mercredi 2 mai 2012

Trafic d'influences

Son Altesse Cookie, chassé par Vanille, le Maître des lieux, a trouvé refuge dans les gynériums. Leurs feuilles  coupantes  et desséchées ne semblent pas l'avoir rebuté...
-File! chat d'emprunt, vil manant, ! lui a  intimé sa Majesté. Ici c'est moi qui honore de mes augustes pipis de chat les terres que je reçus de droit divin par un adoubement en bonne et due forme. 
Cookie a filé en ayant l'air d'avoir choisi son exil, pour se donner bonne contenance. Un chat, c'est fier!
Chez nous, le débat au sommet a déjà eu lieu entre les deux matous, obligés de cohabiter quelque temps sur le même territoire. Cela dit, aucun sondage n'a donné Cookie gagnant.

Première photo prise avec mon nouveau petit bijou (de technologie)






13 commentaires:

  1. Pauvre Cookie, il me fait de la peine.
    La cruelle loi du monde animal...
    Bravo et félicitations pour la photo.

    RépondreSupprimer
  2. Voilà donc où a échoué le chat viré ! :~)

    Magnifique photo !

    RépondreSupprimer
  3. ah! ce principe de territorialité fait bien des victimes ;-)
    (moi si j'avais un petit bijou de technologie, faudrait tout régler sur "automatique" ;-) Il est épais comment, le mode d'emploi qui l'accompzgne?)

    RépondreSupprimer
  4. Suggérerais-tu que le Président arrose les piliers de l'Elysée pour marquer son territoire ?

    RépondreSupprimer
  5. Tres belle photo , dure loi de la nature! Quant à votre Nature, ravie qu'elle ait quitté son manteau d'hiver!

    RépondreSupprimer
  6. chataigneraie5802 mai, 2012 09:14

    pas facile la cohabitation! j'espere que je n'aurai pas la meme desagreable aventure! a partir de ce soir on se met a la langue allemande!
    chacun devra cohabiter mais le plus difficile sera peut-etre de communiquer!

    RépondreSupprimer
  7. Vanille Président, Cookies Premier ministre Petit Singe Vert ministre du bonheur et voilà , pas besoin d'aller chercher plus loin !!!!

    RépondreSupprimer
  8. avec l'espoir qu'il ne tombe pas sur des partisans de Jeanne d'Arc, en ces temps de lepenodilution, il n'est pas toujours bon de porter un nom "étranger"...

    RépondreSupprimer
  9. Ah ! Mais c'est le chat... Huté !

    RépondreSupprimer
  10. Faudrait pas que Cookie prenne la route de l' exil , quand même!

    RépondreSupprimer
  11. Pendant que Cookie et Vanille prennent des positions de repli, quel accueil ici en couleurs et en chanson ! Merci, Célestine. Je vois que le printemps vous a rendu des ailes, je m'en réjouis. Il en faut dans la vie. Il en faut pour enseigner.

    RépondreSupprimer
  12. Il va se faire un nom et une place ce Cookie sans aucun doute, ils ont cette patience et ténacité que nous n'avons pas toujours ! Magnifique objet technologique que tu as là ! Là est bien le cadeau qui me conviendrait parfaitement aussi !:))

    RépondreSupprimer
  13. Comme il est beau ! J'espère qu'il arrivera à amadouer le maître des lieux ! Mes trois chats cohabitent facilement et me tolèrent aussi. Donc... il y a de l'espoir pour ce joli matou dans les feuilles.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.