samedi 19 novembre 2011

Insomnie

Je ne pouvais pas dormir avant que samedi ne ferme enfin la porte à ce vendredi...comment dire? Pathétiquement comique! 
Tout est allé de travers, c'est incroyable comme les choses peuvent se liguer! Je tourne et retourne dans ma tête cette troublante conspiration des astres (désastre?) contre moi.
J'ai fait plein de bêtises, égaré mes clés, renversé ma salade, coincé ma fermeture éclair, oublié d'ouvrir mon courrier. Mon pare-brise était tout gelé, j'étais à la bourre.  Dans la rue, devant l'école, un enfant s'est fait renverser par une trottinette, sa mamie était toute énervée au portail, elle s'en est pris à une collègue qui n'y pouvait rien, la collègue a été choquée. Bref.
Toute la journée des problèmes idiots, de chauffage en panne, de stores cassés, sans compter tous ceux que j'ai relégués dans mon inconscient, pour leur insignifiance, sans doute.
Petite fatigue, petit coup de blues.  Pour rien, c'est nerveux. Juste une impression de résonner faux comme un verre ébréché. Juste une impression d'avoir tout loupé aujourd'hui. Enfin, hier. 
Et en même temps, pourquoi est-ce qu'un jour comme celui-là, je me suis sentie si terriblement vivante ?

33 commentaires:

  1. I know the feeling, comme on dit chez nous ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! Les jours où les choses et les hommes semblent ligués pour vous pourrir la vie ! Hélas, trop souvent le quotidien des étourdis. Je connais bien le symptôme. Mais, Dieu merci, il y a aussi cet énorme appétit de vivre, tout ce qu'il reste à faire, à connaître, à aimer.
    Et ce temps qui passe trop vite !
    Mais je sais lire le ciel et je suis sur que ce week-end sera pour Célestine tout plein de bonheur à ce jour inconnus.
    Bonne journée.
    PS : et puis il y a petit singe vert qui sera là pour adoucir le quotidien et lui donner une verte douceur.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas la réponse à ta dernière question, mais tu as été la victime de la terrible "Loi de Murphy" !
    Ne t'inquiète pas, elle frappe tout le monde à tour de rôle ...
    Enfin pas exactement, en la matière j'ai souvent l'impression de c'est chacun Mon tour !!! :)

    RépondreSupprimer
  4. Et ce n'était même pas un vendredi 13 !

    RépondreSupprimer
  5. Les emmerdes sont les épices de la vie : elles relèvent la saveur du plat ! :~)

    RépondreSupprimer
  6. ouh ça bouge en ce moment chez Célestine les billets se bousculent, tant pis je reste quand même je vais être à la bourre je commence le boulot à 9 h 00 , j'ai loupé celui de hier soir alors ce matin j'en ai deux pour le prix d'un quelle chance ! allez Célestine la semaine est finie maintenant c'est le week end on respire on se détend on pense plus à rien !!!

    RépondreSupprimer
  7. euh désolé mais j'en suis encore au billet sur le silence , les petits panneaux verts tu les veux de quelle taille ??

    RépondreSupprimer
  8. Si toutes les journées étaient "lisses" on les trouverait monotones... Surtout que c'est le même travail, le même lieu à longueur d'année....

    C'est pour cela que j'ai préféré faire les déplacements, jamais les mêmes fours,ni les mêmes lieux et des têtes différentes.....Et surtout pas de patron sur le dos ....

    Belle journée avec bises

    RépondreSupprimer
  9. j'ai dû sentir venir les mauvaises ondes de ce vendredi alors, car j'y ai fait une sieste toute l'après midi !:-)) Bisous et bon week end ♥

    RépondreSupprimer
  10. La loi de Murphy tu connais sans doute, sinon c'est exactement ça ];-D

    RépondreSupprimer
  11. Il est des jours où l'on regarde notre quotidien par le mauvais côté de la lorgnette…

    un autre jour, les mêmes événements, ne nous donnerons pas forcément les mêmes sentiments intérieurs.

    C'est pas des mauvaises ondes. Ce sont des clignotants intérieurs : « Attention danger » !
    Alors, comme devant les passages à niveau, il est temps de s'arrêter. Pour ne pas faire écrabouiller. Un temps de pause. Regarder passer le train de notre vie.
    Il est ou l'aiguillage défaillant ?

    RépondreSupprimer
  12. Rien de plus charmant qu'un verre ébréché, douce Célestine ...
    Et puis, les objets qui s'en mêlent, c'est plutôt rassurant, on se sent moins seul.
    Bon week-end doux et harmonieux !
    Bises !

    RépondreSupprimer
  13. Je crois que c'est une situation qu'on a tous déjà rencontrée. Se dire comme le chantait notre compatriote Annie Cordy : "Ca ira mieux demain...". Bon week-end Célestine. Gros bisous de Belgique.

    RépondreSupprimer
  14. Car l'essentiel est là : la conscience d'être en vie.

    RépondreSupprimer
  15. Quand je suis atteinte du même syndrome, je suis moins élégante que toi! Ma réaction, c' est plutôt:"Putain! C' est pas ma journée ...."

    RépondreSupprimer
  16. il y a du avoir un courant d'air bizarre au niveau local, hier, car j'ai été à la bourre aussi , complètement , déjà jeudi et hier également ,trop peu dormi, avec le sentiment d'être perpétuellement débordée!!! pas moyen de retrouver une paire de clarks , qui était pourtant bien rangée quelque part..!! aujourd'hui, il pleut mais pas trop ,j'ai retrouvé mes godasses et le copain Michel est en train d'installer son matos au P'tit bistrot pour son spectacle ! A ce soir , alors!
    Chouette!

    RépondreSupprimer
  17. que de signaux!...alarmes...quelque chose à changer dans ton regard, ta façon d'agir ou dans ta vie?
    Bon courage ma chère Célestine, c'est comme à un rond point, on tourne et on trouve le bon chemin :-)

    RépondreSupprimer
  18. Quand ce genre de journée tourne de la sorte , on aspire à une nuit sereine et là ..c'est pas gagné
    J'espère que tu as trouvé en ce samedi de la sérénité , signes palpables que la vie est ainsi faite , de douceurs et de tracas

    Tu vas vite rebondir , c'est certain , rien qu'en lisant tous les messages qui accompagnent ce billet
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
  19. y a des jours "avec" et des jours "sans"..je connais! mais là les amis prennent toute leur importance..oui, on est là, juste derriere l'ecran Cel..et comme dit maman "ça ira mieux de main"..bon week-end!

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup l'image du verre ébréché. Aujourd’hui est un autre jour Célestine.
    Des bises.

    RépondreSupprimer
  21. Je pense que c'est parce qu'à petite dose, le stress est une sorte de jeu de piste avec une énigme à résoudre à chaque avancée, et qu'on ne veut pas se laisser avoir, on veut arriver au but! Quand ça dure plus longtemps, on pète les plombs!

    Moi il paraît que mars vient d'entrer dans mon signe pour y rester jusqu'en juillet... Ce mêle-tout m'a fait créer une dispute pas du tout nécessaire, profitant lâchement d'un stress qui avait duré trop longtemps...

    Il ne pourrait pas se reposer comme tous les guerriers?

    RépondreSupprimer
  22. @ Edmée : Mars parcourant les 12 signes en 2 ans, celui qui t'a dit ça a dû faire une légère erreur de calcul d:^)

    RépondreSupprimer
  23. SAOUL-FIFRE Je n'entends pas grand-chose à l'astrologie, je trouve juste ça très poétique.

    EDMEE Le pire , c'est que je n'étais pas stressé particulièrement: juste...ailleurs, absorbée par autre chose.

    BERTHOISE oui, je ne voulais pas dire un cristal fragilisé, ça aurait paru prétentieux...

    JEANNE bien sûr que les témoignages d'amitié sont importants! Ça aide beaucoup.

    RépondreSupprimer
  24. CHATAIGNERAIE tu es là, toi aussi, tu ne m'oublies pas du fond de tes difficultés personnelles tu trouves l'énergie,merci.

    MARIE MADELEINE je vais penser à ta métaphore"automobile". Peut-être suis-je à un carrefour de ma vie?

    CROUKOUGNOUCHE c'était une soirée délicieuse, j'aurais aimé qu'elle dure encore plus longtemps. merci de m'avoir fait partager cette belle découverte.

    RépondreSupprimer
  25. PIERROT BATON très drôle (c'est un peu ce que je me suis dit dans ma "ford intérieure" comme disait Coluche)mais je ne l'ai pas dit tout haut!

    CEDRIC oui, au final, ça me fait trouver la vie encore plus belle.

    PETIT BELGE Annie Cordy est le symbole de la vitalité: l'optimisme et la joie lui ont permis de traverser la vie en se protégeant de ce qui guette souvent les gens célèbres: le déséquilibre affectif.

    RépondreSupprimer
  26. ZENONDELLE qui n'a pas de fêlure secrète au fond de soi? La vie est rarement lisse, et ce sont ses aspérités qui lui donnent du relief. Hein, je vais mieux, hein?

    ALAINX j'ai tenu compte de tes conseils il y a quelque temps,concernant le burn-out, j'essaie de me protéger, de ne pas trop m'exposer, de ne pas vouloir que tout soit parfait. Elle est peut-être là, la faille de mes rails. Il va me falloir lâcher prise encore davantage, puisque régulièrement les choses me rappellent à l'ordre.Mais je suis une passionnée, et c'est difficile!

    RépondreSupprimer
  27. ANDIAMO j'ai découvert les lois de Murphy il y a longtemps, admirablement résumées dans la chanson de Brassens "Le Vent"

    "Bien sûr, si l'on ne se fonde que sur ce qui saute aux yeux, le vent semble une brute raffolant de nuire à tout le monde, mais une attention profonde prouve que c'est chez les fâcheux qu'il préfère choisir les victimes de ses petits jeux..."

    RépondreSupprimer
  28. ELLA dormir pour laisser passer l'orage...oui, j'aurais bien fait une sieste, mais ce n'était pas possible...

    PATRIARCH dans mon métier, il y a des gens qui changent d'école chaque année, et qui reproduisent toujours les mêmes routines, les mêmes erreurs sans se remettre en question. Et puis il y a les gens qui restent et qui essaient de faire bouger les choses.

    HUTTE DES BOIS et PETIT SINGE VERT je me suis plongée dans un week-end de tendresse et de douceur, de belles rencontres et de mots positifs. Pour les panneaux, prends la dimension que tu veux, petit singe vert...

    TANT BOURRIN tu es la voix de la sagesse...elle ne manque pas de piquant.

    CATHERINE judicieuse remarque!Une pierre dans le jardin des superstitieux..

    RépondreSupprimer
  29. ANTIBLUES va voir mon commentaire à ANDIAMO!

    JACQUES vous savez lire le ciel? wouaouh! je suis impressionnée. je vous emmène en classe astronomie au mois de mai?..cela dit, ma tempête intérieure s'est apaisée.Et j'ai bien dormi.

    ADRIENNE on parle anglais par chez toi? je croyais que tu étais en Flandre...;)

    RépondreSupprimer
  30. Je vous aime!!!
    ****Célestine********

    RépondreSupprimer
  31. Quelle énergie tu as!!!! C'est magnifique. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  32. Moi aussi PETITS BONHEURS je t'embrasse. Bonne semaine, courage!

    RépondreSupprimer
  33. A la Loi de Murphy, je propose la méthode Coué ! lol !

    Y'a des jours comme ça, où tout va mal, tout se ligue contre nous... Quand ça m'arrive, ça me met dans une humeur noire... J'essaie de plus en plus de relativiser, de me ficher de ces emm.. Après une bonne nuit de sommeil (ce qui n'est pas toujours le cas !...) les choses s'arrangent d'elles-mêmes.

    J'espère que ce matin, tu étais en forme pour cette nouvelle semaine.
    Bon courage

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.