mardi 3 mars 2015

Je ne peux pas


Photo du net


Douze choses* que je ne peux vraiment pas faire...

Oh
Non
Je ne peux
Vraiment pas
Toucher un kiwi
Boire du thé fumé
Me passer de café
Voir du sang couler
Vivre sans musique
Dormir les volets fermés
Résister à ma gourmandise
Ecouter Michèle Torr chanter
Regarder un film triste sans pleurer
Comprendre les gens qui n'aiment pas l'imprévu
M’empêcher de venir sur mon blog vingt fois par jour

Et surtout, surtout imaginer ce que serait le monde sans l’Amour !

¸¸.•*¨*• ☆

Clin d'oeil à Jeanne, Antiblues et Soène.
* Douze choses, parce que Jeanne en a mis quinze, Antiblues quatorze et Soène treize...


Alone Together by Chet Baker on Grooveshark

105 commentaires:

  1. Par chance, tu ne t'es pas mélangé les crayons dans ta liste. Imagine un peu si tu ne pouvais pas...

    Toucher l'imprévu
    Boire du sang
    Te passer de ta gourmandise
    Voir l'amour couler
    Vivre sans un film triste
    Dormir la musique fermée
    Résister à du thé fumé
    Ecouter un kiwi chanter
    Regarder ton blog sans pleurer
    Comprendre les gens qui n'aiment pas les volets
    T’empêcher de venir sur Michèle Torr vingt fois par jour
    Et surtout, surtout imaginer ce que serait le monde sans Café ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est excellent ! Tu mets la barre très haut, cher TB !
      J'imagine que d'autres vont avoir envie de mélanger encore ...ah, la magie des mots. Tiens tu m'as donné la patate pour la journée. Tant il est vrai qu'un éclat de rire vaut un bon steack (de soja).
      Bises hilares
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. héhé je reconnais des choses ;-)
    (jolie réponse de Tant-Bourrin)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse moi deviner ... L'allergie a Michèle torr ? L'addiction au café ? Ou tout simplement le besoin d'amour...
      Pour tant Bourrin, je suis d'accord. Son génie oulipien ne fait aucun doute.
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Imaginer un monde sans amour ? Pas besoin, y a qu'à regarder :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mon monde à moi, heureusement, il y en a encore...
      Et même dans celui auquel tu fais allusion, de temps en temps, il y a un Nelson Mandela ou une Mère Teresa qui émerge du chaos... Mais je suis une éternelle rêveuse, tu sais bien !
      Kiss plein d'amour ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Je ne peux pas... m'empêcher de venir te lire dès le matin. Tiens, aujourd'hui y a le Chet. Ca ne peut pas nuire. Bises "back to September" et ATTB.
    Je ne peux pas non plus manger d'épinards dès le matin ni dans la journée d'ailleurs mais peut-être cela n'intéresse-t-il personne, on se demande bien pourquoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est la limite de ce genre de billet...c'est un jeu, ça doit donc rester léger, et ne parler que de choses un peu superficielles...Mais on ne peut pas s'empêcher d'y rajouter quelques petites phrases plus profondes...
      ATTB from miss W
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. "Je ne peux pas toucher un Kiwi" oh, ça m'amuse, ça et en même temps je peux comprendre comme ceux et très souvent celles qui ne peuvent pas s'imaginer gober une huître...
    Mon thé préféré : le Lapsang Souchong... je le préfère encore sur l'accompagnement d'un bon pavé de saumon.... bon, c'est pas grave on commandera autre chose, je ne déteste pas un petit Chablis.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, tu ne me feras pas boire du thé au goût de saucisse de Morteau ! lol ;-)
      Mais un petit Chablis, très très volontiers...
      Kiss
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. je pense que, me concernant, la liste serait beaucoup plus longue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est certain...mais fallait faire court et léger...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Waaa la chochotte d:-D T'as trop fumé de thé, c'est ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça...et du bon, en plus !
      Nan mais sans rire, certains thés ont vraiment le goût de la Morteau, c'est pas dieu possible d'avaler un truc pareil...
      Mais je veux bien être traitée de chochotte, quand c'est par toi... :-P
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mais qu'as-tu contre la saucisse de Morteau?
      Baci

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Mais rien. C'est très bon dans la choucroute. Mais pas dans le thé.
      Voilà tout. Nanméo d'abord.
      hein...
      vala vala...
      je dis ça je dis rien...
      Oups, non, je vais me faire houspiller par Jdissa, marque déposée et tout et tout...

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Serais-tu en train de jouer ta candide...
      Molto baci

      Supprimer
    6. Moi ? meuuuh non... quelle idée !

      Supprimer
  8. Ta liste n'est pas trop longue finalement ;-)
    Bisous Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, plus long, ça devient vite chiant, ce genre de liste... :-)
      Mais pour une fois, j'ai bien aimé ce tag qui n'en était pas un.
      Bisous ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. :)
    Pour ma part, révoltée par les mille et une injustices de ce monde, il y a des milliers de choses que je ne peux pas accepter, me contenter de 12 serait impossible ! :) bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben si, en une phrase c'était bon:
      "je ne peux pas accepter les mille et une injustices de ce monde"
      J'avais mis un truc un peu comme ça, mais c'est vrai que quand on commence la liste des trucs que l'on ne peut pas accepter, on tombe vite dans l'horreur...
      Moi je diraisssss que je ne peux pas rester en alerte vingt quatre heures sur vingt quatre.
      Et un peu de légèreté permet de retrouver des forces au fond de soi pour repartir au combat...
      Je t'embrasse ma luciole
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Merci d'avoir joué
    C'est marrant , le thé et café apparaissent souvent dans les listes
    Indispensables !
    Comprendre les gens qui n'aiment pas l'imprévu , je peux le faire tout le temps que je trouve des gens imprévisibles et prêts à vivre plein de moments non programmés
    Je ne peux pas manger un oeuf cru et de la soupe avec des morceaux
    bises du mardi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bigre un oeuf cru ...quelle horreur ! oui, j'aurais pu le mettre. Les dégoûts alimentaires sont toujours très comiques chez les autres...
      Ah que j'aime les moments imprévisibles ! Voilà qui donne tout son sens à l'existence...
      Bises de même ma jeanne
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Vivre sans Hollande
    Sans Sarkosy
    Sans Le Pen
    Sans Benoît
    Sans Pellegrino
    Sans Tiago
    Sans Sébastian
    Sans dessous dessus (ou inversement)
    Sans peur
    Et Sans reproches
    Sans voir tes châsses une journée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. San Diego, San Francisco, San marco...
      sentimentale, moi ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. - Les Kiwis ne me posent pas de problèmes
    - Thé et café, je les bois sucrés
    - Mon problème de sang, c'est celui des autres que je ne supporte pas.
    - La musique, les volets et la gourmandise, c'est pareil
    - Pour les chanteuses, il y a bien pire que Michèle Torr:
    Celles qui chantent faux et/ou qui n'ont pas de voix par exemple et dans le pire, il y a Mireille Matthieu (dont je préférerais qu'elle fut sans voix)...
    - Les films, l'imprévu et l'amour, c'est pareil.
    - Pour la visite des blogs, je crois être plus raisonnable, est-ce grave docteur?

    Il y a peu de choses que je ne supporte pas:
    - La possessivité et ses corolaires
    - Le dirigisme des politocards
    - La servilité des fonctionnaires administratifs.
    - Les ordres en tous genres.
    - La connerie et la méchanceté aussi, mais c'est déjà contenu dans les postes précédents...
    un piccolo premio di baci quotidiani

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! beau florilège de tes goûts et tes dégoûts, Blutchy.
      Pour ce qui est de ton dernier paragraphe, tu sais que je plussoye avec énergie...
      Mais quand tu dis que c'est "peu de choses" c'est un doux euphémisme...
      Tout ce que tu dis, c'est quand même très répandu de par le vaste monde...
      Mille baci della sera
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Heu.... oui, ... Dans le "peu de choses", c'était le nombre de positions que je ciblais:-)
      Autrement, il suffirait en effet de peu de choses pour changer le monde... Une société réellement, effectivement libertaire et le tour est joué. Tu avoueras qu'il n'y a pas plus simple :-D
      Baci in libertà

      Supprimer
    3. Il suffirait de presque rien...comme disait un pote rital qui te ressemble un peu...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. C'était bien à Sergio que je pensais...

      Supprimer
  13. Hé hé...Michèle Torr et le kiwi...je me marre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'te pauv Michèle Torr...non j'ai vraiment du mal... "Emmène moi danser ce soir...." Bigre ! la fille qui dit à son mari de poser son fauteuil, son journal et sa télé, pendant qu'elle enlève son tablier...non, JE NE PEUX PAS !!!
      les kiwis par contre c'est juste la peau, ça me donne des frissons pas possibles...
      re-bigre !
      Mais bon au moins je t'ai fait marrer ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Mais enfin ? Quel Torr elle vous a causé, Michèle ? ;-)

    J'ai beau chercher, je ne saurais fredonner aucune de ses chansons. C'est pour ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mon oncle...alors déjà tu as celle dont je parle à MTG juste au dessus.
      Et puis l'inénarrable "je m'appelle Michèle".
      Et à part ça, je ne sais pas...Toute une carrière sur deux chansons, c'est mieux que Desireless ou Patrick Hernandez...
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. le plus important dans tout cela est de voir un monde sans amour que cela doit être dur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes. Un peu d'amour dns ce monde de brutes, c'est quand même le minimum syndical.

      Supprimer
  16. Les kiwis ça va... Les pêches j'arrive pas à les toucher...
    J'aime bien le mélange de Tant Bourrin ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La salade russe de Tant-Bourrin est un régal.
      Bienvenue, Val-grenouille.
      je t'ajoute à mon totem. ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Oh! sympa ce petit jeu! Je vais essayer de le faire!
    En tout cas à part pour les kiwis et les volets fermés pour le reste je suis en accord avec toi:-)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au club, Mammilou. Jeanne a eu une riche idée. Créer un tag sans taguer personne, ça c'est fort. Et on ne se sent pas obligé du coup...Si tu te lances, tu pourras continuer l'idée de Soène en écrivant onze phrases...
      Les volets fermés, j'aime bien l'été, quand il fait chaud dehors, et encore il faut que les persiennes restent entrebaillées et laissent passer la lumière...Mais la nuit, il me faut voir les étoiles. Même l'hiver, je ne supporte pas une chambre noire. J'aurais l'impression d'être morte !
      Mais à part ça, je suis bien vivante et je vais très bien !
      bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Je ne peux pas
    me passer de votre gourmandise
    résister à boire vos paroles
    m'empêcher de venir sur votre blog
    et surtout, surtout imaginer ce que serait la vie sans Vous
    ~L~
    écouter votre musique quand vous êtes triste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une belle déclaration...Mais vous savez, je ne suis pas forcément triste quand j'écoute du blues...
      Bien à vous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. J'adhère dans l'ensemble de tes choix pour les choses que tu ne peux vraiment pas faire même si pour quelques unes , c'est plutôt que je ne "voudrais" pas faire; comme par exemple: "voir du sang couler!"
    Moi je rêve de voir comme l'a si bien dit Boris Vian et chanté par Serge Régiani( mais pour une partie seulement, Chère Célestine) :
    les baisers de celle
    Que ceci que cela
    La belle que voilà
    Mon Ourson, l'Ursula
    Je voudrais pas crever
    Avant d'avoir usé
    Sa bouche avec ma bouche
    Son corps avec mes mains
    Le reste avec mes yeux
    J'en dis pas plus faut bien
    Rester révérencieux
    Je voudrais pas mourir
    Sans qu'on ait inventé
    Les roses éternelles
    La journée de deux heures
    La mer à la montagne
    La montagne à la mer
    La fin de la douleur
    Les journaux en couleur
    Tous les enfants contents
    Et tant de trucs encore
    Qui dorment dans les crânes
    Des géniaux ingénieurs
    Des jardiniers joviaux
    Des soucieux socialistes
    Des urbains urbanistes
    Et des pensifs penseurs
    Tant de choses à voir

    RépondreSupprimer
  20. hééééé...Bizaaaak...Boris Vian : quel bonheur ! j'aime la version de Bernard Lavilliers (la seule que je connaisse) mais Reggiani, tu vas faire plaisir à mes amis Ritals dont je parlais plus haut...
    La journée de deux heures...ça se discute, tout dépend de ce que l'on fait pendant ces deux heures...
    De soucieux socialistes ? Hein ? Ou ça ?
    Quant à la montagne à la mer, chez moi, à Nice, c'est tous les jours... ;-)
    Bisous célestissimes
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais la version de Pierre Brasseur:

      https://www.youtube.com/watch?v=V9rgMvzOdWY

      Ti bacio

      Supprimer
    2. Dis donc, Celle, t'es sûre, segure que ça s'écrit comme ça " à Nice "? Pasque je rentre du marché ( j'aime bien les marchés en période électorale ) et j'écrirais pas comme ça...

      Supprimer
    3. Ah tu crois que je pourrais l'écrire anis ?
      Oui ce serait joli...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. suite : ...comme dans les sucettes d'Annie...
      En revanche les marchés en période électorale, moi, j'aime pas trop...
      Tout ces gens qui te serrent la main comme si on avait gardé les cochons ensemble...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Ah ben j'ai pas dit "je ne peux pas"...j'ai juste dit "j'aime pas trop" :-P
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Il y a souvent de fois que les meufs ont pas besoin de dire.

      Supprimer
    7. Bon ben je dis plus rien alors... :-P
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. J'vais m'la jouer sérieux, là, mais moi ce que je ne "peux" pas, c'est ne pas tiquer sur l'emploi de ce verbe-là. Par contre, en remplaçant "pouvoir" par "vouloir", je trouve que ça change tout. Parce qu'à partir de là je choisis plutôt que je subis. En fait en voulant, ou pas, j'ai l'impression d'avoir du pouvoir sur moi-même. C'est important, à mes yeux.

    Ouais bon, c'est un détail, mais quand même ;)

    Bises volontaires

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute suis-je influencée par le " yes I can" qui a défrayé la chronique il y a quelques années...et qui évoque pour moi la volonté poussée à son extrême.
      Quand on veut, on peut, disait ma grand mère, et d'ailleurs la puissance vient du mot pouvoir.
      Bises chercheuses de petite bête mais le cœur y est...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Tu peux aussi pousser l'affaire une fois avec les Belges et les Ch'tis qui ne vont pas savoère accepter ces choses là une fouè... :-D
      baci

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai que cela m'avais beaucoup surprise et amusée quand j'étais allée en Belgique, et que j'avais entendu mon amie dire " je ne sais pas faire les courses car j'ai un rendez-vous tantôt"... Hihi...
      Baci della matina

      Supprimer
    4. Il y aurait beaucoup à dire sur ce "quand on veut, on peut", qui peut être hyper-culpabilisant comme super encourageant. Et puis parfois on peut… et on ne veut pas suffisamment.

      Sartre à écrit : « Etre libre ce n'est pas pouvoir ce que l'on veut, mais vouloir ce que l'on peut ». J'aime assez ;)

      Bises tâtillonnes

      Supprimer
    5. Certes, il y aurait beaucoup à dire. Et je t'ouvre mon espace pour dire tout ce que tu voudras.
      En matière de relations humaines, chaque parole peut-être à double face, comme tu l'exprimes si bien. Loin de moi l'idée de vouloir "hyper-culpabiliser" l'autre. J'ai assez souffert de cela pour ne pas l'infliger à autrui. Du moins volontairement. Et si c'est le resssenti que j'ai pu te donner, j'en suis marrie. Si je m'écoutais, je m'excuserais...

      La phrase de Sartre est étonnante: presque bouddhiste. Elle entre en écho avec une phrase dont je m'inspire souvent: "être heureux, ce n'est pas avoir ce que l'on veut, mais vouloir ce que l'on a..."
      Bises à l'écoute
      ¸¸.•*¨*• ☆


      Supprimer
    6. Ne crains rien, je n'ai pas ressenti le moindre sentiment de culpabilité. Ton billet a simplement fait remonter le souvenir de cette distinction notable qu'une amie m'avait révélée entre "pouvoir" et "vouloir" et je me suis dit qu'il n'était pas inopportun que j'en fasse part ici :)

      J'aime bien ta phrase, aussi, qui semble être porteuse de la même philosophie.

      Bise zen

      Supprimer
    7. Pour moi, être libre c'est de pouvoir choisir ses engeances et la façon de les vivre.
      Ti bacio et accolade à Pierre

      Supprimer
    8. Je ne comprends pas dans quel sens tu prends le mot engeance, Blutchy ...Un sens suisse ? ;-)

      Supprimer
  22. Que ne puis-je faire? Tuer sans doute, manger un insecte, regarder le sang sans tomber par terre,voter Marine Lepen ou l'affreux Sarkosy, voir pleurer un enfant sans souffrir le martyr. Je ne peux pas rester allongée toute la journée, ni supporter la vulgarité. Et de plus il y a bien des choses que je voudrais mais ne peux plus faire! Je peux t'embrasser pour te dire bonsoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'inscris totalement dans ta liste, Marie Madeleine.
      Peut être qu'un jour il nous faudra passer aux sauterelles grillées, il paraît que c'est plein de délicieuses protéines...mais ce sera vraiment pour ne pas mourir de faim !
      Moi aussi, je peux t'embrasser, et comme du bon pain.
      Je repense a nos délicieux moments du 12 décembre...et je me dis que le temps passe décidément bien trop vite.
      Kiss
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Bonsoir Célestine ou Bonjour,
    En miroir à Tant-Bourrin, si je puis me permettre,

    Tu aimes, ou tu peux ou tu veux comme préfère Pierre:
    Savourer un café gourmand,
    Faire couler du thé et fumer,
    Boire et chanter.
    Regarder le kiwi derrière les volets,
    Écouter "Michèle, ma belle"
    Passer des musiques vivantes,
    Être touchée par un film,
    Comprendre les gens qui pleurent.
    T'empêcher de dormir sur ton blog,
    Le fermer tard dans la nuit,
    Ne pas résister à l'imprévisible,
    Imaginer dans le monde, le sang ne plus couler,
    Et surtout, surtout, voir les gens pleins d'amour, 20 fois par jour!

    Il est temps d'aller faire dodo,
    Bonne nuit pleine d'étoiles...



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu, Mart.
      A part fumer, tout est juste. J'ai la chance de ne pas être tombée dans le piège de ce fléau.
      Je parle évidemment pour les gens pour qui c'est une addiction sévère. Car je n'ai aucune animosité contre les fumeurs, contrairement a certains bolcheviks de l'anti tabac...
      Chacun a le droit de faire ce qu'il veut, dans la mesure où il respecte l'espace des non-fumeurs...
      Bises


      Supprimer
    2. Oh, Célestine, en me relisant sur ton blog, ( le message était parti), j'ai tout de suite pensé: tiens, il manque un "ne pas" devant "fumer", trop tard! comme si c'était une évidence...

      Supprimer
    3. Ce n'est pas grave, t'inquiète.
      Fumer est aussi un plaisir un peu mythique... Dommage que ça détruise la santé !

      Supprimer
  24. Je peux sur la plage, remplir mes poches de mille trésors, je ne suis pas capable de dormir avec le moindre rayon de lumière, je ne sais pas parler anglais, je peux danser la capucine, je n'aime pas les huîtres, je ne peux pas résister au chocolat noir, je ne supporte pas la peine de mes enfants, j'aime le thé vert à la menthe, je ne supporte plus la fumée de cigarette, je peux sortir par moins 5° au petit matin dans le jardin craquant de givre pour voir le soleil se lever, je déteste les bagarres, je ne pourrai jamais supporter la souffrance de qui que ce soit, j'aime par dessus-tout l'AMOUR!!! et... moi aussi je ne sais pas m'empêcher d'aller sur le web...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli! Tu aurais pu te lâcher sur ton blog...
      La capucine il y a longtemps que je ne l'ai plus dansée...
      Dans le fond à part quelques détails, on se ressemble sur l'essentiel, Brizou.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je vais peut-être le faire... merci ma belle (sauf pour les volets...)

      Supprimer
    3. Pourquoi pas...j'y ai pris beaucoup de plaisir c'était amusant.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Sympa! Alors c'est normal que je sois collée à la tablette depuis la création de mon blog!
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé...oui c'est très addictif !
      mais chacun sa drogue, et la nôtre coûte moins cher à la sécu... quoique?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Il me plaît ce petit jeu d'écriture, Célestine. Je vais faire pareil sur mon carnet. Là tout de suite, je pense aux raisins secs que je ne peux pas avaler, pire quand ils se la jouent gros et mouillés. Et puis je ne peux surtout pas me lever d'un bond dès que j'ouvre l'oeil le matin, c'est trop violent, il me faut vingt minutes de sas de décompression avant de sortir du lit... Quand j'aurai listé tout ce que je ne peux pas faire, je pourrai voir tout le temps à consacrer pour ce que je peux et aime faire. Youpi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il a suscité beaucoup d'engouement...
      Peut-être que cela fait du bien aux gens de s'apercevoir qu'ils ne sont pas les seuls à avoir des limites, des appréhensions, des dégoûts et des impossibilités. peut-être que ce jeu est une sorte d'expression d'humanité.
      bises très célestes MJ
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Je ne peux pas prendre mon pied sans mes mains
    Je ne peux pas boire ses paroles sans respirer
    Je ne peux pas donner un chien de ma chienne que je n'ai pas
    Je ne peux pas digérer tous les affronts en travers de la gorge
    Je ne peux pas pisser dans le violon de feu ma belle-mère, il vaut si cher !
    Je ne peux pas embrasser la terre entière avec mes lèvres
    Je ne peux pas couler une vie heureuse sans m'y noyer
    Je ne peux pas dérider une petite vieille sans le secours de l'Oréal
    Je ne peux pas m'empêcher de dire ici n'importe quoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas m'empêcher de penser que ce n'est pas tout à fait n'importe quoi ce que tu écris, cher Alain...Prendre ton pied sans tes mains...tu ne peux vraiment pas ? ;-) J'espère alors que tu les as fait assurer !
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Sur cette entrave/non entrave du pied et des mains, il y a 2 choses
      - soit tu as perçu le 2° voir 3° degré, ce dont je ne doute pas, et ça t'a fait sourire....
      - soit tu gardes le 1° degré et c'est ma réalité physique....
      you understand ?
      ;-)

      Supprimer
    3. Les mots derrière les mots
      Comme une face cachée subtile de la lune, en somme...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. Je pense que si je l'avais fait, nous aurions eu des doublons (je ne peux...Michèle Torr, je ne peux pas...vivre sans imprévus, entre autres) ! On te reconnaît bien ! Une vie sans musique et sans amour : il y manquerait le sel... Bises ô céleste copine de récré !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui...des doublons...c'est le principe des affinités entre copines !
      Bisous ma belle amie
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. je ne saurais te donner Torr ! :):):)
    J♥k

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, trop de Torr tue...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. Un monde sans Amour ne sert à rien... Même s'il nous fait souffrir, quand il n'est pas là il nous manque!
    Et puis, il faut composer avec pour ne pas se décomposer je crois?
    Bises et merci pour ce billet fraicheur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En deux phrases tu nous fais un hymne à l'amour réjouissant, letienne...
      Merci pour ton comm qui me booste.
      kiss céleste
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. il y a des doublons aussi avec moa!
    nous sommes donc copines ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des doublons que je devine...
      Copines ? ah oui, on joue ensemble à la récré, et tu me tiens la porte ? ;-)
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. je n'aime pas le café réchauffé, et de plus dans un mazagran ou pire encore dans un verre transparent, les huîtres, la soupe de tapioca, me souvenir du lait froid qui était distribué en 1954, dans les écoles primaires, que l'on devait boire dans un gobelet en fer, gober un oeuf, manger une omelette baveuse, la bétise humaine, l'égoïsme, l'égotisme, voir pleurer mes enfants, voir pleurer mes petits-enfants, écouter de la musique triste, regarder un film triste, la violence quelle qu'elle soit..voir un animal souffrir... fermer trop tard les fenêtres et les volets de mon blog !! me voir vieillir, même si jusqu'à l'an dernier, ça ne comptait pas (encore !) et là j'ai dépassé les 12 choses, et les 12 ans ... et je ne compte pas celles (les choses) que l'on n'aime pas, toi et moi, et que je te laisse deviner !!
    Merci Célestine pour ce petit jeu, pas aussi anodin qu'il n'y paraît !!
    Bonne fin de soirée.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Den, d'avoir joué le jeu.
      Je confirme que j'ai beaucoup de points communs avec toi...
      Big Kisses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. et moi je peux te piquer un biscuit ils ont l'air trop bons ! elle est belle cette photo on dirait une photo Huttesque !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui PSV j'aurais bien pris une photo de Hutte mais elle n'aurait peut-être pas été d'accord...Si ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. oh que si !!! un honneur d'être sur ton blog !!!

      Supprimer
  34. Je partage plusieurs de tes "peux pas" mais je n'ai aucune animosité contre les pauvres kiwis que je trouve très bons... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais moi non plus, Edmée, j'en aime le goût. Surtout avec des fraises, ça fait joli rouge et vert...
      Mais c'est la peau, je ne peux pas la toucher...
      :-)

      Supprimer
  35. moi j'aime bien me toucher le kiwi ! oh pardon !!!

    RépondreSupprimer
  36. J'ai pris plaisir à lire tes "je ne peux pas".
    En plus ils sont jolis à regarder.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suzame, j'aime que tu viennes poser tes petits grains de sel.
      Merci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  37. Tu ne pourrais pas "Ecouter Michèle Torr chanter"

    Essaie avec Mireille Mathieu, tu verras, Michèle Torr passera mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou la...oui Mireille Mathieu, c'est du lourd !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.