettre cela .. de se remémorer ces paysages si beaux presque irréels "nimbés dans la brume matinale"... de cela je me souviens aussi... tu as raison !!
    Je t'embrasse.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en parles encore mieux que moi... J'avoue que je tombe en amour pour cette région
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Le mort-vivant est entré dans ce monde au pied de la Montagne Noire ; comme une sinistre plaisanterie un matin gelé d'hiver...
    Dans mon âme, il y a le galop des hommes en armes, hautains et froids comme la mort ; il y a les prélèvement de Dame nature et celle des Hommes venus du Nord...
    Il y a aussi la nuit profonde que l'on repousse avec une torche éphémère... Les araignées qui s'insinuent sous la couche...
    N'oublies pas de tourner ton visage vers l'ESt , c'est là que viendra la Lumière...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis prête à tout endurer sauf les araignées sous la couche... Quoique les hommes en armes... Bof !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Bon, ben je reste ici, alors!

      Supprimer
    3. Oh mince, j'avais oublié que chaque fois que je prononce le mot bof, tu surgit telle la bête du Gévaudan de son bois ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Et j'ai bien fait de rester ici, enfin, là, quoi.
      On est allé ( s ? ) voir l'exposition REBEYROLLE à l'Espace du même nom. Il y a même une photo de l'artiste devant le monument aux morts de Gentioux-Pigerolles...

      Supprimer
    5. Ah ! Oui le fameux monument aux morts de Gentioux, dont tu m'as déjà parlé.
      "On est allé" ne s'accorde pas normalement, mais quand il veut dire "nous sommes allés" il m'arrive de faire l'accord.
      Mais je suis mal placée pour te donner des leçons d'orthographe aujourd'hui, j'ai écrit "tu surgis" avec un T au lieu d'un S...
      Bises, et merci encore pour les massepains (je ne sais pas si tu as reçu mon mail)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Ah, fallait répondre?
      On m'explique jamais à fond...
      Mais la tasse et la soucoupe, entières, au fait?

      Supprimer
    7. Imagine si tu réponds pas, je peux penser que tu n'as pas reçu mon mail, et donc que tu te dis quand même Celle-ci, on lui fait des cadeaux et elle ne dit même pas merci.
      Tu comprends ? Et ça, que tu puisses penser que je suis une malpolie, ça me ferait de la peine.
      Oui j'ai bien reçu la tasse et la soucoupe et elle ne sont pas cassées...
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Mwais... eh bien écoute le principal c'est que tu t'y sentes à l'aise et bien confort ! Montolieu par exemple est un joli village, Montolieu cité du livre et puis "L'école'' du village est fort accueillante... beaucoup plus que la Montagne Noire mais ce n'est que mon avis. Que l'on ne s'y trompe pas j'aime beaucoup le pays Cathare celui qui s'étale depuis la cité de Carcassonne jusqu'au Pyrennées celui qui frise le pays Catalan... le Sud quoi, la Montagne Noire beaux paysages à n'en pas douter sonne un peu tristouille pour moi, probablement lié à des souvenirs ou des impressions toutes personnelles.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après le fait que je m'y sente bien ne vient pas forcément du paysage ... Mais j'entends bien ce que tu veux dire...quand on a de mauvais souvenirs de quelque part ca nous influence fortement..
      Bisous grand Bleck
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Au pied de la Montagne Noire, tu as Montolieu, un merveilleux petit village dont la spécialité devrait pouvoir te plaire: le livre.
    Ti bacio Cara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque vous vous y mettez a deux pour me le conseiller, je vais y aller voir ...
      Molto Baci

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

      Supprimer
  13. J'ai fait un petit séjour par-là... oui c'est beau et en plus j'imagine avec la pleine lune... ça j'ai pas connu.
    tu nous le racontes si bien !
    Merci
    Belles vacances, Célestine, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pleine lune était sublime hier.
      On aurait pu entendre les loups garous hurler...
      merci à toi, Eva
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Je ne connais pas la Montagne Noire mais ne désespère pas de la découvrir.Mieux vaut cathare que jamais. Et une certaine austérité et une certaine érèbe ne sont pas pour me déplaire. Je crois d'après un très vieux film que les jeunes filles cathares étaient parfois surnommées les fiancées des ténèbres.
    Bises et lumière néanmoins,Angel Baby, pour ces ultimes heures quinzesques (de citron, ouaf!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erèbe, rien que ça ! On ne va pas se raconter des histoires diaboliques à la veillée, ce soir, il y a une ambiance ici. Imagine la maison est au milieu de nulle part. A l'orée de la forêt.
      On se demande même comme la ouifi peut arriver à passer les ondes maléfiques des ténèbres pour nous apporter la lumière webienne...
      Quinzesque de citron : tu tiens la forme, baby !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. Région qui me tient à cœur : j'ai répertorié les fontaines maléfiques et bénéfiques de cette si belle région.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais comment les distingues-tu ?
      Voilà une question qu'il serait bon d'élucider avant de se faire envoûter...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. tu nous donne envie de découvrir l'endroit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement les bestioles, vous ne le regretteriez pas. Pour peu que vous soyez amateur d'authentique mâtiné d'un soupçon d'ésotérisme, c'est un excellent endroit pour changer d'année.
      Bisous enchantés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. C'est un de ces endroit où si l'on ouvre son cœur l'invisible devient parfois visible. Je te raconterai un jour de vive voix une de mes expériences récentes où l'invisible s'est manifesté. Je t'embrasse et te souhaite une bonne fin d'année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! Oh oui ! Tu as aussi un écrit érotique à me montrer, je te le rappelle, je n'oublie pas...D'érotique à ésotérique il n'y a qu'un peu de poussière d'étoile. j'ai hâte de savoir...
      Bisous et bonne fin d'année à toi, ma belle rousse
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Réponses
    1. Ben tiens ! un ravissement...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Aaaah, enfin la relève, je vais pouvoir me mettre en vacances !
      ;oDD

      Supprimer
    3. Ta ta ta ne crois pas ça !
      Je ne faisais qu'un interim en t'attendant. Et pis d'abord, d'habitude, tu dis " copyright "
      Je pensais que tu allais le dire une fois de plus...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Déjà que je l'ai parcourue il y a très longtemps , déjà que j'avais envie d'y retourner à cause d'une certaine blogueuse , déjà que ta photo est une très belle invite pour ma passion des beaux paysages , en plus tu écris excellemment l'ambiance de l'endroit ça devrait faire un déclic pour me décider !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois savoir qui est cette certaine blogueuse...
      Eh bien, il ne te reste plus qu'à mettre ton projet à exécution et si j'ai pu te motiver par les mots à aller la retrouver, c'est merveilleux. Fonce !
      Bises Daddy
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. bonne soirée là bas Célestine, j'imagine l'atmosphère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un mélange de mystère et de joies familiales. Beaucoup de rires, des chansons, des jeux, et aussi de belles trouilles dans les bois sombres, mais pour rire !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Nuit de Noël au clair de pleine lune, ça se reproduira seulement en 2034 ! Tu as bien fait d'en profiter, Célestine.
    S'expatrier pour Noël c'est bien aussi.
    Que la France est belle, où que l'on aille.
    Belle fin d'année et gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui la France est belle, on va parfois chercher très loin des sensations extraordinaires, alors qu'on a plein de belles choses à portée de main...
      Bisous ma Soène et bon bout d'an
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. Une montagne aride pour terminer l'année ?
    Mais tu sais l'embellir....
    (à dire vrai, je n'ai pas vraiment aimé cet endroit de France...)
    Je préfère me réchauffer  Au roi du Potje Vleesh à Godewaersvelde en dégustant une ambrée d'Esquelbecq, et un café arrosé au whisky du douanier (un vieux malt de Wambrechies)....
    Les Monts des flandres valent tous les massifs centraux !
    (l'imbécile heureux qui est né quelque part...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi ? Si tu m'invites, je viens. Mais voilà, tu me fais baver avec ton pays, qui a l'air si beau, et tu m'invites pas... ;-)
      mais je ne doute pas que tu habites le plus beau pays du monde ^^
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Mais c'est fini, Noël ! Maintenant il faut fêter le pin Sylvestre ! Se mettre sur son trente et un descendre. De la montagne, à cheval.

    (Je n'ai encore une fois pas tout compris ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si tu as tout compris M'n'oncle !
      On va enquiller un autre réveillon jeudi soir...
      On se réveillera en 2016 dans la montagne. Mais sans cheval.
      Bisous célestes

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Le Massif central, c'est franc, solide, fiable, massif quoi. La Haute Savoie c'est altier, fier, pur. Les Alpilles c'est guilleret, jouette, tout en légèreté. La montagne noire, par contre, c'est plutôt brrrrr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah...le racisme anti-montagne... Tu vas avoir les ligues sur le dos, mon pauvre.
      Jouette, j'aime bien comme adjectif !
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Réponses
    1. Merci beaucoup Cathy !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Tu me donneras l'adresse dis ? Profite bien des lieux et de ceux qui t'entoure bisous de Prudence

    RépondreSupprimer
  27. Réponses
    1. Voui ! Je te donnerai l'adresse.
      Mais il n'y a QUE huit places...
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. Je viens faire taire les détracteurs de la Montagne Noire, les faiseurs de promesse et autres touristes qui la survolent d'un œil accusateur (pas forcément sur tes pages, Célestine). Comme tant d'autres choses, la Montagne Noire se mérite : des chaussures de randonnées pour affronter un "casse patte", un bâton (pour trouver les champignons sous les tapis de feuilles) une envie de voir le soleil se lever au Pic de Nore, ou se coucher sur les lacs, découvrir les chaos granitiques, chercher une superbe porte romane en plein-cintre, partager avec les anciens le patrimoine culturel, les entendre parler de la prise d'eau d'Alzeau, visiter le moulin à papier de Brousses après être allé à Montolieu, peindre les couleurs des maisons sur l'Agout, flâner sur le très réputé marché de Revel, se rendre dans l'ancienne cité lainière que Jalabert a bien connue, se laisser impressionner par le village d'Hautpoul, acheter son fil ou quelques tissus à Labastide, ne pas oublier Saint Amans (berceau du Maréchal) déguster un Whisky "Black Mountain" puis savourer une truffe du Causse ...
    Bon j'arrête là car tous tes lecteurs vont envahir l'Aude et le Tarn. Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année en Montagne qui ne porte de Noire que le nom. Bises Céleste et à une toute prochaine fois ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée à Montolieu hier et franchement, un village rempli de librairies, c'est le paradis pour moi. J'ai failli craquer sur une édition originale de "Petits poèmes en prose" de Baudelaire, mais je me suis dit que juste après Noël, ce ne serait pas raisonnable...Ben oui je sais être raisonnable parfois.
      Bref, tu en parles en connaisseuse, mon billet lui n'était qu'une première impression qui gagne à être améliorée au fil du temps. En tous cas, je suis heureuse d'avoir connu cette région.
      Merci Chinou pour ce commentaire qui est presque un billet à lui tout seul...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Noël est passé, très chaleureux, trop vite, plein de promesses d'autres Noëls, chaleureux et gais... Tu me donnes envie avec ta montagne noire, tu la décris si bien! J'espère que tout s'est bien passé pour toi et que tu t'apprête a passer en 2016 joyeusement... bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cadre fantastique, je pense que ce sera sympathique.
      Quelques amis vont venir remplacer les enfants qui vont partir pour leurs réveillons respectifs.
      Ce sera simple mais joyeux...Et puis nous avons le Papayoo!... héhé !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. Je suis pourtant sûre d'avoir commenté ce billet déjà 3 fois. :(
    Je te souhaitais de bonnes vacances, quand on part on est en vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cherché dans les spams : rien...
      C'est un coup des elfes de la montagne noire ^^
      Mais tu as raison : pour se sentir en vacances, rien de tel que de partir se dépayser...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. Petite marie29 décembre, 2015

    Un séjour dans la nature ... Je t'envie ... Moi boulot .... 2016 se profile à l'horizon ... Vivre des moments intenses avec ceux qu'on aime ... Le reste ... On verra ;)
    Bonnes vacances Celestine ... Beijinhos <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je mesure ma chance, Petite Marie.
      Et je t'envoie le bon air de la montagne.
      Beijînhos ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. Eh bien tu vois moi je connaissais, la Belge :)... J'y ai passé une nuit somptueuse dans une bergerie (c'était mon époque baba-cool...) sans chauffage, pendant un hiver où l'haleine tombait de la bouche en bulles gelées. Au-dessus des moutons que j'entendais bouger et chuchoter en dessous de moi. C'était chez des Parisiens qui vivaient leur retour à la nature et que l'on avait été voir. Plein de châtaigners... de vautours fauves, de genettes et sangliers. Et à deux pas, Mazamet et ses haies de camélias...

    Buon anno sorellita, e baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacré souvenir que tu nous racontes là, Edmée. J'aime beaucoup l'image des bulles gelées...
      Un point commun de plus entre nous...
      Buon anno anche, la mia bella ragazza
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. La nature, la solitude, la montagne noire, l'ombre des Cathares...
    je connais un peu le coin...et j'y ai vécu des choses...assez mystérieuses...
    c'est un endroit magique et un peu spécial.
    Profite bien de ton séjour...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! Des choses mystérieuses...ça c'est formidable alors.
      Tu nous raconteras ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  34. Heu...c'est pas vraiment la Nouvelle Zélande quand même mais c'est vrai que c'est sympa...surtout pour le jambon ! Enjoy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le cassoulet, le confit, le foie gras...c'est déjà un peu le Périgord par ici...
      la Nouvelle Zelande c'est trop loin pour moi !
      Bisous et bonne fin d'année, Mindounet
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. Je me suis absenté quelque temps et je vous retrouve telle qu'en vous même, toujours prête à vous émerveiller, délicieuse, de vos yeux grand ouverts
    Passez de doux moments pour fêter la fin de l'an.
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'un rien m'émerveille ^^
      Je ne sais pas si c'est une qualité ou un défaut mais je m'en fiche un peu.
      Bonne fin d'année à vous, cher ami.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.