mardi 6 novembre 2012

Vacances parisiennes (suite)



Chaque jour de cette semaine parisienne, la pluie annoncée par les costards-cravates de la tv n'a fait que de brèves tentatives pour nous gâcher la promenade, aussitôt remplacée par un soleil généreux bien que jouant à chat avec les nuages. Ah ! la la ! ces journaleux de la météo et leurs sourires niais...toujours en train de nous berner, pires que Madame Soleil.



Ainsi, c'est sous un ciel d'un bleu étourdissant que j'ai découvert Vincennes. Gratuité pour les touristes d'un dimanche de novembre : chic, allons-y !
Styles. Murailles. Mâchicoulis et tourelles. La Sainte Chapelle et ses vitraux offerts à la lumière de l'après-midi.









Puis le Parc Floral , havre ivre de verdure...Au lac, mouettes et bernaches se disputent les quignons de pain que leur jettent les enfants . Match noir et blanc pour une maigre pitance.
Sur un banc, je crois apercevoir Valérie Kaprisky. J'hésite. Finalement, je décide de la laisser dans sa tranquille incognitude.

A deux pas de la Grande Bibliothèque, je découvre un lieu sympa et animé : Bercy Village, un alignement de façades en pierre, toutes semblables, où l'on flâne comme dans un village. Des rails témoignent de l'activité ancienne du lieu, sans doute une usine désaffectée qui a donné des idées à des architectes inventifs (oh le pléonasme!)

Sur l'esplanade de Beaubourg, qui étais-tu, bel et facétieux jongleur, charmant acrobate haranguant la foule en anglais, et rassemblant deux cents personnes en une demi-heure ? Qui étais-tu ? Je n'ai pas retenu ton nom. Mais tu m'as fait rire, et m'envoler avec toi.
Etait-ce la sculpture-buzz de Zidane dans un de ses faits d'armes les moins héroïques, (j'ai nommé son célèbre coup de boule) qui avait attiré tant de monde devant le Musée aux cent tuyaux ?

J'ai préféré quant à moi le Dialogue de Sourds des Alcoolytes à l'Auguste Théâtre, une petite salle de poche chaleureuse comme un tripot clandestin. Je vous recommande non moins chaudement cette troupe de loustics joyeux.

Ou encore, la visite du nouvel espace du Louvre dédié aux arts de l'Islam, avec son toit en forme de tapis volant et ses mosaïques géantes. Un grand bonheur des yeux et du cœur...

(à suivre)

photos Célestine

32 commentaires:

  1. Il y a tant à faire pour qui visite Paris, l'embarras du choix...
    J'aime beaucoup ce volet de ton séjour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci SklabeZ, ça fait d'autant plus plaisir que ce genre de chronique de vacances devient vite soporifique pour le chaland qui passe. C'est un peu comme les soirées diapos d'antan.Il faut y aller avec parcimonie sinon, tout le monde s'endort, à part ceux qui ont déjà vécu le truc...

      Supprimer
  2. Voilà une étape pluss souriante si on était du bon côté du pouvoir à Vincennes...
    J'aime les vieilles pierres, malgré toutes les vicissitudes qui suent de leurs pores.
    Je dois être un peu anarchronique..
    Blutch.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu pareil dans toutes les visites de châteaux. On se dit qu'il ne faisait pas bon être un manant au Moyen-Age...
      Ça n'empêche pas que j'aime moi aussi, beaucoup, les vieilles pierres qui suent le malheur,et est-ce vraiment anachronique que de se poser le problème du "bon" et du "mauvais" côté du pouvoir?
      De nos jours, les manants ont changé de nom, mais ils existent toujours, et la nuit du quatre août serait à refaire un peu, de temps en temps... en piqûre de rappel.

      Supprimer
    2. C'est bien la peine de me torturer les méninges si ça fini par passer pour une faute de frappe.... J'avais bien écrit anaRchronique!
      Une nouvelle nuit du 4 août... bien sûr, mais il vaudrait mieux choisir une autre date à cause des vacances scolaires :-D
      On pourrait y inclure la fin de l'esclavage et la décolonisation effective.
      Blutch.

      Supprimer
    3. Oh la la! Quelle erreur de ma part!
      Passer à côté d'un jeu de mots pareil, faut vraiment
      Être cloche! Je te présente mes plus plates excuses!

      Supprimer
  3. Voilà le côté plus ensoleillé de la capitale ! Flâner dans les rues et aller de découverte en découverte... C'est 'achement plus mieux que la première étape ! :~)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voui, il y a la nuit, et ensuite il y a le jour...
      Et pile aujourd'hui que je te recommande à ma nouvelle venue, Sandrine, tu ne fais pas de jeu de mots...:(

      Supprimer
  4. Merci de nous emmener sur le chemin de ces découvertes.. et de belle façon....Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours une joie de faire plaisir! Belle journée!

      Supprimer
  5. Pour l'instant je suis encore Varois jusqu'à la fin de la semaine. Dès mon retour je reprends le cycle de conférences au musée de la Franc-maçonnerie 16 Rue Cadet Paris 9. Voilà une promenade à faire s'il pleut. J'y serai le Mardi 13 à 14H et le samedi 24 à partir de 10H.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais aimé pouvoir te dire que j'y serai. Mais le devoir m'appelle (ou ma pioche, comme tu veux).

      Supprimer
  6. on voit que tu tu t'éclates!! c'est un vrai plaisir de redécouvrir la capitale à travers tes yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est gentil! Moi qui ai toujours peur d'ennuyer le monde avec mes récits de voyages...Tant mieux alors.

      Supprimer
  7. Célèbres ou anonymes les alcoolytes ? Désolée (à peine, juste parce que je suis novice ici;-D) je ne résiste jamais à un jeu de mots foireux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici, alors, ma chère, tu vas rivaliser avec mon ami Tant-Bourrin!Jouer avec les mots? mais c'est un excellent remède contre la morosité.
      Si tu veux les voir, les Alcoolytes, regarde Ruquier ce soir, ils passent en direct.(on ne demande qu'à en rire) et mieux: vote pour eux, ils le méritent.

      Supprimer
  8. Voilà de bien jolies vacances! Riches de découvertes, je crois que je ne reconaîtrai pas mon Paris dans toutes ses nouveautés mais Vincennes, Bercy et Beaubourg je les ai arpentées et aimés... Il va bien falloir, un jour, que je prennes le train pour une journée flâneries à mon tour. Pensées à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas où tu habites, mais franchement, avec le Tégévé, Paris n'est plus loin de nulle part. Alors, fais toi plaisir, on n'a qu'une vie.

      Supprimer
  9. Ah ! Qu'il est beau mon village ! Tu n'es pas allée rue Lafayette ? Sur un immeuble (avec un tas d'eau chaude devant la porte) un ex-voto :

    -Gloire à Dieu, qui dans son immense bonté à faire naître en ces lieux, le plus intelligent, le plus beau, celui qui marche sur l'eau : ANDIAMO !

    Fier... Mais modeste quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh non, le temps m'a manqué pour aller me recueillir devant la maison natale du grand homme...Mais la prochaine fois, pour sûr, j'irai y promener mes pattes.

      Supprimer
  10. Je ne connais pas tous ces endroits, il y a bien longtemps que je n'ai plus flâné dans les rues de la capitale mais j'en ai de très bons souvenirs. Maintenant c'est Londres qui occupe mes pensées et certains week-end.
    Je serais bien incapable de reconnaître Valérie Kaprisky.
    Cela n'a rien à voir mais il me semble que tu aimes bien Laurent Voulzy...si tu peux voir sa tournée qui se termine en décembre, n'hésites pas, c'est une merveille. J'en parle bientôt sur le blog mais il ne reste que peu de dates.
    Bises et bonne fin de vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je ne pourrai pas me permettre de retourner à Paris d'ici les vacances de février...Mais tu as raison, j'aime beaucoup Voulzy,peut-être parce que je suis une fille d'avril...;)

      Supprimer
  11. Sympa ces vacances Parisiennes !!
    je vais très souvent à Bercy Village, j'aime bien :-)
    Bizzz Laure
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  12. Y'a pas l'expo d'Edward Hopper en ce moment au grand Palais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh si! Mais je n'ai pas réussi à avoir des places, c'est blindé jusqu'à la mi-novembre...Sinon, tu penses bien que j'y serais allée!

      Supprimer
  13. J'étais à Paris aujourd'hui. je ne t'ai pas vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, je n'y suis plus...Sinon, tu penses bien que je n'aurais vu que toi, avec tes collants rouge et jaune...

      Supprimer
  14. j'adore la deuxième photo du château à droite et celle du parc ! trop beau ! la suite la suite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je pense qu'ils avaient prédit la PLUIE à Paris tout le weekend...
      tu as vu la couleur du ciel? garantie sans aucun trucage!

      Supprimer
  15. J'enrage de n'avoir pas été là lorsque tu passais chez moi. As-tu visité le donjon du château de Vincennes? il y a des effets surprenants avec le mobilier ancien lorqu'on chausse certaine lunette...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai visité, oui, mais j'ai dû rater un truc, je ne vois pas de quoi tu parles???

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.