mardi 10 mai 2022

Lettres d'Italie (7) : Bellagio



La perle du Lac de Côme est sans doute Bellagio, idéalement situé à l'embranchement des deux « jambes » du lac. D'ailleurs, la colline boisée qui le couronne évoquerait assez une sorte de Mont de Vénus, pour ceux qui voient des symboles dans la forme aléatoire des choses... Il est vrai que c'est assez frappant, ce lac à la silhouette de plongeur sous-marin. 

De Bellagio on a une vue splendide sur les montagnes et tous les villages environnants, et l'on peut y assister au ballet incessant des ferrys, des bateaux privés, des barques de pêche et des voiliers qui ne cessent de se croiser. L'endroit est stratégique.
Sur les hauteurs, le panorama m'a bluffée. Je n'avais jamais connu de restaurant avec une telle vue. Quel vertige. Quelle beauté. 
Et puis, vers le soir, il a fallu se décider à quitter ce lac superbe. Un dernier regard sur ses eaux lisses, à Lecco, et je m'arrache à regret à ce lieu enchanté et mythique.

... /...





















 

13 commentaires:

  1. Et devinez qui vient ajouter de la flamboyance à ces lieux ?

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce partage italien! ☺☺☺☺
    Tu es rayonnante ♥

    RépondreSupprimer
  3. Le côté magique du lac ne t'a pas échappé.Je comprends et partage ton ressenti. Ton reportage jette de l'huile sur le feu de mes rêves. Un forte abbraccio .

    RépondreSupprimer
  4. Ah ! Ce matin comment ne pas avoir en tête Guy Marchand et sa Ragazza ?
    😄

    RépondreSupprimer
  5. Pour moi ce sera un Américano...

    Bleck

    RépondreSupprimer
  6. Il a une identité fluide ce lac de Côme !
    Que c'est beau ! J'aurai bien aimé prolonger mon séjour là-bas ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Quel beau voyage ! de formidables photos.... ça donne envie !
    oh ! la belle bleue !!
    douce journée à vous deux, et peut-être sur le chemin du retour.
    amicalement.

    RépondreSupprimer
  8. Nous allons dès que nous le pouvons autour du lac de Côme avec mon mari, il y a là une incroyable vibration, quelle que soit la météo, c'est un enchantement, c'est notre lac italien préféré ! Un grand MERCI céleste Célestine pour ce voyage de cœur, je t'embrasse. brigitte

    RépondreSupprimer
  9. C'est le Bel âge pour découvrir toutes ces splendeurs......J'aurais bien trinque avec vous en sirotant un Garibaldi 😊
    Effectivement, tout du moins sur cette carte, J'ai pas de mal à distinguer la silhouette du plongeur....

    Merci pour ce festival de beautés lacustres et terrestres !

    RépondreSupprimer
  10. Tout cela est splendide…
    … et la dernière photo encore plus !

    Merci pour ce voyage enchanteur
    Et on dirait que vous savez choisir les bonnes adresses !

    RépondreSupprimer
  11. Merci Célestine pour ton carnet de vagabondage, cela fouette le sang de ceux qui sont sédentaires ! J'ai fait lire tes lettres italiennes à ma chérie aimée; ça stimule l'envie de se faire un voyage de noces ( pas de peine d'organiser un mariage pour ça ), une lune de miel à nos âges ? Tel un ours j'ai toujours adoré le miel .
    La carte du lac me fait penser à la silhouette d'une danseuse dont je fus vaguement amoureux jadis ( peut-être un peu plus que vaguement) .
    Les paysages que tu nous montres font vraiment rêver, la tentation est grande.
    Mais si on y va ma chérie et moi , je me demande si elle sera encore là la superbe nana aux cheveux roux qui se trouve par hasard sur la digue portuaire ?
    Merci , continue de nous envoyer des photos magnifiques et des textes sympas comme tout , ça fait du bien en cette époque opaque.

    RépondreSupprimer
  12. Prévoyante, un p'tit chapeau pour se protéger du soleil, les marches pour monter dans le village de Bellagio.
    Dans ces moments là, je trouve que c'est génial la vie de couple.

    RépondreSupprimer
  13. J'avais beaucoup aimé moi aussi Bellagio. Je viens de ressortir des photos que j'avais faites là-bas. Par contre, ce jour-là, le ciel était gris, mais le plaisir de se trouver en ce lieu, n'avait pas altéré notre plaisir.
    Merci de toutes ces photos, Célestine.

    RépondreSupprimer



Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.