lundi 23 mars 2015

Les eaux de mars

Photo du net
L'autre soir, j'ai écouté chanter Olga accompagnée de Fred le guitariste.
C'était beau. La musique les transfigurait. J'ai ri, j'ai pleuré...Bref la vie quoi.
Je me suis dit que c'était vraiment une chose que j'avais envie de faire. Chanter pour un public. Mais surtout pour le plaisir. C'est décidé, à la rentrée je m'inscris à un cours de chant.
C'est le printemps du cinéma. J'ai vu «  Big Eyes  », le dernier Tim Burton, magnifique. Demain, c'est «  Un Homme Idéal »  au programme.
On a des ciels somptueux ces jours-ci. Des chariots de nuages à la Sisley, des gris, des mauves.
La pluie glougloute depuis trois jours. « O bruit doux de la pluie par terre et sur les toits...»
Les fleurs explosent dans les amandiers. Des nuées de fleurs.
On a vu passer une centaine de cigognes qui ne se sont pas arrêtées. Elles avaient l'air pressées...
J'ai passé un moment délicieux. Dans un endroit magique, une ancienne fabrique transformée en salon de thé. C'était bon et doux.
Je suis allée voter, et, pour la première fois de ma vie, ce fut sans trop y croire...
Les eaux de mars coulent en moi, je sens la force vitale du renouveau, l'énergie m'inonde.
Je vais en avoir besoin, j'ai une semaine chargée.

 J'ai ouvert un livre, et une lettre avec une petite fleur séchée s'en sont échappées. Souvenir...Grosse bouffée de nostalgie. Le passé nous revient toujours par surprise...




The Girl From Ipanema by Stan Getz on Grooveshark

86 commentaires:

  1. Ne pas confondre le zoo de mars avec les eaux de mars. Ces dernières m'ont bien accompagné, hier, dans la vallée du Rhône. Pour le premier, C'est une navritude pas-noramique, mais presque.
    Dans le Vaucluse, le FN est directement opposé au Front de Gauche. (resp. 42 et 35%).
    Il n'y aura évidemment personne pour sauver le "vote républicain"...
    Dans mon canton en Bourgogne, les candidats UMP n'ont pas osé apposer leur sigle sur leurs affiches, préférant l'étiquette "divers droite". Ils gonfleront tout de même les statistiques du leader qui leurs fait honte...

    Juste pour ce tour, j'ai pu voter pour des idées qui me sont proches. La semaine prochaine, ce sera contre des idées que je hais le plus. Rien de réjouissant.

    Je retiendrai de cette fin de semaine de l'avoir commencée avec une parenthèse enchantée...
    Ti bacio Sorellita

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et dire que je serai dans le Vaucluse quelques jours fin juin...
      Est-ce que le FN (Funérailles de la Nation) ça laisse des traces sur la peau quand on va là-bas ?

      Supprimer
    2. @Blutchiamo

      Le zoo de mars, mouahaha ! Elle est excellente celle-là...C'est vrai qu'on avait envie de leur donner des cacahuètes, hier soir...Quand je les ai vu, j'ai zappé sur Joséphine Ange Gardien.
      Au moins elle, quand elle claque des doigts, il se passe quelque chose...
      Je voterai blanc la semaine prochaine, au vu de ce qui se profile...
      Baci caro
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. @Alain X
      Je ne sais pas, prend de la crème solaire au cas où, on ne sait jamais...
      Quoique c'est peutêtre d'une crise d'urticaire géant qu'il faudrait se méfier.
      Voire un oedème de Quincke si ça te gonfle trop ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. @ Alain X
      De toutes les calamités électorales qui nous attendent, la pire (et de loin) serait un retour du Malfaisant (ou d'un de ses semblables). C'est, à ma connaissance, le seul qui veut mettre le nucléaire dans les mains de la Phynance (il parait qu'au Japon, ils sont particulièrement performants dans ce domaine...) Proglio avait d'ailleurs été engagé à EDF pour la privatiser.
      Pour ce qui est de l'économie nationale, le Nabot c'est Terminator, mais dans le sens du sabordage.
      Je préférerais de loin voir le Pen dans une cohabitation houleuse que de donner un blanc seing au Nabot ou à Copé, parce que EUX auront à leur botte assez de serpillères pour voter leurs délires législatifs...
      On peut aussi rêver à un effet grec sur la politique française... mais c'est une autre histoire.

      Supprimer
    5. @ Blutch
      "Je préférerais de loin voir le Pen dans une cohabitation houleuse"
      Tu es optimiste. Avant même l'hypothèse d'une cohabitation Le Pen aura fait usage de l'Art. 16 de la constitution, se donnant à elle même les pleins pouvoirs...
      suffit de signer un papier après avoir passé 3 coups de fils... sauf insurrection populaire sanglante, ou coup d'état militaire, elle peut durer ainsi des mois et des mois décidant de tout toute seule...
      Ex :
      Décision de la Présidente de la République : le couvre-feu est établi à 20 heures. Les individus encore dan la rue après l'heure ci-dessus sont présumées délinquantes. Les forces de l'ordre sont alors considérées en état de légitime défense et autorisée à faire usage de leurs armes.
      Décision de la Présidente de la République : la magistrature est suspendue. Des tribunaux d'exception sont institués présidés par un gradé de police. Les droits de la défense sont restreints et ne peuvent entraver le fonctionnement desdites juridictions. Les jugements sont rendus dans les 72 heures, immédiatement exécutées, et les voies de recours suspendues.
      Décision de la Présidente de la République : Les personnes qui ne justifient pas de la nationalité française acquise depuis 5 générations au moins, sont expulsables par décision administrative sans recours possible.
      etc ...etc....
      fiction ?
      Ben non... c'est grosso modo ce que fit De Gaulle en 1961 durant 10 mois environ....
      Les algériens en tremblent encore....

      bon heureusement... Il nous reste Bayrou ! .....

      Supprimer
    6. Raison de plus pour faire sauter cette 5e R....oyauté.
      Personnellement, je ne vois pas d'autres moyens qu'une crise majeur dans le pays, car si on se trouve vendu au capital ou aux fascistes, je ne vois pas l'alternative enchantée...
      La différence entre le Pen et de Gaulle tient dans le fait qu'il était encore auréolé de son éclat de libérateur de la France, et militaire de surcroit, ce qui lui garantissait le soutien de l'armée.
      Il n'en était d'ailleurs pas si convaincu en 68, puisqu'il avait été à Baden s'enquérir de la loyauté des troupes françaises en Allemagne.
      D'autre part, en 61 comme en 68, il avait une majorité à l'Assemblée comme au Sénat qui lui était favorable.

      Rien de tout ça pour Le Pen.
      Rien non plus ne nous garanti que Copé ou le Nabot ne vont pas user de cet article lorsqu'il faudra brader les bijoux de la couronne ou faire taire le peuple.
      Le Français et les élus serpillères avaient laissé Sarko spolier le peuple français en bradant les autoroutes à des sociétés privées, alors même qu'elles devaient, à court terme, entrer dans le domaine des routes gratuites. Et personne pour crier au vol ! :-(
      Quid du nucléaire ? voir la magnifique réussite de la TEPCO
      Quid de la SNCF ? On a vu avec quelle succès Tatcher avait vendu à des affairistes le réseau ferroviaire anglais...
      La privatisation des prisons, ça a déjà commencé.
      La fin de la Sécu est programmée par des déremboursements à la pelle.
      La fin des retraites solidaires est en route car bientôt plus personne n'aura la totalité de ses trimestres avant 75 ans...
      ETC.
      Alors si ça pète avant, ce ne sera pas forcément un mal.
      Tu connais l'histoire de la grenouille...
      Tu la tempes dans une eau trop chaude pour elle, elle saute hors de la bassine.
      Tu la mets dans une eau juste à sa bonne température, puis tu chauffes l'eau, lentement.
      Elle se laissera cuire vivante en s'habituant à cette eau toujours plus chaude.
      On vit ça en France depuis 1958... Qui aura le réflexe de sauter hors de la casserole???

      Bayrou d'accord, mais seulement s'il dépasse les 0,5%, et ça ce n'est pas gagné d'avance.

      Supprimer
    7. J'aurais bien voté pour Coluche, mais il est mort, je crois... :-P
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Célestine, c'est génial votre idée : pour les prochaines élections , surtout si n'avions, par malheur, le choix plus qu'entre l'enfer et l'enfer, je proposerais que nous fabriquions tous un bulletin officiel pour Coluche........ Ce serait plus signifiant qu'une abstention ou un vote par défaut !

      Petrus

      Supprimer
    9. Je pense que c'est ce que je ferai, Petrus. Un beau bulletin nul avec la photo de Coluche.
      Bises.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. J'ai voté pour la première fois de ma vie en mai 1981. La petite fleur séchée serait-elle une métaphore de nos espoirs de jeunesse ?... Bah, la vie, elle, est là et bien là, qui renaît à chaque printemps et ne fait pas de politique ! Tu as raison, il faut la savourer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le complément circonstanciel "pour la première fois" allait avec "sans y croire" et non avec "j'ai voté" ! Ma phrase était assez ambiguë...je l'ai corrigée
      Peut-être que cette (vraie) fleur séchée qui est réellement tombée est-elle un signe en effet ...
      En tous cas je vais suivre ton précieux conseil, TB !
      Bises célestes

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Une envie de chanter, chante ! Une envie de chanter pour soi c'est bien, l'envie de chanter pour un public c'est beaucoup mieux.
    Voilà une dizaine d'années la femme que j'aime m'a offert une "master-class" dans le cadre d'un festival de Jazz d'été sur le bassin d'Arcachon je m'y suis présenté curieux et amusé toute ma vie je me souviendrai de ces trois jours !
    J'ai rencontré lors de ces journées deux personnes exceptionnelles, Lucie la prof de chant et chanteuse de Jazz (moi qui ne suis pas Jazz du tout par inculture) et j'ai suivi ces cours de chant pendant plus de 10 ans, nous avons d'ailleurs dîné lundi soir en tête à tête, un délice nous n'avons pas parlé de chant du tout, de la vie qui coule doucement uniquement. L'autre personne que j'ai croisé à Andernos-les-Bains c'est jean yves devenu un pote hier soir il m'a envoyé le fichier de deux morceaux enregistrés par lui... de la balle.
    En chantant devant un petit public forcément bienveillant j'ai fait l'expérience d'une profonde émotion un truc comme une vague qui hésite entre le parterre situé devant moi et le micro dans lequel je m'exprime j'ai vu le regard de femmes conquises j'ai pleuré et ri au retour d'une soirée un peu loupée et souvent réussie au-delà de mes espérances... Tu as envie de chanter Célestine, ne laisse pas l'envie passer, chante c'est simple et subtil c'est bon et sucré chanter c'est puissant et puéril chanter c'est la vie, chante Célestine.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (c'est assez marrant parce que comme à mon habitude j'ai lu une première fois ton billet "en diagonale" j'ai retenu : envie de chanter, alors j'ai ouvert l'espace commentaire et j'ai pondu mon petit truc, je publie et comme à chaque fois je lis "correctement" bon billet et puis ensuite les com's et je m'aperçois qu'on utilise les mêmes termes pour les mêmes émotions " "j'ai ri, j'ai rigolé bref la vie quoi"... bien !"

      Bleck

      Supprimer
    2. Ah que j'aime tes encouragement, o grand Bleck !
      Ton message m'a enveloppée d'espoir ce matin. J'avoue que, à force de lire chez Jeanne son bonheur de chanter, ça commence à sérieusement me chatouiller.
      Et si, et si un jour, on chantait ensemble. je connais des musicos qui seraient partants pour nous accompagner ^^
      Ben quoi, on peut rêver...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Encouragements avec un "S" évidemment...Oh la la, maîtresse, ça va pas du tout ce matin !

      Supprimer
  4. Quand passent les cigognes la fille d'Ipanema interrompt un instant sa bossa, les regarde dans le ciel carioca,oublie la baie polluée et les misères des favelas. Je crois aussi qu'après Stan Getz et Astrud Gilberto elle écoutera Celestine chanter avec plaisir. Il y aura peut-être même un blues de l'an dernier. Merci pour les eaux de mars si prometteuses.Je vais ouvrir de big eyes. C'est un beau matin celestinien.Bises vélocipédiques. ATTB;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion d'aller voir Big Eyes, je te le conseille.
      Certaines choses ont résonné fortement en moi, notamment la candeur de l'héroïne, dans laquelle je me suis retrouvée plus que de raison...
      Bises du boulot et ATTB
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. "Mourir pour des idées, d'accord, mais de mort lente" , chantait Brassens

    Moi aussi, qui chante dans un choeur d'hommes, j'ai envie de re- chanter en ce printemps nouveau

    J'ai envie de dire non à la connerie (la guerre.......), mais oui à la vie "Je chante, soir et matin, je chante sur mon chemin" Suis-je un fou chantant ?

    Petrus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on chante, on est toujours un peu fou pour ceux qui n'ont pas la fibre...
      Oui quelle connerie la guerre, Barbara...
      Mais quand tu chantes, quand tu chantes, même si ça ne va pas, quand tu chantes, quand tu chantes, quand tu chantes ça va ♪♫
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Ah Stan Getz et l'irruption de la Bossa nova dans le monde du jazz, quelle grande époque! (Et comme c'est loin tout ça...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Loin, et pourtant toujours si actuel...
      Intemporel, on dit, non ?
      Meuh non, t'es pas vieux, Jeff !

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ah bon, tu m'as reconnu ?
      http://www.ina.fr/video/I00008316

      Supprimer
    3. Je vous ai confondus dans votre grande belgitude que j'admire...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. "Demain, c'est « Un Homme Idéal » au programme."
    Mince, c'était aujourd'hui notre rendez-vous ???
    ------------
    Ce serait très bien les cours de chant.... tu as une très jolie voix. les cours t'aideraient à mieux la "placer" et prendre ton souffle plus loin et plus bas dans le ventre.... (si j'en crois ce que j'ai entendu...)
    signé : Un ti'gars ka chanté dans une chorale dans son jeune temps !!
    ------------
    J'avoue, j'ai pas voté..... après longue délibération avec moi-même....
    Faire cet "effort" pour rien.... (la droite UMP passe toujours au 1° tour par chez moi, depuis des lustres) fut au dessus de mes modestes dernières forces.
    ( - monter le fauteuil roulant électrique avec la grue de coffre dans "l'Espace", monter dans la voiture avec une assistance - y aller, faire l'inverse (descendre le truc...et toute bazar) voter - remonter le fauteuil avec la grue de coffre dans "l'Espace" - revenir chez moi : redescendre l'engin de 100 kgs (mais non c'est pas moi qui fait 100 kgs....) avec la grue de coffre dans "l'Espace" etc etc..... = 1 bonne heure en tout....
    C'est juste pour illustrer la vie d'un handi dans la ville...

    Mais l'aprem on a fait tout ça ..... pour voir la 1/2 finale mondiale du théâtre d'impro .... 2 heures de franche rigolade dans un ambiance délire..... Là je veux bien me déplacer.....
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Alainx, j'ai un tout petit peu pratiqué le théâtre d'impro pendant 3 ans (hors battle comme ils disent, uniquement des ateliers...) mais qu'est-ce que je me suis amusé, 'tain ce que j'ai ri... j'y reviendrai, c'est trop bon de s'autoriser à s'autoriser...

      Bleck

      Supprimer
    2. Ah oui Bleck, ça fait envie !
      Là c'était du haut de gamme (donc la qualité et les rires assurés...) : un Mondial : Québec contre Belgique !
      Le Québec a gagné d'un petit point ....
      La finale coupe du Monde sera : France - Québec à l'Olympia demain soir....

      Supprimer
    3. @Alain X
      Ben oui le propre de l'homme idéal, c'est d'être déjà pris, forcément...
      Pour ma voix, je te remercie beaucoup, je sais qu'il faut que je la travaille, j'ai la justesse mais il me manque du volume. Une collègue m'a fait comprendre que j'en avais, quand je fais ma voix de maîtresse qui gronde. Mais ça fait tellement longtemps que je n'ai pas eu à la faire cette voix-là, je ne m'en souvenais même plus...
      Pour les élections, je sais que ta vie est compliquée,et je dis que tu as bien fait de préférer ta soirée au scrutin.
      Et je suis heureuse de voir que vous aimez tous les deux le théâtre d'impro, Bleck et toi.
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Demain soir, hélas, je serai en train de faire le show sur la scène du...loto annuel de l'école. Un plaisir dont je me passerais bien. Parce que là, justement, j'ai tellement de poids sur les épaules que je ne laisserai aucune place à l'improvisation. Pas envie de me retrouver en prison...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Ah chère Céleste, c'est ton dernier Loto !! Tu vas rafler la mise....
      encore quelque semaine et ce sera ton tour... tu t'éclipses..... Et tes élèves chausseront leurs lunettes, non pour se protéger de ton regard ardent, mais pour cacher leurs larmes de te voir partir.....

      Après toi, hélas, tout redevint comme avant....
      Le cancre fit alors sa réapparition,
      Le fort en thème est redevenu l'exception.
      A la fin de l'année suivante, quel fiasco !
      Nous étions tous derniers de la classe ex-aequo !

      Supprimer
    6. Tu connais bien tes classiques, cher Babar
      La maîtresse d'école est une belle chanson onirique de l'ami Georges...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. De l'eau sur Mars ? ça se saurait !
    D'autre part l'homme idéal je connais, ne cherche plus il vient de signer ce com.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère le "zoo de mars" de Blutch !
      Toi, l'homme idéal ? Ben oui, comme Alain, tu es sûrement pris...
      Kiss étoilé
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Chanter devant un public , ah oui !! j'espère que tu trouveras un bon cours qui t'aidera à franchir le pas
    et peut être des personnes qui s'associeront à toi
    chanter ensemble , c'est encore plus poignant je crois
    on se booste les uns les autres , y'a quelque chose d'inexprimable qui passe entre nous
    une magie
    C'est marrant , j'ai les mêmes envies que toi côté ciné , le dernier Tim Burton , c'est prévu dans la semaine
    oui , les ciels sont merveilleux en ce moment , surtout le soir , roses et gris , des ciels d'impresionnistes
    j'aime bien ce billet , il est rempli d'entrain
    bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah... chanter seul, en coeur... plus poignant, sais pas lequel il me semble que les deux "exercices" s'adressent à des personnages différents tout simplement il ne s'agit pas d'opposer une discipline à une autre... un autre exemple, courir ou bien encore marcher à plusieurs n'est pas un exercice aussi simple qu'il y paraît à première vue... reste l'essentiel : chanter !

      Bleck

      Supprimer
    2. Oui seul ou en groupe, c'est toujours un plaisir que je compte bien partager...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Il y a pas mal de points communs entre l'enseignement et chanter en public: 2 façons semblables de "se donner" en spectacle monter sur une scène (où une estrade) accepter le regard des autres , prendre des risques , savoir improviser , donner de soi-même et rechercher la gratifiante reconnaissance. ..
    ce n'est donc pas étonnant cette velléité, il suffit de chanter juste et ça, ce n'est pas donné à tout le monde! ( je parle pour moi hélas !)
    Bon vent sur cette nouvelle route Celestine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, tout est vrai dans ta description de l'acte d'enseigner. Même si les deux derniers points n'en sont pas l'apanage exclusif : il me semble que donner de soi-même et rechercher la gratification se trouvent dans toutes les activités humaines...
      Toi qui parles très souvent de cette bienfaisante reconnaissance, tu dois comprendre aussi combien elle fait défaut lourdement parfois, quand on pense avoir donné le meilleur de soi-même et que rien ne vient...
      J'espère que mon voeu ne restera pas qu'une "velléité" et se transformera en volonté profonde.
      Bisous reconnaissants
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. J'en fiche aussi toujours entre les pages des ptites mignonnes pétalées ;-)
    Big eyes je vais y aller aussi. J'ai vu les nouveaux sauvages hier, samedi américan sniper et demain wild.
    Chanter c'est que du bonheur... En revanche devant un public aïe aïe, trop timide pour ça...
    Belle soirée Célestine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joliment dit les petites mignonnes petalees...
      Tu verras, big Eyes est un grand film de Tim Burton.
      J'ai beaucoup aimé, vraiment
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Je viens te faire un petit coucou et je vois avec plaisir ton enthousiasme, ta joie de vivre et c'est revigorant!! Mars, cette année, me plutôt à plat mais je regarde avec délice les arbres reverdir doucement... Etoui!! Chanter, quel bonheur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enthousiasme et joie de vivre ne veulent pas dire que je ne sois pas un peu à plat moi aussi...
      Mais comme disait Olga, fatiguée oui pour le boulot, mais non pour le plaisir...
      C'est une sage, cette Olga...
      Bisous Brizou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Oui, la pensée de Madame Laxie à de l'envergure...
      Baci collectifs

      Supprimer
    3. Carrément, je te l'assure ! Et je l'adore (si elle lit, elle va rougir...)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. En t'écoutant l'autre fois chanter, j'ai aimé ta voix douce ! Si tu le désires vraiment, alors telle est ta voie.
    Et comme l'a dit l'autre: Tu as envie de chanter Célestine, ne laisse pas l'envie passer, chante et j'y crois sûr!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma voix est douce mais j'aimerais lui donner un peu de volume. D'où mon désir de prendre des cours.
      Et puis, me retrouver dans le rôle de l'élève après avoir été si longtemps dans celui de la maîtresse, ce doit être sympa.
      merci pour tes encouragements, Bizakounet
      Kiss céleste
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Nous sommes aux portes du printemps avec toutes ses couleurs, ses odeurs, que du bonheur ...
    C'est rigolo, j'aimerais tant chanter, histoire de partager de façon différente ce qui est au fond de soi ! Mais je n'arrive pas à faire le pas ?
    Bisou et bonne soirée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais habiter près de chez toi, petite Marie.
      Tu verrais comme je t'entraînerais dans mon aventure !
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je vais essayer de me décider ... Je te tiendrai au courant ;-)
      Bisous ensoleillés ... Depuis ma fenêtre de salon, j'aperçois un magnifique coucher de soleil ;-)
      Ah nostalgie quand tu nous tiens ;-)

      Supprimer
    3. Oh ma chère Marie, Merci pour ton coucher de soleil. Je prends !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. À te lire, tu vis de bons moments (hormis pour le vote…) et c'est réjouissant. En espérant que cette légereté ne dissimule pas des aspects plus sombres…

    Chanter ? quoi de plus énergisant, émotionnant, dynamisant !

    Bises chorales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La légèreté et les aspects plus sombres se disputent mon intérieur à parts égales.
      Et puis comme dit Cioran, le rire est un jaillissement entre les larmes...(ou quelque chose d'approchant)
      Bises dynamisées
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. Eh bien chante maintenant, Célestine, chante chante la vie, toi qui sais si bien lui donner des couleurs à travers les mots. Ce qui est important dans la voix c'est avant tout la respiration. Quand tu sauras quelle est sa place en toi, le "relief" comme tu dis se dévoilera de lui-même. T'apprendrais-je quelque chose en évoquant l'importance de la confiance en toi ??!!!
    Au fait, tu écris que les cigognes t'ont semblé bien pressées. Allaient-elles vers le nord-est ? Si oui, j'attends toujours qu'elles viennent se poser dans le pré pas loin de ma maison. Bon d'habitude, il y a quatre couples au maximum. Une centaine, ça commence à faire surpopulation mais cela ne me déplairait pas. Et puis je le précise avec un brin de chauvinisme, ce grand zoziau que j'aime est un des grands symboles de ma région.
    Bon d'accord, je n'ai pas voté, cela m'arrive rarement. 39° de fièvre pendant deux jours, c'est une excuse valable maîtresse ? (Non, je n'ai pas de certificat médical, comme d'habitude, c'est pendant mes congés que mon corps lâche). Je t'embrasse tout plein, oui mais de loin de toute façon, car je ne suis pas encore d'aplomb. Je rajoute un petit bouquet de violettes que j'ai la joie d'accueillir cette années en sauvageonnes dans mon jardin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aimedjee, tu es alsacienne...quelle belle région. Je caresse l'espoir de venir te voir dans ma prochaine vie qui va être toute en mouvement et en découvertes...
      J'accepte volontiers tes violettes, qui sont un peu ma fleur fétiche: comme elle je suis une fleur difficile à apprivoiser; sais tu qu'elle recèle des inhibiteurs olfactifs ? Autrement dit plus tu essaies de sentir son parfum et moins tu réussis à le capter.
      Je t'excuse volontiers de n'être pas allée voter si tu étais clouée au lit avec de la fièvre...
      Merci en tous cas pour ce que tu dis de moi au début de ton beau commentaire. Je suis touchée, comme chaque fois.
      Bises sensibles
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. A cette heure là, je pense que ton loto est terminé. Alors, même si ce n'est encore qu'en temps limité, bienvenue dans un monde qui se libère des contraintes.

    Je ne comprends pas le sens du mot "retraité". Je n'ai pas l'impression d'être suffisamment décati pour avoir besoin d'un nouveau traitement.... Si d'aventure il a devait s'agir du retrait de la vie active, je n'arrive toujours pas à me sentir concerné :-)
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les choses n'ont que la réalité qu'on leur donne, c'est bien connu.
      Et je connais un suisse de mes amis qui sait leur donner un sens très agréable et pas du tout triste...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Hé bien c'est le vrai printemps chez Célestine...la renaissance en somme. Le salon de thé, je suis certain que j'aurais aimé, comme les fleurs et les cigognes.
    Nan, tu ne crois plus aux politiques Célestine ?? Alors là, vraiment je suis choqué...warf !!!
    Bises printanières alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce salon de thé est extraordinaire. Le mobilier complètement dépareillé, la grande cuisine ouverte sous une veranda, des tas de petits recoins pour les rendezvous amoureux, avec des sofas, des fauteuils voltaire...

      Supprimer
    2. Ben oui, j'ai suivi le lien, c'est un endroit qui stimule le regard...

      Supprimer
    3. Le regard et les papilles...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Un endroit charmant, entre ciel et terre, envie et gourmandise, amours, délices et orgues.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Orgues à parfums, alors ? Ou pianocktail ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Les Soubeyran,......
    cela me rappelle Jean de Florette, le Pape et ça fleure bon la Provence

    Vive le nougat !

    Petrus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le papet, vous voulez dire ?
      Oui, tout le génie de Pagnol dans la dernière phrase du livre, qu'on pourrait appeler par analogie l'excipit...
      Moi je dirais vive le Petrus Pomerol grande cuvée...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Chère Célestine,

      Le Petrus Pomerol grande cuvée est prompt au partage en toute amitié
      il m'est aussi agréable de donner de la joie par la boisson de mes vers en galante compagnie
      que de chanter avec mes copains vignerons

      Trinquons ensemble !

      Petrus

      Supprimer
    3. De vos vers ? Ecrivez-vous des poèmes, cher ami ?
      En tous cas le vin (le très bon) est un de mes plaisirs (avec modération évidemment)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Il en est qu'ici encore je n'ose publier......
      Même s'il s'adressaient pour certains à toute femme dans mon esprit, mais, remis notamment à mon épouse ils ont revêtu un caractère très personnalisé...... J'en avais cependant publié plusieurs sur un site spécialisé pendant ma période d'émois et d'interrogations tournées disons vers le ciel ......face à des silences ou des incompréhensions......

      Après , il me faut une nouvelle muse comme inspiration .....

      Mais je partagerais bien une bonne bouteille à déguster en toute modération
      sur une chanson douce "que me chantait ma maman....."

      Petrus

      Supprimer
    5. Une muse ? alors moi, à la base j'ai plutôt une spécialité de fée, mais je ne dis pas que je n'ai jamais été muse à mes moments perdus, pour arrondir mes fins de nuits...
      Hi hi, non, je n'ai pas commencé la bouteille sans vous... ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Non , je sais bien que vous n'auriez jamais ouvert la bouteille sans me faire signe au préalable,
      mais une fée, oui, vous l'avez été , depuis que vous transformâtes ma piquette en Petrus Pomerol grande cuvée !

      Petrus

      Supprimer
  21. cela fait tout drôle de voter pour la 1ère fs on a l'impression de franchir un cap dans la vie et il y a tjs qq chose qui nous rappelle le passé et ta photo est très jolie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai pas voté pour la première fois, je dis juste que "pour la preimère fois, j'y suis allée sans trop y croire'"...
      Cela dit j'aimerais bien, de temps en temps, avoir à nouveau dix-huit ans. La photo n'est pas de moi, comme je le précise au-dessous.
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. Heureusement la trompette est là pour donner une bouffée d'oxygène et peut-être caché le bruit des gouttes qui s'écrasent par terre.
    Moi, je ne suis pas allé voter parce qu'un sdf ça ne vote pas et puis, je me sens si loin de tous ces prometteurs aux fausses promesses qu'il en soit de cette majorité ou de la précédente, merci les gars.
    Bon, je ne vais pas plomber l'atmosphère , en tout cas tant mieux si tu as vu de bons films au moins ce festival fera une heureuse. :D
    Bon je te bisoute sur le coin du nez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne plombes pas, Choupinou, tu es juste vrai... Et tu as raison à propos des politocards.
      Ils nous saoulent.
      Bisous itou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Et puis je fais des fautes d'orthogaffe ça me gonfle !!!

      Supprimer
    3. Tu dis ça pasque je suis maîcresse ? mais tu sais je bosse pas non stop...
      Et puis l'aurtograffe est en perte de vitesse constante. Dans pas longtemps, on dira que ça sert à rien.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Ben sa mennuie si sa sert a rien jai essayé de comprendre longtemps mai mintenant que jai compri joublie ! kel gallere.

      Supprimer
    5. Ohh..;c'est chouette, on se croirait en classe avec certains de mes élèves dysorthographiques...
      Tu vas avoir besoin de soutien, et d'un PPRE. (Plan Particulier de réussite Educative)

      laule !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Avec un peu de travail, votre voix sera parfaite.
    Je viendrai vous applaudir, soyez-en sûre, avec enthousiasme.
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment vous reconnaîtrai-je dans la foule de mes fans ? Vous aurez un pourpoint de velours, au moins ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Ha si l'envie de chanter te titille, je t'écrirai peut-être des paroles, la dernière des choses que je sais encore faire, et qui qui retrouvera le sourire ? Tous ces pleurnichards renaudeurs de chez Blogbo d:^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saoul-Fifre, une chanson ! Saoul-Fifre, une chanson !
      Oh oui, ce serait bien...
      mais qui ferait la musique ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Oui, au fait. Qui?

      Supprimer
    3. Toi, Bof ????
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. "Chanter pour la plaisir, chanter pour un public" oh! comme je te rejoins Célestine ! Je chante dans une chorale ici à Lyon depuis 8 ans : j'adore mais je regrette qu'on ne chante pas plus souvent en public ! A Grenoble je faisais partie d'une grande chorale de Gospel et nous donnions souvent des concerts! C'était génial !J'ai aussi pris des cours de chants il y a quelques années et c'était génial :-)! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel enthousiasme, mammilou !
      Tu me donnes vraiment envie de vivre ces moments-là.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Je ne comprends pas pourquoi le com que j'écrivis hier ne s'est pas enregistré!
    Ce n'est pas grave, c'était un vent léger qui parlait de souvenirs et il est passé :-)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.