mardi 20 novembre 2012

Adonis

En sortant de l'école, au-dessus du marronnier , Jupiter trônait à l'horizon nord-est.
Dans un ciel bleu de Chine.
C'était beau je ne peux pas vous dire comme. Cette vision m'a mise en joie. J'avais l'impression de retrouver un vieil ami. 
J'ai automatiquement pensé à la scène de mon Tintin-préféré-que-j'ai-lu-vingt-quatre-fois où le professeur  Tournesol observe le ciel depuis la fusée lunaire. En apercevant un astéroïde qui se rapproche, il s'écrie:" Bon sang, je ne rêve pas, mais oui, c'est bien Adonis!"
Et l'un des deux Dupondt: "Qui est-ce Adonis?  Un de vos amis qui habite la région?"
J'adoooore!

Je riais en marchant, je marchais en riant, et je me suis sentie un tout petit peu  en lévitation, comme les susdits Dupondt. (Et promis, sans substance illicite...)

Je t'aime, la Vie.
Je repense à cette phrase d'Alain: "Le bonheur est une récompense qui vient à ceux qui ne l'ont pas cherchée."

44 commentaires:

  1. Un de mes albums préférés !
    Et la fameuse tirade sur le cirque Hipparque :

    "Haddock : Eh bien ! Soit ! Je retire ce que j'ai dit !… Le cirque Hipparque n'a pas besoin de deux clowns : vous ne pouvez donc pas faire l'affaire !… Êtes-vous satisfaits ?…
    Dupond : Nous sommes satisfaits…
    Dupont : Je dirai même plus : nous le sommes !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Quand on me demandera quelles étaient mes fonctions à bord de la fusée, je leur répondrai garçon coiffeur!"

      et aussi:
      "ooooohhhh! quel spectacle hallucinant, toutes ces étoiles, immobiles, glacées, sans ce scintillement qui de la terre nous les font paraître si vivantes..;"

      Supprimer
  2. Comment être heureux? il suffit de l'être, tout simplement.

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhôôô! comme c'est bien dit, et tellement vrai. C'est mon credo, et tant pis pour les étiquettes.

      Supprimer
  3. Je devrais lire Tintin plus souvent. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tintin, c'est du concentré de bonne humeur...

      Supprimer
  4. Le souvenir ad'hoc au bon moment... Objectif banane ! :~)

    RépondreSupprimer
  5. Normal que tu lévites, vu le peu de gravité de la situation d:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'est vraiment grave à part la mort, disait ma grand-mère...

      Supprimer
    2. Dito pour la mienne, sauf que c'était mon arrière grand-mère. Et cette phrase, je l'entends inconsciemment pratiquement chaque jour raisonner dans mon vieux crâne...

      Supprimer
    3. C'est drôle un vieux crâne pour un nuage neuf...

      Supprimer
  6. C'est assez vrai pour le bonheur, mais ils ont aussi su le construire.... et l'entretenir... En somme, c'est du compagnonnage..... Sourires. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une belle idée. Chacun est artisan de son propre bonheur...

      Supprimer
  7. Je ne sais pas pourquoi, tes premiers mots : « en sortant de l'école… », M'ont tout de suite fait penser au poème de Prévert
    " en sortant de l'école nous avons rencontré...
    (...)
    Au-dessus de la mer
    nous avons rencontré
    la lune et les étoiles
    sur un bateau à voiles (...) "

    sans doute aussi parce que moi, en sortant de l'école, ( et surtout pour l'oublier…), J'allais rejoindre Tintin, dont j'avais un peu le sentiment qu'il était le seul à pouvoir me comprendre…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a bercé mon enfance, et certainement a-t-il contribué à développer mon imagination galopante. Je sais gré à toutes mes lectures de l'époque, d'ailleurs, de m'avoir donné l'amour des livres.

      Supprimer
  8. Un pur moment de bonheur :-)
    Bizz Laure
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil! Des choses insignifiantes et qui pourtant signifient beaucoup, curieux paradoxe...
      bisousss

      Supprimer
  9. -J'adore Tintin
    -Je dirai même plus : Tintin j'adore.
    Et sur la vignette suivante l'un des deux dit :"si quelqu'un nous voyait?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "J'ai une idée: et si nous dansions un petit ballet?..."

      Supprimer
  10. allez Célestine vient je t'attends on embarque à 18 h 43 prends une petite laine

    http://1.bp.blogspot.com/-Ojkw1gxY7Fs/T6A0Boo61WI/AAAAAAAAKPw/jjxEek7MjtE/s1600/DSC07366.JPG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop mignon, et oui, bien sûr que j'ai vu la fusée lunaire.Merci PSV!

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Je sais même à quel carrefour de quelles routes elle se trouve... ;)

      Supprimer
  12. j'adore!!!
    , moi, je lorgne Orion, mais en ce moment il est en face du portail relativement tard...
    quand à la chanson évoquée: en sortant de l'école , c'est l'une de mes fétiche avec les enfants!! elle se prête à plein de bruitages en cours de route...
    as tu un télescope???? il me semble que oui????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai pas de télescope, mais tu sais, je suis une adepte de l'astronomie à l'oeil nu. Ce qui me plaît, c'est de découvrir et de connaître les constellations. Celles du ciel d'été particulièrement, mais Orion est quand même la plus belle du ciel d'hiver avec le lion.J'aimerais te voir avec les élèves une fois dans ma vie...Tu devrais faire une vidéo...

      Supprimer

  13. J'ai lu l'album bien moins de fois que toi, mais je viens d'y rejeter un œil pour retrouver cette réplique, ayant eu la curiosité piqué par ton billet (aïe!) et je ne peux pas ne pas t'indiquer que Tournesol dit plus exactement "Mais je ne rêve pas ! Mais oui, ma parole, c'est Adonis?..." (oui je sais ça ne change rien, mais je t'oblige pas à corriger tu fais ce que tu veux! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que je l'ai retranscrite de mémoire, et si je l'ai lu vingt-quatre fois, ça fait longtemps que je ne m'y suis pas replongée.Finalement, je n'ai pas une trop mauvaise mémoire...

      Supprimer
    2. Je n'ai pas corrigé, sinon, il aurait fallu que je supprime toute cette conversation qui n'aurait plus eu aucun sens...

      Supprimer
  14. Adonis , quel drôle de nom. Pourquoi pas libellule...ou papillon ?
    C'est bien plus mignon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens avoir appris ce poème de Prevert et son évocation m'a emmenée sur les bancs de l'école ou j'ai grandi, j'ai revu distinctement le visage de ma chère institutrice de l'époque...alors que je croyais l'avoir oublié . C'est peut être elle qui m'a inconsciemment guidée vers ce métier.

      Supprimer
  15. Aaah chère Célestine, tu devrais être remboursée par la sécu !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ça c'est drôlement gentil et tout à fait original. Je me demande si on me l'a jamais dit...Merci, chère petite Miss!

      Supprimer
  16. Ahhh ! Les Alains, j'aime !
    C'etait une tribu barbare, genre "ostrogoths" (pour rappeler le capitaine Haddock) !
    Il semblent qu'ils soient devenus philosophes ...
    Un mec qui s'appelle Alain ne peut pas être foncièrement mauvais ;-)
    Toi aussi tu as l"art de nous mettre des ailes à nos talons ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alain euh Antiblues pour ce commentaire délicieux. Elle n'est pas de toi cette phrase? Ah je croyais... ;)

      Supprimer
  17. Célestine, j'ose t'avouer que je n'ai jamais lu un Tintin... mais j'suis bien plus vieille, ça doit être pour ça !
    C'est vrai que trop souvent on s'entête à chercher le Bonheur alors que le quotidien est rempli de petits bonheurs que nous ne remarquons pas...
    Hier en sortant du bureau, j'ai vu la lune dans dernier quartier ! Mais je me dis qu'après le 21/12/12, si tout va bien, les jours vont regrandir !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire après la fin du monde? ;)
      Bon c'est pas un crime de ne jamais avoir lu tintin, c'est juste dommage, mais c'est pas trop tard pour commencer...

      Supprimer
  18. j'en ai "une" autre (citation)d'Alain (le philosophe, pas mon beau-frère!): "La beauté est une promesse de bonheur". J'en déduis que tu es heureuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton beau-frère, il s'appelle pas Proviste? A moins que ce ne soit Térieur?
      Sinon, oui, je suis heureuse, la beauté de Jupiter m'a comblée ;)

      Supprimer
  19. Foi de Blutch, lire des Tintin, me donnerait l'impression d'aller manger à la concurrence...:-D
    En fait, j'ai trop vite vu le côté "basique" de ces BD et les idées réacs qu'elles véhiculent.
    C'est difficile d'entrer dans le monde d'Hergé après celui des "Pieds Nickelés"...

    Par la suite et pourtant sans avoir fait de mal à personne, je suis tombé dans le monde de Breitécher, de Reiser, de Greg entre autres, et bien sûr parmi ces autres celui... des "Tuniques bleues"....
    Tintin, c'est un peu le charme des poyas** comparé aux impressionnistes ou aux surréalistes...
    Bises
    Blutchiamo
    ** Peintures naïves de la montée des vaches à l'alpage (tradition fribourgeoise)

    RépondreSupprimer
  20. C'est sûrement pourquoi j'ai lu Tintin trop jeune pour y déceler le message subliminal, il faut croire qu'il n'était pas si fort puisque je ne suis pas devenue une affreuse réac...Je sais néanmoins qu'il est raciste, colonialiste et misogyne. En même temps, j'écoutais Ferrat, Ferré, Brassens, Renaud, ça a dû servir d'antidote. ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. MINCE ALORS! Je crois qu'on habite sur la même planète!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, c'est génial mélodie! Quel joli pseudo...

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.