vendredi 9 novembre 2012

Vacances parisiennes (fin)

Sinon, se promener à Paris, on ne s'imagine pas comme c'est physique! Quand je pense qu'il y en a qui paient une fortune pour faire des steps, alors qu'il suffit d'arpenter les trottoirs, et les couloirs et les escaliers du métro pour se forger des mollets et des cuisses en acier...
En contrepartie de tout ce sport, souvent, de fait, il faut manger. Les nourritures culturelles, historiques, spirituelles se révélant nettement insuffisantes pour graisser les bielles et les cardans de la machine humaine. Surtout celle de mon zado, sorte de ventre sur patte à l'appétit démesuré.
Grâce au site "la Fourchette", on obtient de bonnes adresses avec des réductions intéressantes. 


Tour à tour, et pour ne pas faire de jaloux, nous avons mangé français, japonais, italien, américain, et marocain. Chez ce dernier, le patron nous annonce d'un air très sérieux que notre réservation est pour demain, qu'il doit y avoir une erreur. Il est dix heures du soir, et on salive depuis une heure sur ce tajine qu'on va déguster à s'en faire péter la sous-ventrière. Devant nos mines consternées, il se met à rire, tout content de sa bonne blague. 
Petit canaillou, va. 

A Saint Michel, le serveur a tapé 256,60 au lieu de 25,60. Grand moment de solitude, le lendemain, en retrouvant cet incongru ticket de carte bancaire dans mon portefeuille.Je n'avais pas vérifié, ça n'arrive pour ainsi dire jamais ce genre de choses... Le patron m'a heureusement remboursée en cash, et a conseillé à son serveur de consulter pour son parkinson précoce.
J'aime bien aussi regarder les affiches dans le métro. Les théâtres, les scènes parisiennes, et les publicités. En ce moment, une jeune demoiselle très dénudée s'offre aux regards des voyageurs et surtout aux courants d'air qui sont assez terribles dans certaines stations. Brr, la pauvre, mais qu'on lui refile un pull-over!

Pour les pauses techniques, pas facile de dégoter des toilettes sans être obligés de mettre la main au porte-monnaie. Le summum, c'est au Printemps (encore!) où la dame pipi demande 1,50 € ! A ce prix là, on a droit à du papier parfumé avec couleur au choix (voir photo), une hôtesse vient vous chercher pour vous indiquer votre "cabine". Je m'attends à trouver une lunette en or, au bas mot.(Hein, non j'ai pas dit Obama)



Pour finir sur une note moins triviale, en tous cas plus appétissante, je vous dirai que le macaron tient toujours la vedette dans les vitrines des pâtissiers.
Après ce petit tour d'horizon de ma semaine parisienne, je vais m'arrêter là. J'aurais encore beaucoup à dire et à montrer. Mais comme je le soulignais dans un commentaire de mon billet précédent, le genre "diaporama de vacances" doit se manier avec d'infinies précaution et une grande parcimonie...Nous avons tous le souvenir de ces soirées diapos où l'on s'ennuie à mourir devant les trois cent cinquante photos du voyage au Tyrol de Tatie Lucette et Tonton Paul...
Non, je n'aimerais pas vous infliger ça.
Allez, dans trois jours c'est la rentrée, on va reprendre le fil quotidien. 
Youpi.

Photos Célestine (sauf la dame très déshabillée...)

30 commentaires:

  1. J'espérais que tu partages tes bonnes adresses. Heu, seulement si c'était bon....

    Allez zou, une petite mise en forme pour la rentrée:

    http://www.dailymotion.com/video/xb1vg2_patrick-font-ma-maitresse-d-ecole_music

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai écouté, j'ai souri, c'est très joli, je ne connaissais pas du tout.
      Merci, je suis très touchée.
      Mais ça peut pas être moi, j'ai pas de scooter... ;)

      Supprimer
    2. Il faut laisser aux poètes une part de rêve et d'inventivité.... ( et à la rigueur des rimes ses contingences (comment ferais-tu pour faire rimer "année scolaire" avec vélo, auto, ou même patinette?))
      J'aime beaucoup l'idée que tes élèves fasse le tiercé :-D
      Blutch.

      Supprimer
    3. Cette chanson, en la réécoutant, m'a fait penser à ce billet" que j'ai écrit pour un atelier d'écriture...donc pas du tout autobiographique et totalement inventé.(pour dire deux fois la même chose)

      Supprimer
    4. REdire deux fois la même chose est un pléonasme....

      Sous-entendrais-tu que les élèves de la maitresse d'école de la chanson ont aussi de pareilles idées lubriques?

      Supprimer
    5. J'ai dit "re"dire?

      je pensais plutôt aux autres femmes jalouses...Mais il faut laisser aux écrivain(e)s une part de rêve et d'inventivité...Je disais juste que ça me faisait penser, un peu, par certains côtés, à ce billet... ;)

      Supprimer
    6. "Redire" non, ça c'est moi qui ai rajouté parce que j'aime bien cette définition du pléonasme.
      Oui, bien sûr. Il y a aussi la même part de rêve inaccessible (quoique pour Zarzuela, cette inaccessibilité est supposée). Il y a aussi ce même poison de la part des autres femmes.


      Supprimer
  2. si j'en crois tes photos tu es allée chez Procope qui fait partie de mes fréquentation. dans le même passage il y a le salon de thé la Jacobine dont j'ai parlé récemment http://blog.mariemadeleine.info/post/2012/05/23/4-jours-avec-ma-fille
    et le bistrot du bout au coin de la rue Saint André des arts où j'ai fumé de l'herbe et bien d'autres choses!!! Ce passage est sans doute le lieu que j'ai le plus arpenté dans mes années d'étudiantes. J'espère que tu reviendras pendant de vacances où je suis là pour te montrer quelques coins de MON Paris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon? Tu es quand même à Paris de temps en temps? avec ton emploi du temps de ministre... ;) Mais oui, j'espère bien te revoir, pour que tu me montres TON Paris!
      En attendant, tu as vu, j'ai visité TON château et TON parc floral: que du bonheur!

      Supprimer
  3. En l'occurrence, c'était même un monsieur pipi, cela mérite d'être souligné tellement c'est rare....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai! j'ai halluciné quand même! On croit toujours que l'on a tout vu dans ce genre de registre, et puis, pof, on nous sort le concept de salon de toilette...
      un bon souvenir, hein, Myo?
      Je viens de relire mon billet "la Fée" et j'ai trop ri du commentaire que tu m'avais laissé...Tu es drôle et très spirituelle.j'aime!

      Supprimer
  4. 1,50 € le pissou ! Ouaaah, à ce prix-là, j'espère que tu as ramené le rouleau de PQ, voire la lunette des chiottes, avec toi ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais pu ...mais une certaine déontologie m'en a heureusement empêchée et peut-être l'idée sous-jacente, dictée par mon éducation rétrograde et austère, qui s'est imposé à mon esprit rougissant, de devoir traverser le métro et tout Paris avec une lunette sous le bras. Comment tu dis déjà? pas glop...

      Supprimer
  5. Déambuler dans la kâpitâle: trop bien pour parler comme mes petiots ! Mais bien couverts, l' hiver, hein ??? Les courants d' air aux carrefours..........Je me rappelle d' un w-e où le Barbu avait accroché (et déchiré)son pantalon à un clou (un clou !!!!j' te demande !!!!), et que je me suis baladée avec un mec en haillons .....Bon, d' accord, on aurait pu racheter un pantalon mais on connaissait pas l'adresse des magasins bon marché!
    Sinon, pour pisser en gare du Mans (pardon: de Le Mans) tu payes itou mais t' as un reçu...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun rapporte toujours des souvenirs différents de Paris...C'est la magie de cette ville aux multiples centres d'intérêt. Et notre imagination nous emporte dans son aura et nous la rend brillante ou grise, c'est selon...

      Supprimer
  6. Très belle fin de semaine alors... Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sous la pluie, mais avec du soleil dans le coeur...

      Supprimer
  7. Partager TON quotidien ça ne doit pas être dégueu, En tout cas tu rapportes des souvenirs parfumés ];-D...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'en termes galants ces choses-là sont dites!

      Supprimer
  8. Sur ce qu'on appelle "les grands boulevards", il y a des sanisettes anciennement Decaux, aujourd'hui gérées par la Ville de Paris... et gratuites. Certes, on a un peu l'impression de faire pipi dehors, on entend passer les voitures et les passants, il faut maîtriser la sortie rapide avant l'éclaboussure de désinfectant et le jet chaud du séchage, mais c'est très propre et bien pratique. Je crois qu'il existe sur Internet un plan de Paris avec la localisation de toutes ces "cabines". Papier banal, hélas...
    Ta bannière est somptueuse, je vais de ce pas aller voir d'autres oeuvres de l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une artiste exceptionnelle à mon sens. Elle mériterait plus de publicité...
      Merci pour tes précieux renseignements. ;)

      Supprimer
  9. Alors pas question de rajouter un pull-over à la charmante demoiselle qui fait de la gym, m'enfin quelle idée de la couvrir cette demoiselle. C'est pour bien voir la position de son corps quand elle fait des étirements...
    Miam les macarons...j'adore, j'ai jamais goûté les Ladurée mais les meilleurs macarons au monde sont les macarons Adam que l'on trouve à Saint Jean de Luz...il n'y a qu'un seul parfum mais tu ne peux que craquer.
    Moi je suis ok pour la soirée photo sur le Tyrol, je rêve d'y aller...oui oui.
    Bises et bonne fin de vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait moi je n'aime pas tellement les macarons, mais je trouvais que c'était beau toutes ces vitrines avec ces belles couleurs (surtout celle avec des fleurs)...Mais je n'ai pas goûté ceux de Saint Jean de Luz, ça doit être pour ça...
      Bon moi, le pull, c'était par pure bonté d'âme, pour qu'elle arrête de se cailler dans le métro, mais personnellement, je la trouve très agréable à regarder.

      Supprimer
  10. Voilà , j'ai lu tous tes billets sur la capitale , j'aime bien , la façon dont tu racontes ta virée , avec humour et le charme de ton écriture
    Je suis assez agacée par tout ce tapage autour des macarons , mais quand on m'en offre , je suis ravie ( j'en ai reçu une boite de chez Angelina un jour , une tuerie ! )
    tu as donc testé aussi le fameux point WC , la classe , le top du top !! et c'est la crise , faut qu'on m'explique
    c'est marrant , y'a pas ça en Mayenne , tu l'étonnes !!
    merci pour le lien des bonnes adresses pour manger bien et pas trop cher , je garde le lien

    tu sais quoi ma Célestine , la prochaine fois , tu termines ton voyage par une halte à Montparnasse , tu sautes dans un TGV direction Rennes , et tu t'arrêtes à Laval
    et là , je t’accueille à bras ouverts , dans ma véranda au milieu de mes chats
    On fait ça hein ?
    profite encore de ton WE avant la rentrée
    bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle fougue dans ce commentaire bien enlevé! Je te reconnais bien là! Mais bien sûr que l'on se rencontrera un jour, tu sais bien, je te l'ai écrit...peut-être même ce sera toi qui sautera dans un train direction Paris pour une escapade...
      Qui peut le dire?
      Merci d'avoir lu tous mes billets, j'ai hésité, c'est la première fois que je me lance dans le genre "chronique à épisode" j'avoue que je l'y sens moins à l'aise que dans mon style habituel.
      Mais en même temps, mon entourage proche aime mes carnets de voyage, c'st plus pratique que d'envoyer des cartes postales...
      Très bon dimanche, Jeanne.:))))

      Supprimer
  11. J'ai refait tes balades de A à Z, car j'adore Paris aussi !
    Je me pose sur ton dernier billet car je n'ai pas le courage de réécrire mon pedigree à chaque com !
    Quand je "monte" à Paris, j'essaie de visiter de nouveaux lieux avec des passages obligés à la Tour Eiffel, Montmartre, en laissant l'avenue des Champs qui est moins chic, moins belle, sauf Ladurée et ses fameux macarons déliceux et fondants ! Et cerise sur le gâteau, un Marks & Spencer s'est ouvert ! Comme ils ont de la chance les Parisiens !
    Je ne me suis jamais approchée de la Grande Arche, n'ai jamais mis les pieds dans la Grande Bibliothèque ni ce Vincennes, mais j'adore flâner, déambuler, marcher et me perdre. Bercy Village et son adorable Parc est une belle halte.
    J'adore les innombrables petits théâtres aussi, un peu privée à Lyon de ces loisirs de boulevard.
    Mais à Lyon, on a aussi un PointWC XXLuxe, rue Confort ! J'en avais fait un billet !
    Et La Fourchette nous permet de bonnes pauses et de belles découvertes !

    Ta rencontre réelle avec Myosotis t'a remplie de bonheur, c'est tellement mieux de se connaître en vrai ! Et puis quand on se trouve des intérêts communs et des similitudes de caractère, l'amitié se renforce et la complicité se tisse.

    Je ne savais pas pour le Printemps ! C'est sûrement un peu moins cher et moins kitsch
    que Harrods, mais c'est quand même une Institution ! A mon prochain passage, j'irai tout en haut !

    Tes billets m'ont fait passer un très agréable moment. Quand on aime un endroit et que l'on fait énormément de photos, on a envie de tout partager.
    J'ai beaucoup aimé aussi la série Harrods d'Antiblues !

    Bon dimanche & bonne reprise, demain
    Bisous d'O.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup chère Soène pour ce commentaire très détaillé sur mes aventures parisiennes. Rien de bien transcendant, je l'avoue, et des détails presque triviaux, mais je suis comme une gosse: un rien m'émerveille.
      je t'assure, si tu es comme moi, tu seras impressionnée par la Grande Arche.
      Je fais des efforts pour comprendre, mais j'ai du mal à entrer dans la pensée de certaines personnes qui sont blasées de tout et ne manifestent plus aucun enthousiasme devant les merveilles que nous offre la vie.
      Personnellement, je suis de cette engeance un peu étrange qui s'émeut d'une fourmi.
      Je te souhaite un bon dimanche. Le Mistral se lève, il va faire beau...

      Supprimer
    2. Bonne semaine Binômette !
      Je suis comme toi, j'aime m'émerveillée d'un tout petit détail. Que ça fait du bien !
      Certains détails sont essentiels et sont des vrais petits bonheurs, comme La Fourchette !!!
      Bises de Lyon ensoleillé

      Supprimer
  12. Je passe te souhaiter un bon dimanche. Chez nous en Belgique, on a repris le boulot il y a déjà une semaine (on a juste la semaine de Toussaint comme congé). A bientôt Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher Petit Belge. J'avoue que deux semaines m'ont permis de décompresser totalement, jusqu'à oublier le nom de mes élèves...Mais en général, ça revient vite! Bonne journée!

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.