samedi 12 mars 2016

Nouvelle Star

Afficher l'image d'origineVedette, fragiliser, fortune, film, projecteur, fumé, paparazzi, fanfreluche, réputation, prétention, chanteur, oublier, local, gros, météorite, étoile, talent, chaleur, lumineux, diva,  barricader, moi.





Pour les Plumes d'Asphodèle




Elle sort, fébrile, du local de débriefing.
 Elle s’avance,  électrique, pas de fanfreluches, juste un jean très serré et un tee-shirt blanc, elle s’avance avec aux tripes son urgence de chanter. La chaleur des projecteurs la brûle. Pourtant elle grelotte.  Le trac la fragilise. Elle ne se fait pas de films. Elle ne veut pas devenir une diva.  Il y a trop de chanteurs de talent ici, elle n’a aucune chance.
Les jurés la regardent, non, la jaugent. Surtout Manoukian, celui qu’elle adore, et qui se dissimule derrière les verres fumés de ses lunettes..
Elle tremble. Elle aime bien Sinclair aussi. Elle craint Joey Starr. Elle trouve Elodie belle et mystérieuse. Elle ose à peine les regarder, tétanisée. Quelle folie ! Quelle prétention elle a eue de venir ici !

L’émission a la réputation d’être impitoyable : un vrai laminoir à espoir. Chaque jeune arrive là le cœur en bandoulière, barricadé dans ses illusions floues. Avec, incrustée au front, la phrase « Moi je vais réussir ! je vais être une vedette !»
A l’un d’entre eux,  peut-être, la fortune sourira,  telle une météorite fugace sous les flashes des paparazzi,  et sera probablement oublié dans deux ans. Et tous les autres immoleront, en cinq minutes, leur destin de futures stars sur l'autel des gros marchés de dupes médiatiques.

Mais elle,  son chemin est lumineux : elle veut juste chanter sa chanson et s’en aller comme elle est venue, en pente douce.

Elle attaque « Sound of Silence » Elle ouvre la bouche, elle ouvre sa colonne d’air, elle respire par le ventre, elle calme ses doigts sur sa guitare, ça y est, elle est partie, la chanson sort, se déroule, coule, belle, impérieuse, vulnérable, un peu cassée, sur le fil. Un pur moment de magie claire. C'est fini. Elle a tout donné. Elle palpite.

Et puis…Elle sursaute...incroyable…ils applaudissent !
Elle a réussi à conquérir le jury, Manoukian a des étoiles dans les mots. Sinclair est sous le charme, Elodie essuie une larme...Les compliments fusent comme de petits éclairs au chocolat, des douceurs de crème. Et Joey en personne lui donne son passeport pour le rêve. 
Mais soudain, elle sent un éclair blanc dans sa poitrine. Elle s'écroule sur sa guitare qui fait un bruit de tonnerre. Elle a seulement le temps de se dire qu'elle ne sera jamais la nouvelle star. 

Le producteur coupera son décès au montage. Trop voyeur. Mauvais pour l'audience.
Mais les journaux titreront sur elle, la petite étoile morte avant d'être née...


¸¸.•*¨*• ☆










82 commentaires:

  1. ben t'en as pas des plus plaisantes à nous raconter, par exemple comment s'est passé ta soirée chanson (si c'est déjà fait)?
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je raconterai tout cela en temps utile, caro.
      Mais je crois que ce texte a été une façon de conjurer mon trac.
      Deux jours avant j'ai rêvé que je faisais une crise cardiaque sur scène, et je me suis dit que j'allais profiter des "Plumes d'Asphodèle" pour évacuer cette peur inconsciente et tuer mes mauvais démons...Capito, mio amico ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Gemini Cricket, secrétaire de Célestine12 mars, 2016 02:11

    Bonjour à tous
    Ce billet a été programmé à l'avance.
    Célestine répondra aux commentaires comme elle le fait d'habitude, dès son retour.
    Merci pour elle de votre patience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme c'est gentil, petit scarabée !
      Je reprends quelques instants la barre de mon rafiot. la tension est retombée après mon spectacle d'hier soir et j'ai quelques instants à consacrer à mes lecteurs...Mais je veux bien que tu les fasses patienter par quelques facéties...
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Mais dans une autre vie elle a chanté devant Garou, Mika, Zazie, Pagny. Ils se sont tous retournés. Et elle n'est pas morte. Et peut être sera t-elle "La voix" ? Il y a tant de vies possibles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue, je regarde "The Voice" aussi, de temps en temps.J'aime beaucoup ces deux émissions, même si je sais qu'elles sont un peu truquées, qu'elles vendent du rêve à grand renfort de fric et de pub...
      Mais j'assume, comme lorsque l'on mange un truc bien gras bien sucré en sachant que ce n'est pas très bon. J'aime, parce que l'on y entend des conseils donnés à des chanteurs, et ça, ça m'intéresse personnellement.
      Bisous Pastelle.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. The sounds of silence, je dois avoir moins de seize ans lors de la version un peu électrifiée qui propulsa Paul et Arthur. Depuis je vis avec cette chanson mais sa mère a refusé que l'on appelle notre fils Arthur. Il vient d'avoir 42 ans.Et comme le tien il est musicien, et pas comme moi. The sounds of silence a eu tant d'importance dans ma vie que je n'aime pas trop trop qu'on y touche, moche attitude de l'odieux possédant qu'il m'arrive d'être. Mais l'exception confirmant la règle il va de soi, et tu le sais, qu'une célestinienne version, sûrement céleste, m'agréerait.

    Hello darkness my old friend, I've come to talk with you again

    P.S. Angel Baby, Like a bridge over troubled water I will ease your mind. ATTB.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà une chanson que j'adore, et j'ai hâte de pouvoir rentrer chez moi pour essayer de t'offrir une version digne de l'intérêt que tu lui portes.
      Sais-tu que mon fils s'appelle Arthur ? Quel hasard n'est-ce pas...
      Même si en lui donnant ce sublime prénom j'ai davantage pensé à Rimbaud et à Guenièvre qu'à Garfunkel.
      Kisses from you liittle singer angel
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Hey mes deux "boussoles", vous savez quoi, mon ex n'a pas voulu que j'appelle mon fils Arthur non plus !!! Je le lui ai mis en 3ème prénom !!! :D Incroyable non ? Je vous bise ! ;)

      Supprimer
    3. Incroyable...Mais qu'est-ce qu'ils avaient contre ce magnifique prénom ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. J'adore Dédé.
    De la nouvelle star, j'aime bien Camilla Jordana, son grain de voix et Lucie aussi pour sa fantaisie, et Christophe. Les autre je les ai oubliés et je n'accroche pas trop avec Julien Doré.
    On suivait l'émission avec Poulette quand elle était au Lycée, il y a un siècle.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. André Manoujian est vraiment mon préféré. Ses fulgurances littéraires m'éclatent.
      Je suis toujours l'émission avec ma poulette à moi, en "duplex" par textos, j'adore ses petits commentaires malicieux sur untel ou untel, j'ai l'impression d'être avec elle.
      J'aimais l'époque de Marianne James son petit grain de folie et son "idylle" avec Dove Attia.
      Camelia Jordana, extrêmement jolie voix....
      Bisous ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Une étoile qui s'envole portant avec elle ses secrets, ses envies, ses rêves, toutes ses émotions; Quelle chutes! chute dans l'écrit du texte qui nous donne une fin surprise,inattendue et une autre chute, terrible, celle-là. Dieu merci ce n'^était qu'un rêve mais le vrai rêve celui qui mène sur la lune, celui qui fait vibrer le matin au lever du soleil, celui-là, il est là, il continue à frétiller, gambiller. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un rêve sans doute motivé par ce trac que je devais absolument transcender...
      Il faut croire que ça m'a été utile pour évacuer les pensées négatives.
      merci pour ce beau commentaire étoilé
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Elle qui voulait tutoyer les étoiles... Et bien c'est fait ];-D
    J'adoore les histoires qui finissent mal, comme disait notre maréchal "Anténor" (un ancien blogueur cher à Blogborygmes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que j'ai pensé à toi...moi qui n'écris jamais d'histoire sans happy end;
      ta première phrase me fait penser à Moralès qui a sauté sur une mine "Toi qui voulais voyager te voilà zéparpillé" ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Itoument ! J'ai aussi pensé à Moralès du 36 ème R.I.M.A ! ];-D
      T'as reçu mon crobard ?

      Supprimer
    3. Oui je l'ai reçu. C'est vrai qu'il est joli.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Ah ben elle est gaie, ton histoire ! :/
    En tous cas la fin surprend :)

    As-tu déjà imaginé (en secret) de tenter ta chance à ce genre d'émission ? J'imagine que, comme tu le racontes, ce doit être hyper-flippant de se lancer ainsi devant un jury...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi à la Nouvelle star ? la moyenne d'âge doit être de 25 ans...
      Mais passer devant un jury, quel qu'il soit, c'est toujours une épreuve.
      En revanche, passer devant un public bienveillant, c'est merveilleux, je te l'assure.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Je vois qu'on a les mêmes loisirs : moi aussi , je regarde souvent "La nouvelle Star" et "The Voice" avec ma fille (qui est passionnée de musique et qui, en ce moment même, est sur sa guitare... )

    Très bien écrite, cette scène...
    On y est...
    Sans doute l'expérience personnelle de la scène t'a-t-elle aidée...!

    Au final, j'en conclus qu'on peut mourir de trac...
    ou de joie ! :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je préfère ce genre d'émission qui est sans commune mesure avec les déballages des "anges de la téléréalité" ou l'affligeant "Kohlanta"
      Je suis juste morte de joie hier soir, d'avoir réussi à chanter toute seule devant un public...
      C'était fabuleux.
      Merci pour tes mots, ma Licorne.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Alors tu chantes? Une corde à ton arc que je ne connaissais pas! Et si ton texte a évacué le stress, quoi de mieux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui chère Caudia Lucia, j'essaie de canaliser mes émotions par la musique, et c'est assez jubilatoire, même si le trac m'a tordu les tripes.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Tu m'as fait une peur bleue encore une fois !!! :D Reste avec nous ! Pfff ! J'ai regardé pas mal d'émissions de télé-réalité entre 2003 et 2009 et depuis je ne peux plus ! C'est épidermique, comme tu le dis si bien "marché de dupes" et quand on voit l'avenir du gagnant, souvent vite oublié alors quels doivent être les dégâts pour ceux qui ont failli gagner ! Bon, sinon The sound of silence est une de mes chansons préférées presque ex-aequo avec "Dance me to the end of love" de Leonard Cohen, alors pas question de la massacrer !!! ;) Bises ma belle copine qui joue dans la cour des grands maintenant qu'elle a quitté celle de nos récrés !!! ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, t'inquiète, je reste humble. j'ai juste chanté dix chansons à un apéro poésie dans une médiathèque de petite ville. Mais c'était un vrai bonheur.
      les "télé-crochets" musicaux comme Nouvelle Star ou The Voice ne sont pas tout à fait de la "téléréalité" du style de Loft Story ou autres fadaises. C'est un cran au-dessus quand même.
      Dance me to the end of my love : je te la chanterai rien que pour toi...
      Gros bisous de récré, je t'oublie pas
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mais c'est déjà pas mal un apéro-poésie et le trac on l'a que ce soit à grande ou petite "échelle", ça ne change rien ! ;) Je n'ai jamais regardé Loft Story, ja-mais, quand je TV reality c'est juste StarAc et Nouvelle Star et un peu Koh-Lanta car mon co-loc de l'époque regardait ! Alors je suis à la ramasse avec ces émissions, je n'y connais rien...Si tu me chantes "Dance me..." alors là...je serais aux anges ! :D

      Supprimer
    3. Je m'y mettrai quand je reviendrai...
      gros bisous et bon dimanche
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Dans le Sound of Silence, faut-il se taire pour bien faire ou crever l'écran ? Il faut oser et ton texte reflète bien le trac et le courage qu'il faut avoir ou endurer. La fin est terrible, mais dans la réalité beaucoup ont terminé à l'agonie dès leur premier succès. Bravo Célestine et j'enfonce comme un damné ma touche "entrée" pour valider !! Bises ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thiébault il est vrai que beaucoup de jeunes rêvent de crever l'écran et de devenir célèbres. mais comme dans tous ces métiers intermittents, il y a beaucoup d'appelés et peu d'élus. Et cependant, beaucoup de nos vedettes confirmés ont commencé chez Patachou, Drucker ou au "petit conservatoire de la chanson ... Quelqu'un leur a donné le petit coup de pouce, et le talent a fait le reste.
      Bisous cher ami
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Oh! Pauvre choupette...
    On peut dire que tu l'as échappé belle lors de ta performance IRL, dis donc:)
    Le trac est magnifiquement décrit, cela m'a rappelé des souvenirs (non, je n'ai pas tenté la nouvelle star.)
    Bises chère fee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout cela reste très littéraire (n'oublions pas le cadre des Plumes, qui permet de broder quand même...)
      mais il est vrai que cela m'a permis de conjurer mon stress.
      Tu n'en mourras pas, aurait dit ma grand mère qui pensait toujours que rien ne valait la peine de se mettre "dans des états"...
      Une sagesse, ma grand-mère
      Bisous ma luciole
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. D'abord un grand coup de règle, y'a pas de raison, pour n'avoir rien dit à Miss Aspho, hein !!
    Elle est pas gaie ton histoire et elle me ramène à Grégory L. de la Star Ac. Mais mourir sur scène, tous les artistes en rêvent, il me semble !
    Ta fiction est comme dans la réalité. Moi, je regarde The Voice, j'aime ces incroyables talents !
    Bon dimanche et gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça un grand coup de règle ?
      Alors que je suis allée spécialement mettre un com chez Miss Aspho pour lui dire que je partais vers mon destin...Il est vrai que j'avais tout raconté sur mes "cent mots" mais tu n'as peut-être pas lu mon billet précédent...
      Bisous Miss et bon dimanche à toi aussi.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. C'est vrai que j'ai aussi pensé à ta prestation en lisant ce texte mais de là à penser que. Tu as répondu aux coms c'est que tout va bien.
    Je regarde "The Voice" de temps en temps parce que l'enthousiasme de Mica me plait.
    Quant à André sur la 8 j'aime bien ses commentaires, il est parfois tellement aérien, qu'au bout du compte parfois je me dis : il a dit quoi ?
    Et toi t'as le bout des doigts en sang ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout pareil. j'aime beaucoup Mika, Pagny et Zazie aussi.
      On passe un bon moment avec ces émissions "non-prise de tête", et ça fait un bien fou d'écouter de belles voix.
      Quant à Manoukian, je l'adore.
      C'est mon point commun avec mon héroïne.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. Celestine nouvelle star ? Non celestine, étoile ....tout simplement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une toute petite étoile, alors, quelque part dans la constellation du Dragon, entre grande Ourse et Cassiopée...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Et pour cette Andromède, nombreux voudront être Persée...
    ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Être Persée ? Ouille, ça fait mal !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. J'ai regardé au début ce genre d'émissions pour voir ce que c'était. J'accroche pas. Déjà, c'est beaucoup trop long pour moi. Et parfois, le public me semble voter pour de mauvaises raisons. Pour ceux qui présentent mieux physiquement. Et comme Zazie je rêve d'un monde où tout le monde gagne. Bref ...
    Je suis impatient de savoir les détails de ton apéro-poésie. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun ses goûts, cher Patrick.
      Moi je regarde surtout pour partager quelque chose avec ma fille, et aussi parce qu'il y a de la musique, des chansons qui sont revisitées et des conseils pour bien placer la voix ou respirer.
      Tu sauras tout sur mon spectacle dès mon retour.
      J'aime beaucoup la chanson de Zazie.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Ah, mais, c'est "La Double Vie de Véronique", ce film sublime de Kieslowski.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas du tout ce film, c'est extraordinaire !
      Tu me donnes envie de le voir...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Et encore une facette de ma Célestine que je ne connaissais pas. Enfin, si, je sais que tu chantes mais je ne savais pas que "tu te donnais en spectacle" ;-). Est-ce qu'il n'y a pas une petite video qui pourrait nous en faire profiter ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas de vidéo hélas, mais j'aurai peut-être quelques photos.
      C'est tout nouveau, je me suis lancée il y a peu de temps à l'assaut des sensations devant un public. C'est assez excitant.
      Kisses sister
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Mince, je me suis faite piéger par la fin !!!. Ils sont suffisament nombreux à disparaître avant d'apparaître pour regretter que celle-ci eût pu profiter un peu plus de son moment de gloire.

    Très bien amené, j'y ai cru jusqu'au bout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas l'habitude des fins un peu trash.
      Mais il faut bien faire de temps en temps des choses dont on n'a pas l'habitude, c'est stimulant pour le cerveau.
      Merci de ton passage Réjanie
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. Dommage pour le rêve de la petite étoile !.... si elle avait choisi The Voice ce ne serait peut-être pas arrivé ! j'aime beaucoup cette émission qui présente de si nombreux talents ; son jury épatant.... Je connais Nouvelle Star, mais je ne la regarde pas .... félicitations Célestine pour ton récital.... super !
    bonne soirée.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime le principe de "The Voice" parce que l'on juge la voix sans être influencé par le physique.
      Je trouve cela beaucoup plus juste.
      Merci beaucoup, je raconterai prochainement mon "récital"... (un bien grand mot !)
      Je t'embrasse chère den
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Je croyais, moi aussi, que tu allais parler de ta soirée chanson. Comme elle est triste, celle de la petite étoile mort-née ! La tension était à son paroxysme, elle a tout donné jusqu'à sa vie !
    La peur de faire une crise cardiaque, je connais ça, je l'appréhende chaque année, lorsque j'entre sur la "cancan" , la pala dans la main. Les regards, les murmures des spectateurs, haut placés au-dessus de nous, ne sont pas faits pour nous rassurer ! La tradition veut que les pelotaris plus ou moins avertis en présence, chambrent les joueurs. Je pensais partir sur une bonne image, celle de nous deux, Véro et moi, brandissant fièrement la coupe remportée l'an dernier en 2ème série féminine, eh bien non ! Je me suis engagée avec un copain de mon mari en 4ème série HOMMES ! Je suis folle de chez folle, Jésus marie José Perec ! :D :D Bisous. Tu es la dernière que je lis, que je commente, j'ai mal aux fesses de rester devant l'ordi et je n'ai pas fait mon texte pour Queneau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CANCHA pas "cancan" Qu'il est nouille ce correcteur d'orthographe qui n'y connait que couic à la langue basque ! CANCHA = aire de jeu pour la pelote basque !

      Supprimer
    2. MarieJo ton commentaire est exceptionnel !
      Je suis désolée de t'avoir donné mal aux fesses ma pauvre.
      J'adore quand tu nous racontes tes histoires de pelote basque, Jésus Marie José Pérec !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Moi aussi, la fin m'a surprise. Je t'envie de savoir et pouvoir chanter. J'aime chanter, mais n'ayant pas d'oreille (amusie, cela s'appelle), je dois écouter en boucle les chansons avant de les connaître, et bien heureuse si je ne chante pas faux, car je suis incapable de m'en rendre compte.
    Alors, continue, le stress, il en faut; je suis bien placée pour le connaître, faisant avec bonheur et grand plaisir du théâtre amateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin était faite pour surprendre, de toute évidence...Il est vrai que je n'ai pas habitué mes lecteurs à des fins aussi tristes. mais une fois n'est pas costume, comme on dit...
      Le théâtre: voilà une corde que je rajouterais volontiers à mon art...
      Bises jacou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. J'ai été attristée par la fin ... mais avec les commentaires qui suivent je comprends mieux, si cette fin permet de conjurer trac et/ou mauvais sort alors tout s'explique et se tient ;-)
    Bisessss Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La bienveillance et les commentaires compatissants de mes lecteurs m'émeuvent énormément.
      Merci beaucoup de vous inquiéter pour moi, mes amis
      Bisous chère Valentyne "Dada"
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Ca me rappelle une scène de la Double vie de Véronique de Kiesloski
    https://www.youtube.com/watch?v=dJqUZFunBsk
    quelle triste fin pour cette apprentie chanteuse
    j'aime bien les auditions , les castings , côté jury mais je serais incapable d'en faire
    j'aime le Dédé , mais je ne regarde pas la NS parce que c'est le mardi soir et ce soir là , héhé , je chante !
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais vu ce film, comme je le disais à Anne ** qui a eu la même idée.
      Mais je sais que l'on peut faire une crise cardiaque après une grande émotion, même à 18 ans...
      Merci pour l'extrait. Je vais essayer de regarder le film en entier, même si je connais désormais la fin.
      Quant à ton excuse pour ne pas regarder la Nouvelle Star, certes, elle est louable. La Real Life est toujours mieux.
      Mais tu n'as pas entendu parler du "replay" ?
      Bises ma chère Jeanne
      Je reviens vite vers toi.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  28. Tout ce qu'on espère, c'est qu'il ne t'est pas arrivé la même chose à toi lors de ta prestation publique !

    Mais je suis rassuré : si ça t'est arrivé tu as ressuscité... des vocations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de danger, mon oncle !
      je ne jouais pas ma vie vendredi soir... (quoique)
      Bisous de ta céleste nièce
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Puisque tu as écrit ce texte, c'est qu'il n'était que fiction.
    S'il était un moyen de déjouer le trac, c'est encore mieux ! Parce que ça a marché, visiblement !
    Bises, Célestine et bonne semaine :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, je ne voulais pas effrayer mes lecteurs.
      Je ne m'identifie pas toujours à mes personnages. J'aime aussi raconter des histoires.
      Et je suis heureuse de voir que tout ce que j'écris en commentaire est également lu.
      Belle semaine à toi, chère Turbulente. Pour ma part, j'essaie de glisser mes commentaires dans les interstices d'un séjour merveilleux loin de chez moi, plein de surprises et de découvertes formidables.
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. Mais"elle" ne cherchait pas la gloire, "elle" voulait vibrer, en donnant aux autres . C'est comme çà qu"elle" est, c'est comme çà que je l'ai connue et que je l'aime. "Elle " a réussi et je suis heureuse pour elle car elle m'a , nous, a tant apporté en "avant première". Si tu la rencontres, dis lui donc que je la compte au nombre de mes amies et embrasse la pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Chinou comme je suis émue de tes paroles. J'ai rencontré quelqu'un de merveilleux, au coeur grand comme ça, et j'en suis restée toute étourdie de bonheur.
      Merci pour tous ces moments fabuleux que j'ai passés avec toi.
      gros bisous belle amie
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. Bien triste ! Fauchée au moment où la gloire va arriver. Quel destin !Une étoile filante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'oubli est sans doute une petite mort pour tous ces espoirs de la chanson...
      Bises daniel
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. Oui, la double vie de Véronique, vu et revu tant de fois... C'est comme l'envol d'un papillon si merveilleux qu'il sait que ses ailes splendides mais trop diaphanes le trahiront, dans un vol jamais égalé...

    Et donc j'espère que ce fut une merciful death, en plein vol sans la descente... en plein effort de voix!

    Baci sorellita!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dire que je n'ai pas vu ce film...
      J'espère le voir un de ces quatre, quelle lacune dans ma culture ciné...
      Fragile papillon ? Ça me ressemble.
      mais j'essaie de me protéger.
      baci sorella
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. sur le coup j'ai cru que ça s'était réellement passé et puis j'ai compris. Très beau texte en tout cas. Pas de doute, l'écriture est en toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaou quel compliment jouissif !
      merci mes chères bestioles d'être parmi mes fans.
      Je vais faire ma diva ce matin. je vous signerai un autographe la prochaine fois, hihi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  34. Pas gai...en même temps, sound of silence quoi !
    J'espère voir Emji en live bientôt, elle a beaucoup de talent la gagnante 2015 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sound of silence...un chef d'oeuvre jamais égalé...
      Emji avait en effet une voix hors du commun.
      Bisous Mindounet
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. Je comprends d'autant mieux que tu aies eu le trac qu'il m'est arrivé plusieurs fois de chanter seule devant un public plus ou moins nombreux, mais seulement une chanson à chaque fois!
    Le souvenir du plus grand trac, c'est quand je faisais partie d'une chorale gospel à Grenoble et que j'ai dû remplacer la soliste titulaire (je n'étais que remplaçante) pour chanter "Amazing Grace"( une chanson que j'adore) lors d'un concert dans une église. J'avais eu beau prendre avant des petits cachets aux plantes contre le stress, je n'en menais pas large! Et bizarrement lorsque j'ai commencé à chanter le stress a disparu d'un coup!
    Je suivais avec passion la Nouvelle star les premières années mais je n'aime pas ce nouveau jury, enfin je parle d'Elodie et Joe Star et du coup je ne regarde plus! Par contre j'aime beaucoup "The Voice" que je regarde en replay car mon mari déteste :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que le trac fond dès que l'on a commencé à chanter.
      Je t'admire de pouvoir faire soliste dans une chorale de Gospel...
      Je rêve de chanter dans une église (pour l'acoustique) mais mon répertoire ne s'y prête pas complètement...
      Bises mammilou
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  36. Quelle triste fin pour une future étoile de la chanson. Elle y a mis tout son cœur par passion après avoir évacué sa peur une fois lancée... Finalement tu nous montres que la mort nous traque et qu'elle peut frapper dans les meilleurs moments... Encore un bien beau récit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sans doute ce qui devrait toujours nous effleurer au moment où nous sommes pleinement heureux: tout peut basculer en un instant, alors profitons-en...
      Merci chère Lauriza
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  37. On nous dit bien que certaines étoiles admirées sur la voute céleste sont en train de vivre leurs dernières secondes. Ce soir je prêterai l'oreille, peut-être chantent-elles, elles aussi ? Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le frou-frou des étoiles, Plumes, qu'en fais-tu ? Bien sûr que les étoiles chantent...Leur chant du Cygne a même donné une constellation..
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  38. Je ne m'attendais pas à une telle fin ! Un beau texte, d'actualité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout l'art d'un texte réside dans sa chute, comme a dit je ne sais plus qui...
      Merci Lydia
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.